IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Présidentielle en France : le candidat Jacques Cheminade veut interdire ou surtaxer les jeux vidéo violents
Un projet nourri depuis 2012

Le , par Michael Guilloux

164PARTAGES

14  0 
Pensez-vous qu’il faut interdire ou surtaxer les jeux vidéo violents ?
Non, je trouve absurde de pointer du doigt les jeux vidéo
78 %
Non, aucune de ces mesures ne sera efficace
5 %
Autre (à préciser)
5 %
Oui, je préfère qu’on interdise les jeux vidéo violents
5 %
Oui, l’un ou l’autre, il faut prendre des mesures
3 %
Oui, je préfère qu’on surtaxe les jeux vidéo violents
2 %
Pas d'avis
2 %
Voter
Comme chacun des candidats à l’élection présidentielle française, Jacques Cheminade a voulu se distinguer lors de la présentation de son programme. En 2012, alors qu’il était également candidat à la présidentielle, le fondateur du parti politique Solidarité et progrès a associé jeux vidéo et violence. S’exprimant au sujet d’une tuerie en mars 2012 à Toulouse, Jacques Cheminade a estimé que si les jeux vidéo ne sont pas la cause de cette violence, ils « créent [cependant] un climat » qui la favorise. « Très souvent, les meurtres de masse sont associés à des jeux vidéo violents », avait-il dit, en proposant donc d’interdire les jeux vidéo.

Cinq ans après, le fondateur du parti politique Solidarité et progrès est encore candidat et encore plus déterminé à bannir les jeux vidéo qui seront identifiés comme violents. « Les jeux vidéo violents, ultra-violents, il y a des scènes de torture, des scènes de violence inouïes, où on voit des camions écraser les gens, ça inspire les gens qui ont l'esprit un peu tordu et un peu désaxé », dit-il. Jacques Cheminade estime qu’il y a un « lien entre passage à l’acte terroriste et pratique de jeux vidéo violents ». Dans son programme présidentiel, il prévoit donc, s’il est élu, d’interdire les jeux vidéo lorsqu’ils mettent en scène des actes de torture ou de crime et la pratique de tirs instinctifs.

« Je demanderai l’interdiction des jeux vidéo violents avilissant la personne humaine, et où le mot le plus souvent répété est « mort » et l’image la plus représentée celle de cadavres. Il ne s’agit pas ici du « goût » personnel des jeunes, il s’agit de jeux formatés par les médias, diffusés par des adultes qui détruisent méticuleusement la faculté d’attention des enfants et des adolescents », a-t-il expliqué sur son site de campagne.

À défaut d’interdire formellement les jeux vidéo violents, ce qui serait une mission quasiment impossible, Jacques Cheminade propose une alternative : celle de les surtaxer systématiquement. « Le produit de la surtaxe sera utilisé pour soutenir la politique contraire d’émancipation des capacités créatrices de l’être humain », dit-il. « Il s’agit de donner un signe de détermination, étant entendu que la diffusion de contenus positifs ludiques et éducateurs est, en amont, le meilleur contrepoison contre toutes les menaces d’évasion vers le virtuel ».

Cela relance encore une fois le débat sur la violence et les jeux vidéo. Pour un individu qui reproduit dans la réalité des scènes violentes vues dans des jeux vidéo, doit-on tenir pour fautif l’individu lui-même ou l’éditeur du jeu vidéo ? Qu’en sera-t-il de ces films à grand succès qui mettent en scène des actes de violence ? Le problème n’est-il pas les individus qui doivent pouvoir faire la différence entre le virtuel et la réalité ?

Sources : Europe 1, Programme de Jacques Cheminade (pour la jeunesse), Programme de Jacques Cheminade (sécurité nationale), Programme de Jacques Cheminade (pour la culture)

Et vous ?

Que pensez-vous de l’idée d’interdire ou de surtaxer les jeux vidéo violents ?
Pensez-vous que cette mesure peut-elle être efficace dans la réalité ?

Voir aussi :

France : la ministre de la Culture rejette la légalité de la revente de jeux vidéo dématérialisés, estimant qu'ils ne sont pas de simples logiciels
Trolldi : PETA dénonce le port de vêtements en peaux d'animaux dans le jeu Warhammer, faut-il interdire de tuer les espèces protégées dans les jeux ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de MagnusMoi
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 20/03/2017 à 17:53
Il faut interdire les jeux vidéos violents !!!
C'est à cause d'eux que les Romains ont crucifié tant de gens, et massacré d'autre dans les arènes.
C'est à cause de jeux violents, que les toutes les guerres ont été causée, tous les meurtres, tous les viols !!!

quoi ?

Les jeux vidéos n'existe que depuis 50 ans ?

Bon bah c'est l'humain le problème !
11  2 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/03/2017 à 18:14
on pourra toujours démonter n'importe quel argument en agissant comme cela.

oui les jeux vidéos violents peuvent être un problèmes pour les esprits faibles, au même tires que les films, ou n'importe quelles expérience de violences virtuelles.

Regarder un film de Tim Burton peut aussi donner envie de se suicider si on part comme ça.

le problèmes c'est les esprit faibles, et la je suis pas certain qu'il y ait de solution vu que notre système profite d'eux, à commencer par nos politiques et nos industriels (politriels ? )
8  1 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 20/03/2017 à 19:41
et les films violent ? et les pièces de théâtre violente ? et les livres racontant des histoires violente ? et les mangas (juste manga car pour un type de l'ENA les mangas c'est des images violente avec comme texte "Ta, TA TA, Pan, Crève...", de la sous-culture quoi).

C'est quoi violent ? non parce que pour une simple insulte ton jeu passe de pegi 4 à pegi 18 quand même !
Si tu mets une taxe au final, call of duty au lieu de coûter 60€ (sans dlc) il coûtera 64€ et voila la taxe c'est le consommateur qui la paiera.

Sinon je serais pas contre une taxe pour les produits culturel qui te raconte que les gentils américains sauve le monde contre les méchants nazis/russes/chinois/terroriste/méchant américains, sa forcerais les scénaristes à bosser un peu. A force sa commence à être lourd.

A quand un film montrant les gentils terroriste/communiste/chinnois/russes mettre une branlé aux méchants riquains ? c'est pour quand Guardians mettant une branlé aux Avenger ?
9  2 
Avatar de LapinGarou
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 21/03/2017 à 9:41
Son raisonnement n'est pas trop élaboré et simpliste: et le paintball alors ?! C'est pas une simulation de violence en situation de guerre ? Et les clubs de tir, il faudrait interdire les silhouettes humaines et ne mettre que des cibles ?

Pourquoi ça serait encore le consommateur qui devrait payer cette foutue taxe en plus ? Pourquoi ne pas faire des controles impromptus dans les magasins de jeux pour verifier que le vendeur fait son boulot et qu'il ne fait pas du chiffre en vendant GTA à un mome de de moins de 18ans ? Aux US c'est une pratique illégale alors pourquoi pas ici ?
Voir un enfant de 9 ans jouer à Gears of war et découper un locuste à la tronçonneuse dans carrefour avec le sang dégoulinant sur l'écran le faisant rire (à l'époque où il y avait des consoles dans les rayons bien sur) ça m'avait interpellé déjà à l'époque.
Et puis déjà les parents vérifieraient les jeux auxquels leurs gosses jouent, il y aurait moins de problèmes aussi. Et si ils les éduquaient au lieu de laisser les profs le faire aussi en passant...

Ils seraient moins payés pour débiter de telles âneries à l'assemblée, il y aurait un peu plus d'argent pour occuper nos jeunes désœuvrés qui passent des heures sur leur consoles... On leur ferait des Skate-Park, ou je ne sais quoi d'autre qui les intéresse en ce moment. Oui je sais, certains vont dire ce sont les municipalités qui font ça, pas l'assemblée... mais ils touchent des subventions (ou un autre mot technique) pour les constructions non ?
Et puis il vaut mieux que les djeunz s'amusent avec violence dans le virtuel que d'agresser les autres jeunes parce qu'ils n'ont pas les moyens de jouer à ces jeux
8  1 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 21/03/2017 à 10:24
Les jeux vidéo violents, ultra-violents, il y a des scènes de torture, des scènes de violence inouïes, où on voit des camions écraser les gens, ça inspire les gens qui ont l'esprit un peu tordu et un peu désaxé
Oui, c'est vrai que 100% des français sont des personnes incapables de réfléchir par elles-mêmes. On a tous un esprit fragile qui est facilement maléable par des images ultra-violentes.

lien entre passage à l’acte terroriste et pratique de jeux vidéo violents
Je ferais même pas de sarcasme sur celle-là, tellement c'est énorme.

Je demanderai l’interdiction des jeux vidéo violents avilissant la personne humaine, et où le mot le plus souvent répété est « mort » et l’image la plus représentée celle de cadavres. Il ne s’agit pas ici du « goût » personnel des jeunes, il s’agit de jeux formatés par les médias, diffusés par des adultes qui détruisent méticuleusement la faculté d’attention des enfants et des adolescents
Avilisant ? Sérieusement ? Avec les émissions qui passent sur le télécran ? Et je ne m'arrête pas que sur les émissions de télé-"réalité", les émissions soit-disant culturelles où l'on voit des célébrités vendre leur dernier spectacle sont généralement du même niveau. Il doit y avoir moins de 1% des programmes audiovisuels qui n'avilisent pas les gens.
Certes, je veux bien que les "goûts des jeunes" soient formatés par les médias, mais ils le sont tout autant que la publicité qui essaie de vous faire acheter le dernier gadget à la c*n dont vous n'avez vraiment pas besoin.
Pour ce qui est de l'attention des jeunes, essayez de rester quatre heures non stop à écouter un prof qui vous parle d'un sujet qui ne vous intéresse pas.

Le produit de la surtaxe sera utilisé pour soutenir la politique contraire d’émancipation des capacités créatrices de l’être humain
Heu ... A part le brûler dans un grand feu de joie, je ne vois pas à qui cet argent peut servir. Celui qui me parle de la SACEM & consort peut sortir, merci.

la diffusion de contenus positifs ludiques et éducateurs est, en amont, le meilleur contrepoison contre toutes les menaces d’évasion vers le virtuel
Je suis ABSOLUEMENT certain que les jeunes seront ravis de passer quatre heures devant un film intéractif pour leur expliquer les méfaits du canabis.
Et puis bon, si tant de jeunes essaient de s'évader dans des mondes virtuels, c'est peut-être qu'il y a un malaise aujourd'hui ? Je sais pas, par hasard :

* la gigantesque blague qu'est la politique
* le coût de la vie
* les guerres dans le monde
* la terreur institutionnelle
* l'incapacité à savoir vers quel monde on va

Pour un individu qui reproduit dans la réalité des scènes violentes vues dans des jeux vidéo, doit-on tenir pour fautif l’individu lui-même ou l’éditeur du jeu vidéo ?
C'est vrai que c'est mieux de lire un livre d'histoire aseptisé où on vous donne la version validée par le gouvernement et sans les détails crades du camp des gentils.

Je ne suis pas sûr que ceux qui ont connu la guerre trouvent les jeux vidéo de guerre et violents vraiment kiffant !
Vous savez, il y a plein d'autres jeux vidéos autres où la violence n'est pas le sujet principal. Si ça vous dérange, vous êtes libres de passer votre chemin, personne ne vous retiens, mais n'empêchez pas les autres de s'amuser. Si vous n'aimez pas voir les jeunes se mettre sur la tronche dans un univers médiévalo-fantastique (parce qu'on parle des jeux violents en général, pas que des jeux de guerre), détournez le regard, et mettez-vous un casque avec de la musique, ça vous fera du bien.

Et les clubs de tir, il faudrait interdire les silhouettes humaines et ne mettre que des cibles ?
Et la vente d'arme ? Et la chasse ?

Et puis il vaut mieux que les djeunz s'amusent avec violence dans le virtuel que d'agresser les autres jeunes parce qu'ils n'ont pas les moyens de jouer à ces jeux
Je ne peux qu'approuver cette réaction.

Conclusions : PEGI est là pour indiquer au parent l'âge nécessaire pour jouer à un jeu. Si votre gosse est facilement influençable, n'allez pas lui acheter des jeux ultra-violents. Faites votre boulot, arrêtez de demander à l'état de le faire. Mais laissez les autres tranquilles.
7  1 
Avatar de stopviolence
Inactif https://www.developpez.com
Le 22/03/2017 à 23:57
Citation Envoyé par guitz Voir le message
C'est quasi impossible de convaincre quelqu'un qui ne "subit" pas l'immigration au quotidien de voter FN.
C'est totalement faux.

Dans mon quartier il y'a plein de chinois et de vietnamiens, et pourtant personne ne se plaint de l'immigration.
6  0 
Avatar de J@ckHerror
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 21/03/2017 à 11:13
Bonjour,

Tombe bien tiens ! J'ai regardé vendredi fin d'aprem mon premier reportage sur LCP !
C'était un reportage sur les gamers, où tous les sujets périphérique étaient traités, comme par exemple les études menées pour connaitre l'impact sur le comportement des jeunes justement, ou alors les capacités cognitives développées par le jeu vidéo... etc bref super intéressant, et complétement à l'inverse des idées soutenues par ce moÔosieur.
Par exemple ils racontaient dans ce reportage que maintenant les profils de gamers sont traqués par les recruteurs d'entreprise comme boeing car leur profil est plus intéressant que certain profils sortant des grandes écoles... pourquoi ? parce que justement ils ont ces capacités cognitives en plus (jusqu'à 9 point de concentration là ou l'humain moyen n'est qu'à 4) l'habitude du travail en équipe, des écrans des simulateurs ....etc
J'essaye de vous trouver le lien dès que j'ai le temps.

J@ck.
6  1 
Avatar de herdans
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/03/2017 à 17:29
Taxons ou interdisons les politiciens, qui volent, pillent la France : ils ont provoqué la faillite de l'Etat, mais on aura remarqué qu'ils ne sont jamais personnellement en faillite
7  2 
Avatar de Jitou
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 21/03/2017 à 19:34
Pourquoi ce que dit ce Jacques Cheminade est un sujet de discussion ?
6  1 
Avatar de J@ckHerror
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/03/2017 à 13:29
Citation Envoyé par guitz Voir le message
Le seul candidat désintéressé qui oeuvre en politique pour le bien commun c'est Marine. C'est le seul politicien digne de confiance aujourd'hui qui va mettre de l'ordre dans ce grand n'importe quoi en terme d'immigration ultra massive, de finance et d'économie.
Mouais ! ton argumentaire est tellement réduit/inexistant que l'on ne peut que te qualifier de Troll.

Au vue des affaires financières impliquant le FN ou même plus directement Marine, je ne peut pas vraiment aller dans ton sens concernant son caractère désintéressée ... pour le reste c'est ton opinion ! Mais parler d'immigration ultra massive (oulla rien que ça) semble tout de même pointer une analyse peut objective... D'ailleurs pourrais-tu me fournir les chiffres qui te font conclure que cette immigration c'est du grand n'importe quoi ? Par exemple l'impact économique ?

J@ck.
5  0