Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Quelles versions de Microsoft SQL Server utilisez-vous ?
Partagez vos expériences du système de gestion de base de données

Le , par Michael Guilloux

154PARTAGES

7  0 
Au début de ce mois de juin, Microsoft a annoncé la disponibilité générale de la nouvelle version de son système de gestion de base de données, SQL Server 2016. Avec cette nouvelle version, Microsoft débloque de nombreuses fonctionnalités pour proposer non seulement une solution de gestion des données plus performante, mais encore une solution de Business Analytics de bout en bout.

Pour résumer les nouveautés, on retiendra une nette amélioration du traitement transactionnel (OLTP) en mémoire, le renforcement de la sécurité ou encore une plus grande ouverture au Big Data.

Si les traitements en mémoire étaient déjà possibles avec SQL Server 2014, la nouvelle version du SGBD pousse les possibilités de traitement In-Memory plus loin. Avec SQL Server 2016, les transactions en mémoire seront jusqu'à 30 fois plus rapides, alors que pour les requêtes, ce facteur pourrait atteindre 100.

Côté sécurité, Microsoft met en avant un trio : l’Always Encrypted, le Dynamic Data Masking et le Row-Level Security (RLS). La technologie Always Encrypted vous permet d’effectuer des opérations sur des données chiffrées sans avoir à les déchiffrer en amont. Le Dynamic Data Masking s’inscrit dans un contexte de confidentialité. Il permet en effet de masquer les données sensibles pour éviter de les exposer aux utilisateurs non autorisés. RLS permet, quant à lui, de contrôler l’accès aux lignes d’une table sur la base des caractéristiques de l’utilisateur qui exécute la requête.

Avec SQL Server 2016, Microsoft va renforcer sa suite au niveau des outils analytiques. Cette nouvelle version va intégrer nativement PolyBase, un moteur qui permet d’interroger via T-SQL des données non structurées ou semi-structurées, issues notamment de Hadoop. Microsoft intègre également R, le langage de programmation utilisé pour l’analyse statistique, dans SQL Server.

Toutes ces fonctionnalités, parmi tant d’autres introduites dans SQL Server 2016, donnent des raisons pertinentes de tester la nouvelle version du SGBD de Microsoft. Mais comme pour toute nouvelle technologie ou évolution, il va falloir du temps à certains utilisateurs pour l’adopter.

Plusieurs versions de SQL Server coexistent actuellement. Certaines sont encore prises en charge, d’autres non. En plus de la nouvelle version, on peut par exemple citer : SQL Server 2014, SQL Server 2012, SQL Server 2008, SQL Server 2008 R2 ou encore SQL Server 2005.

Le but de ce sondage (à choix multiples) est donc de savoir si les développeurs ont déjà commencé à utiliser cette nouvelle version (même en test), et par ailleurs, quelles sont les versions de SQL Server qui sont les plus utilisées.

Ce sera également l’occasion de partager votre expérience des différentes versions de SQL Server que vous utilisez, et expliquer ce qui vous conduit à les utiliser par rapport aux autres. Vous pourrez en plus préciser dans les commentaires les différentes éditions de SQL Server que vous utilisez, à savoir Standard, Entreprise, Express, Business Intelligence, etc.

Essayez SQL Server 2016

Et vous ?

Quelles versions de Microsoft SQL Server utilisez-vous ?
Partagez votre expérience en précisant également les éditions que vous utilisez.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 25/11/2016 à 22:54
Citation Envoyé par DigitalManiac Voir le message
Je ne comprends pas pourquoi les admins linux utiliseraient SQL Server quand on voit quelle usine à gaz c'est
Quand on voit les principaux concurrent de SQLServer, je pense qu'il n'a pas du tout à rougir de son coté usine à gaz, tout au contraire. Parce que question Usine à gaz, Oracle, qui est le principal et premier concurrent, n'est quand même pas mal du tout.

