SQL Vs NoSQL, quel est votre préféré ?
Participez au sondage et au débat puis donnez-nous vos avis

Le , par Francis Walter, Expert éminent sénior
SQL Vs NoSQL, quel est votre préféré ?
SQL Vs NoSQL, quel est votre préféré ?
Participez au sondage et au débat puis donnez-nous vos avis

Il y a 10 ans de cela, la majorité des développeurs et entreprises (environ 60%) méconnaissaient encore le NoSQL (Not only SQL). Le langage SQL (Structured Query Langage) était le langage de définition et de manipulation de données utilisé par tous et, dans le temps, ce langage pouvait largement répondre et satisfaire aux besoins de la grande majorité des entreprises à l'exception des plus grandes connues sous les noms Facebook, Google, Twitter, Amazon, eBay, etc.

En effet, avec l'évolution du numérique, les quantités de données à gérer ne cessent d'augmenter de façon exponentielle surtout chez les géants d'Internet avec une forte audience. La gestion de ces données avec des SGBD relationnels était devenue très complexe contrairement au NoSQL qui, avec une scalabilié accrue, offre une bonne performance malgré le très gros volume des données. La manipulation des données est plus simple que le SQL classique qu'on manipulait. On parle désormais de tableaux associatifs Clé/Valeur.


Le NoSQL s'est véritablement répandu après le meetup NoSQL qui a eu lieu le 11 juin 2009 à San Francisco. Même si la technologie est idéalement faite pour les entreprises avec une très grande audience sur Internet telles que Google, LinkedIn... de nombreux développeurs (web et mobile en particulier) et entreprises y trouvent tout leur intérêt en raison des coûts onéreux qu'impliquent des SGBD relationnels tels que Oracle, SQL Serveur, etc. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles le langage JavaScript connait un réel essor.

Cependant, pour une raison ou une autre, certains préfèrent et ne jurent que par le SQL avec des bases de données relationnelles. Cela peut être par habitude ou à cause de ce que cela couterait de faire une migration vers une base de données non relationnelle ou la politique d'entreprise ou autres. Alors, dites-nous :
Quel type de SGBD utilisez-vous ? NoSQL ou relationnel ?
Pour quelles raisons l'utilisez-vous ?
Avez-vous déjà eu à essayer l'autre ? Quelle est votre impression ?

Liens :
Forum SQL
Forum NoSQL
Tutoriels NoSQL
La Rubrique NoSQL


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 28/08/2015 à 15:40
SQL, parceque dans toutes les boutiques ou je suis passé, il n'y avait que ça.

Après, le noSQL a certainement des qualités, c'est juste que je ne les connais pas...
Avatar de solstyce39 solstyce39 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 28/08/2015 à 15:52
Aucun des 2 je les considère plus comme 2 technologies complémentaires répondant à des besoins différents plutôt que de réel concurrent
Avatar de a028762 a028762 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 28/08/2015 à 16:13
SQL, car je ne connais pas le NoSQL et ce qu'il apporte
Ayant eu à développer sous Lotus Notes durant quelques années, j'avais laissé tomber le relationnel et donc le SQL.
Ayant à developper des sites techniques en PHP avec Mysql, j'ai laissé tomber le modèle relationnel pur, car trop rigide,
pour un système souple de tables représentées dans des classes (Persistance), respectant ou non les contraintes d'intégrité selon la demande du client,
mais modifiable rapidement.
Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 28/08/2015 à 16:29
J'ai pas vraiment l'impression qu'il y'ai matière à débat.
Les deux technologies ne sont pas faites pour gérer les mêmes problématiques.
Avatar de bilgetz bilgetz - Membre averti https://www.developpez.com
le 28/08/2015 à 16:33
Citation Envoyé par solstyce39 Voir le message
Aucun des 2 je les considère plus comme 2 technologies complémentaires répondant à des besoins différents plutôt que de réel concurrent


Totalement d'accord avec ça.
Avatar de daredare daredare - Membre du Club https://www.developpez.com
le 28/08/2015 à 16:39
Citation Envoyé par bilgetz Voir le message


Totalement d'accord avec ça.
+1 aussi

Par ailleurs, je ne vois pas la relation de cause à effet dans la phrase "Le NoSQL s'est véritablement répandu après le meetup NoSQL qui a eu lieu le 11 juin 2009 à San Francisco [...]. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles le langage JavaScript connait un réel essor.". Quelqu'un pour m'expliquer ?
Avatar de Bono_BX Bono_BX - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 28/08/2015 à 16:44
Comme dit plus haut, SQL et NoSQL ne couvrent pas les mêmes besoins (NoSQL = Not Only SQL).
Donc aucun des deux.
Avatar de Gugelhupf Gugelhupf - Modérateur https://www.developpez.com
le 28/08/2015 à 16:51
Les 2 ne sont pas comparables, le NoSQL n'est même pas comparable à lui-même car il existe plusieurs catégories de NoSQL (clé/valeur, colonne, document, graph).

Pour le NoSQL, je dirais que le manque :
  • des requêtes complexe avec une syntaxe basique
  • des fonctions d'agrégation
  • des jointures
  • des transactions entre table (ou "document"
  • des contraintes d'intégrité
  • d'une norme ANSI/ISO

fait que je préfère le SQL.

Mais je ne nie pas que l'implémentation du distribué dans ces technologies récentes est très très intéressante.
Avatar de DonQuiche DonQuiche - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 28/08/2015 à 17:04
Sur le plan théorique le modèle relationnel n'est qu'un modèle particulier d'organisation des données. Les solutions dites "NoSQL" se sont avant tout attachées à supporter d'autres modèles mais en réalité les produits se mettent à supporter plusieurs modèles: certains SGBD relationnels supportent des modèles non-relationnels, les modèles NoSQL supportent du relationnel. Le fait que nous nous soyons quasiment cantonnés au seul modèle relationnel pendant des décennies n'a été qu'une aberration.

Poser un débat SQL vs NoSQL revient à poser un débat "relationnel pour tout le monde du soir au matin" ou "la solution qui vous convient le mieux". Et la réponse est évidente. Même si dans bien des cas c'est le relationnel qui convient le mieux, en partie du fait de la maturité des solutions relationnelles.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 28/08/2015 à 17:44
Franchement, le débat ne se pose pas du tout en ces termes. C'est un peu comme demander quel est votre outil préféré, un marteau ou une scie ?

Pour la plupart des applications, une base de données relationnelle me parait indispensable, pour stocker... ben les relations entre les différentes informations. Après, générer des éléments prêts à l'emploi dans un MongoDB, par exemple, ça peut considérablement accélérer une application web.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil