Developpez.com

Plus de 14 000 cours et tutoriels en informatique professionnelle à consulter, à télécharger ou à visionner en vidéo.

Antitrust : Google répond à Bruxelles qui l'accuse d'abus de position dominante sur Android
Ses arguments sont-ils convaincants ?

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Hier, la Commission européenne a livré la conclusion préliminaire de son enquête selon laquelle Google a, en violation des règles de concurrence de l’UE, abusé de sa position dominante en imposant des restrictions aux fabricants d'appareils Android et aux opérateurs de réseaux mobiles.

Pour Bruxelles, en imposant certaines conditions aux constructeurs, Google limite leur liberté de choisir les meilleures applications à préinstaller. D’ailleurs la Commission estime que cette stratégie protège et renforce la position dominante de Google en matière de recherche générale sur l'internet et fausse la concurrence sur le marché des navigateurs mobiles.

Google n’a pas tardé à réagir. Par le biais de Kent Walker, avocat général de Google, l’entreprise a rappelé que « nous avons publié le système d’exploitation Android en 2007. Un système d’exploitation libre et open source, supportés par de nombreux partenaires constructeurs, le modèle n’était aucunement comme aucun autre avant lui. Le premier dispositif ne laissait pas envisager le succès futur d’Android ».

« Nous prenons ces inquiétudes très au sérieux. Mais nous estimons également que notre modèle économique permet de maintenir des coûts faibles et une grande flexibilité pour les constructeurs, tout en offrant aux utilisateurs un contrôle sans précédent sur leurs appareils mobiles » a-t-il indiqué. Mais quels sont les éléments qui constituent ce modèle ?

  • Nos accords de partenariat sont entièrement issus d’un volontariat : tout le monde peut utiliser Android sans Google. Essayez et vous pourrez télécharger le système d'exploitation en entier gratuitement, modifiez-le comme bon vous semble et concevez votre téléphone. D’ailleurs de grandes entreprises comme Amazon le font déjà.
  • Les constructeurs qui souhaitent participer à l'écosystème Android s’engagent à tester et certifier que leurs appareils prennent en charge les applications Android. Sans ce système, les applications ne fonctionneraient pas d'un appareil Android à l'autre. Imaginez la frustration qui en résulterait si une application téléchargée sur un téléphone Android ne fonctionne pas sur votre téléphone Android de remplacement du même constructeur.
  • Tout constructeur peut alors décider d’installer la suite d'applications Google sur sa gamme d’appareils et être libre d’y ajouter d'autres applications. Par exemple, les téléphones d'aujourd'hui viennent avec de nombreuses applications préinstallées (de Microsoft, Facebook, Amazon, Google, des opérateurs mobiles, et plus encore).
  • Bien sûr, tandis que l’utilisation d’Android est gratuite pour les constructeurs, il est coûteux de le développer, de l’améliorer, de le garder sécurisé et de le protéger contre les poursuites de brevets. Nous fournissons Android gratuitement, et compensons nos coûts grâce aux revenus que nous générons sur nos applications et services Google que nous distribuons via Android.
  • De plus, il est simple et facile pour les utilisateurs de personnaliser leurs appareils et télécharger leurs propres applications — y compris les applications qui sont en concurrence directe avec les nôtres. La popularité des applications comme Spotify, WhatsApp, Angry Birds, Instagram, Snapchat et beaucoup d'autres montrent combien il est facile pour les consommateurs d'utiliser de nouvelles applications qu'ils aiment. Plus de 50 milliards d'applications ont été téléchargées sur Android.


Ces arguments répondent-ils aux reproches formulés par la Commission européenne ?

Source : blog Android


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/04/2016 à 22:52
ces arguments sont convainquant mais

Il y'a un truc qu'ils oublient de dire:
sur mon smartphone je suis confronté à ce problème, certaines applications pré-installer ne peuvent pas être désinstaller. Pourquoi ? le coupable n'est pas forcément google, dans mon cas c'est l'application orange map, donc orange est le responsable.
C'est le seul reproche que je fais à android.

Sinon, n'importe qui peut faire son android custom et le vendre. MS pourrait très bien vendre une version d'android avec leurs produits de pré-installer, et avec une ihm ressemblant a windows phone.

Je pense que plutôt que de critiquer android, la commission européenne devrait forcer les constructeurs a ouvrir leurs hardware, car sur un pc on peut installer l'os que l'on veut, sur smartphone non, on peut pas installer par exemple une ubuntu arm. Tous sa parce que les constructeur ferme au maximum leurs device.

Et que dire d'apple ? dans le monde pc la commission européenne a fait que de geuler sur microsoft, mais apple jamais parce qu’il installait d'office quicktime et safarie.
Et pour les iphone pareil, Apple mets ces propres soft et impose sont store. Mais la pareil, la commission européenne ne dit rien a apple.
Avatar de NaSa NaSa - Membre du Club https://www.developpez.com
le 22/04/2016 à 6:42
iOs est fourni d'office avec Safari et les navigateurs tiers sont obligés d'utiliser Safari.
Sur Windows Phone. pas le choix on a Internet Explorer et OneDrive.
Quand à Android, il y a de nombreuses version sans Chrome, sans Gmail. Tu peux au pire le desinstaller ou le désactiver( ce qui n'est pas possible sur iOs)
Si la commission veut chercher Google sur un abus de position dominante ce n'est certainement pas sur la plate-forme Android.
Cela doit être encore un lobbying d'Oracle
Sérieusement je pense qu'il y a des choses bien plus importantes à traiter aujourd'hui.
Avatar de Haseo86 Haseo86 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/04/2016 à 8:59
@NaSa : d'autres choses à traiter sans doute, plus importante dans ce domaine ça reste à voir. Pour ma part je trouve très important de lutter contre l'apparition d'amalgames du genre "Internet = Google", et je suis farouchement opposé à la plupart des arguments donnés par Google. En particulier sur la gratuité, il essaient de se poser pratiquement en victime, pourtant s'ils proposent Android gratuitement c'est bien parce qu'au final pouvoir imposer leur présence dans les esprits et les habitudes des utilisateurs est bien plus lucratif que la valeur marchande d'Android. C'est exactement le système Facebook ou Amazon, peu importe que la rentabilité du produit ou du service en lui-même ne soit pas bonne : en s'intégrant pratiquement comme un réflexe auprès des utilisateurs, il y a beaucoup, beaucoup plus de fric à se faire sur le long terme, et c'est moralement beaucoup plus discutable. Pour moi c'est bien contre ça que la Comission Européenne tente de se battre, et c'est à la fois une bonne chose et quelque chose d'important.
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 22/04/2016 à 9:14
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
« Nous prenons ces inquiétudes très au sérieux. Mais nous estimons également que notre modèle économique permet de maintenir des coûts faibles et une grande flexibilité pour les constructeurs, tout en offrant aux utilisateurs un contrôle sans précédent sur leurs appareils mobiles » a-t-il indiqué. Mais quels sont les éléments qui constituent ce modèle ?
Si je comprend bien, Google estime qu'en imposant ses conditions aux fabricants, il permet de maintenir un prix faible. Si je suis une startup qui espère vendre un OS*pour smartphone, ça me fait une belle jambe.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Nos accords de partenariat sont entièrement issus d’un volontariat : tout le monde peut utiliser Android sans Google. Essayez et vous pourrez télécharger le système d'exploitation en entier gratuitement, modifiez-le comme bon vous semble et concevez votre téléphone. D’ailleurs de grandes entreprises comme Amazon le font déjà.
Oui, sauf qu'Amazon est déjà en position suffisamment dominante pour imposer ses conditions. D'ailleurs, cette société fabrique elle-même ses appareils il me semble. Quant au « concevez votre téléphone », encore faudrait-il qu'on ait le droit d'installer un autre système sur un appareil vendu dans le commerce. Ce qui n'est pas le cas.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
De plus, il est simple et facile pour les utilisateurs de personnaliser leurs appareils et télécharger leurs propres applications — y compris les applications qui sont en concurrence directe avec les nôtres. La popularité des applications comme Spotify, WhatsApp, Angry Birds, Instagram, Snapchat et beaucoup d'autres montrent combien il est facile pour les consommateurs d'utiliser de nouvelles applications qu'ils aiment.
C'est loin de l'idée que je me fais de la personnalisation.
Avatar de seblutfr seblutfr - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 22/04/2016 à 9:58
Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Oui et? Ils ont été les premiers à proposer un service de recherche innovant. Et tant qu'un concurrent n'aura pas proposé quelque chose d'encore plus innovant, je ne vois pas ce que gagneraient les utilisateurs à changer leurs habitudes.

S'agit-il de sanctionner le succès?

Encore une fois, avoir du succès est-il devenu un crime?

Ben oui, ça semble plutôt évident, et là encore, je ne vois pas le problème. Le marché, c'est plus fort que toi.

Est-ce que la Commission s’interroge sur pourquoi les jeux vidéo AAA sont développés pour les PS4 et les XBOX One plutôt que pour la PS1 et la SuperNes?

Est-ce que la commission européenne se demande pourquoi les éditeurs français éditent des livres en français et pas en hindi ou en swahili en France?

Est-ce que la Commission s’interroge sur le fait que Danone fait des yaourts à la fraise et pas des yaourts gout vomi?

Les acteurs du marché vont là où sont les opportunités. Encore une fois, s'agit-il de punir le succès?

Et donc, ce n'est pas le cas avec d'autres OS mobiles? Pour WindowsPhone ou pour IPhone?

Ce n'est pas le cas pour les PC? Passer de Windows au monde unix/linux ou au monde Mac c'est pas évident. Pas les mêmes logiciels, pas les mêmes façons de faire, etc... Est-ce que bientôt Google va devoir aussi développer une appli pour transformer son téléphone en Windows Phone ou en Iphone?

Alors là, c'est la seule critique que je trouve un peu pertinente. C'est vrai que Google fait clairement exprès de compliquer l'accès à d'autres stores. Maintenant... c'est contestable quand même. Est-ce qu'on demande à Danone de mettre des yaourts d'un concurrent dans ses packs de yaourt? Est-ce qu'on demande à Renault de faire des pubs pour PSA dans leurs concessions? C'est leur OS, ils en profitent... tant mieux pour eux, non?

Heu c'est surtout que ça leur servirait à quoi de télécharger une appli qu'ils ne pourraient pas utiliser? Et oui, le changement à un cout. C'est pas une nouveauté, et c'est pas spécifique à Google ou à Android.

Dans le même genre, c'est scandaleux, Velux à des formats spécifique rien qu'à eux. Donc quand je leur achète une fenêtre, si je veux un store, je suis obligé de passer par eux. Mais que fait la Commission européenne??? NON à l'abus de position dominante de Velux!

Bref, ça me fait toujours doucement rire ces charges contre Google.

Alors, c'est quoi le fin mot de l'histoire? Il y a une entreprise européenne qui se fait maltraiter aux USA? Il y a un traité en cours de négociation?

Ou alors on est toujours dans le douce illusion que Google est un service public style ONG qui n'est là que pour satisfaire le bien être de ses concurrents et de ses clients et pas le porte-feuille de ses actionnaires?

En fait, je crois que le tort de Google sur ce coup là, c'est de ne pas faire payer de licence pour son OS. Il serait payant, les gens auraient une autre représentation de Google. Alors que là, il y a comme une confusion avec un espèce de "super service public" qui devrait suivre les règles d'un service public, à savoir neutralité, impartialité, et primauté des intérêts des usagers (enfin on est d'accord, c'est de la théorie, en pratique, je vous défie de trouver un service public en Europe qui réponde à ces critères!).
Encore une fois, ne pas confondre Position dominante et abus de position dominante.
Tu ne peux pas dire qu'"avoir du succès est devenu un crime", il n'est pas reproché à Google d'avoir une position dominante avec Android.
Il est reproché à Google d'abuser de cette position dominante pour tenter d'écraser la concurrence sur d'autres segments de marché où ils ne sont pas en position dominante (et ainsi fausser une concurrence qui, même elle était meilleure, ne pourrait pas exister parce que Google fausse la donne).
Il n'est donc pas interdit d'avoir du succès, mais d'en profiter pour éliminer la concurrence sur d'autres secteurs.
Pour forcer le trait, c'est un peu comme si Google voulait vendre des fringues, et que pour ça il retirait de Google Search les pages des autres marchands de fringues (ou plus exactement, qu'il mettait en tête ses propres résultats avant de reléguer les autres commerces en bas de page de résultat). On n'interdit pas à Google d'être champion des moteurs de recherche, mais d'abuser de ça pour écraser d'autres marchés.
Avatar de Jonyjack Jonyjack - Membre averti https://www.developpez.com
le 22/04/2016 à 11:31
les fabricants estiment qu'il est commercialement important de préinstaller Google Play Store sur leurs appareils. Celui-ci est préinstallé sur la grande majorité des appareils Android dans l'EEE et il n'est pas téléchargeable par l'utilisateur final.
En installant 5 apk sur n'importe quel Android on peut rajouter le Play Store et tout ce qui l'entoure (Play Services, Framework, Contact Sync et Account Sync). Donc OK faut chercher sur Internet, télécharger des apk et autoriser l'installation de sources inconnues, mais rien d'insurmontable.

Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Oui, sauf qu'Amazon est déjà en position suffisamment dominante pour imposer ses conditions. D'ailleurs, cette société fabrique elle-même ses appareils il me semble. Quant au « concevez votre téléphone », encore faudrait-il qu'on ait le droit d'installer un autre système sur un appareil vendu dans le commerce. Ce qui n'est pas le cas.
Comme tous les constructeurs en fait... (enfin, ils font fabriquer plus exactement). Ensuite tu sors une phrase du contexte. C'est pas "concevez votre téléphone" mais :
Essayez et vous pourrez télécharger le système d'exploitation en entier gratuitement, modifiez-le comme bon vous semble et concevez votre téléphone.
Ils parlent d'Amazon, mais Xiaomi fait exactement la même chose avec MIUI (un fork d'Android avec le look&feel d'iOS). J'ai eu mon Xiaomi mi5 sans Play Store (mais avec un Xiaomi store...) et sans aucune application Google. Donc oui c'est possible. Il suffit de prendre un smartphone Samsung pour voir qu'ils ont bien les applications Google, mais aussi leurs propres applications concurrentes préinstallées (store inclus).
Après on peut citer CyanogenMod (certes c'est que l'OS) qui a été porté (officiellement ou non) sur un parc immense d'appareils. Et tant que le bootloader n'est pas verrouillé (ou qu'il existe une procédure pour le déverrouiller), n'importe qui peut l'installer gratuitement sur son téléphone. Il vient sans les applications Google mais on trouve les zip gapps contenant tout ce qu'il faut directement à flasher sur le téléphone.
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 22/04/2016 à 11:34
Citation Envoyé par seblutfr Voir le message
Encore une fois, ne pas confondre Position dominante et abus de position dominante.
Tu ne peux pas dire qu'"avoir du succès est devenu un crime", il n'est pas reproché à Google d'avoir une position dominante avec Android.
Il est reproché à Google d'abuser de cette position dominante pour tenter d'écraser la concurrence sur d'autres segments de marché où ils ne sont pas en position dominante (et ainsi fausser une concurrence qui, même elle était meilleure, ne pourrait pas exister parce que Google fausse la donne).
Il n'est donc pas interdit d'avoir du succès, mais d'en profiter pour éliminer la concurrence sur d'autres secteurs.
C'est jouer sur les mots. C'est de l'hypocrisie pure que de dire cela.

Bien sur qu'une entreprise en position dominante profite de sa position dominante. Elle serait folle de ne pas le faire en fait! Le but d'une entreprise est de gagner de l'argent. C'est le système capitaliste que veut cela. C'est pas Google qui en est responsable.

Vous imaginez, si on demandait au PSG de ne jouer qu'avec la moitié de ses stars au prétexte qu'ils sont en position dominante? Ben non, ils jouent avec toutes leurs stars dès qu'ils le peuvent et ils laminent la concurrence (du moins en France).

Citation Envoyé par seblutfr Voir le message
Pour forcer le trait, c'est un peu comme si Google voulait vendre des fringues, et que pour ça il retirait de Google Search les pages des autres marchands de fringues (ou plus exactement, qu'il mettait en tête ses propres résultats avant de reléguer les autres commerces en bas de page de résultat). On n'interdit pas à Google d'être champion des moteurs de recherche, mais d'abuser de ça pour écraser d'autres marchés.
Imagine, Leclerc veut vendre des fringues, et que pour ça il retirait de ses catalogues toutes les affiches de ses concurrents (ou plus exactement qu'ils les remplaçait par des affiches de ses propres produits et qu'il planquait les produits concurrents au fond du rayon). Ho mais wait, Leclerc n'a JAMAIS fait de pub pour des marques de fringues concurrente ni ne les as jamais vendues et PERSONNE ne lui demandera jamais de faire de la pub à ses concurrents ou de vendre leurs produits. Personne ne lui demande non plus de faire de la pub ou de vendre les marques distributeurs de ses concurrents.

Rappelez vous lorsque Free est rentré sur le marché de la téléphonie mobile. Il y avait trois acteurs qui se partageaient le marché (et qui s'entendaient sur les prix prenant au passage une prune record). Est-ce que les acteurs dominants du marché ont été sommés de faire de la pub pour Free? De vendre les forfaits de Free? Bien sur que non. C'est pourtant pas loin de ce que l'on demande à Google de faire il me semble.

