Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La protection des jeux est-elle devenue incassable ?
Just Cause 3 résiste encore aux hackers depuis sa disponibilité

Le , par LittleWhite

16PARTAGES

7  0 
Depuis le début de la commercialisation des jeux, ceux-ci ont été crackés. Sous ce nom se cache la pratique d'enlever, de casser la protection anti-copie des jeux afin de les distribuer librement et d'y jouer sans avoir à payé sa copie.
Cette pratique a toujours été une course entre les développeurs de jeux, puis les développeurs de protection pour les jeux contre les équipes de pirates. Les protections ont évoluées mais ont toujours eu un point faible dans lequel les crackers s'engouffrent à cœur joie.


Aujourd'hui, cette pratique vient d'être remise en cause. En effet, l'équipe chinoise 3DM pense que les jeux vont devenir impossible à cracker d'ici 2018. Ce constat a été réalisé face aux nombreuses tentatives pour casser la protection du très récent et attendu : Just Cause 3. En effet, depuis sa sortie le 1er décembre 2015, le jeu n'a toujours pas eu de crack.

Le jeu est protéger par la solution de Denuvo. La société ne se focalise pas sur la protection de DRM, mais sur la protection de ceux-ci et notamment, propose une méthode pour empêcher toute falsification du DRM. Sur le site officiel, on peut lire :
Citation Envoyé par Denuvo
272 days! That's how long one of the latest Denuvo-protected games from CI Games (Lords of the Fallen) has gone without being cracked. That’s simply unprecedented and it’s a testament to one of Denuvo’s core principles: always keep innovating. Our latest innovation, Denuvo Anti-Tamper, allows publishers to reap the benefits of stamping out all piracy attempts in the crucial first weeks of a title’s release. We’d love to do the same for you.
Just Cause 3 n'est pas le seul à résister au pirate. La technologie de Denovo protège aussi FIFA 16 (sorti en septembre 2015), mais aussi Dragon Age: Inquisition (sorti en 2014). Ce dernier avait résisté aux pirates tout un mois (un exploit dans ce milieu). Il semblerait donc que la technologie a été améliorée.

D'après le pirate de 3DM (Jun), la dernière étape est trop difficile. Tellement qu'il a failli abandonner, mais le fondateur de l'équipe l'a encouragé à reprendre son travail. En effet, le jeu est très convoité par les joueurs et cela sera inévitablement un gros coup pour les crackers.

Ce témoignage arrive alors que de plus en plus de jeux sont publiés sans DRM, tel que The Withcher 3: Wild Hunt. Au final, est-ce que les DRM vont disparaître ou vont t-ils devenir simplement impossible à déjouer ?

Votre opinion

À l'avenir, pensez-vous que les jeux seront tous munis de DRM impossible à casser ou publiés simplement sans DRM ?

Source

Guru3D

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/01/2016 à 15:27
Difficile de répondre à une réponse type "boule de cristal", mais je ne crois pas une seconde à une protection incassable...
7  0 
Avatar de dourouc05
Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
Le 08/01/2016 à 14:47
Surtout qu'il reste à prouver que ces DRM servent à quelque chose… GOG n'en a pas, ça ne leur empêche pas d'avoir des jeux à vendre. D'ailleurs, dans http://www.train-fever.com/2015/11/b...cenes-4-sales/, les développeurs de Train Fever expliquent que la distribution sur une plateforme sans DRM n'a pas eu d'impact sur leurs ventes.
5  0 
Avatar de Iradrille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/01/2016 à 14:35
Une autre explication pourrait être que les jeux sont de moins en moins bons; et qu'ils ne méritent même pas d'être craqués.
6  1 
Avatar de shkyo
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 08/01/2016 à 16:09
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Difficile de répondre à une réponse type "boule de cristal", mais je ne crois pas une seconde à une protection incassable...
D'accord à 100%!!! Il suffit juste qu'un gars (voir une équipe) suffisamment bon et suffisamment motivé s'y colle, et elle finira par être cassée comme toutes les autres avant elle...
4  0 
Avatar de Wirbelwind
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 08/01/2016 à 17:28
Pour l'instant, aucun DRM n'a survécu Attendons de voir dans 5 ans, si c'est toujours impossible à cracker.

En générale, je n'achète pas de jeux possédant des DRM, justement à cause de toutes les restrictions que ça impose ... Création compte + Internet requis pour un jeu solo + pas de partage au sein d'une même famille + Steam qui peut vous retirer votre jeu de façon arbitraire, etc.

De toute façon, ce n'est pas parce qu'un type a pu trouver un jeu gratuitement sur Internet qu'il l'aurai forcément acheté si aucun "piratage" n'existait.

Le pire est le cloud-gaming, où tu n'as pas du tout la main. Certains y pensent, ça parait quand même difficilement envisageable, mais j'espère que ça n'arrivera pas.
3  0 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/01/2016 à 15:36
Ça me rappel un jeu que j'avais acheté et que j'ai dû cracker pour y jouer plusieurs mois (pas plusieurs années) après l'achat : mon CD original était reconnu comme une copie. Bref, les DRM, depuis j'essaie d'éviter.
3  0 
Avatar de Iradrille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/01/2016 à 17:35
Citation Envoyé par Zefling Voir le message
Ça me rappel un jeu que j'avais acheté et que j'ai dû cracker pour y jouer plusieurs mois (pas plusieurs années) après l'achat : mon CD original était reconnu comme une copie. Bref, les DRM, depuis j'essaie d'éviter.
Çà m'est arrivé une fois de devoir cracker un jeu acheté : ma sœur s'était acheté les Sims 2, elle a réussi à casser le CD en deux en le sortant le boite... (et oui... faut appuyer sur le truc au centre au lieu de forcer...)
3  0 
Avatar de Squisqui
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 12/01/2016 à 17:13
Les DRMs ne sont pas forcément compatibles avec les nouvelles versions de Windows également... Ce qui pousse une fois de plus à trouver un crack sur Internet (il y a longtemps pour Trackmania).
3  0 
Avatar de koala01
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 13/01/2016 à 23:11
Salut,

D'un coté, je comprend les boites qui utilisent des protections : le développement d'un jeu, c'est souvent énormément de personnes pendant un temps très long, et personne n'aimerait travailler "gratos"... Il faut donc bien payer tout ce beau monde, et pour ca, il faut s'assurer que l'utilisateur "paye son écot".

D'un autre coté, je comprends parfaitement l'utilisateur final qui :
  • n'a pas forcément les moyens de payer des 60€ pour un jeu
  • l'aurait mauvaise de se retrouver avec un jeu inutilisable -- bien que légalement acquis -- parce que le gamin a marché sur le CD
  • aurait bien d'autres raisons de vouloir cracker le jeu

Si bien que, autant le dire : je suis totalement contre l'idée des DRM : ca fait plus ch...r les gens qu'autre chose, et l'histoire nous a montré que cela n'a jamais rien arrangé

Je crois sincèrement que, si les éditeurs acceptaient l'idée d'avoir leur ROI sur un an en vendant leur jeu à un prix raisonnable au lieu d'essayer de l'avoir sur un mois en le vendant aux prix actuels, les logiciels crackés seraient beaucoup (mais alors là, beaucoup) moins fréquents, et tout le monde y trouverait son bonheur.

Je me pose d'ailleurs la question du prix des licences permettant d'utiliser les protections. Je ne serais pas étonné outre mesure que cela corresponde à un nombre à de nombreux chiffres, que ce soit parce que c'est "XXX cent par copie" ou parce que c'est une licence à "AB CDE FGH €/$, quel que soit le nombre de copies", mais, une chose est sure : quand on voit le prix d'un DVD gravé, je gage que cette licence n'est malgré tout pas sans impact sur le prix du produit fini!

Enfin, bon, perso, je suis un adepte des licences open sources (pour l'instant, j'ai tendance à apprécier énormément la MIT, mais là n'est pas le sujet). Ca fausse surement un peu mon point de vue
3  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 08/01/2016 à 16:23
si l'on trouve qu'un logiciel est impossible à cracker alors ils ne doivent pas raisonner dans le bon sens, parfois tromper n'est pas nécessaire, il suffit de pavoiser
2  0