TV5Monde piraté par des terroristes de l'Etat Islamique
« une attaque sans précédent dans l'histoire de l'audiovisuel », selon son directeur général

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

2  1 
Les systèmes informatiques de la chaine francophone TV5Monde sont tombés sous les assauts des pirates informatiques faisant partie d’un groupe djihadiste se réclamant de l’État Islamique.

Les chaines (11 au total), le site Web, les pages Twitter et Facebook du groupe ont été affectés par cette attaque d’une « puissance inouïe », qui est une première dans le paysage de l’audiovisuel mondial. L’attaque qu’a subit TV5Monde est « totalement sans précédent dans l'histoire de la télévision », a assuré jeudi à l'AFP Yves Bigot, directeur général de la chaîne.

Les pirates ont tenté de pénétrer les systèmes de la chaine mercredi vers 22 heures, heure de Paris. Ceux-ci ont affiché en une du site TV5Monde un message écrit en trois langues (français, arabe et anglais) évoquant des menaces envers la chaîne et une glorification de la charia.

Des vidéos de propagande et des menaces envers des militaires français figuraient également sur le site. « Des CV et cartes d'identité présentés comme des documents de proches de militaires français impliqués dans les opérations contre l'État islamique ont également été postés sur Facebook », a affirmé TV5Monde.

Un autre message adressé au président français Francois Hollande l’accuse d’avoir commis une « faute impardonnable en menant une guerre qui ne sert à rien ». Qui au contraire a eu pour conséquence « les cadeaux de janvier à Charlie Hebdo et à l'Hyper Cacher » envoyés aux Français. Les pirates font ainsi référence aux attaques meurtrières de janvier dernier qui avaient fait 17 morts.

Les programmes de la chaine ont été immédiatement interrompus et vers minuit, son directeur général a fait un communiqué pour informer l’opinion publique de la situation : « Nous ne sommes plus en état d'émettre aucune de nos chaînes. Nos sites et nos réseaux sociaux ne sont plus sous notre contrôle et ils affichent tous des revendications de l'État islamique. »




« Tout s'est effectué de manière très synchronisée. Peu après le début de l'attaque, notre système informatique interne est tombé, et nos programmes ont suivi. Nous n'avions plus accès à notre messagerie, ce qui nous a compliqué la tâche pour entrer en contact avec les équipes de Twitter et de Facebook afin d'y récupérer le contrôle de nos comptes », a précisé Hélèze Zemmour, directrice du Numérique de TV5Monde.

TV5Monde affirme ne pas savoir pourquoi il a été visé. Toutefois, il faut noter le lancement le même jour de la chaine « TV5 Monde Style » émettant dans « les zones Maghreb-Orient, ainsi qu'en Asie-Pacifique, et dédiée à l'art de vivre à la française, que les jihadistes ne portent pas vraiment dans leur cœur », précise la chaine.

Une plainte a été déposée et les enquêtes sont en cours pour savoir la procédure utilisée par les pirates pour corrompre les systèmes de la chaine.

Le gouvernement s’est mobilisé pour apporter son soutien au groupe. « Soutien à TV5MONDE, on ne fera pas taire la France. La cybersécurité est un outil essentiel de la souveraineté », a déclaré sur son compte Twitter la secrétaire d'Etat en charge du Numérique Axelle Lemaire.

Le Premier ministre Manuel Valls a pour sa part condamné cet acte qui est « une atteinte inacceptable à la liberté d'information et d'expression ».

Au moment de la rédaction de cet article, TV5Monde avait repris la main sur ses réseaux sociaux et procédé à leur nettoyage. Les chaines ont repris avec la diffusion des programmes dans la matinée.