On en revient encore et toujours à cette représentation erronée qu'ont les gens de Google. Les gens, en général, ont tendance à voir Google comme un "service public". C'est gratuit, c'est disponible tout le temps, réactif et le service est de qualité (ouais, en fait, on se demande pourquoi les gens croient voir un service public ).

Sauf que non, Google n'est pas un service public. C'est une entreprise privée qui cherche à faire le plus de bénéfice possible.

Quand tu rentres sur une page Google, c'est comme si tu passais les portiques à l'entrée d'un Leclerc ou que tu poussais la porte d'une boutique Orange, ou d'une concession Ford, ou d'un Mac Donald. Tu es CHEZ EUX. Dans leurs univers. Et ils veulent te vendre plein de choses dont tu n'a même pas encore conscience d'avoir besoin. Mais ils veulent te vendre LEURS produits. Pas ceux de la concurrence.

C'est la réalité. Google est là pour faire du fric, par pour faire de la philanthropie, et encore moins pour faire de la pub aux concurrents.

Qu'est-ce qui fait que Google devrait être la seule marque au monde à faire de la pub pour ses concurrents? Au nom de quoi? De la naïveté de ses utilisateurs?
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 22/04/2016 à 12:02
Citation Envoyé par Jonyjack Voir le message
Comme tous les constructeurs en fait... (enfin, ils font fabriquer plus exactement).
Justement, la différence entre Amazon et Google, c'est que le fabricant de Kindle appartient à Amazon (du moins je crois), tandis que Samsung n'appartient pas à Google.

Citation Envoyé par Jonyjack Voir le message
Ils parlent d'Amazon, mais Xiaomi fait exactement la même chose avec MIUI (un fork d'Android avec le look&feel d'iOS). J'ai eu mon Xiaomi mi5 sans Play Store (mais avec un Xiaomi store...) et sans aucune application Google. Donc oui c'est possible. Il suffit de prendre un smartphone Samsung pour voir qu'ils ont bien les applications Google, mais aussi leurs propres applications concurrentes préinstallées (store inclus).
Après on peut citer CyanogenMod (certes c'est que l'OS) qui a été porté (officiellement ou non) sur un parc immense d'appareils. Et tant que le bootloader n'est pas verrouillé (ou qu'il existe une procédure pour le déverrouiller), n'importe qui peut l'installer gratuitement sur son téléphone. Il vient sans les applications Google mais on trouve les zip gapps contenant tout ce qu'il faut directement à flasher sur le téléphone.
Je ne suis pas au courant de tout ça. Pour moi, Xiaomi peut proposer un fork d'Android à condition de vendre les appareils qui vont avec (c'est bien le cas ?). Parce que, oui, c'est possible (Mozilla le faisait aussi jusqu'à récemment), mais sacrément complexe du fait de la position des monopoles. Je ne trouve pas normal que les boîtes soient obligées de vendre leur appareil si elles veulent proposer un OS.

Citation Envoyé par Jonyjack Voir le message
Après on peut citer CyanogenMod (certes c'est que l'OS) qui a été porté (officiellement ou non) sur un parc immense d'appareils.
Le problème est justement que ça ne peut pas être officiel, puisque officiellement c'est interdit par le DMCA.
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 22/04/2016 à 13:13
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Je ne suis pas au courant de tout ça. Pour moi, Xiaomi peut proposer un fork d'Android à condition de vendre les appareils qui vont avec (c'est bien le cas ?). Parce que, oui, c'est possible (Mozilla le faisait aussi jusqu'à récemment), mais sacrément complexe du fait de la position des monopoles. Je ne trouve pas normal que les boîtes soient obligées de vendre leur appareil si elles veulent proposer un OS.
Donc faudrait faire quoi? Vendre des téléphones tout nus avec un ballot screen au premier démarrage pour te demander quel OS tu veux?
Je comprends vraiment pas ce raisonnement, une boîte investi des milliards pour développer un OS capable de séduire les foules, et au moment de le vendre à l'utilisateur, on voudrait qu'elle fasse en sorte que n'importe quel arriviste puisse débarquer et lui couper l'herbe sous les pieds.
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 22/04/2016 à 13:21
Citation Envoyé par _skip Voir le message
Donc faudrait faire quoi? Vendre des téléphones tout nus avec un ballot screen au premier démarrage pour te demander quel OS tu veux?
Je comprends vraiment pas ce raisonnement, une boîte investi des milliards pour développer un OS capable de séduire les foules, et au moment de le vendre à l'utilisateur, on voudrait qu'elle fasse en sorte que n'importe quel arriviste puisse débarquer et lui couper l'herbe sous les pieds.
Encore une fois, Samsung n'appartient pas à Google. Qu'ils entrent en partenariat, c'est tout à fait pertinent, mais qu'on interdise à l'utilisateur ou à une autre boîte d'utiliser un autre système sur un appareil acheté, c'est quand même fort. Par exemple, sur PC, tu peux virer le système MS pour mettre autre chose à la place. Pourquoi ne pourrait-on pas (légalement) faire de même avec un smartphone ?
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 22/04/2016 à 15:25
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Encore une fois, Samsung n'appartient pas à Google. Qu'ils entrent en partenariat, c'est tout à fait pertinent, mais qu'on interdise à l'utilisateur ou à une autre boîte d'utiliser un autre système sur un appareil acheté, c'est quand même fort. Par exemple, sur PC, tu peux virer le système MS pour mettre autre chose à la place. Pourquoi ne pourrait-on pas (légalement) faire de même avec un smartphone ?
Quelle contrainte légale empêche de le faire? Je ne vois pas bien. Tu parles de la DMCA, mais c'est une loi américaine. Et la dernière fois que j'ai regardé, on était en France, avec des lois françaises. Alors on a certes DAVDSI, mais je sais pas dire si elle reprends les mesures que tu cites.

Et puis autant c'était "facile" de mettre un cd/dvd dans le lecteur d'un PC pour installer un autre OS, autant sur un téléphone, c'est un peu plus compliqué techniquement, et pas à la portée "du commun des utilisateurs".
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 22/04/2016 à 16:15
Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Quelle contrainte légale empêche de le faire? Je ne vois pas bien. Tu parles de la DMCA, mais c'est une loi américaine. Et la dernière fois que j'ai regardé, on était en France, avec des lois françaises. Alors on a certes DAVDSI, mais je sais pas dire si elle reprends les mesures que tu cites.
C'est une très bonne question, à vrai dire je n'en sais pas beaucoup plus. Mais comme le DMCA vise à protéger les droits d'auteur des entreprises américaines, je suppose que les autres entreprises doivent s'y conformer, de la même manière que les lois de protection européennes s'appliquent aux entreprises européennes dans le monde entier. D'ailleurs, si j'en crois l'article de Wikipédia sur la DVADSI, cette loi a l'air d'avoir justement été mise en place dans un but d'harmonisation. Si quelqu'un a un avis éclairé sur la question, je serais contente d'en profiter.

Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Et puis autant c'était "facile" de mettre un cd/dvd dans le lecteur d'un PC pour installer un autre OS, autant sur un téléphone, c'est un peu plus compliqué techniquement, et pas à la portée "du commun des utilisateurs".
Oui, parce qu'aucune société de propose de solution clef en main pour le faire facilement, puisque c'est illégal. Y'a-t-il une limitation matérielle (autre que la fermeture des standards attachés aux composants, qui n'est pas une fatalité à ma connaissance), qui empêche théoriquement qu'on puisse installer un autre système, par exemple en passant par la carte SD ? Pour donner un exemple, si je veux installer Debian sur mon netbook, mais qu'aucun pilote officiel n'est disponible pour que je puisse utiliser ma carte Wifi, je peux passer par un pilote non-officiel. (Est-ce légal, d'ailleurs ?) Pour les smartphones, c'est plus compliqué techniquement, mais pourquoi ? Ne serait-ce pas parce qu'ils sont arrivés au moment où les fabricants étaient suffisamment bien établis pour fermer encore plus les standards ?
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 22/04/2016 à 16:50
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Oui, parce qu'aucune société de propose de solution clef en main pour le faire facilement, puisque c'est illégal. Y'a-t-il une limitation matérielle (autre que la fermeture des standards attachés aux composants, qui n'est pas une fatalité à ma connaissance), qui empêche théoriquement qu'on puisse installer un autre système, par exemple en passant par la carte SD ? Pour donner un exemple, si je veux installer Debian sur mon netbook, mais qu'aucun pilote officiel n'est disponible pour que je puisse utiliser ma carte Wifi, je peux passer par un pilote non-officiel. (Est-ce légal, d'ailleurs ?) Pour les smartphones, c'est plus compliqué techniquement, mais pourquoi ? Ne serait-ce pas parce qu'ils sont arrivés au moment où les fabricants étaient suffisamment bien établis pour fermer encore plus les standards ?
Tu as dit dans ton message précédent que tu ne savais pas si la pratique est vraiment illégale ou pas...

Aussi bien, elle est légale, et il n'y a juste pas de demande pour des solutions simples pour changer d'OS sur téléphone? Pas de demande, pas de marché. Pas de marché, pas d'investisseurs. Pas d'investisseurs, pas de développements couteux. Pas de développements couteux, pas de solution simple et grand public.

Parce que quel serait l'intérêt pour un utilisateur final de changer d'OS sur son téléphone?

De manière générale, on change quand on gagne quelque chose à changer. Mais là, je vois pas le gain.

Ceux qui sont sur iOS ont payé une blinde, il vont pas "downgrader" vers un OS gratuit.

Ceux qui sont sur android ont déjà accès à plus ou moins tout ce qui existe sur iOS (et inversement). Donc je vois pas bien le gain non plus. Et puis socialement, le must c'est d'avoir l'iPhone (l'appareil, avec la pomme bien en évidence), pas un téléphone lambda brické avec iOS...

WindowsPhone c'est tellement marginal que je ne suis pas sur qu'il y ait un marché.

Après, il faudrait surtout voir si les architectures techniques sont compatibles.
Avatar de pgoetz pgoetz - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 4:36
Pourquoi la commission se mêle des affaires de Google.
N'y aurait-il pas une toute nouvelle directive sur le secret des affaires?
C'est exactement ce que fait Google, elle conclus des partenariat (secrets) avec d'autres entreprises.
Qu'est-ce qu'il y aurait d'illégal?
La commission NE devrait PLUS s'occuper des affaires des entreprises tant qu'elles ne mettent pas la vie des personnes en danger.
Ainsi elle devrait plutôt vérifier la réelle nocivité des produits phytosanitaires.
Mais c'est vrai, Monsanto et consor lui rétorquent "secret des affaires".
Deux poids, deux mesures!
Il ne faut pas s’étonner de la progression des partis nationalistes et euro-sceptiques.
L'Europe ne serait-il pas une nouvelle république de Weimar?
Nous connaissons la suite. Mais l'histoire n'est-elle pas un éternel recommencement.

Au fait avez-vous commencer à penser à vérifier la compatibilité de vos équipement en 110V?
Zut, il faudra aussi changer les prises...
Avatar de esperanto esperanto - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 8:01
Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Et puis autant c'était "facile" de mettre un cd/dvd dans le lecteur d'un PC pour installer un autre OS, autant sur un téléphone, c'est un peu plus compliqué techniquement, et pas à la portée "du commun des utilisateurs".
A une époque j'avais l'un des très rares PDA sous linux, il y avait une procédure assez simple pour installer une nouvelle ROM à partir d'une carte SD. On pouvait même, comble du luxe, faire l'opération inverse: décharger sa ROM sur une carte SD pour la retrouver à l'identique, données comprises, ce qui permettait de tester des variantes sans trop de risque.
Donc ce n'est pas techniquement impossible, en remplaçant "cd/dvd" par "carte SD" dans ta phrase. Sauf bien sûr si le constructeur le rend artificiellement impossible en empêchant le boot par carte SD ou en inventant un genre de "secure boot" pour protéger de virus imaginaires.

Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Ceux qui sont sur iOS ont payé une blinde, il vont pas "downgrader" vers un OS gratuit.
Pourtant beaucoup trouvent qu'il est bridé et ont même inventé un terme pour le débridage d'iOS : jailbreak.
Alors si un jour un fork débridé sort, il aura des clients c'est sûr.

Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Pas de demande, pas de marché. Pas de marché, pas d'investisseurs. Pas d'investisseurs, pas de développements couteux. Pas de développements couteux, pas de solution simple et grand public.
ça n'avait pas l'air d'arrêter les développeurs de Firefox OS bizarrement.

Et puis sur PC il y a toutes ces interfaces graphiques "grand public" pour linux, bien avant Ubuntu, alors que tout le monde achetait des PC pré-installés sous Windows.

De manière générale, on change quand on gagne quelque chose à changer. Mais là, je vois pas le gain.
Le raisonnement vaut aussi pour linux. Pourtant ça existe.
Alors si un jour quelqu'un crée un OS potable pour mobile, doit-on accepter que les constructeurs empêchent artificiellement l'utilisateur de l'installer sur son mobile? Considères-tu que le constructeur reste propriétaire du mobile qu'il vend?
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 9:38
Citation Envoyé par pgoetz Voir le message
La commission NE devrait PLUS s'occuper des affaires des entreprises tant qu'elles ne mettent pas la vie des personnes en danger.
En fait, tu remets en cause l’existence de l'ensemble des lois antitrust. Un exemple extrême : l'entreprise Silo vend des silos à grains. L'entreprise Blé détient 95 % des champs du pays Imaginaire. L'entreprise Blé dit à l'entreprise Silo : « Maintenant, je veux bien t'acheter tes silos à condition que tu n'en vendes plus à l'entreprise BléBis (qui détient 5 % des champs restants) ». Résultat, l'entreprise BléBis n'a plus de silos pour ses grains, puisque aucune entreprise n'accepte de lui en vendre. L'entreprise Blé n'a plus qu'à quintupler ses prix et à acheter des puits de pétrole pour diversifier ses activités.

Bien sûr que les affaires de Google regardent la CE. Google est soumis à la loi comme tout le monde.
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 9:40
Citation Envoyé par esperanto Voir le message
Le raisonnement vaut aussi pour linux. Pourtant ça existe.
Alors si un jour quelqu'un crée un OS potable pour mobile, doit-on accepter que les constructeurs empêchent artificiellement l'utilisateur de l'installer sur son mobile? Considères-tu que le constructeur reste propriétaire du mobile qu'il vend?
La question qui vient naturellement serait : est-ce que le constructeur doit être forcé de le supporter et de le garantir?
Par ailleurs, je comprends pas pourquoi une personne qui veut FirefoxOS irait acheter du Samsung et pas un téléphone de cette liste :
https://www.mozilla.org/fr/firefox/os/devices/

Si suffisamment de gens veulent des téléphones avec <insérer nom de l'OS ici>, les constructeurs le proposeront. C'est la même chose pour linux, le jour où le grand public exige du linux, y'aura du linux dans les vitrines des grandes enseignes.
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 10:03
Citation Envoyé par esperanto Voir le message
A une époque j'avais l'un des très rares PDA sous linux, il y avait une procédure assez simple pour installer une nouvelle ROM à partir d'une carte SD.
Donc ce n'est pas techniquement impossible, en remplaçant "cd/dvd" par "carte SD" dans ta phrase. Sauf bien sûr si le constructeur le rend artificiellement impossible en empêchant le boot par carte SD ou en inventant un genre de "secure boot" pour protéger de virus imaginaires.
sauf erreur de ma part, il me semble bien que c'est le cas, non? Au moins sur iOS.

Citation Envoyé par esperanto Voir le message
Pourtant beaucoup trouvent qu'il est bridé et ont même inventé un terme pour le débridage d'iOS : jailbreak.
Alors si un jour un fork débridé sort, il aura des clients c'est sûr.
C'est pas un downgrade, d'ailleurs le mot valise inventé le dit bien, c'est lever certaines limites mises en place par le système. Mais on ne change pas d'OS.

Citation Envoyé par esperanto Voir le message
ça n'avait pas l'air d'arrêter les développeurs de Firefox OS bizarrement.
Mozilla est une fondation, donc ils n'ont pas autant que les autres des objectifs de rentabilité. Donc ils peuvent se permettre d'aller là où le marché est incertain. Mais je doute qu'un jour firefoxOS devienne un acteur incontournable du marché.

Citation Envoyé par esperanto Voir le message
Le raisonnement vaut aussi pour linux. Pourtant ça existe.
Non, parce qu'une entreprise, ou même un particulier, qui passe de Windows à Linux, il s'affranchit de la licence. Il s'affranchit aussi probabelement de la suite Office. Et peut être d'autres licences onéreuses. Donc je vois un gain financier à passer de Windows à Linux. D'ailleurs, certaines institutions l'ont bien compris, je crois que c'est la ville de Munich qui à non seulement migré tout son parc, mais en plus créé son propre OS basé sur unix pour les collectivités. Et ils gagnent de l'argent en vendant du support! Deutsche qualitat?

