GNOME 3.20 est disponible en version stable
« Delhi » apporte des fenêtres récapitulatives des raccourcis clavier

0PARTAGES

5  0 
La version 3.20 de GNOME, l’environnement de bureau libre qui est populaire sur les systèmes GNU/Linux, est désormais disponible en version stable. Elle a été baptisée « Delhi » en hommage à l'équipe organisatrice de GNOME.Asia 2016, la principale conférence annuelle de GNOME en Asie.

En plus d’apporter des corrections à quelques bogues ainsi que des améliorations, l’application Photos se dote d’une option d’édition de ses images. Les développeurs précisent que ces éditions sont non destructives, c’est-à-dire que l’image originale est préservée et il est possible d’annuler une action. Parmi les fonctions d’édition figure la possibilité de rogner une image, de la faire pivoter ou d’ajuster les couleurs. Des filtres artistiques sont également disponibles.

Le mode édition s’accompagne d’une nouvelle fonctionnalité d’export qui permet de générer des copies d’images éditées pour les partager, les imprimer, voire les utiliser comme fond d’écran.



Gnome 3.20 apporte aussi des fenêtres récapitulatives des raccourcis clavier. Chaque fenêtre livre une liste de raccourcis clavier ainsi que les fonctions correspondantes. Il est possible d’effectuer la recherche d’un raccourci spécifique.

L’équipe de développement indique que nombre d’entre elles sont compatibles (Fichiers, Videos, Photos, gedit, Builder, Maps, etc.). Dans chaque application, la fenêtre de raccourcis peut être ouverte depuis le menu de l’application ou alors en se servant des combinaisons « Ctrl + ? » ou « Ctrl + F1 ».


Avec cette version, le contrôle des médias est désormais intégré et affiché dans la zone de notifications ou celle réservée à l’horloge. L’équipe estime que cela va permettre de faciliter l’accès aux médias vidéo ou audio qui sont en train d’être joués. Et si plusieurs médias sont joués à la fois, ils seront tous affichés dans cette zone.

Par exemple pour un média audio, le nom de l’artiste et le titre qui se joue seront affichés, avec la possibilité de passer au titre suivant, au titre précédent, mettre en pause ou faire jouer à nouveau.


L’application Fichiers a elle aussi été retravaillée : elle se veut plus efficace en matière de recherche, le point faible régulièrement rapporté par les utilisateurs. L’équipe note que les filtres de recherche sont « plus simples et faciles à utiliser que sur les versions précédentes ».

Le client IRC de GNOME – Polari – est amélioré, avec une interface plus complète et des options plus nombreuses. Par exemple il est possible de poster des images directement dans une session de chat via Imgur. L’ajout de serveurs est particulièrement simplifié étant donné que l’utilisateur n’a plus qu’à le choisir dans une liste, les options de sécurité étant automatiquement choisies.

Il est désormais possible de voir les notes attribuées par les utilisateurs à un logiciel en plus des commentaires associés depuis Gnome. Bien entendu il est possible d’écrire vous-même vos commentaires sur l’application et de la noter sur cinq étoiles.


Parmi les autres améliorations disponibles figurent :
  • un contrôle de la géolocalisation par application, et non plus simplement général ;
  • de multiples apports pour le navigateur, dont un encadré pour les téléchargements ;
  • des contrôles plus fins pour la souris et le touchpad ;
  • une application Maps enrichie, avec notamment la possibilité d’ajouter et éditer des informations provenant d’OpenStreetMap.


Source : notes de version

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/03/2016 à 9:04
Je testerai à l'occasion.
Gnome est pour moi un environnement de bureau très élégant, bien plus que Windows 10 et MacOS X mais je trouve difficile de naviguer entre différentes applications et fenêtres ouvertes. Sans doute une question d'habitude.
Avatar de phelibre
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 01/04/2016 à 22:19
Basculé en 98 sous linux (AFTERSTEP puis GNOME ...) et switché en 2005 sous Apple avec l'arrivée du Mac mini (l'auteur de NEXTSTEP) et de l'environnement OSX. Ce dernier est extrêmement ressemblant à GNOME et en réalité c'est l'inverse Alors aimer GNOME et pas OSX comprend pas ! On pourrait faire la même remarque entre KDE et Windows
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/04/2016 à 9:10
Je ne suis pas vraiment d'accord. Niveau design pour commencer, je n'adhère absolument pas aux transparences avec couleurs fluos adoptées depuis iOS 7. Niveau ergonomie, je ne suis que déstabilisé sous Gnome là ou sous MacOSX je suis complètement perdu. Je ne comprends pas ce qu'il se passe, on s'approche d'un coin et le bureau fait des choses bizarres, je ne retrouve jamais mes fenêtres ouvertes, etc. Et pourtant je touche beaucoup plus souvent à du Mac qu'à du Linux.
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 05/04/2016 à 20:00
Le pire, c'est d'appuyer plusieurs fois sur F5 pour raffraichir une page web, sur Mac OS. Je l'ai fait dans un open space ... .

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web