Les développeurs SQL Server sont 2,2 fois mieux payés que ceux de MySQL,
D'après la plateforme française de freelances Hopwork

Le , par SQLpro, Rédacteur
Une analyse de la plateforme française de freelances Hopwork montre que les écarts de revenus les plus élevés entre développeurs concernent ceux travaillant sur les bases de données. Le tableau suivant donne les tarifs journaliers moyens (TJM) en euros pour chaque SGBD, ainsi que le pourcentage de recherche de freelances maîtrisant ces SGDB. Pour chaque SGBD, la colonne ÉCART donne le rapport inverse entre son TJM et le TJM de SQL Server.

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
DB              TJM €     RECH. %  RANG   ÉCART 
--------------- --------- -------- ------ ----- 
SQLServer       725.00    3        1      1.00 
Cassandra       541.00    2        2      1.34 
Neo4j           538.00    1        3      1.35 
Elasticsearch   509.00    12       4      1.42 
MongoDB         458.00    13       5      1.58 
Oracle          432.00    20       6      1.68 
PostGreSQL      429.00    8        7      1.69 
Solf            426.00    3        8      1.70 
MySQL           329.00    38       9      2.20
En particulier, on remarque que les développeurs travaillant sur SQL Server sont 2,2 fois mieux payés que ceux travaillant sur MySQL, ce qui est parfaitement logique vu que MySQL est considéré comme un SGBD d'amateurs...

Plus intéressant est l'écart entre Oracle et SQL Server (1,7 fois) ce qui semble indiquer un déclin de ce SGBDR, confirmé par les violentes critiques sur ce dernier concernant non seulement le prix, mais aussi les nombreux bogues et l'instabilité de l'outil...

Lire l'intégralité de l'article

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Forums SGBD & SQL


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Zefling Zefling - Membre émérite https://www.developpez.com
le 17/02/2016 à 13:46
ce qui est parfaitement logique vu que MySQL est considéré comme un SGBD d'amateurs

Je trouve cette réflexion stupide. MySQL est moins bien payer parce que personne l'utilise SQLServer pour faire des petites applis ou sites, rien que le prix de la licence peut-être est dissuasif pour le faire (en plus de fonctionner que sous Windows). Il y a logiquement plus de monde sur ce qui est libre et multiplateforme. De plus, il faut aussi considéré Oracle ou PostGreSQL comme des SGBD à peine moins amateur avec cette logique.

Quand je vois le nombre de petits projets qui ont besoin d'une petite base. Qui irait choisir SQLServer où la version gratuite est limité et où le prix peut flamber suivant ce que l'on veut en faire ?
Avatar de NSKis NSKis - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 17/02/2016 à 13:49
Citation Envoyé par SQLpro  Voir le message
Les développeurs SQL Server sont 2,2 fois mieux payés que ceux de MySQL
d'après la plateforme française de freelances Hopwork

En particulier, on remarque que les développeurs travaillant sur SQL Server sont 2,2 fois mieux payés que ceux travaillant sur MySQL, ce qui est parfaitement logique vu que MySQL est considéré comme un SGBD d'amateurs...

Plus intéressant est l'écart entre Oracle et SQL Server (1,7 fois) ce qui semble indiquer un déclin de ce SGBDR, confirmé par les violentes critiques sur ce dernier concernant non seulement le prix, mais aussi les nombreux bogues et l'instabilité de l'outil...

Ce n'est pas un problème de notoriété ou de pseudo-déclin de l'un ou l'autre SGBD mais bien du domaine d'activité qui utilise ces SGDB!!!

Oracle = plutôt la finance

SQLServer = plutôt l'industrie en général

MySQL = plutôt le monde du freelance, l'indépendant qui chasse le mandat (grosse concurrence, salaire bas)
Avatar de Kropernic Kropernic - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 17/02/2016 à 13:53
Citation Envoyé par Zefling  Voir le message
Je trouve cette réflexion stupide. MySQL est moins bien payer parce que personne l'utilise SQLServer pour faire des petites applis ou sites, rien que le prix de la licence peut-être est dissuasif pour le faire (en plus de fonctionner que sous Windows). Il y a logiquement plus de monde sur ce qui est libre et multiplateforme. De plus, il faut aussi considéré Oracle ou PostGreSQL comme des SGBD à peine moins amateur avec cette logique.

Quand je vois le nombre de petits projets qui ont besoin d'une petite base. Qui irait choisir SQLServer où la version gratuite est limité et où le prix peut flamber suivant ce que l'on veut en faire ?

Pour de petites applis/sites, il y a la version express qui est gratuite et qui répond parfaitement au besoin bien que limitée. Si la limitation en taille venait à être un problème, je pense qu'on ne parlerait alors plus de petites applis/sites.
Avatar de Zefling Zefling - Membre émérite https://www.developpez.com
le 17/02/2016 à 13:56
Citation Envoyé par Kropernic  Voir le message
Pour de petites applis/sites, il y a la version express qui est gratuite et qui répond parfaitement au besoin bien que limitée. Si la limitation en taille venait à être un problème, je pense qu'on ne parlerait alors plus de petites applis/sites.

Ouais, enfin pour une appli j’utiliserais plus SQLite. Et pour une site, l'installation de MySQL/MariaDB est juste enfantine. Et pour moins de 10 Go, ça suffit largement.
Avatar de sergio_is_back sergio_is_back - Membre habitué https://www.developpez.com
le 17/02/2016 à 14:01
"MySQL est considéré comme un SGBD d'amateurs..."

Combien faut-ils d'ingénieurs pour faire tourner SQL Server ?

Réponse :
- 1 331 personnes, soit :

1 pour installer MSSQL Server et essayer de le démarrer avec tous les correctifs Microsoft
14 expliquant qu'ils l'ont déjà fait et préconisant d'autres manières de le faire.
7 pour prévenir des dangers inhérents à l'application des correctifs
13 pour conseiller des adresses de serveurs sur lesquels MSSQL aurait déjà fonctionné
3 pour conseiller des liens qu'ils ont trouvé sur ces serveurs.
14 pour corriger les adresses de ces serveurs.
306 pour débattre de la meilleure méthode sur les KB microsoft
27 pour signaler des fautes d'orthographe et de syntaxe dans les messages d'avertissement et les messages d'erreurs.
156 pour se plaindre au responsable de la liste que toute cette discussion sur les changements d'ampoule n'a pas sa place dans la liste.
41 pour corriger les fautes dans les messages d'insultes destinés aux correcteurs de fautes.
109 pour expliquer que cette liste n'est pas consacrée aux changements d'ampoule mais à MSSQL et demander que la discussion se poursuive sur fr.rec.ampoule
203 demandant que le multi-postage (cross-posting) vers fr.rec.grammaire, fr.rec.orthographe et fr.rec.ponctuation cesse immédiatement.
111 arguant que cette discussion a bien sa place sur cette liste puisque tout le monde change une ampoule un jour ou l'autre.
33 pour compiler tous les messages publiés sur les ampoules et ajouter "je suis d'accord" à la fin.
12 pour se désabonner de la liste en expliquant qu'ils ne supportent plus toutes ces discussions sur les changements d'ampoules.
19 pour répondre aux 33 qui ont écrit "je suis d'accord", pour dire qu'ils sont d'accord avec eux.
4 pour suggérer à tous ceux intéressés par les changements d'ampoules de créer une FAQ.
1 pour annoncer la création de la nouvelle liste fr.rec.ampoule
47 pour expliquer que la liste fr.rec.physique.fusionnucléaire répond déjà à toutes les questions concernant les ampoules.
143 qui votent pour fr.rec.ampoule

Pour MySQL, 1 technicien suffit
C'est pour ça que ça ne fait pas professionnel

Quand vous dîtes au responsable que pour le déploiement MySQL dans son réseau ça prendra pas plus 10 minutes
et qu'il aura aucune licence à payer il s'évanouit généralement avant de raccrocher le téléphone
Avatar de Kropernic Kropernic - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 17/02/2016 à 14:14
Autant la remarque mysql = amateurs est malvenue, autant faut arrêter de dire n'importe quoi dans l'autre sens aussi...

La où je bosse, dans le service ICT-Dev, nous sommes 2, moi et le chef (bientôt un renfort arrivera mais ça fera quand même toujours que 3).

On utilise SQL Server et j'suis le seul à l'administrer et tout se passe à merveille.

Des tas de users connectés en même temps sur DB dont certaines tables contiennent plusieurs millions de lignes et toujours aucun problème avec de très bonnes performances (hors de question de faire attendre l'utilisateur plus de 5 secondes).

A moins que mysql ait positivement évolué depuis que j'ai arrêté d'y toucher, ce genre de choses n'est pas possible avec mysql. Au delà d'un certain nombre d'utilisateur, les performances se dégradent.

Je suis d'accord avec zefling pour dire que mysql est très bien pour de petites applications/sites. Ca ne sert à rien d'utiliser un bazooka pour tuer une mouche.

Mais par contre, il faut aussi savoir reconnaître que la grande majorité des petites applications/sites sont fait par des débutants (moi le premier, c'est avec mysql que j'ai commencé quand je codais le soir dans ma chambre). De là vient p-e le raccourcie mysql = amateur.

Qu'on s'en offusque, certes. Mais ce n'est pas une raison pour venir faire du bashing sur sql server qui est un excellent sgdb.
Avatar de ElTotor ElTotor - Membre actif https://www.developpez.com
le 17/02/2016 à 14:15
Je trouve cette réflexion stupide. MySQL est moins bien payer parce que personne l'utilise SQLServer pour faire des petites applis ou sites, rien que le prix de la licence peut-être est dissuasif pour le faire (en plus de fonctionner que sous Windows). Il y a logiquement plus de monde sur ce qui est libre et multiplateforme. De plus, il faut aussi considéré Oracle ou PostGreSQL comme des SGBD à peine moins amateur avec cette logique.

Quand je vois le nombre de petits projets qui ont besoin d'une petite base. Qui irait choisir SQLServer où la version gratuite est limité et où le prix peut flamber suivant ce que l'on veut en faire ?

Tu trouves la réflexion stupide, mais je pense qu'elle est malgré tout pertinente. Il n'est pas dit que MySQL est un SGBD d'amateurs, mais qu'il est considéré comme un SGBD d'amateurs. Cela vient de son historique sans doute, où il pouvait y avoir un crash total de la bd en cas d'arrêt brutal du serveur au mauvais moment. De mémoire, c'était avec la version 4. Mais l'histoire colle souvent à la peau.

Quant à la limitation de SQL Server Express, ces dernières ont été plus que repoussées. Avoir une base de données de plus de 10Go ou nécessitant plus de 1Go de RAM... je n'appelle plus cela un petit site

Enfin, un argument pour l'utilisation de SQL Server (qu'il soit express ou non), c'est la compatibilité entre les versions. Un dump d'une base SQL Server 2005 peut être chargée sans aucun problème sur une instance 2012 par exemple (schéma, données, procédures et fonctions stockées). Je ne connais Oracle que de nom (donc je ne me prononce pas pour cette dernière), mais à ma connaissance, ni Postgres, ni MySQL n'arrive à ce niveau (changement de syntaxe, de comportement, etc...)
Avatar de Kropernic Kropernic - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 17/02/2016 à 14:15
Citation Envoyé par NSKis  Voir le message
Ce n'est pas un problème de notoriété ou de pseudo-déclin de l'un ou l'autre SGBD mais bien du domaine d'activité qui utilise ces SGDB!!!

Oracle = plutôt la finance où les salaires sont notoirement les plus élevés

SQLServer = plutôt l'industrie en général (salaires moins élevés que la finance)

MySQL = plutôt le monde du freelance, l'indépendant qui chasse le mandat (grosse concurrence, salaire bas)

Euh... L'article montre justement que oracle paie moins bien sql server...
Avatar de fodger fodger - Membre habitué https://www.developpez.com
le 17/02/2016 à 14:39
de ne pas voir MariaDB qui remplace avantageusement MySQL, transparent rapide et stable.
Avatar de fodger fodger - Membre habitué https://www.developpez.com
le 17/02/2016 à 14:43
Que vient faire Elasticsearch dans ce sondage ??? Ce n'est pas une base de donnée.
Offres d'emploi IT
Développeur de logiciels pour Mac (H/F)
COGILOG - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Développeur(se) Fullstack Web
adveez - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Développeur iOS Swift en startup
Liberty Rider - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil