Affaire Bloomylight Studio : le SNJV annonce une charte des stages dans le secteur du jeu vidéo
Qui sera appliquée à la rentrée 2016

Le , par Malick, Community Manager

Le Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV) vient d'annoncer qu'une charte des stages et stagiaires dans le secteur du jeu vidéo est en cours de rédaction. Cela fait suite à l'affaire Bloomylight studio qui a été récemment relatée et relative aux stagiaires non rémunérés qui se sont succédé des années durant sur le projet de jeu Lynn and the Spirits of Inao.

Selon le SNJV, cette charte a principalement comme objectif de définir le cadre d’une collaboration intelligente, respectueuse, dans le respect des lois, entre les stagiaires, les entreprises et les écoles. Dans son communiqué, le Syndicat National du Jeu Vidéo soutient que la question des stages en entreprises dans le secteur du jeu vidéo a toujours été comme un point important pour les professionnels, cela aussi bien en ce qui concerne le statut des étudiants qu’en ce qui concerne les conditions dans lesquelles se déroule cette période de formation en milieu professionnel.

Le Syndicat National du Jeu Vidéo précise également dans son annonce que le document devrait voir le jour dès la rentrée 2016. Il soutient que le principal objectif visé est de faire figurer la charte dans les conventions de stages signées entre les employeurs, les organismes de formations et les stagiaires ; cela afin d'éviter tout amalgame.

En ces termes, le SNJV soutient : « Les faits rapportés récemment concernant les méthodes supposées employées par un studio, et très largement commentées sur les réseaux sociaux, ne sauraient constituer le reflet des pratiques en vigueur dans notre industrie en France ».

Source : Syndicat National du Jeu Vidéo
Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision du SNJV  d'élaborer une charte ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Astraya Astraya - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 11:19
Quand je vois Ubichiotte qui fonctionne avec des équipes disposant de stagiaire travaillant comme les employés (+40h / semaines) payer 1000euros.... Et les heures sup en récup alors que 80% des employés sont en CDD (Je dis ça en ayant travaillé en employé dans une de ces équipes...) Ce sont ces boites la qui devrait être mis au grand jour avant les petits studios comme Bloomylight studio.

Le problème venant également des stagiaires qui bosse plus qu'on leur demande en espérant tiré un CDI... et qui tombe car CDD *2 puis période creuse puis autre CDD etc... A trop travailler pour leur passion il détruise les conditions de travaille "Normal" des salariés avec une grosse carotte au bout.

Lors d'une discussion avec le chef de projet d'un assassin creed à Montréal, il avait prévenu qu'il ne fallait pas trop en donné car vous ne serez rien de plus que des citrons ( On presse jusqu'à la dernière goute, on jette et on en prend un autre...) et que la majorité quittait le milieu avec plus aucune force, épuisé et mal payé, remplacé par des stagiaires de temps en temps car bien plus malléable. Tu leur paye des sushis le soir au boulot à 20h et il bosse le soir en mangeant pour le prix d'un maki...
Avatar de GilbertLatranche GilbertLatranche - Membre averti https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 11:40
Un studio comme Bloomylight se torchant déjà avec les lois, ce n'est pas une charte qui va changer grand chose.

Pour autant, j'ai vu aussi des étudiants se moquer de travailler gratuitement en stage pour de grands studios, au prétexte que cela ferait bien sur le CV.
Avatar de Kitai Kitai - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 12:46
Citation Envoyé par Astraya  Voir le message
Quand je vois Ubichiotte qui fonctionne avec des équipes disposant de stagiaire travaillant comme les employés (+40h / semaines) payer 1000euros.... Et les heures sup en récup alors que 80% des employés sont en CDD (Je dis ça en ayant travaillé en employé dans une de ces équipes...) Ce sont ces boites la qui devrait être mis au grand jour avant les petits studios comme Bloomylight studio.

