Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

PostgreSQL 9.6 est disponible en version bêta
Cette version vient avec le support du parallélisme et de la recherche plein texte de phrases

Le , par Victor Vincent

101PARTAGES

8  0 
Le PostgreSQL Global Development Group vient d'annoncer la sortie de la première version bêta de PostgreSQL 9.6. Cette version donne un aperçu des différentes fonctionnalités qui seront présentes dans la version finale, même si certains détails peuvent encore changer, souligne l’équipe derrière le système de gestion de bases de données. La version bêta de PostgreSQL 9.6 vient avec plusieurs changements importants ainsi que des améliorations. Parmi les plus remarquables, le groupe met en avant :


    le parallélisme : qui permet de faire en sorte que les parcours séquentiels, les jointures et les agrégats puissent désormais être exécutés en parallèle ;
  • la cohérence des lectures entre plusieurs nœuds Hot Standby synchrones ;
  • la recherche plein texte de phrases ;
  • la possibilité avec un connecteur postgres_fdw d’exécuter des requêtes de tris, de jointures ainsi que des requêtes de type UPDATE et DELETE sur des serveurs distants ;
  • la réduction de l'impact des autovacuum sur les grandes tables en évitant de « refreezer » les données anciennes.


D’après le PostgreSQL Global Development Group, ces nouveautés apportées par la version 9.6, dont le parallélisme, devraient apporter un gain de performance important pour certaines requêtes. Comme pour toutes les versions majeures, les améliorations de PostgreSQL impliquent des modifications sur de très grandes parties du code, souligne le PostgreSQL Global Development Group. Le groupe prévoit la sortie de la version finale de PostgreSQL 9.6.0 très prochainement si les retours des utilisateurs de la communauté permettent de corriger rapidement d’éventuels bogues et faire si nécessaire certaines améliorations mineures.

La version 9.6 bêta 1 de PostgreSQL modifie également l'API des backups binaires. Les administrateurs de bases de données ont maintenant la possibilité avec cette version d’utiliser des outils de sauvegarde tels que pgBackRest, Barman, WAL-E ou tout autre outil interne ou packagé, souligne le PostgreSQL Global Development Group. Avant la sortie de la version finale, l’équipe prévoit d’effectuer des modifications mineures au niveau du comportement, des fonctionnalités et des API de PostgreSQL et fait appel à la communauté pour tester cette version afin, dit-elle, de finaliser les nouveautés. L’équipe derrière PostgreSQL déclare que d’autres versions bêta sortiront au fur et à mesure, en fonction des nécessités, suivies de versions candidates. La version finale 9.6.0 quant à elle est prévue pour fin 2016.

Télécharger PostgreSQL 9.6

Source : postgresql.org

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle version bêta de PostgreSQL ?

Voir aussi

le forum PostgreSQL

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 17/05/2016 à 12:33
Deux vrais bonnes nouvelles :
  • le parallélisme des requêtes longtemps attendu... qui faisait que pour les gros volumes PostgreSQL était un veau ! À tester donc...
  • Un meilleur algorithme pour l'utilisation de AUTOVACUUM sui générait des deadlocks en pagaille.


Il resterait à faire nettement mieux sur le processus de VACUUM en général car il est lourd, long et bloquant ce qui ne permet toujours, en pratique, pas d'utiliser PG pour des applications critiques qui doivent fonctionner 24/24 et 7/7.

A +
2  0 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 18/05/2016 à 12:23
Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
Je ne connais pas pas d'appli critique qui tourne 24h/24 et 7j/7 (ps: je dis cela en ayant travaillé dans une banque, tu as au moins une heure de pause le dimanche).
Je possède beaucoup de client qui ont des bases 24/24 7/7 sans aucune heure creuse sous SQL Server et avec obligation de fonctionner à minima en 99.999% du temps voir plus. Petits exemples :
BSPP (sapeurs pompier de Paris, système d"alerte et de suivi des interventions en live...) à paris
SPC GD (Servcie de prévision des crues du grand delta du Rhone) département du Gard
ALSTOM : maintenance Worldwide des tramways (il y en a en France, à Dubai, à Rio...) ils ne s'arrêtent pas le dimanche !!!
EDF : système d'analyse par remontées des "logs" des pannes informatiques des systèmes de toutes les centrales énergétiques de France (CEP via StreamInsight)
GEODIS : système worldwide de gestion du colisage par route, air, mer, fer au niveau mondial (base de 7 To)
BOLLORÉ TRANSPORT & LOGISTICS : système worldwide de gestion du colisage par route, air, mer, fer au niveau mondial (base de 500 Go)
IRSN (institut de recherche et de sureté nucléaire) base mondiale de collecte des données de rayonnement servant en cas d'alerte sur le sol français
ITER (pôle de fusion nucléaire à Cadarache) plusieurs dizaines de BD de grand volume travaillant 24/24 et 7/7
IDEX : contrôle centralisés de la gestion des services généraux communs des immeubles (chauffage, eau froide, eau chaude, ascenseur, éclairage, distribution eau et gaz, etc...) notamment pour des immeubles "industriels" types hôpitaux !
PROTECTION24 : centralisation des alarmes et télésurveillance d'habitation.
RADIO FRANCE : gestion de la grille des programme et du conducteur (direct) pour plus de 100 stations.
SGS : contrôle worldwide de process industriels d'usine fonctionnant 24/24
...

Dans une moindre mesure :
CDiscount, fnac.com, ventres privées...

Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
Le vacuum de PostgreSQL est une stratégie comme une autre. Si on prend l'exemple du Ghost cleanup task de SQL Server (je fais référence à ce dernier car je sais que tu aimes beaucoup ce SGBDR), pourrais-tu prouver que ce modèle est meilleur sur tous les points ? Qu'il n'y a jamais de freeze etc ?
Le VACUUM génère des deadlock et des attentes monstrueuses alors que le ghost cleanup de SQL Server n'a jamais posé de problème en particulier aucun deadlock (ça n'est pas possible vu sa stratégie) mais bien quelques attentes peu importantes et rarement détectables en tout cas aucun freeze à ma connaissance !

A +
1  0 
Avatar de stef-13013
Membre actif https://www.developpez.com
Le 25/09/2016 à 9:25
Ce qui est intéressant c'est de voir qu'aujourd'hui les "grands groupes" restent sur des bases comme SqlServer ou Oracle
ultra propriétaires et payantes (et pas qu'un peu) alors qu'ils ont à leur disposition gratuitement un des meilleurs moteurs au monde !?

Va comprendre...

De plus, mais c'est un avis perso., Oracle reste le top et seul PG arrive à son niveau (attention avis perso. je le repète)

Compliqués ces humains
1  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 30/09/2016 à 15:29
Ayé ! J'ai trouvé le gag de Stack Builder 4.0. Bien qu'il donne toutes les apparences windowiennes du coma dépassé (message "Ce programme ne répond plus" et la fenêtre passant au blanc spectral, il n'est pas si mort que ça. Voyant qu'il y avait une activité réseau sur le modem je lance CurrPorts (un petit utilitaire indispensable) qui m'indique une connexion établie sur un site postgresql. Téléchargement un peu lent, surtout dans mon pays de sauvages, puis, une fois celui-ci terminé, Stack Builder sort de son cercueil et propose de faire les installations.

PostgreSQL et ses éléphanteaux d'utilitaires sont bien élevés : à chaque fois ils demandent où on veut mettre les programmes. Pas comme MySQL que je n'aime pas beaucoup mais l'excellent freeware Filmotech de gestion de collection de films fonctionne avec lui.

Il n'y a plus qu'à espérer que des courageux traducteurs s'occupe de pgAdmin version 4...
1  0 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 30/09/2016 à 15:54
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Ayé ! J'ai trouvé le gag de Stack Builder 4.0. Bien qu'il donne toutes les apparences windowiennes du coma dépassé (message "Ce programme ne répond plus" et la fenêtre passant au blanc spectral, il n'est pas si mort que ça. Voyant qu'il y avait une activité réseau sur le modem je lance CurrPorts (un petit utilitaire indispensable) qui m'indique une connexion établie sur un site postgresql. Téléchargement un peu lent, surtout dans mon pays de sauvages, puis, une fois celui-ci terminé, Stack Builder sort de son cercueil et propose de faire les installations.

PostgreSQL et ses éléphanteaux d'utilitaires sont bien élevés : à chaque fois ils demandent où on veut mettre les programmes. Pas comme MySQL que je n'aime pas beaucoup mais l'excellent freeware Filmotech de gestion de collection de films fonctionne avec lui.

Il n'y a plus qu'à espérer que des courageux traducteurs s'occupe de pgAdmin version 4...
PgAdmin 4 fonctionne pas trop mal avec la 9.6 sous Windows

A +
1  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 17/05/2016 à 22:19
Je ne connais pas pas d'appli critique qui tourne 24h/24 et 7j/7 (ps: je dis cela en ayant travaillé dans une banque, tu as au moins une heure de pause le dimanche).
Le vacuum de PostgreSQL est une stratégie comme une autre. Si on prend l'exemple du Ghost cleanup task de SQL Server (je fais référence à ce dernier car je sais que tu aimes beaucoup ce SGBDR), pourrais-tu prouver que ce modèle est meilleur sur tous les points ? Qu'il n'y a jamais de freeze etc ?
0  0 
Avatar de stb007
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 18/05/2016 à 14:00
L’exécution parallèle existe sur MySQL ? Juste une question car je sais que sous Oracle j'ai l'habitude de faire du parallèle sur les tables partitionnées (parcours de plusieurs partitions en même temps) mais je ne savais pas que ça pouvait aussi fonctionner sur des tri et des jointures, a votre avis pour un nouveau projet vaut-il mieux partir sur du MySQL (ou ses fork genre MariaDB) ou sur du postgres ? J'ai toujours eu l'impression que postgresql était en avance sur mysql mais sans avoir réellement comparé feature par feature.
0  0 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 18/05/2016 à 16:31
Citation Envoyé par stb007 Voir le message
L’exécution parallèle existe sur MySQL ?
Non

Citation Envoyé par stb007 Voir le message
Juste une question car je sais que sous Oracle j'ai l'habitude de faire du parallèle sur les tables partitionnées (parcours de plusieurs partitions en même temps) mais je ne savais pas que ça pouvait aussi fonctionner sur des tri et des jointures,
Sous Oracle c'est une option à activer qui est payante et très chère !

Sous SQL Server c'est natif depuis la version 7 quelque soit l'édition (même gratuite)

Citation Envoyé par stb007 Voir le message
a votre avis pour un nouveau projet vaut-il mieux partir sur du MySQL (ou ses fork genre MariaDB) ou sur du postgres ? J'ai toujours eu l'impression que postgresql était en avance sur mysql mais sans avoir réellement comparé feature par feature.
Des différences énormes... Outre la performance, MySQmerde ne dispose toujours pas des CTE, fonctions de fenêtrage, requêtes récursives, schéma SQL ni d'une sauvegarde à chaud !!!
En plus c'est hyper bugué et de nombreuses requêtes donnent des résultats faux car mySQmerde confond les NULL et les zéros et chaines vides et ne part pas en exception dans de nombreux cas d'erreur !

A lire sur MySQLmerde :
http://blog.developpez.com/sqlpro/p9...oudre_aux_yeux

A +
0  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 19/05/2016 à 0:56
Avoir un processus qui se lance toutes les 5 ou 10 secondes en fond de tache pour nettoyer les tuples qui ont été delete/update n'est pas toujours perceptible à l'échelle humaine, aussi pratique soit-il son comportement n'est pas prévisible dans le cas où des deletes/updates sont effectués de manières intensifs, cela peut causer des lags. Le vacuum est prévisible dans le sens où on sait à l'avance que le nettoyage possède une durée, l'inconvénient c'est de savoir quand lancer ce processus de nettoyage.
Si on souhaite mettre en avant l'aspect critique, il faut mettre en avant les notions liées à la réplication (master-master par exemple). Est-ce que les systèmes cités possèdent plusieurs noeuds pouvant prendre la relève en temps réel (et sans intervention humaine) dans le cas d'une défaillance d'un noeud ?
0  0 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 20/05/2016 à 13:07
Oui pour Oracle c'est DataGuard et/ou éventuellement RAC
Pour SQL Server c'est le mirroring (un seul nœud) ou AlwaysOn (jusqu'à 8 nœuds dont 2 synchrones)
Par exemple, en mode synchrone, le basculement est automatique et sans délai pour SQL Server.

A +
0  0