Citation Envoyé par esperanto Voir le message
Alors si un jour quelqu'un crée un OS potable pour mobile, doit-on accepter que les constructeurs empêchent artificiellement l'utilisateur de l'installer sur son mobile? Considères-tu que le constructeur reste propriétaire du mobile qu'il vend?
Non, pour moi l'acheteur doit être le seul propriétaire. Mais on s'éloigne grandement du sujet de base, qui est que Google est une entreprise qui à du succès, comme jamais personne avant lui n'avait connu, et que je considère que ces attaques envers Google ne sont pas prises dans l'intérêt du consommateur, mais simplement pour mettre des batons dans les roues. Google n'empeche pas l'établissement de concurrents.

Imagine, demain, Rowenta invente un système de téléportation révolutionnaire. Ça marche du feu de Dieu, et en 3 ans, 60% de la population (dans les pays riches) à son propre terminal de téléportation chez lui, de la marque Rowenta bien entendu. Rowenta innove, donc ils prennent un rôle de leader sur ce marché qui n'existait pas. Une fois les délais légaux passés, les concurrents peuvent copier la technologie de Rowenta, en l'adaptant plus ou moins à leur sauce. Bon, est-ce que la commission va aussi obliger les personnes équipées à racheter un nouveau terminal pour casser la position dominante de Rowenta? Est-ce que des gens déjà équipés et qui sont satisfaits vont changer d'eux même leur terminal? Bien sur que non.

Ici, c'est pareil, sauf que, encore une fois, le grand public, et visiblement la commission européenne, ne voit pas que les service de Google sont un produit. Qui n'est pas manufacturé, et qui n'est pas payé de manière directe par argent sonnant et trébuchant comme on payerait une baguette de pain ou le terminal de téléportation sus-cité, mais un produit vendu quand même, via la pub, via les annonces mises en avant, via la revente de données personnelles, etc, etc...
Avatar de esperanto esperanto - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 10:05
Citation Envoyé par _skip Voir le message
Donc faudrait faire quoi? Vendre des téléphones tout nus avec un ballot screen au premier démarrage pour te demander quel OS tu veux?
Aujourd'hui quand tu démarres un téléphone neuf, dès qu'il est connecté à la wifi de ta maison, il va tout de suite interroger son serveur pour savoir si une mise à jour de la ROM est disponible.
Donc l'hypothèse de l'écran qui téléchargerait le bon OS est techniquement possible.
Mais moi je verrais plutôt des rayons téléphonie avec le choix de l'OS au moment de l'achat. Sérieux, aujourd'hui tous les constructeurs inventent artificiellement quinze variantes de leur appareil avec juste la taille d'un bouton qui change (ce qui permet au vendeur de promettre le remboursement de dix fois la différence si tu trouves moins cher ailleurs, tout en sachant qu'il a l'exclusivité du modèle proposé) mais dès qu'on parle du logiciel alors là c'est chasse gardée, pas touche, on met la même chose pour tout le monde même pour ceux qui souhaitent autre chose.

Citation Envoyé par _skip Voir le message
Je comprends vraiment pas ce raisonnement, une boîte investi des milliards pour développer un OS capable de séduire les foules, et au moment de le vendre à l'utilisateur, on voudrait qu'elle fasse en sorte que n'importe quel arriviste puisse débarquer et lui couper l'herbe sous les pieds.
Google qui a investi des milliards pour concevoir Android, tu sors ça d'où? Pour autant que je sache ils n'ont fait que racheter une startup qui elle-même avait choisi de partir d'un noyau linux pour réduire les coûts et s'épargner beaucoup de travail pour le support des différentes plateformes matérielles.
S'ils ont dépensé des milliards, c'est surement en marketing, voire peut-être seulement sur la déclaration d'impôts pour les planquer tu sais où.

Citation Envoyé par _skip Voir le message
La question qui vient naturellement serait : est-ce que le constructeur doit être forcé de le supporter et de le garantir?
Le garantir, non. Quand je change l'OS de mon PC je sais très bien que la garantie ne joue que si je peux prouver que ce changement n'y est pour rien.
Le supporter si tu l'entends au sens anglophone d'assurer un support, pareil. Encore que, contrairement à ce qu'on a beaucoup dit, l'échec relatif des netbooks sous linux était en partie dû au fait que les constructeurs n'assuraient pas le support (sérieux, un ami à moi en avait acheté un, le jour où un des logiciels fonctionnait mal le constructeur lui a conseillé d'installer la version... windows!) alors que pour windows, ils n'ont qu'à demander à Microsoft quand ils ont un doute...
Mais de là à brider artificiellement la machine parce qu'on considère que l'acheteur a signé un contrat où il s'engage à ne rien changer sur le téléphone, non.
Avatar de esperanto esperanto - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 10:18
Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
sauf erreur de ma part, il me semble bien que c'est le cas, non? Au moins sur iOS.
J'avoue ne pas bien comprendre cette phrase. Oui c'est techniquement possible sauf si le constructeur pose artificiellement un bridage. Et donc tu me confirmes que l'iPhone est une machine bridée et que certains consommateurs trouvent que c'est une bonne chose, c'est bien ça?

C'est pas un downgrade, d'ailleurs le mot valise inventé le dit bien, c'est lever certaines limites mises en place par le système. Mais on ne change pas d'OS.
Simplement parce que le matériel est tellement fermé que personne ne s'est risqué à tenter un portage de linux ou autre. Mais le fait que ça existe prouve déjà que tous les consommateurs ne sont pas d'accord avec les bridages d'Apple, sauf que ça ne suffit pas à les inciter à se tourner vers la concurrence.

Mozilla est une fondation, donc ils n'ont pas autant que les autres des objectifs de rentabilité. Donc ils peuvent se permettre d'aller là où le marché est incertain.
Linux aussi.
Mais ils n'iront pas là où ils sont certains que le marché est inviolable, sur les machines Apple notamment.

Non, parce qu'une entreprise, ou même un particulier, qui passe de Windows à Linux, il s'affranchit de la licence. Il s'affranchit aussi probabelement de la suite Office. Et peut être d'autres licences onéreuses. Donc je vois un gain financier à passer de Windows à Linux. D'ailleurs, certaines institutions l'ont bien compris, je crois que c'est la ville de Munich qui à non seulement migré tout son parc, mais en plus créé son propre OS basé sur unix pour les collectivités. Et ils gagnent de l'argent en vendant du support! Deutsche qualitat?
c'est bien la raison pour laquelle même Microsoft semble vouloir faire évoluer son modèle économique vers un OEM forcé (voir tout ce qu'ils font pour imposer leur version 10...) et un financement par la pub façon Android.

Non, pour moi l'acheteur doit être le seul propriétaire. Mais on s'éloigne grandement du sujet de base, qui est que Google est une entreprise qui à du succès, comme jamais personne avant lui n'avait connu, et que je considère que ces attaques envers Google ne sont pas prises dans l'intérêt du consommateur, mais simplement pour mettre des batons dans les roues. Google n'empeche pas l'établissement de concurrents.
Non, pas d'éloignement, je ne condamne pas le succès en soi mais je dis que tous les moyens ne sont pas acceptables pour y arriver.
Si tu es pour la liberté totale d'entreprise, sans exception, alors je veux bien monter une société de tueurs à gages pour protéger le business de ceux qui sont d'accord avec moi.

Imagine, demain, Rowenta invente un système de téléportation révolutionnaire. Ça marche du feu de Dieu, et en 3 ans, 60% de la population (dans les pays riches) à son propre terminal de téléportation chez lui, de la marque Rowenta bien entendu. Rowenta innove, donc ils prennent un rôle de leader sur ce marché qui n'existait pas. Une fois les délais légaux passés, les concurrents peuvent copier la technologie de Rowenta, en l'adaptant plus ou moins à leur sauce. Bon, est-ce que la commission va aussi obliger les personnes équipées à racheter un nouveau terminal pour casser la position dominante de Rowenta? Est-ce que des gens déjà équipés et qui sont satisfaits vont changer d'eux même leur terminal? Bien sur que non.
Sauf que si certains points de sortie ne sont accessibles que via les téléporteurs Rowenta, là on pourra sans doute parler d'abus de position dominante, surtout si on peut prouver que c'est un bridage purement artificiel.
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 13:31
Tu dévies complètement le sujet.

Google à du succès et en profite, c'est ce que fait toute entreprise sensée. Sans que personne ne le lui reproche.

Si Google vendait des produits manufacturés, personne ne penserait à leur faire ce procès en sorcellerie. Le modèle serait simple ; produit contre argent. Et on ne leur demanderait pas de vendre des produits du concurrent ou de leur faire de la pub.

Sauf que eux, ils vendent du service, et qu'ils le vendent de manière très indirecte. Ce qui fait, je me répète mais comme ça ne semble pas faire écho, je le redis encore et encore, comme un service public. Chose que Google n'est pas et n'a pas vocation à être. Google est une entreprise privée dont le but premier, comme celui de toute entreprise privée, est de faire de l'argent.

Si Google était français, allemand ou britannique, ce sujet n'existerait d'ailleurs même pas.

De là à penser qu'ils payent sans doute un peu aussi le fait qu'ils usent (et abusent?) des règles fiscales pour se soustraire à l’impôt en Europe et qu'ils ont une conception plus anglo-saxone que latine de la notion des données personnelles, il n'y a qu'un pas. Tout petit le pas.
Avatar de Marc_27 Marc_27 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 13:56
Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Tu dévies complètement le sujet.

Google à du succès et en profite, c'est ce que fait toute entreprise sensée. Sans que personne ne le lui reproche.

Si Google vendait des produits manufacturés, personne ne penserait à leur faire ce procès en sorcellerie. Le modèle serait simple ; produit contre argent. Et on ne leur demanderait pas de vendre des produits du concurrent ou de leur faire de la pub.

Sauf que eux, ils vendent du service, et qu'ils le vendent de manière très indirecte. Ce qui fait, je me répète mais comme ça ne semble pas faire écho, je le redis encore et encore, comme un service public. Chose que Google n'est pas et n'a pas vocation à être. Google est une entreprise privée dont le but premier, comme celui de toute entreprise privée, est de faire de l'argent.

Si Google était français, allemand ou britannique, ce sujet n'existerait d'ailleurs même pas.

De là à penser qu'ils payent sans doute un peu aussi le fait qu'ils usent (et abusent?) des règles fiscales pour se soustraire à l’impôt en Europe et qu'ils ont une conception plus anglo-saxone que latine de la notion des données personnelles, il n'y a qu'un pas. Tout petit le pas.
Peut-être je me trompe, mais un des grands reproches qu'est fait à l'encontre de Google c'est le fait de conditionner l’installation de Google Play à l'installation de ces autres apps, comme Search, Gmail, Drive, ..., sachant que tous ces apps sont aussi disponibles dans Google Play pour téléchargement pour ces qui les veulent...

Il faut aussi voir que Google gagne aussi de l'argent avec des commissions sur chaque vente du Play Store...
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 14:03
Citation Envoyé par esperanto Voir le message
Aujourd'hui quand tu démarres un téléphone neuf, dès qu'il est connecté à la wifi de ta maison, il va tout de suite interroger son serveur pour savoir si une mise à jour de la ROM est disponible.
Donc l'hypothèse de l'écran qui téléchargerait le bon OS est techniquement possible.
Qui a intérêt à proposer ça? Pour faire plaisir à qui? Au 2% de geek qui le réclament?
Ce public ne vaut guère tous les emmerdements nécessaires pour le satisfaire.

Mais moi je verrais plutôt des rayons téléphonie avec le choix de l'OS au moment de l'achat. Sérieux, aujourd'hui tous les constructeurs inventent artificiellement quinze variantes de leur appareil avec juste la taille d'un bouton qui change (ce qui permet au vendeur de promettre le remboursement de dix fois la différence si tu trouves moins cher ailleurs, tout en sachant qu'il a l'exclusivité du modèle proposé) mais dès qu'on parle du logiciel alors là c'est chasse gardée, pas touche, on met la même chose pour tout le monde même pour ceux qui souhaitent autre chose.
Mais bon sang , ceux qui souhaitent autre chose achètent un autre téléphone! C'est un produit qui t'es proposé, avec une offre plus ou moins complète nécessaire à son exploitation, ce n'est pas une solution sur mesure. Quand tu vas dans une grande surface tu peux pas exiger la même chose que si t'es chez un tailleur (c'est pas le même prix aussi). Les constructeurs font des choix qui vont dans le sens de ce que demande la majorité. Et la majorité s'en tape des considérations techniques et éthiques du moment que c'est un produit fonctionnel qu'on leur refile.

Google qui a investi des milliards pour concevoir Android, tu sors ça d'où? Pour autant que je sache ils n'ont fait que racheter une startup qui elle-même avait choisi de partir d'un noyau linux pour réduire les coûts et s'épargner beaucoup de travail pour le support des différentes plateformes matérielles.
S'ils ont dépensé des milliards, c'est surement en marketing, voire peut-être seulement sur la déclaration d'impôts pour les planquer tu sais où.
Les chiffres? De mon chapeau je l'avoue . Mais y'a quand même de sérieux efforts avant de mettre sur le marché un système comme Android et d'en faire un système crédible, tu as l'air de complètement le sous-estimer.
Ce que je disais c'est qu'un acteur développe ou compose un produit ou une offre, assume les coûts et les risques d'échec, puis ensuite si son coup de poker réussit il devrait renoncer à exploiter son succès pour laisser le champ libre aux autres qui n'ont qu'à venir profiter de la route déjà défrichée. Si c'est si simple de s'implanter sur un marché, les concurrents n'ont qu'à se lancer.

Le garantir, non. Quand je change l'OS de mon PC je sais très bien que la garantie ne joue que si je peux prouver que ce changement n'y est pour rien.
Le supporter si tu l'entends au sens anglophone d'assurer un support, pareil. Encore que, contrairement à ce qu'on a beaucoup dit, l'échec relatif des netbooks sous linux était en partie dû au fait que les constructeurs n'assuraient pas le support (sérieux, un ami à moi en avait acheté un, le jour où un des logiciels fonctionnait mal le constructeur lui a conseillé d'installer la version... windows!) alors que pour windows, ils n'ont qu'à demander à Microsoft quand ils ont un doute...
Mais de là à brider artificiellement la machine parce qu'on considère que l'acheteur a signé un contrat où il s'engage à ne rien changer sur le téléphone, non.
Echec relatif? Tu veux dire échec total oui. Les problèmes de linux sur desktop sont exactement les mêmes qu'il y a 15 ans. Comme tu dis, s'ils ont un problème ils peuvent demander à Microsoft, c'est déjà mieux que supporter du matos dans une jungle ultra-fragmentée ou personne n'assume ni n'est responsable de rien. Même moi en tant que geek linuxien et anti-mac primaire, quand je compare la finition de gnome3 à celle de macOSx, je vois très bien pourquoi ça ne peut juste pas marcher.
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 17:06
Citation Envoyé par Marc_27 Voir le message
Peut-être je me trompe, mais un des grands reproches qu'est fait à l'encontre de Google c'est le fait de conditionner l’installation de Google Play à l'installation de ces autres apps, comme Search, Gmail, Drive, ..., sachant que tous ces apps sont aussi disponibles dans Google Play pour téléchargement pour ces qui les veulent...

Il faut aussi voir que Google gagne aussi de l'argent avec des commissions sur chaque vente du Play Store...
Libre aux constructeurs de proposer des mobiles avec un autre OS que Android aussi...

Personne ne mets le couteau sous la gorge des constructeurs pour qu'ils embarque cet OS! Ce sont les constructeurs qui veulent cet OS! Pour plein de raisons, parmi lesquelles : parce que c'est que ce veut le client ou parce que c'est moins couteux que de développer son propre OS.

Les clients sont libres d'acheter ou de ne pas acheter ces produits.

Les constructeurs sont libre d'embarquer ou de ne pas embarquer cet OS.

Bien sur que Google se gave. C'est leur seule raison d'être.
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 17:23
Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Personne ne mets le couteau sous la gorge des constructeurs pour qu'ils embarque cet OS! Ce sont les constructeurs qui veulent cet OS! Pour plein de raisons, parmi lesquelles : parce que c'est que ce veut le client ou parce que c'est moins couteux que de développer son propre OS.
Mais justement, ça c'est toi qui le dit. La CE a ouvert une enquête pour savoir si Google met ou non le couteau sous la gorge des constructeurs. C'est le principe des lois antitrust. Il ne s'agit pas d'interdire à Google de se gaver ici, mais de lui interdire d'ABUSER (qui est différent de profiter) de sa position dominante pour entraver la libre concurrence.
Avatar de Marc_27 Marc_27 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 17:41
Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Libre aux constructeurs de proposer des mobiles avec un autre OS que Android aussi...

Personne ne mets le couteau sous la gorge des constructeurs pour qu'ils embarque cet OS! Ce sont les constructeurs qui veulent cet OS! Pour plein de raisons, parmi lesquelles : parce que c'est que ce veut le client ou parce que c'est moins couteux que de développer son propre OS.

Les clients sont libres d'acheter ou de ne pas acheter ces produits.

Les constructeurs sont libre d'embarquer ou de ne pas embarquer cet OS.

Bien sur que Google se gave. C'est leur seule raison d'être.
La question ici n'est pas les constructeurs, ils n'ont rien à f*** que le portable vient avec Gmail ou pas, au pire cas ils rajoutent un deuxième client mail et à la fin c'est toi qu'aura deux applications qui font la même chose et que tu ne pourras pas desinstaller...

On parle ici des choix des consommateurs, pas des constructeurs
Avatar de Placide Avorton Placide Avorton - Membre habitué https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 18:10
RIM vient de produire un smartphone Android "sécurisé" pour tenter de sauver les meubles.

Toutefois le bouzin intitulé PRIV n'est pas conçu pour être synchronisé avec des serveurs BES.

Les entreprises soucieuses de leurs données utiliseront donc le BB Leap en remplacement des Curve et autres Bold.

Pourquoi tant d'attachement de la part des entreprises à un fabriquant à la ramasse?

Et pourquoi un fabriquant se donnerait tant de mal à sécuriser les données de ses clients?

L'UE est notamment en charge de préserver la souveraineté de ses entreprises:

- Via des services dont le fond de commerce n'est pas uniquement l'hébergement et la consultation de contenus accessibles par des tiers non définis et protégés par des CLU..

- Mais aussi via la possible apparition d'entreprises européennes destinées au marché pro.
Avatar de esperanto esperanto - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 25/04/2016 à 23:28
Citation Envoyé par _skip Voir le message
Qui a intérêt à proposer ça? Pour faire plaisir à qui? Au 2% de geek qui le réclament?
C'est vrai que c'est tellement plus simple de ne garder de mon intervention que la partie qui t'intéresse pour me faire dire le contraire de mes propos.
Puisqu'en fait, la proposition de l'écran de démarrage venait de toi, je disais juste que c'était techniquement pas compliqué, mais qu'il y avait une solution encore meilleure : proposer d'un magasin à l'autre des modèles de téléphone qui se différencient un peu plus que par la couleur du bouton start.
Mais comme la concurrence, ça consiste en fait à proposer la même chose partout et à se battre seulement sur le prix...

Mais bon sang , ceux qui souhaitent autre chose achètent un autre téléphone!
Ah mais oui bien sûr c'est évident! Surtout qu'il n'existe pas, dans le monde de la téléphonie, d'équivalent des assembleurs PC. Et surtout, puisque j'ai pris finalement le temps de parcourir ta liste des appareils sous Firefox OS: en gros, si tu ne veux pas d'Android ou d'iPhone, tu as le choix entre 5 modèles avec moins de RAM que les modèles d'il y a cinq ans. Et puis ensuite j'ai regardé les disponibilités, tu sais quoi en France ils sont tous épuisés. ça c'est ce qui s'appelle avoir le choix.

Echec relatif? Tu veux dire échec total oui. Les problèmes de linux sur desktop sont exactement les mêmes qu'il y a 15 ans.
Et bien évidemment c'est la faute des programmeurs linux qui sont pas compétents en matière de bling bling. Et bien sûr le consommateur attend les mêmes menus avec de beaux effets 3D qui rament à fond, mais tout ça comme c'est linux on ne paie pas MAIS on veut quand même la même qualité de service, y compris répondre toujours aux mêmes questions idiotes mais contrairement à Microsoft on le fait gratis et avec le sourire.
Bien évidemment, le constructeur qui te vend un netbook linux pour ensuite te conseiller de le passer sous windows, sans préciser comment obtenir la licence (pas au prix oem, du coup) c'est normal : t'as payé moins cher et tu veux de l'aide, eh bien raquez maintenant.
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 26/04/2016 à 10:08
Citation Envoyé par esperanto Voir le message
Ah mais oui bien sûr c'est évident! Surtout qu'il n'existe pas, dans le monde de la téléphonie, d'équivalent des assembleurs PC. Et surtout, puisque j'ai pris finalement le temps de parcourir ta liste des appareils sous Firefox OS: en gros, si tu ne veux pas d'Android ou d'iPhone, tu as le choix entre 5 modèles avec moins de RAM que les modèles d'il y a cinq ans. Et puis ensuite j'ai regardé les disponibilités, tu sais quoi en France ils sont tous épuisés. ça c'est ce qui s'appelle avoir le choix.
Donc l'offre de téléphone de cet OS ne te plaît pas, peut être alors que ton moins pire choix c'est de rester sur un Android du grand public ou il y a plus de périphériques. Je veux bien que c'est pas terrible et que 2-3% des gens aimeraient un téléphone spécifique avec des OS différents, des bundles différents, mais il n'y a pas forcément de marché et le constructeur devrait conserver la liberté de concocter lui-même son offre. Peut être qu'un fabricant arrivera avec le téléphone 100% ouvert un jour et que ça sera un énorme succès commercial.

Et bien évidemment c'est la faute des programmeurs linux qui sont pas compétents en matière de bling bling. Et bien sûr le consommateur attend les mêmes menus avec de beaux effets 3D qui rament à fond, mais tout ça comme c'est linux on ne paie pas MAIS on veut quand même la même qualité de service, y compris répondre toujours aux mêmes questions idiotes mais contrairement à Microsoft on le fait gratis et avec le sourire.
Bien évidemment, le constructeur qui te vend un netbook linux pour ensuite te conseiller de le passer sous windows, sans préciser comment obtenir la licence (pas au prix oem, du coup) c'est normal : t'as payé moins cher et tu veux de l'aide, eh bien raquez maintenant.
La majorité des gens s'en foutent de payer 5-10% plus cher un PC avec windows préinstallé où tout va fonctionner sans se faire chier. C'est clair, c'est pas parfait mais c'est fonctionnel et supporté, l'imprimante scanner tout en un low-cost fonctionnera dessus avec le joli écran qui te montre le niveau d'encre, quelques doubles clics sur des installeurs feront le reste. Linux en revanche, est certes gratuit mais pour la majorité des gens il ne permet rien de faire de plus que les solutions sous windows ou OSX, ils seront juste confrontrés à des nouveaux problèmes dont ils auraient jamais du avoir eu besoin de se préoccuper.

Pourquoi Android qui est basé sous linux fonctionne? Parce que c'est user friendly, supporté, homogène et que ça ne fait pas l'erreur de mettre la technique au détriment du fonctionnel. Certes comme windows et OSX, ça fait des choix à ta place mais des choix qui conviennent à plein de monde et du coup il y a pas besoin de 15 gestionnaires de fenêtres différents, 5 environnements graphiques différents, 3 stacks audio et encore 25 forks de chacun. Les développeurs et constructeurs de matériel ont une idée précise de l'environnement qu'ils visent et savent ce qu'ils ont besoin de faire pour que leur produit fonctionne.

La pire chose qui pourrait arriver à Android, ce serait justement qu'il y en ai 200 variantes dans la nature et que ça se fragmente à l'excès, juste parce que chacun y va de sa petite idée en se foutant d'assumer la responsabilité, en dispersant les efforts et en cassant la compatibilité à tout va. Pour moi si linux doit un jour devenir un vrai joueur dans le desktop comme windows ou osx, ça devra passer par de l'homogénéisation et un support autre que "voilà le code source"... Tu as un excellent résumé des problèmes (que tu reconnais sans doute au moins en partie si tu es honnête) dans les anciens posts de Miguel de Icaza, le gars à l'origine de mono et Xamarin qui était dans la core team de Gnome.
Avant que quelqu'un pense que je suis un anti-linux de base, je précise juste que je suis utilisateur au quotidien d'un Archlinux sous mate, et pourtant je trouve qu'un sérieux travail d'autocritique est à faire dans le monde linux.
Avatar de esperanto esperanto - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 26/04/2016 à 17:26
Citation Envoyé par _skip Voir le message
Donc l'offre de téléphone de cet OS ne te plaît pas,
Il n'y a tout simplement pas d'offre: aucun des appareils cités n'est dispo en France, et si tu l'importes de l'étranger c'est à tes risques et périls, des fois qu'il soit adapté à la norme GSM locale.

Citation Envoyé par _skip Voir le message
La majorité des gens s'en foutent de payer 5-10% plus cher
Mais oui bien sûr, si le low cost a tellement de succès c'est bien que le consommateur s'en fout de payer plus cher.
Par contre, quand il vole sur R.Air il trouve normal d'avoir un service moindre qu'avec A.fr, alors qu'en informatique, il dit que c'est pas juste. Comprenne qui pourra.

pas besoin de 15 gestionnaires de fenêtres différents, 5 environnements graphiques différents, 3 stacks audio et encore 25 forks de chacun.
Euh, t'es au courant que sous linux, une appli Gnome peut parfaitement tourner sous KDE (pour autant que les librairies soient installées) et réciproquement?

un support autre que "voilà le code source"...
Tu sors ça d'où? Va voir un peu les forums Ubuntu, Mageia, SuSe et montre-moi un seul mail adressé à un débutant disant de se référer au code source... Et pourtant ceux qui répondent le font bénévolement, au contraire de ce qui se passe quand tu utilises un système commercial.
Maintenant c'est sûr que si ta référence est Arch Linux... je n'ai rien contre cette distro, mais de là à la rendre représentative de ce que linux offre aux utilisateurs lambda, c'est un pas que je ne franchirai pas.
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 26/04/2016 à 19:14
Citation Envoyé par esperanto Voir le message
Il n'y a tout simplement pas d'offre: aucun des appareils cités n'est dispo en France, et si tu l'importes de l'étranger c'est à tes risques et périls, des fois qu'il soit adapté à la norme GSM locale.
Donc c'est à mozilla de se bouger le cul pour que son truc soit viable.

