Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Corée du Nord répond aux prétendues cyberattaques des USA
La NSA aurait ciblé le programme nucléaire nord-coréen avec une variante de Stuxnet

Le , par Siguillaume

21PARTAGES

8  0 

Face à la nouvelle selon laquelle la NSA aurait développé une version nord-coréenne de son fameux virus Stuxnet, Pyongyang se dit prête à faire face à toute forme de guerre qui viserait à précipiter la ruine de la Corée du Nord, et surtout s’il s’agissait d’une cyberguerre.

En effet, selon The Guardian et Reuters, cela fait maintenant cinq années que les États-Unis tenteraient d’infiltrer le programme nucléaire nord-coréen. Et que cela se soit soldé par un échec cuisant. En effet, Stuxnet, avec le succès retentissant qu'il a connu, et dont le père serait les Etats-Unis, aurait été révisé par les services de renseignements américains pour rééditer son exploit en Corée du Nord. Mais ces derniers se seraient retrouvés face à un solide mur de pare-feux et de systèmes anti-intrusions qui aurait empêché l’accès au cœur de l’infrastructure.

Pour rappel, Stuxnet a été à la base de l’arrêt du programme nucléaire en Iran, en détruisant plus d’un millier de centrifugeuses à Uranium dans les installations de Natanz au sud du pays, entre 2009 et 2010. L’écosystème informatique de contrôle et d’administration de ces plateformes nucléaires était composé de logiciels Siemens installés sur des systèmes d’exploitation Microsoft. Stuxnet a exploité des failles sur ces deux couches.

On se souvient qu’en fin d’année dernière, la Corée du Nord faisait la Une dans l’affaire du « piratage de Sony Pictures » dans laquelle il était le principal accusé. Dans cette même période, le pays avait révélé une force de 1800 hackers prête à faire face à toute attaque informatique qui viserait le pays ; prouvant ainsi sa capacité de réaction devant les puissances les plus fournis en la matière comme les États-Unis, son principal protagoniste.

A cela, il faut ajouter que la Corée du Nord est l’un des pays les plus fermés à Internet avec une seule liaison souterraine la reliant à la Chine. La connexion au Web est réservée à une catégorie de personnes privilégiées, et même posséder un ordinateur fait d’abord l’objet d’une demande officielle adressée à l’administration publique. Le pays contrôle ainsi tout trafic entrant et sortant sur Internet, limitant au maximum tout risque d’intrusion informatique via un quelconque PC d’un citoyen. Selon les analyses, c’est cet aspect qui a été la faille de sécurité en défaveur de l’Iran et qui a été la vulnérabilité exploitée par les Américains pour perpétrer l’attaque qui a vu la fin du nucléaire dans cette nation. En effet, l’Iran est un pays « normal », ouvert sur Internet avec plusieurs transactions économiques entre partenaires d’affaires dans plusieurs pays.

Source : The Rodong Sinmun

Et vous ?

Croyez-vous en la capacité durable de la Corée de Nord à résister aux cyberattaques ?
Pensez-vous que la dictature appliquée sur l’accès national à internet soit un moyen fiable pour un pays de se protéger des intrusions informatiques ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Algo D.DN
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/06/2015 à 21:22
Citation Envoyé par Siguillaume Voir le message
Croyez-vous en la capacité durable de la Corée de Nord à résister aux cyberattaques ?
Bien je cite, avec une seule liaison souterraine la reliant à la Chine. La connexion au Web réservée à une catégorie de personnes privilégiées ... Le pays contrôle ainsi tout trafic entrant et sortant sur Internet.

Difficile, à moins que... la Chine... par inadvertance... marre de suer à cause de ce fou furieux qui a la moindre critique tapote frénétiquement sur le bouton rouge.

Pensez-vous que la dictature appliquée sur l’accès national à internet soit un moyen fiable pour un pays de se protéger des intrusions informatiques ?
Avec une poignée d'IP attribués par le parti, je dirais que le contrôle doit être correct, quant au peuple Nord Coréen il doit volontiers se passer d'un Intranet national qui pointe sur l'unique page du parti...
2  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/06/2015 à 18:18
bizarre... cet article affirme que les américains sont derrière stuxnet. j'ignorais que c'était une certitude et j'aimerais bien voir un lien ou un papier qui en parle.
2  1 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/06/2015 à 18:24
Citation Envoyé par cuicui78 Voir le message
bizarre... cet article affirme que les américains sont derrière stuxnet. j'ignorais que c'était une certitude et j'aimerais bien voir un lien ou un papier qui en parle.
http://www.nytimes.com/2012/06/01/wo...nted=all/&
1  0 
Avatar de Algo D.DN
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/06/2015 à 21:26
Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
américain et israélien, tu en as plusieurs sur la toile.
Je me demande encore si cette histoire de Stuxnet n'était en fait qu'une sorte de démo grandeur nature pour montrer au monde que l'attaque sur les SCADA est bien plus nuisible et occasionne bien plus de dégâts que de s'attaquer à d'éventuelles installations, bases militaires hyper bunkérisées ... et je dirais même que nos renifleurs nationaux doivent savoir d'où sort Stuxnet mais ne bronchent pas trop, un peu comme la dissuasion nucléïde à la sauce cyber..
1  0 
Avatar de miky55
Membre averti https://www.developpez.com
Le 11/06/2015 à 23:25
Il faut être loggé pour accéder a l' article.

Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
américain et israélien, tu en as plusieurs sur la toile.
Je pense que cuicui78 voulait mettre en evidence le fait que le conditionnel n'était pas utilisé... Tous les sites qui en parlent n'en amènent jamais la preuve formelle...
1  0 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 12/06/2015 à 10:30
Citation Envoyé par miky55 Voir le message
Il faut être loggé pour accéder a l' article.
Citation Envoyé par New York Times

Obama Order Sped Up Wave of Cyberattacks Against Iran

WASHINGTON — From his first months in office, President Obama secretly ordered increasingly sophisticated attacks on the computer systems that run Iran’s main nuclear enrichment facilities, significantly expanding America’s first sustained use of cyberweapons, according to participants in the program.

Mr. Obama decided to accelerate the attacks — begun in the Bush administration and code-named Olympic Games — even after an element of the program accidentally became public in the summer of 2010 because of a programming error that allowed it to escape Iran’s Natanz plant and sent it around the world on the Internet. Computer security experts who began studying the worm, which had been developed by the United States and Israel, gave it a name: Stuxnet.

Citation Envoyé par miky55 Voir le message

Je pense que cuicui78 voulait mettre en evidence le fait que le conditionnel n'était pas utilisé... Tous les sites qui en parlent n'en amènent jamais la preuve formelle...
j'ai souligné leurs "preuves "
1  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 12/06/2015 à 10:34
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
j'ai souligné leurs "preuves "
Dans cette optique, nos PC infectés sont les dégâts collatéraux d'une nouvelle forme de guerre.
1  0 
Avatar de miky55
Membre averti https://www.developpez.com
Le 15/06/2015 à 12:50
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
Je suis d'accord qu'elles sont légères, mais le new york times l'affirme ==> "the worm, which had been developed by the United States and Israel"
On ne parle pas de Metro, Closer ou fhm... Et les USA et l'Israel ne se sont pas battu contre cette idée.
C'est la liberté d'expression... les états attaquent rarement des journaux en diffamations, puis si il faut s'en expliquer il faut montrer patte blanche, hors quand ça touche au secret défense...

Il est fort probable qu'ils n'y soient pas étrangers, mais une forte présomption n'implique pas une culpabilité. Il est d'ailleurs possible que d'autres états y aient participé, beaucoup d'autres pays n'aiment pas trop l'idée d'un Iran possédant l'arme atomique!
1  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 11/06/2015 à 18:03
Sans oublier que la corée du nord utilise leurs propre OS, Red Star OS.

Une distribution linux made in North Korean, il ne pourrons pas compter sur MS, c'est ballot. Il peuvent toujours tenter de demander a Stallman de mettre une porte dérobé dans le kernel.
2  2 
Avatar de marc.collin
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 11/06/2015 à 19:01
Citation Envoyé par cuicui78 Voir le message
bizarre... cet article affirme que les américains sont derrière stuxnet. j'ignorais que c'était une certitude et j'aimerais bien voir un lien ou un papier qui en parle.

américain et israélien, tu en as plusieurs sur la toile.
0  0