Source : TV5Monde

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 09/04/2015 à 17:26
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Les chaines (11 au total), le site Web, les pages Twitter et Facebook du groupe ont été affectés par cette attaque d’une « puissance inouïe », qui est une première dans le paysage de l’audiovisuel mondial.[...]
« Tout s'est effectué de manière très synchronisée. Peu après le début de l'attaque, notre système informatique interne est tombé, et nos programmes ont suivi. Nous n'avions plus accès à notre messagerie, ce qui nous a compliqué la tâche pour entrer en contact avec les équipes de Twitter et de Facebook afin d'y récupérer le contrôle de nos comptes », a précisé Hélèze Zemmour, directrice du Numérique de TV5Monde.
[...]
TV5Monde affirme ne pas savoir pourquoi il a été visé. Toutefois, il faut noter le lancement le même jour de la chaine « TV5 Monde Style » émettant dans « les zones Maghreb-Orient, ainsi qu'en Asie-Pacifique, et dédiée à l'art de vivre à la française, que les jihadistes ne portent pas vraiment dans leur cœur », précise la chaine.
Une première, massive et synchronisée, ça se prépare. Je doute que ce soit dû au lancement d'une chaîne le même jour, qui plus est pour parler de style français (ils critiquent une "guerre qui ne sert à rien", on en est loin je crois).

Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Le gouvernement s’est mobilisé pour apporter son soutien au groupe. « Soutien à TV5MONDE, on ne fera pas taire la France. La cybersécurité est un outil essentiel de la souveraineté », a déclaré sur son compte Twitter la secrétaire d'Etat en charge du Numérique Axelle Lemaire.
[troll]
Oh ! Le souverainiste ! Qu'est-ce qu'il attend pour sortir de l'UE si la souveraineté est si importante ? {^_^}
[/troll]

Quelqu'un peut me dire le lien entre une attaque de chaines de TV et la souveraineté de la France ? On fait pas de l'amalgame là ?

Je note tout de même que cette attaque terroriste est intéressante pour le gouvernement car ça lui permet de donner un coup de boost pour son projet de loi Renseignement, vu que ça intervient moins d'une semaine avant "l'examen du projet de loi en séance publique à partir du 13 avril prochain" (dixit la Quadrature du Net qui fait visiblement tout son possible contre ce projet). Mais bon, ne faisons pas d'amalgame non plus. {^_^}

Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Le Premier ministre Manuel Valls a pour sa part condamné cet acte qui est « une atteinte inacceptable à la liberté d'information et d'expression ».
Ils ont bien compris qu'attaquer un unique journal n'est pas suffisant pour parler d'une attaque de la liberté d'expression, alors ils passent à un groupe. Mais non, désolé, c'est une attaque contre une entreprise française ciblée, et non un ensemble tout azimuts. Si on le met dans le paquet qui contient Charlie Hebdo, ça nous fait 2 victimes. On n'a pas encore de quoi généraliser, mais ça vient tout doucement, et puis on peut généraliser à outrance en disant que c'est plusieurs chaînes sans trop se faire remarquer. En attendant, ce n'est toujours pas une attaque contre un groupe qui est pour la liberté d'expression en soit, comme Reporters sans Frontières ou l'IFEX, qui "est un réseau mondial de 71 organisations non gouvernementales qui promeut et défend la liberté d'expression", et qui elle-même critique la loi Renseignement. Alors critiquer l'atteinte à la liberté d'expression quand on est nous-même critiqué sur ce point...

Je note par ailleurs que la position de la France vis-à-vis de la liberté d'expression est des plus lunatiques:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Libert%...tion_en_France
Aujourd'hui, les affaires concernent l'expression blessante envers des groupes minoritaires ou des religions. Un écrivain comme Michel Houellebecq a subi un procès devant la XVIIe Chambre de Paris. Charlie Hebdo a aussi subi un procès. Régulièrement, des écrivains et des éditeurs s'inquiètent de cette recrudescence de censure (voir Philippe Val, Voltaire, reviens, ils sont devenus fous ! Grasset, 2008). La raison invoquée dans ces affaires n'est plus la pornographie mais l'incitation à la haine.

L'attentat contre Charlie Hebdo du 7 janvier 2015 a également relancé les débats sur la liberté d'expression, notamment sur le « droit au blasphème » revendiqué par les caricaturistes. La liberté d'expression des organes de presse est encadrée par la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, qui proscrit la provocation, la diffamation et l'injure. Notamment la diffamation « envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée » est interdite.

Depuis 1959, la France a été condamnée 33 fois pour violation de la liberté d'expression par la Cour européenne des droits de l'homme et est ainsi le troisième pays, ou le quatrième selon les sources, le plus condamné. Les deux pays ayant été davantage condamnés étant la Turquie (condamnée 215 fois) et l'Autriche (33 fois), en 2012 elle se place devant la Russie condamnée 23 fois.
Il a bon dos, notre Valls, à parler d'attaque à la liberté d'expression quand il veut mettre en place des "boîtes noires" pour repérer les comportements "déviants".
http://www.francetvinfo.fr/faits-div...de_867611.html

Pour ceux qui ne seraient pas au courant, notre constitution met en avant la liberté, et la sécurité pour assurer cette liberté, mais pas la sécurité pour elle-même. Et c'est un avocat qui le souligne. Alors encore une fois on sort des gros mots, mais ça fait "pfouit" quand on cherche les supports concrets, et ça joue bien le jeu du gouvernement. On pourra me traiter de complotistes, mais quand les coincidences s'agglomèrent, dans le jargon scientifique on parle de corrélations significatives, ce que tout journaliste un brin fan de scoop traduit immédiatement en "scientifiquement prouvé". Donc bon, traitez moi de complotiste si vous voulez, moi je cite mes sources.
11  2 
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 10/04/2015 à 10:34
Bonjour,

Une attaque sans précédent ... oh, sérieux ? Y a même pas eu un DDOS, ni rien. Les twitter/facebook, tombent presque uniquement car les mots de passe sont trop faibles ou non sécurisés.
Mais bon, il suffit de lire ça : http://www.zataz.com/le-piratage-de-...-de-tv5-monde/ pour comprendre combien l'attaque est sans précédentes, bouuuh.
6  2 
Avatar de giragu03
Membre averti https://www.developpez.com
Le 16/04/2015 à 8:03
Citation Envoyé par SurferIX Voir le message
"Nous ne sommes plus en état d'émettre aucune de nos chaînes."
Cela signifie, stricto senso :
"Nous sommes en état d'émettre sur toutes nos chaînes.".

Il aurait fallu dire :
"Nous ne sommes plus en état d'émettre nos chaînes."

Ou :
"Nous sommes en état d'émettre aucune de nos chaînes." (ce qui est très laid, on en convient tous).
Pas d'accord... Voici l'extrait du dictionnaire de l'Académie française (avec en gras un exemple d'usage qui correspond à notre cas) :
(1)AUCUN, -UNE adj. et pr. indéf. Xe siècle, comme pronom, alcun, « quelqu'un » (dans une phrase hypothétique affirmative) ; XIIe siècle, adjectif, alcun, « pas un » ; XVIe siècle, d'aucuns. Du latin populaire *al(i)cunu, altération du latin classique aliquem unum, « un certain ».
I. Avec une valeur positive. D'emploi surtout littéraire et seulement dans des phrases interrogatives, dubitatives ou de coloration négative. 1. Adj. Quelque. Croyez-vous que le pouvoir ait aucun charme pour moi ? Je doute qu'il ait aucune intention de payer ses dettes. Elle m'a soigné mieux qu'aucun médecin. Cet ouvrage est le meilleur qu'on ait fait dans aucun pays sur ce sujet. 2. Pr. indéf. Le plus souvent suivi d'un complément. Quelqu'un, qui que ce soit. Il doute qu'aucun d'eux vienne ce soir. Elle est obligée de travailler sans qu'aucun de ses enfants lui vienne en aide. Au pluriel. Aucuns (vieilli) ou d'aucuns (litt.), certains, certaines gens. Généralement employé comme sujet. Aucuns, d'aucuns prétendent que j'ai inventé cette histoire.
II. Avec une valeur négative. Dans une phrase négative (mais jamais après pas et point) ou dans une réponse elliptique. Adj. et pr. Nul, pas un. Aucun gibier ne fréquente plus cette forêt. On ne voit plus aucun de ces oiseaux. Vous n'avez aucune chance de réussir dans cette affaire. Je ne le veux en aucune manière. Il s'est adressé à moi sans aucune gêne ou sans gêne aucune. Ces prestations n'entraîneront aucuns frais supplémentaires. Il ne prend aucun soin de ses affaires. Aucun d'entre nous n'a connu de telles épreuves. Lui connaissez-vous des ennemis ? Aucun.
Donc à moins que l'Académie ne sache pas parler français, la phrase "Nous ne sommes plus en état d'émettre aucune de nos chaînes." veut bien dire ce qu'elle signifiait pour celui qui l'a écrite (à savoir que TV5 ne peut pas émettre une seule chaîne).
N'y a-t-il pas suffisamment de fautes dans les médias qu'il faille en inventer là où il n'y en a pas ?
5  1 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 10/04/2015 à 14:15
Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
On pourra me traiter de complotistes, mais quand les coincidences s'agglomèrent, dans le jargon scientifique on parle de corrélations significatives, ce que tout journaliste un brin fan de scoop traduit immédiatement en "scientifiquement prouvé". Donc bon, traitez moi de complotiste si vous voulez, moi je cite mes sources.
Le hic justement, c'est que ton raisonnement se base sur des sources soignement choisies et traitées dans le sens voulu

Pour qu'un pays soit condamné pour violation de la liberté d'expression faut encore qu'une plainte puisse être déposée
Sans plainte, il n'y a pas d'instruction et sans instruction, il ne peut y avoir de condamnation

La France est un pays de contestation.
C'est culturel
Les français râlent à tort et à travers. C'est un cliché bien connu et à vrai dire, assez réaliste.
Il faut mettre le chiffre en correlation avec le nombre de plainte déposé et là, on doit rapidement relativisé.

Mieux encore, si on se met à comparer ton classement à celui de Reporter Sans Frontière : http://fr.rsf.org/classement-mondial-de-la-liberte-12-02-2015,47572.html
Ca devient déjà tout autre chose

Le French Bashing à tout va commence à bien faire
Certes la France n'est pas parfaite, mais il y a bien pire quand même
Croire qu'on est plus libre en Russie, en Corée du Nord, au Turkménistan ou en Chine est juste totalement surréaliste
6  3 
Avatar de DarkHylian
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 10/04/2015 à 14:21
Ça fait des années que les experts en sécurité rappellent qu'il faut extrêmement vigilant dans l'utilisation de l'informatique.
Ça fait des années (bien avant que Snowden apparaisse, qui, soit dit en passant, ressemble plus à un coup monté des EU pour laisser un "émissaire spéciale" en Russie qu'autre chose) que l'on dit que la sécurité informatique est vitale pour éviter ce genre de choses.

Combien d'attaques auraient pu être évitées si les entreprises qui les subissent avaient correctement financé la sécurité de leurs systèmes informatiques ?

Et la, ce n'est plus une question d'open/close source, c'est une question de moyens.
On a parlé récemment de HeartBleed dans une biblio open source (OpenSsl), mais combien d'entreprises dans le monde l'utilise sans s'être posé la question de la sécurité ?
Combien, parmi celles qui se sont posées la question, ont participé à l'évolution de cette bibliothèque ?
"Oui, mais mettre un gars là dessus, c'est le payer pour permettre à des concurrents de faire du profit sur un travail réalisé pour nous"
Oui, et ne pas mettre un gars là dessus, c'est le payer à ne pas prendre en charge les problèmes de sécurité.
Et puis, avant les profits de l'entreprise, il y a l'intérêt humain, qu'il faudrait songer à remettre en avant, mais qu'on préfère encore mettre au placard, parce que ça ne rapporte pas (à court termes).

Pour en revenir à TV5 Monde, ils avaient qu'à bien payer leurs responsables et techniciens des SI, leur fournir les moyens pour s'assurer de la sécurité, etc.
Et puisque la liberté d'expression/d'information est si importante, pourquoi les grands organes d'informations et d'expressions (publics et privés) ne créent pas un consortium à la sauce Linux Fondation pour justement promouvoir cette liberté, et s'assurer qu'elle soit inattaquable ?

[SPOILER]Réponse : Parce qu'il faut faire du pognon avant de faire de l'humanitaire, bien sûr !!! [/SPOILER]

C'est dommage pour TV5Monde, ça reste une attaque (à une entreprise privée effectivement) qui n'est pas soutenable, mais c'est un juste retour des choses quand on fait pas ce qu'il faut en matière de sécurité.
4  1 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/04/2015 à 14:45
Citation Envoyé par DarkHylian Voir le message

C'est dommage pour TV5Monde, ça reste une attaque (à une entreprise privée effectivement) qui n'est pas soutenable, mais c'est un juste retour des choses quand on fait pas ce qu'il faut en matière de sécurité.
Si ça fais réfléchir certains c'est déjà ça de gagné
2  0 
Avatar de disedorgue
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 10/04/2015 à 15:39
Si ça se trouve, TV5Monde a été la seule ciblé car les cyberterroristes n'ont pas été capables de s'en prendre à d'autres
2  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 10/04/2015 à 15:10
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Le hic justement, c'est que ton raisonnement se base sur des sources soignement choisies et traitées dans le sens voulu
Tout à fait d'accord. C'est une réaction à chaud, et j'avais autre chose à faire qu'aller regarder les sources primaires comme le projet de loi Renseignement. Ça prend du temps, je le fais de temps en temps, mais pas tous le temps. Donc oui, c'est très orienté, mais ça reflète au moins ce que moi je pense, et non une simple répétition de ce que j'ai pu lire. Les sources étant là pour donner du grain à moudre aux intéressés (la plupart je les ai cherché après rédaction pour alimenter le post).

Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Le French Bashing à tout va commence à bien faire
Certes la France n'est pas parfaite, mais il y a bien pire quand même
Croire qu'on est plus libre en Russie, en Corée du Nord, au Turkménistan ou en Chine est juste totalement surréaliste
À moitié d'accord : si on se compare à d'autres, alors oui il y a de quoi relativiser. Mais en fonctionnant comme ça, le premier n'a jamais rien à se reprocher, puisqu'il fait mieux que tout le monde. Or, si on se place d'un point de vue individuel plutôt que comparatif, on peut se demander ce qui ne va pas et chercher à l'améliorer, qu'on soit premier ou non. Ici, je préfère prendre la vision individuelle, parce que je n'aime pas justifier ce qui m'apparait comme des défauts simplement parce qu'ailleurs c'est pire. Mais pour quelqu'un qui estime que ces défauts ne vallent pas grand chose, je comprendrai tout à fait qu'il relativise en faisant du comparatif. C'est juste pas mon point de vue.
1  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/04/2015 à 0:43
Citation Envoyé par SurferIX Voir le message
"Nous ne sommes plus en état d'émettre aucune de nos chaînes."
Cela signifie, stricto senso :
"Nous sommes en état d'émettre sur toutes nos chaînes.".

Il aurait fallu dire :
"Nous ne sommes plus en état d'émettre nos chaînes."

Ou :
"Nous sommes en état d'émettre aucune de nos chaînes." (ce qui est très laid, on en convient tous).
Ou bien il aurait fallu : "Nous ne sommes plus en état d'émettre la moindre de nos chaînes."
1  0 
Avatar de KaMaS
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 10/04/2015 à 15:56
Bon je n'ai pas eu le courage de lire tous les postes précédents, donc désolé s'il y a redondance...

Juste un petit lien qui montre le degré de sécurité qu'il y avait chez TV5 Monde : http://www.telesatellite.com/actu/45...images-de.html
Si le lien est mené à être changé, ce sont des vidéos diffusées sur France2 et BFMTV sur lesquelles apparaissent des mots de passe sur des feuilles (collée à une vitre) et un post-it (collé à l'écran... bah ouais quoi ! )

Au final, ça ne veut pas dire grand chose sur leur politique de sécurité (car c'est comme ça dans une grande partie des sociétés, je pense que le plus grand nombre d'entre vous en conviendra...), mais quand même...

[Edit : mince je viens de voir qu'un post y faisait déjà allusion... :aie: ]
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web