Mais oui bien sûr, si le low cost a tellement de succès c'est bien que le consommateur s'en fout de payer plus cher.
Par contre, quand il vole sur R.Air il trouve normal d'avoir un service moindre qu'avec A.fr, alors qu'en informatique, il dit que c'est pas juste. Comprenne qui pourra.
Sauf que R.Air t'amène au même endroit que A.fr, tu sais juste que t'auras ce pourquoi tu paies et un peu plus mal au cul au bout de ton vol et qu'en échange tu auras gagné une somme significative en supportant moins de confort pendant 1-2h. C'est pas exactement comme un ordinateur que tu conserves 3-4 ans et dont tu espères profiter sans limitation et surtout sans te battre contre l'OS et des trucs qui doivent "juste fonctionner".
Pose toi la question : microsoft a merdé avec vista, puis avec windows 8 et pourtant ça a pas mis un public en crise de nerf dans les bras de linux qui était pourtant là et gratuit. C'est quand même révélateur qu'il y a autre chose que le prix, il y a des raisons rationnelles de persister sur du OSX ou du Windows même malgré tous les défauts qu'ils ont.

Euh, t'es au courant que sous linux, une appli Gnome peut parfaitement tourner sous KDE (pour autant que les librairies soient installées) et réciproquement?
J'étais en train d'expliquer que c'est un monde extrêmement fragmenté, et qu'on n'a pas besoin de toute cette diversité. Comme ça on se pose pas la question de savoir quelle version des libs est shippées avec quel desktop ou quelle distribution ou comment elles sont packagées. L'hétérogénéité d'un parc le rend plus difficile à appréhender et maintenir et in fine à supporter efficacement. C'est pas à toi que je vais apprendre ça.

Tu sors ça d'où? Va voir un peu les forums Ubuntu, Mageia, SuSe et montre-moi un seul mail adressé à un débutant disant de se référer au code source... Et pourtant ceux qui répondent le font bénévolement, au contraire de ce qui se passe quand tu utilises un système commercial.
Sur le net, de l'entraide tu en as pour tous les systèmes. Je parlais plutôt de ce qui se passe du côté des développeurs de projet, j'ai surtout gnome et ses extensions en tête. Mais bon je veux pas digresser plus longtemps.
Ce qu'il faut retenir de mes posts précédents, c'est qu'Android, système sous linux, réussit car il propose une expérience utilisateur correcte, des API suffisamment stables dans le temps et quelqu'un répond de sa qualité. Le jour ou il y'aura 500 variantes d'android dans la nature, avec des niveaux de finition et des écosystèmes divers, ce sera différent et les développeurs ou constructeurs de matériel s'intéresseront beaucoup moins à lui.
Si on reste sur le mobile, on a j2me pour montrer ce que ça fait un système fragmenté.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 26/04/2016 à 19:32
Donc c'est à mozilla de se bouger le cul pour que son truc soit viable.
Moi j'aurais bien voulue installer firefox os sur mon smartphone, mais on ne peut pas.

Et désolés, mais moi un smartphone je le change pas tous les ans, le miens à 5 ans déjà, si faut tous racheter juste pour changer d'os ou vas le monde...Je comprend pas comment tu peut trouver cela normal.

Il faudrait imposer aux constructeur la possibilité de pouvoir booter sur une carte sd, comme je le fait avec mon raspberry. Sa marche très bien, et c'est très simple à mettre en place je désolés, sa vas pas faire perdre des millions a Samsung, Apple et autres de rajouter 4 lignes de code dans le bios.

Y'en a marre d'emprisonner toujours plus le consommateur, car au final ce genre de connerie sa empeche le consommateur d'aller voir ailleur.
Toutes ces décennies de lavage de cerveau avec la vente forcé de windows sur les pc, sa donne un monopole, pareil sur smartphone.

Mais quand on donne le choix à l'utilisateur avec un moyen simple de le faire tester la concurrence (navigateur web, lecteur multimédia, suite bureautique...etc), bizarrement y'a plus aucun monopole, tu trouve pas cela étrange ?

Imagine il y'a 20 ans si MS avait imposé un store, et interdit Firefox, on serait encore tous sous IE6...
J'ai oublier le nom, mais y'a 20ans un peu pres, des constructeur vendait des pc avec windows XP, l'os était liée au bios, c'est a dire que tu ne pouvait pas installer d'autre os dessus ni ré-installer l'os. J'ai oublier le nom de ces pc.
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 26/04/2016 à 20:13
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
Moi j'aurais bien voulue installer firefox os sur mon smartphone, mais on ne peut pas.

Et désolés, mais moi un smartphone je le change pas tous les ans, le miens à 5 ans déjà, si faut tous racheter juste pour changer d'os ou vas le monde...Je comprend pas comment tu peut trouver cela normal.
Je tourne sur un samsung S2, donc dans le genre qui soit disant trouverait normal de changer chaque année je me pose là .
Par contre si une fois il meurt (d'ailleurs ça devrait arriver tout soudain), je vais pas acheter un mobile avec un OS que j'ai l'intention de shooter pour ensuite maudire le constructeur de pas m'avoir simplifié la vie pour me débarasser de ce que j'ai en fait acheté en connaissance de cause.

Il faudrait imposer aux constructeur la possibilité de pouvoir booter sur une carte sd, comme je le fait avec mon raspberry. Sa marche très bien, et c'est très simple à mettre en place je désolés, sa vas pas faire perdre des millions a Samsung, Apple et autres de rajouter 4 lignes de code dans le bios.
Mais imposer mais enfin au nom de quoi? Je comprends qu'on veuille imposer à des fabricants de pas foutre en l'air la planète ou de ne pas utiliser des matériaux qui refilent le cancer ou encore des batteries explosives. Mais je comprends pas qu'on veuille les forcer à mettre des ballots screens ou faciliter la vie des personnes qui veulent faire d'un produit ce qu'il n'est pas fait pour être à l'origine.

Y'en a marre d'emprisonner toujours plus le consommateur, car au final ce genre de connerie sa empeche le consommateur d'aller voir ailleur.
Toutes ces décennies de lavage de cerveau avec la vente forcé de windows sur les pc, sa donne un monopole, pareil sur smartphone.
Ouais ben ça a pas l'air de perturber trop de monde qu'on refourgue windows ou macOS avec des PC, sinon ce serait fini depuis longtemps. On te propose un produit ou un bundle un minimum out of the box. Encore qu'il paraît qu'on peut refuser l'EULA et se faire rembourser une misère au bout d'une procédure fastidieuse et chiante. C'est bien plus raisonnable de pas acheter des offres qui te conviennent pas.

Mais quand on donne le choix à l'utilisateur avec un moyen simple de le faire tester la concurrence (navigateur web, lecteur multimédia, suite bureautique...etc), bizarrement y'a plus aucun monopole, tu trouve pas cela étrange ?
Le navigateur de MS était imposé et même assez fortement ancré dans la stack réseau (un peu trop à mon goût à moi aussi). Pourtant firefox et chrome se sont faits de la place grâce à leurs qualités qui ont fait que les gens, même parmi le commun des mortels non informaticiens, les ont voulus et installés. Ce que ces mêmes gens pourraient faire avec linux s'ils le voulaient, et avec une économie de fric en plus, mais c'est s'ils le voulaient ce qui est apparemment pas le cas.

Imagine il y'a 20 ans si MS avait imposé un store, et interdit Firefox, on serait encore tous sous IE6...
J'ai oublier le nom, mais y'a 20ans un peu pres, des constructeur vendait des pc avec windows XP, l'os était liée au bios, c'est a dire que tu ne pouvait pas installer d'autre os dessus ni ré-installer l'os. J'ai oublier le nom de ces pc.
Les gens auraient gueulé et ça aurait été du tout cuit pour les concurrents.
Offres d'emploi IT
Responsable acquisition h/f
MATIERE GRISE - Ile de France - Paris (75000)
Architecte xamarin et cordova h/f
MCNEXT - Ile de France - Paris (75002)
ATS ROUEN- Concepteurs développeurs NTIC H/F
Atos Technology Services - Haute Normandie - Rouen (76000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil