Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le projet Google Project Wing pour livrer les colis avec des drones
Pourra-t-il offrir ses services au public en 2017, comme annoncé ?

Le , par Olivier Famien

42PARTAGES

5  0 
La livraison par drone à un avenir ?
En 2012, Google a démarré « Project Wing » qui est un projet dont l’objectif est d’effectuer les livraisons de marchandises par voie aérienne en utilisant des drones. Deux ans plus tard, une démonstration a été effectuée en Australie où des appareils volants autonomes ont livré des bonbons, de l’eau et autres victuailles à des fermiers australiens dans un État de l’Australie.

Le projet ayant avancé depuis la mise en ligne de ses tests, Google ou plutôt Alphabet revient sur la scène afin d’annoncer que Project Wing commencera ses services à partir de 2017. L’annonce a été faite par David Vos, le chef du projet Google X Project Wing chez Alphabet, la société mère de Google qui gère dorénavant le projet.


Avant cette date de mise en service, plusieurs barrières doivent être levées. Aussi a-t-il profité pour faire un point sur les avancées du secteur en expliquant que la firme est en cours de pourparlers avec l’autorité de l’aviation américaine la FAA et d’autres partenaires afin de mettre en place un système de contrôle du trafic aérien qui permettra de localiser de manière précise les aéronefs sans pilote qui volent en dessous de 152 mètres.

Selon Dave Vos, qui, rappelons-le au passage, vient d’être nommé coprésident du groupe de travail de la FAA chargé de plancher sur les lois entourant les drones, ce système d’identification des drones pourra être mis en place dans les 12 mois à venir.

En plus de ce système de géolocalisation utilisant des technologies internet et cellulaires qui doit être mis en place, il convient de souligner que la législation américaine actuelle ne permet pas aux drones commerciaux d’effectuer des vols. Pour que le projet puisse donc franchir le cap de sa phase expérimentale, un ensemble de lois doivent être mises en place.

Selon Vos, cette règlementation devrait voir le jour d’ici le 20 décembre prochain. Ces mesures une fois prises permettront de classer ces appareils volants sans pilote dans une catégorie autre que celle des aéronefs conventionnels afin de leur appliquer des lois particulières.

En outre, il faut rappeler qu’Alphabet n’est pas la seule entreprise à conduire un tel projet. Amazon qui était assez avancé dans une entreprise similaire nommée Amazon Prime Air afin de livrer les colis en 30 minutes maximum déclarait l’année dernière que son projet serait prêt à entrer en service dès 2015 si les autorités américaines l’autorisaient.

Pour inciter la FAA à se pencher sur la question assez rapidement, Amazon a même adressé une lettre aux autorités de cette agence. À côté de ces deux géants, nous avons également DHL qui n’a pas hésité à passer en situation réelle en livrant des colis avec un drone dans l’ile allemande de Juist sur une période d’environ six semaines.

La bataille pour dominer les airs s’annonce assez âpre. Chacun affûte ses armes pour ne pas se faire distancer. Pour Project Wing, rendez-vous est donc pris pour 2017 afin de voir si la firme respectera la date de mise en service annoncée.

Source : Reuters

Et vous ?

Que pensez-vous de ces drones ?

Pourront-ils remplacer les moyens de livraison traditionnels ?

Que pensez-vous de Project Wing ? Pourra-t-il sortir effectivement en 2017 ?

Voir aussi

Forum Actualités

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 04/11/2015 à 9:36
Si je comprend bien l'article, le chef de projet chez Google, est aussi le coprésident du groupe de travail de la FAA qui doit statuer sur les autorisations de vol ?

Oh bah je ne doute pas qu'il trouvera les arguments pour se convaincre lui-même du bien fondé de ce projet...
5  0 
Avatar de Hippocrène
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 10/11/2015 à 15:06
Outre les problèmes de sécurité, je vois un autre point négatif probable, si ce système se popularise, on verra des centaines de drones voler à quelques mètres au dessus de nos têtes, et ce, dans chaque ville un minimum importante au niveau de la population. Donc problème de sécurité encore et de pollution visuelle parce que c’est pas des petits oiseaux tout mimi ça.

Dommage qu’il n’y ai que deux choix possibles pour le sondage et moins facilement « ici adjectif de nuancer »…
Car je pense que ça va marcher, en revanche, je pense que ça n’est vraiment pas désirable.
3  0 
Avatar de Kevin-lourenco
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 06/11/2015 à 12:36
"Pourront-ils remplacer les moyens de livraison traditionnels ?"

Niveau sécurité, moyen, si un colis est important jamais je n'utiliser ce moyen de livraison.
2  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 06/11/2015 à 13:46
Citation Envoyé par Kevin-lourenco Voir le message

Après si tu est dans un appart sur Paris, je vois mal le drone toquer à la porte puis prendre l'ascenseur pour livrer la pizza ^^
C'est pour cela que l'on a inventé les fenêtres.
2  0 
Avatar de Gecko
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 04/11/2015 à 9:28
Je suis le seul à voir ça d'un très mauvais œil? Parce qu'au delà des défaillances pouvant causer un crash et faire des morts les questions que ne me pose sont :

1) Qu'est-ce qui empêchera ces firmes de scanner la population et identifier les individus pour compléter les fichiers commerciaux avec la géolocalisation, les fringues portées, les personnes avec qui nous sommes à l'instant T ect... ?

2) Quid des vols / reconfiguration de leurs drones à des fins malveillantes? Si demain ça pète à un groupe radical de détourner ces appareils, même s'il ne lèvent que des marchandises légères inférieures à 2kg, 2kg d'explosifs ça pique...
3  2 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 04/11/2015 à 11:20
Citation Envoyé par Gecko Voir le message
Je suis le seul à voir ça d'un très mauvais œil? Parce qu'au delà des défaillances pouvant causer un crash et faire des morts les questions que ne me pose sont :

1) Qu'est-ce qui empêchera ces firmes de scanner la population et identifier les individus pour compléter les fichiers commerciaux avec la géolocalisation, les fringues portées, les personnes avec qui nous sommes à l'instant T ect... ?

2) Quid des vols / reconfiguration de leurs drones à des fins malveillantes? Si demain ça pète à un groupe radical de détourner ces appareils, même s'il ne lèvent que des marchandises légères inférieures à 2kg, 2kg d'explosifs ça pique...
Pour les histoires de crash etc, à t'écouter on n'aurait jamais inventé l'aviation non plus ? Tous ces risques de crash avec ces tonnes au-dessus de nos tête ! Je suis sur que l'idée d'un petit parachute qui s'ouvre automatiquement en cas de problème n'a pas du surgir que dans ma tête (accéléromètre, perte d'altitude rapide et moteurs défaillants => pouf)
1) rien qui me semble impossible avec les Google cars, donc autant ne pas crier au loup
2) risque inhérent à tout drone, et quitte à vouloir larguer une bombe avec un drone, autant aller s'en acheter un plutot qu'attendre que Google le fasse décoller non ?

Ca pourrait être très pratique pour des zones peu accessibles et une utilisation intéressante
2  1 
Avatar de Jonyjack
Membre averti https://www.developpez.com
Le 04/11/2015 à 11:00
Surtout on peut se poser des questions sur le vandalisme...
Je pense que ça restera réservé aux zones moins accessibles, et non pour tout le monde.
0  0 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 06/11/2015 à 13:34
Citation Envoyé par Olivier Famien  Voir le message
[B][SIZE="4"]
Pourront-ils remplacer les moyens de livraison traditionnels ?

Je pense que la question est mal posée. Les moyens de livraison actuels sont divers et permettent de répondre à des besoins différents : suivant la distance et la quantité à acheminer (ça ne remplacera pas un avion pour emmener ton colis à l'autre bout du monde).

Par contre ils trouveraient leur utilité dans la livraison "rapide". Par livraison rapide, j'entend les services de livraison à domicile que l'on peu trouver en ville pratiqués par les fast-food (pizzeria, kebabs, etc). Dans ce contexte là, je pense que les drones ont une opportunité d'émerger.

Pour faire le lien avec l'actu sur Facebook, on pourra bientôt se dire "j'ai bien envie d'une 4 fromage" devant son PC et voir arriver 30 min après un petit drone t'apportant chaleureusement la pizza qui aura été commandée et payer par l'IA de Fracebook (mais ta CB hein, faut pas déconner ).
0  0 
Avatar de Kevin-lourenco
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 06/11/2015 à 13:41
On pourrait alors penser à une "location" des drones par des pizzeria etc.. ?

Vu comme ça oui, ça serait sûrement moins coûteux pour la livraison rapide que d'embaucher quelqu'un.

Après si tu est dans un appart sur Paris, je vois mal le drone toquer à la porte puis prendre l'ascenseur pour livrer la pizza ^^
0  0 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 06/11/2015 à 13:47
Citation Envoyé par Kevin-lourenco Voir le message
On pourrait alors penser à une "location" des drones par des pizzeria etc.. ?

Vu comme ça oui, ça serait sûrement moins coûteux pour la livraison rapide que d'embaucher quelqu'un.

Après si tu est dans un appart sur Paris, je vois mal le drone toquer à la porte puis prendre l'ascenseur pour livrer la pizza ^^
Y a des fenêtres

Location je sais pas, je ne connais pas l'ordre de prix de ce genre de drone, mais sur le long terme ça peut être moins onéreux qu'un salarié + véhicule (scooter généralement).
0  0