Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Trolldi : PETA dénonce le port de vêtements en peaux d'animaux dans le jeu Warhammer
Faut-il interdire de tuer les espèces protégées dans les jeux ?

Le , par Michael Guilloux

23PARTAGES

12  0 
Faut-il interdire de tuer les espèces protégées dans les jeux vidéo ?
PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) est une association à but non lucratif dont la mission est de défendre les droits des animaux aux États-Unis et dans le monde entier. PETA compte plus de trois millions d’adhérents et partisans et c’est la plus grande organisation au monde œuvrant pour les droits des animaux. Sa devise est que « les animaux ne nous appartiennent pas. Nous n’avons pas le droit d’en disposer, que ce soit pour notre alimentation, notre habillement, nos loisirs ou nos expériences scientifiques ».

Dans le cadre de sa lutte, PETA a donc envoyé une lettre ouverte à Kevin Rountree, PDG de Games Workshop pour lui demander d’envisager de retirer les vêtements de peaux d’animaux que portent les personnages de Warhammer. PETA s’insurge en effet contre le commerce de fourrure ; ces peaux d'animaux qui ont été utilisées par les hommes depuis la préhistoire, avant le textile, comme protection contre le froid et les intempéries, mais qui aujourd’hui sont utilisées comme signe de prestige, objet de luxe, et recherchées dans de multiples déclinaisons dans la mode.

Dans sa lettre au PDG de Games Workshop, le fervent défenseur des droits des animaux note que « des puissants Leman Russ et Horus Lupercal aux Guerriers du Chaos et aux Sœurs du Silence, Warhammer présente une abondance de personnages qui portent ce qui semble être des peaux d'animaux, ce qui ne fait pas de différence. » Comme l’indique PETA, ces guerriers endurcis par la guerre sont connus pour leurs prouesses martiales, mais porter des peaux d'animaux morts n'a rien de guerrier. Selon l'association, permettre aux personnages de Warhammer de revêtir des peaux de bêtes donne plutôt l’impression qu’en 2017, il serait correct de porter de la fourrure. « Bien que nous comprenions que ce sont des personnages de fiction, les envelopper dans ce qui semble être une réplique d'un animal mort envoie le message que le port de fourrure est acceptable - quand, en fait, il n'a pas plus de place en 2017 qu'il en aura en l'an 40 000 », dit-elle.


PETA ne serait pas à sa première action ciblant les éditeurs et développeurs de jeux vidéo. L’association avait notamment dénoncé Assassin's Creed IV : Black Flag, pour avoir intégré la chasse à la baleine, accusant le jeu de « glorifier » cette activité. De manière générale, PETA s’insurge contre toute activité qui tend à promouvoir la violation des droits des animaux. Vu le rôle que jouent désormais les animaux et certaines créatures proches dans les jeux vidéo d’aujourd’hui, la liste de jeux vidéo que PETA peut attaquer pour défendre sa cause semble apparemment longue. Il reste maintenant à savoir si les différents éditeurs de jeux, et ici Games Workshop, vont prendre en compte les demandes du défenseur des droits des animaux, vu que rien ne les oblige à en tenir compte du point de vue légal.

Source : Lettre ouverte de PETA au PDG de Games Workshop

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Pensez-vous que les jeux vidéo devraient retirer les vêtements en peaux d’animaux de leurs personnages ?
Faut-il aussi interdire de tuer les espèces protégées dans les jeux vidéo ?

Voir aussi :

France : la ministre de la Culture rejette la légalité de la revente de jeux vidéo dématérialisés, estimant qu'ils ne sont pas de simples logiciels

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Christophe P.
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/02/2017 à 10:40
Je ne vois pas pourquoi PETA fait ça, c'est de la fourrure synthétique.
19  0 
Avatar de pierre-y
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/02/2017 à 10:39
Par contre ça les choque pas que dans le jeux tu es des cannibales, de l'esclavagisme, de la tortures et j'en passe^^. Faut savoir différencier la réalité de la fiction non?
14  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/02/2017 à 10:34
yen a pas marre de toutes les associations anti tout qui passe leur temps a intervenir sur tout et n'importe quoi juste pour exister ?
13  1 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/02/2017 à 11:21
On parle d'un monde ou les gentils sont des fascistes eugénistes de la pire espèce. Et les méchants encore bien plus méchants. Un univers réaliste, quoi. Et "bouh la fourrure".

Pas sur que leur argument porte beaucoup, il est tellement mal amené...
12  0 
Avatar de nikau6
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/02/2017 à 11:04
Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
Par contre ça les choque pas que dans le jeux tu es des cannibales, de l'esclavagisme, de la tortures et j'en passe^^. Faut savoir différencier la réalité de la fiction non?
Ça me fait penser á ceux qui demandent l'interdiction des cigarettes dans les films. Mais pas les prises de drogues, les viols, les meurtres, etc, tous les crimes possibles et imaginables étant représentés dans le cinéma contemporain.
11  0 
Avatar de arond
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 03/02/2017 à 10:09
Quelqu'un veut bien renvoyer les bobos casses pieds prendre leur thé et arréter de voir le mal partout ?

Et les jeux de chasses type thehunter ne présenterais pas une meilleur cible pour eux ou alors ils ne cherchent qu'a faire parler d'eux en tapant sur un jeu très connu ?
10  0 
Avatar de Juke-
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 03/02/2017 à 10:20
Lol, et bientôt faudra bouffer vegan IG aussi?
9  0 
Avatar de TheLastShot
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/02/2017 à 13:33
« les animaux ne nous appartiennent pas. Nous n’avons pas le droit d’en disposer, que ce soit pour notre alimentation, notre habillement, nos loisirs ou nos expériences scientifiques »
Il gagnerait surement en crédibilité en arrêtant de sortir de genre de stupidité (et encore je m'auto-censure).
Certes les animaux ne nous appartiennent pas en tant que tel, mais ça ne veut pas dire qu'on a pas de droit "sur" eux... De la même manière qu'on se permet de cultiver des plantes, nous avons le droit de chasser les animaux pur nous nourrir (bon, pour ce qui est de la méthode employé pour cette "chasse" c'est un autre débat...), après tout pourquoi devrions nous nous priver d'une source de nourriture que notre corps est capable de traiter ?
Si demain on prouvait (par je ne sais quel moyen) que les plantes, elles aussi, sont douées d'une conscience, faudrait-il aussi arrêter d'en manger ?
Faudrait-il interdire aux animaux de se dévorer entre eux ?

Pour ce qui est des expériences scientifiques (là encore la question de la méthode est un autre débat) j'ai une petite expérience à proposer aux personnes qui s'y oppose: On prend un de leurs enfant, ou un parent, et on leur inocule une maladie dont on aurait pas pu trouver le remède sans faire d'expérience (pour des raisons éthiques, cette expérience est évidemment plus un exercice de pensée...). J'aimerais beaucoup voir si leurs convictions sont toujours aussi solide après.

Pour ce qui est des loisirs, là ça dépend de ce qu'ils entendent par là. S'il s'agit d'interdire les courses (ou pis, les combat de chiens et autres "jeux" illégaux de ce genre), ou ces ridicules concours canins, je suis de tout cœur avec eux. S'il s'agit d'interdire les animaux de compagnie, c'est déjà beaucoup plus problématique, ne serait-ce que pour ces animaux qui ne sont absolument pas adapté à la vie en nature.

Bref, comme toujours, ce genre de sujet est bien trop complexe et ne peux absolument pas être traité objectivement avec des personnes de ce genre, incapable de faire abstraction de leurs convictions et de les remettre en cause. (Petite citation d'un humoriste: "Si tu es convaincu de quelque chose, t'es déjà mal barré pour que ce soit vrai"
9  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/02/2017 à 12:11
on devrait les envoyer à PETA ou SHNOCK
8  0 
Avatar de Dabou Master
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/02/2017 à 13:50
Qu’en pensez-vous ?
C'est vraiment une débilité profonde, protéger du pixel ... A quand l'association de protection du pixel malmené ?
Je suis, pour ma part, extrêmement sensible à la condition animale, et ce, même dans le jeu. Donc dès qu'il faut tuer de la pauv' bête innocente ou même du prédateur impitoyable dans un jeu, j'y vais de ma petite larme et je le fais à contre coeur (tuer du dodo dans Ark a été pour moi une expérience réellement éprouvante que je n'ai pu reproduire que trois ou quatre fois avant de me sentir VRAIMENT très mal).
Du coup, si ma conscience m'interdit déjà de faire du mal aux animaux irl ET ig, il n'y a pas de raison que ça m'incite à quoi que ce soit à leur encontre, ça serait peut-être bien même une technique efficace de sensibilisation : tu veux voir ce que ça fait de tuer un animal ? Ben fais-le sur du polygone déjà, après tu verras comment tu te sens.
Après c'est loin d'être efficace pour tout le monde, par exemple je n'ai jamais compris tout ce foin à propos des jeux où on est le méchant. Dans Dungeon Keeper c'est juste coller des claques à des bouillies de pixels qui ne semblent pas en souffrir le moins du monde (malgré quelques gerbes de sang ^^), dans Black & White c'est brûler des villages avec des petits bonshommes qui courent partout de façon presque comique ET frapper fréquemment sa créature (là déjà ça m'a posé des problèmes de conscience mais j'étais trop fasciné par le concept du morphing vers une apparence maléfique). Dans GTA on gagnait des points à écraser toute une foule de ... pixels toujours (difficile d'avoir de la peine pour ces pixels, leur faudrait vraiment une société protectrice), et dans Fable on peut juste continuer de voler le contenu des armoires des citadins ce qui ne semble avoir aucune autre conséquence que celle de se faire pousser des cornes sur le front.
Dans Fable 3 par contre, ou dans Infamous (principalement le 2) il faut vraiment "faire du mal", faire des choses innommables pour débloquer l'aspect maléfique de l'histoire, et vu que ce sont des choix qui ont une conséquence (qu'on nous montre juste après comme l'exécution d'innocents ou ce genre de choses) ça devient bien plus impactant tout à coup, mais pas pour tout le monde, certains aiment faire souffrir les "autres" (quel que soit le type d'être vivant). Parmi les joueurs les plus cruels d'entre nous, une écrasante majorité ne sautera jamais le pas dans la vie réelle, et il y a fort à parier que les timbrés (les bouchers des guerres, les sociopathe dangereux, les déséquilibrés en tous genres) ne prennent pas de plaisir à faire le mal dans les jeux (pas assez de sensations j'imagine ^^).
Donc il n'y a aucune preuve qu'un support quel qu'il soit puisse réellement inciter au mal être des animaux, le Jeu Vidéo est même une opportunité de chasser, d'un point de vue divertissement, sans causer le moindre mal. Si dans la tête de la personne, il s'agit avant tout d'un sport qui démontre son adresse et sa précision, sa connaissance du terrain etc. et non le concept malsain de prendre une vie, le Jeu Vidéo devient un très bon substitut et permettrait même de diminuer l'impact de ce "sport" sur la faune réelle. Je préfère vraiment que les gens s'amusent à chasser du polygone que du gibier qui saigne, qui souffre, qui a peur.

Pensez-vous que les jeux vidéo devraient retirer les vêtements en peaux d’animaux de leurs personnages ?
Ah ben non ! Parce que dès qu'on aura retiré les peaux de bêtes des jeux évoquant les époques de la Préhistoire au Moyen-Âge, on va se coltiner les sociétés protectrices de l'Histoire qui vont nous dire qu'on a amputé des faits historiques, et ils auront raison, ces bougres !
Plus sérieusement, on sent bien la débilité du bof américain malin comme un parpaing (ça peut s'appliquer à toutes les nationalités mais ils ont quand même une réputation hein). Les valeurs véhiculées par les peaux d'animaux dans les jeux ne sont pas du tout les mêmes que celles du commerce actuel de la fourrure. Fut un temps où un bon chasseur (parce qu'ils n'avaient pas que ça à faire d'avoir des types qui ne faisaient que taper sur les autres tribus) était celui qui exécutait le gibier rapidement, avec le moins de souffrance possible. Il y avait tout un rituel autour de la chasse et de la mort de l'animal, le remerciement pour sa chair et sa fourrure, le respect pour sa vitalité (autrement dit comment il les aura fait courir avant de mourir ^^) etc. Du coup la fourrure avait avant tout un aspect pratique avant celui du trophée, et pourquoi pas même une façon d'honorer la bête morte (comme le jour des morts où l'on déterre les ossements des ancêtres pour leur faire prendre l'air, dans certaines populations latines) ? Tout est affaire de perspective.
J'ai jamais vu de bourgeoise de Biarritz se trimballer avec une tête de loup ou d'ours sur le sommet du crâne ^^. La petite "écharpe" de bestiole crevée, qui a été massacrée dans des conditions atroces pour qu'elle soit la plus souple et la plus douce possible ça n'est pas du tout le même concept et je suis sûr et certain que ce n'est pas elle qui l'avait chassée.
Et puis bon en plus de ça il y a le cuir des vaches (j'aime bien ces bêbêtes mais faut bien qu'on mange ...), on peut pas habiller les gens du Moyen-Âge en polyester pour contenter tout le monde, ça deviendrait ridicule ...
Améliorons autant que possible les conditions d'élevage des animaux (foutons la paix au gibier et de ce fait les prédateurs) etc. oui je suis à 100% d'accord, mais y'en a un peu marre des ces "vegans" totalitaires au bout d'un moment.

Faut-il aussi interdire de tuer les espèces protégées dans les jeux vidéo ?
Comment le pourrait-on ? Il n'y a jamais eu aucune espèce d'animal dans aucun jeu vidéo, juste des représentations graphiques de leur apparence physique à base de triangles texturés ...

Pour ce qui est des expériences scientifiques (là encore la question de la méthode est un autre débat) j'ai une petite expérience à proposer aux personnes qui s'y oppose: On prend un de leurs enfant, ou un parent, et on leur inocule une maladie dont on aurait pas pu trouver le remède sans faire d'expérience (pour des raisons éthiques, cette expérience est évidemment plus un exercice de pensée...). J'aimerais beaucoup voir si leurs convictions sont toujours aussi solide après.
Hum, autant pour le reste je suis d'accord (surtout pour le principe des végétaux, je trouve ça tellement hypocrite d'estimer une vie au dessus d'une autre sous prétexte qu'on ne la comprend pas assez) autant pour les tests médicaux, je n'estime pas qu'on ait le droit d'utiliser des animaux avant les tests humains, ça ne me semble pas juste. Bien sûr la perte d'un être cher est affreuse et confronté au fait on est prêt à sacrifier presque tout (même sa morale) mais c'est comme l'analogie du type qui tue plein de monde sous prétexte que c'est ce qui sauvera sa famille (on a tous vu des films comme ça), en quoi est-ce qu'il a soudain le droit ou la justification nécessaire pour tuer qui que ce soit d'autre que lui-même par pur égoïsme ?
Du coup, on devrait compter uniquement sur la générosité des membres de notre propre espèce qui savent dans quoi ils se lancent quand ils vont se faire inoculer tout un tas de cochonneries dans le corps pour le rendre malade avant de tester un traitement.
Et pour finir, on n'a pas de droit sur eux, on a le droit d'agir à leur encontre pour nous préserver (chasse, défense ou autre) mais ce n'est pas vraiment juste non plus car eux n'ont pas ce droit ... Un animal s'en prend à un humain, on le débusque et on le massacre la plupart du temps, alors qu'un humain s'en prend à un animal et il ne sera même pas inquiété ... Pareil, un humain défend un animal en blessant grièvement un autre humain qui tentait de nuire à l'animal, le défenseur finira probablement en taule ou dans le meilleur des cas devra verser des dédommagements au sadique de l'autre partie ...
Triste monde, moi j'vous l'dis.
8  0