Citation Envoyé par DigitalManiac Voir le message
et quand on voit combien les hackers adorent s'attaquer aux produits Microsoft.
Les hackers s'attaquent à ce qui peut leur rapporter. Ils n'ont pas de préférence pour Microsoft, ils ont la préférence pour ce qu'ils peuvent en retirer.
Et si en pensant Microsoft, tu pense Windows, c'est simplement parce Windows représente 90% du marché du poste fixe, serveur compris, donc une cible bien plus grosse avec des bénéfices potentiels bien plus important que les 2-3% de Linux.

Citation Envoyé par DigitalManiac Voir le message
Sans compter que historiquement parlant, Microsoft a toujours été le côté sombre de la force... ;-)
Quant au coté "Historiquement parlant", il va falloir te tenir au courant des actualités. Cela fait maintenant une bonne 10ène d'années qu'il vole en éclat de mois en mois.
Qui est le plus gros contributeur dans les projets Open-Source, y compris sous Linux? Je te le donne en mille, c'est Microsoft !
3  0 
Avatar de youtpout978
Membre expert https://www.developpez.com
Le 17/11/2016 à 14:16
Citation Envoyé par denzwell Voir le message
Je me demande quel admin mettrait en production une pré-version d'une SGBD que personne ne connait dans sa version linux
Quelque fois c'est pas des personnes avisés qui gère ça, des fois c'est des devs qui veulent utiliser dernier outil sortie et qui sont prêt à le mettre en prod.
1  0 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 17/11/2016 à 16:15
Citation Envoyé par denzwell Voir le message
Je me demande quel admin mettrait en production une pré-version d'une SGBD que personne ne connait dans sa version linux
Mettre en prod sur une beta n'est effectivement pas une bonne idée.
En revanche développer sur une béta parce que l'on sait que le projet sortira dans un an, c'est plutôt pas mal !

A +
1  0 
Avatar de StringBuilder
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 02/04/2017 à 10:31
Il est peut-être en train de migrer une base SQL Server 6.5
1  0 
Avatar de denzwell
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 17/11/2016 à 14:06
Attention, il ne s'agit pas de version finale, mais de préversion afin de pouvoir effectuer des tests. Il est déconseillé de l'utiliser en environnement de production, des bugs pouvant encore être présents.
Je me demande quel admin mettrait en production une pré-version d'une SGBD que personne ne connait dans sa version linux
0  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 17/11/2016 à 14:16
Citation Envoyé par denzwell Voir le message
Je me demande quel admin mettrait en production une pré-version d'une SGBD que personne ne connait dans sa version linux
Et je pense que tu serais très surpris voire dégoutté de la réponse.
0  0 
Avatar de François DORIN
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 17/11/2016 à 14:17
Citation Envoyé par denzwell Voir le message
Je me demande quel admin mettrait en production une pré-version d'une SGBD que personne ne connait dans sa version linux
Ou une personne qui voudrait se débarrasser de son dernier serveur sous Windows. Il y a tant de possibilités....
0  0 
Avatar de mikedavem
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 17/11/2016 à 15:39
Citation Envoyé par denzwell Voir le message
Je me demande quel admin mettrait en production une pré-version d'une SGBD que personne ne connait dans sa version linux
J'ai déjà vu certains clients tourner avec des versions CTP en production donc je ne m'étonne plus de rien maintenant :-)

++
0  0 
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 17/11/2016 à 16:13
Citation Envoyé par mikedavem Voir le message
J'ai déjà vu certains clients tourner avec des versions CTP en production donc je ne m'étonne plus de rien maintenant :-)
Sérieux ???

Lors d'un entretien d'embauche, on avait reprocher à un pote admin système de ne pas avoir encore d'expérience sur la version non finale de Windows qui devait sortir officiellement dans les 6 mois...
0  0 
Avatar de denzwell
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 17/11/2016 à 21:03
En revanche développer sur une béta parce que l'on sait que le projet sortira dans un an, c'est plutôt pas mal !
Dans ce cas on virtualise tout çà sur un serveur de développement et on fait joujou avec. Aussi je conseillerai un linux serveur REDHAT qu'un Ubuntu qui est plutôt correct dans sa version cliente.
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web