La hiérarchie du pire n'a pas de sens. Il semble que Bloomylight ne payait pas ses stagiaires alors qu'ils étaient dans une situation où ils auraient dû être payés (stage de plus de 2 mois), c'est suffisant pour être dans le pire et donc pour être critiqué et attaqué. Qu'Ubisoft puisse aussi être dans ce genre d'illégalité ne justifie pas, ou en tout cas ne rend pas moins graves, moins importantes, ces actions illégales de petits studios.
Avatar de CrankFlash CrankFlash - Membre régulier https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 12:55
J'imagine que ca depend des gens, meme au sein d'un meme studio.

Par exemple j'ai aussi fait un stage chez Ubisoft de 6 mois sur Assassin's Creed, et c'etait super. J'etais paye correctement (moins que d'autres collegues dans d'autres domaines d'activites, mais suffisament pour ne pas avoir a me plaindre).
Et ma maitre de stage (team lead) empechait que l'on m'assigne des taches qui depassait le cadre de mon statut de stagiaire, etait intraitable sur le volume horaire (pas plus de 37.5h / semaine, meme en crunch), etc ...

Heureusement qu'il y a ce genre de personnes
Avatar de Guntha Guntha - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 14:30
Citation Envoyé par Astraya  Voir le message
Quand je vois Ubichiotte qui fonctionne avec des équipes disposant de stagiaire travaillant comme les employés (+40h / semaines) payer 1000euros....

À vrai dire ça me surprend agréablement pour Ubi, le seul secteur où d'habitude j'entends parler de salaires aussi hauts pour des stagiaires c'est dans le pharmaceutique.
Avatar de Astraya Astraya - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 14:43
Citation Envoyé par CrankFlash  Voir le message
J'imagine que ca depend des gens, meme au sein d'un meme studio.

Par exemple j'ai aussi fait un stage chez Ubisoft de 6 mois sur Assassin's Creed, et c'etait super. J'etais paye correctement (moins que d'autres collegues dans d'autres domaines d'activites, mais suffisament pour ne pas avoir a me plaindre).
Et ma maitre de stage (team lead) empechait que l'on m'assigne des taches qui depassait le cadre de mon statut de stagiaire, etait intraitable sur le volume horaire (pas plus de 37.5h / semaine, meme en crunch), etc ...

Heureusement qu'il y a ce genre de personnes

Heureusement oui , il y a de bon manager. Mais la politique global n'est pas en ce sens malheureusement.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 16:03
Charte = truc pas contraignant = rien.
Avatar de Volgaan Volgaan - Membre actif https://www.developpez.com
le 23/05/2016 à 11:50
Pour ceux que cette affaire intéresse, Numérama a fait un excellent article sur le sujet, c'est édifiant : http://www.numerama.com/pop-culture/...en-colere.html

Ce jeu ne repose que sur du vent (même pas de scénario, aucune ligne de code...) et le "studio" est une pièce dans un appartement où s'entassent les stagiaires

Le pire dans tout ça, c'est que la société a quand même un capital social de 251'100 €
Avatar de foetus foetus - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 23/05/2016 à 13:52
Le gars est quand même puissant:

[Peut-être pas au début] mais il faisait défiler une armée de stagiaires non payés chez lui pour prendre les primes (et/ ou autres).

Et ensuite lancer un kickstarter et [il y a un pas que je franchis ] pour prendre l'argent et se barrer "je-ne-sais-où": TOM, Thaïlande, Caïman, ...
Avatar de LittleWhite LittleWhite - Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
le 23/05/2016 à 19:32
Si en plus, on vous dit que le studio et le projet n'ont été monté que pour récupérer les financements de l'état lié aux jeux vidéo (aide pour le jeu vidéo)
Mais bon, c'était une rumeur que j'avais entendu, comme quoi les aide tombaient quasiment que sur des studios qui se barrent au bout de deux ans.
Offres d'emploi IT
Développeur.euse Backend /Symfony 2 - Chargé.e de projets numériques
IxESN France - Ile de France - Paris
Développeur Full JS (React/Node) pour la 3ème génération de Foodtech
Bluecoders - Ile de France - Paris (75009)
Développeur Java à Nice (H/F)
SMILE - Provence Alpes Côte d'Azur - Nice (06000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil