Microsoft pourrait vérifier automatiquement et empêcher l'utilisation de logiciels piratés
En déployant certaines mises à jour, êtes-vous consentant?

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Approuvez-vous le fait que Microsoft puisse bloquer automatiquement les logiciels piratés sur les te
Depuis la sortie de Windows 10, on assiste à des changements tant en surface qu’en profondeur. De manière apparente dans le système, on a constaté le retour du menu démarrer avec des possibilités de personnalisation.

Le task view permettant de basculer d’une fenêtre à l’autre a été également amélioré en permettant de voir de manière regroupée l’ensemble des fenêtres ouvertes avec possibilité de créer plusieurs bureaux virtuels lorsqu’on appuie simultanément sur les touches Windows+Tab.

La fonctionnalité Snap qui permet d’aligner deux fenêtres contiguës a été renforcée afin d’aligner non plus deux fenêtres, mais quatre fenêtres en collant les différentes fenêtres dans les quatre coins de l’écran.

Par ailleurs, les applications issues des autres plateformes peuvent s’exécuter sur Windows 10 avec quelques modifications préalables. Aussi, les applications Modern UI s’exécutent directement dans les fenêtres du système et non plus en mode plein écran comme dans la version précédente de l’OS.

Tous ces changements apparents ont été salués par l’ensemble des utilisateurs. Mais ce qui ne sera pas forcément le cas, ce sont les modifications apportées à son contrat de licence pour l’utilisation de ses services.

En effet, Windows 10 étant maintenant fourni en tant que service sur plusieurs plateformes (Mobiles, PC, Xbox, Surface Hub, Hololens, les objets connectés), il était donc nécessaire pour Microsoft d’unifier en un seul bloc les termes du contrat d’utilisation des services pour ses différents produits.


Dans ce nouvel accord régissant l’ensemble des services de ses produits, il est stipulé au niveau de la section mises à jour pour les services ou logiciels que « quelques fois, vous aurez besoin de mises à jour logicielles pour continuer à utiliser des services. Nous pouvons vérifier automatiquement votre version du logiciel et télécharger les mises à jour de logiciels ou les changements de configuration, y compris celles qui vous empêcheront d’accéder aux services, de jouer à des jeux contrefaits, ou d’utiliser des périphériques de matériels non autorisés ».

En clair, Microsoft se réserverait le droit de parcourir automatiquement vos applications pour en vérifier l’authenticité avant le déploiement de certaines mises à jour. En le faisant, si une application piratée est détectée, Microsoft pourrait déployer des mises à jour qui, comme il est signifié, bloqueront l’accès à certains services ou ne permettront plus de jouer à des jeux piratés ou d’utiliser des périphériques non autorisés.

Les éléments concernés par ce point sont les applications Office, Skype, Outlook, Xbox, les jeux Microsoft ainsi que toute application requérant les services fournis par Microsoft.

Toutefois, même s'il est est vrai que cela semble logique dans la mesure où les entreprises ne cherchent qu'à protéger leurs œuvres, il n'en demeure pas moins que cette action soulève des interrogations sur les informations récoltées par les entreprises et notamment par Microsoft afin de lutter contre la contrefaçon

Nous signalons que ce nouveau contrat de licence pour l’utilisation des services Microsoft a pris effet le 1er août soit deux jours après la sortie de Windows 10. Il est appliqué automatiquement lorsque vous créez un compte Microsoft ou Skype.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de ce point dans le contrat de licence régissant les services Microsoft ?

Êtes-vous d’accord avec cette section ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 17/08/2015 à 19:11
C'est beau, désormais Microsoft se réserve le droit de gérer ce qu'il ne le regarde pas, qu'appellent-t-ils "materiel non autorisés", est-ce qu'une marque générique de manette de jeu, un scanner ou clavier concurrent pourrait se voir bloqué ?
Idem pour les suites bureautique ou autre logiciels concurrents ?

Microsoft va-t-il obliger tous les constructeurs à lui acheter une licence pour autoriser leur périphérique (comme ils l'avaient fait pour le secure boot..)

Mais bon, c'est Microsoft, certains ignoreront cette clause, d'autre iront jusqu'à les défendre...
Avatar de pierre-y pierre-y - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 17/08/2015 à 19:27
J'ai cette désagréable impression que les entreprise devienne de plus en plus intrusive dans la vie des gens sans qu'il n'y est plus aucun frein a ça. Windows 10 ne se gêne plus spécialement pour repomper (apple aussi d'ailleurs) les infos qui l'intéresse toute en communicant qu'ils sont contre ça...
Avatar de Lutarez Lutarez - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 17/08/2015 à 19:35
Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
J'ai cette désagréable impression que les entreprise devienne de plus en plus intrusive dans la vie des gens
Ca a toujours été le cas, il ne faut pas se leurrer. C'est juste que maintenant ils affichent les cases à cocher pour autoriser ou non. Dans le fond, c'est déjà un sacré progrès
Avatar de CodeurPlusPlus CodeurPlusPlus - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 17/08/2015 à 19:41
66% ne sont pas d'accord, mais continueront tout de même à utiliser des logiciels, pardon des services, Microsoft, tous les jours.
Avatar de cd090580 cd090580 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 17/08/2015 à 20:54
Qu'est-ce qu'ils entendent par "périphériques non autorisés" ??????? Une ancienne carte PCI , imprimante, webcam ?????
Avatar de Pierre Fauconnier Pierre Fauconnier - Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
le 17/08/2015 à 20:55
Si ce n'était mon parc client et le fait de devoir remonter au même niveau de connaissances sur les outils du libre, je quitterais MS dans l'instant (et FB et autres...)
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur https://www.developpez.com
le 17/08/2015 à 20:56
Citation Envoyé par Lutarez Voir le message
Ca a toujours été le cas, il ne faut pas se leurrer.
Sauf que là, Microsoft, avec W10 va quand même très très loin en matière d'espionnage de l'utilisateur.
Citation Envoyé par Lutarez Voir le message
C'est juste que maintenant ils affichent les cases à cocher pour autoriser ou non. Dans le fond, c'est déjà un sacré progrès
Cases à cocher qui ne sont qu'un leurre. Elles ne désactivent absolument rien.
Même les cases correctement cochées, il suffit de faire une analyse du trafic réseau pour voir tout ce qui est envoyé sur les serveurs de microsoft à la moindre occasion.

Donc pour moi, si les choses n'évoluent pas, je vais rester sur W7. J'ai encore 5 ans pour envisager de changer de crèmerie. Et pourtant j'attendais beaucoup de cet os et était très enthousiaste.
Avatar de - https://www.developpez.com
le 17/08/2015 à 21:41
Contrat de licence ? Quel ministère s'en occupe encore ? Oui, juste avant d'autorisé la distribution du produit. Qui plus est de grande envergure.
Je serais vraiment curieux de savoir ce que se ministère pense de toutes ces failles de sécurités et bogues en tous genres, en plus de la licence elle même...
Perso, vos mieux préférer les difficultés liés aux usages des consoles de jeux.

Si tous marche bien, alors pourquoi pas, surtout si le Microsoft Windows Store ou MSDN sont devenus les seules passerelles d'obtentions de logiciels pour Microsoft Windows.
Avatar de - https://www.developpez.com
le 17/08/2015 à 23:13
Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
J'ai cette désagréable impression que les entreprise devienne de plus en plus intrusive dans la vie des gens sans qu'il n'y est plus aucun frein a ça. Windows 10 ne se gêne plus spécialement pour repomper (apple aussi d'ailleurs) les infos qui l'intéresse toute en communicant qu'ils sont contre ça...
Tu devrais demander à l'un des ingénieurs déploiement logiciels de l'entreprise pour laquelle tu travail les raisons de pourquoi tu n'as jamais eu à accepter ce contrat de licence, qui ne figure pas sur ton contrat de travail (vraiment très déplacé de le mettre). Tu en as sûrement des nouvelles qu'a certaine mise à jour ou nouvelle installation, et encore pratiquement à titre privé, hors du travail...

Du O.E.M. maquillé en distribution tous publique et prédéfini, les assembleurs de PC et fabriquants de composants n'ont jamais fournis de contrat de licence de ce type, les fournisseurs de logiciels s'imposent encore.

Contrat de licence Microsoft et Contrat de licence GNU/GPL n'ont pas le même objectif, mais qu'est ce qu'ils se ressemblent....
Avatar de du.64 du.64 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 18/08/2015 à 0:10
De plus en plus, si ce n'est que j'ai développé mon programme professionnel sous Windows et Delphi, je me pose la question d'installer un autre OS sur ma machine.

MS devient de plus en plus intrusif , de plus en plus volumineux et de moins en moins rapide... il suffit de regarder le temps de chargement des écrans de couleur sur W10 comme les Paramètres, Windows Store (on se demande l'utilité de tels écrans...), cela me rappelle le glorieux temps et la rapidité de Windows 3.1 sur ma machine 8086 avec 20 méga de DD et un affichage 64 couleurs d'il y a trente ans maintenant...

C'est certainement ce que l'on appelle le progrès selon "St MS".
Contacter le responsable de la rubrique Accueil