La ville de Munich va-t-elle retourner à Windows ?

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
La ville de Munich fait partie du peu de municipalités qui ont parié sur l’open source pour réduire leurs charges et dépendances des éditeurs de solutions propriétaires.

Après plusieurs années de travail, la localité a pu migrer avec succès 14 800 postes de travail, sur 15 500 PC de l’administration vers LiMux, une variante personnalisée d’Ubuntu. Le format ODF (Open Document Format) a également été adopté par la ville de Munich en tant que norme pour les documents bureautiques (texte, tableurs, présentations, diagrammes, etc.).

Cette migration aurait permis à la localité d’économiser près de 11 millions d’euros, dont environ 6,8 millions d’économies ont été enregistrées uniquement sur les licences Microsoft en 2012. Un rapport avait fait état du fait que l’administration est toujours restée opérationnelle et réactive pendant la migration. Les administrateurs et les utilisateurs ont pu, avec le temps, se familiariser avec le système d’exploitation et les outils open source.

Cependant, un récent changement politique au sein de l’équipe municipale pourrait sonner la fin de cette aventure et marquer un retour à Windows.

Une éventualité dont n’envisage pas le maire de Munich, Dieter Reiter, qui s’est livré à une analyse des coûts pour un retour à Windows, qui couterait, selon lui, très cher à la municipalité.

D’après Reiter, le passage à Windows 7, par exemple, devrait entrainer le remplacement de plus de 14 000 PC de l’administration, ce qui pourrait couter 3,15 millions d’euros, sans tenir compte des frais de licences et d’infrastructure. L’adoption de Windows 8 serait encore plus couteuse, selon lui.

Reiter fait également savoir que le retour aux solutions Microsoft serait en même temps perdre les 14 millions d’euros qui ont été engagés dans le passage à LiMux, OpenOffice et autres logiciels libres. Un montant qui devrait donc être ajouté au cout du retour à Windows.

Le conseil de la veille mène actuellement une étude pour voir ce qui est avantageux pour l’administration, en tenant compte du travail déjà accompli pour l’adoption des logiciels libres. Cela fait suite à des plaintes du personnel. Plaintes liées essentiellement à la compatibilité entre les formats utilisés dans OpenOffice et Microsoft Office. Compte tenu du fait que le format ODF ne soit pas adopté sur le plan national, la municipalité serait parfois confrontée à la manipulation des documents sous des formats propriétaires.

Pour Matthias Kirschner, vice-président de la Free Software Foundation, le succès de la migration d’une municipalité vers l’open source est fortement influencé par l’adoption des formats ouverts comme norme sur le plan national. Un choix déjà opté par le Royaume-Uni et que devrait suivre d’autres pays, selon Kirschner.

Source : Analyse de Dieter Reiter


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de valkirys valkirys - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 16/10/2014 à 13:55
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Cette migration aurait permis à la localité d’économiser près de 11 millions d’euros

Cela fait suite à des plaintes du personnel. Plaintes liées essentiellement à la compatibilité entre les formats utilisés dans OpenOffice et Microsoft Office. Compte tenu du fait que le format ODF ne soit pas adopté sur le plan national, la municipalité serait parfois confrontée à la manipulation des documents sous des formats propriétaires.
Il faut revenir à Windows que cela coute 11 millions ou plus juste pour le plaisir du petit personnel
Avatar de Zirak Zirak - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 16/10/2014 à 14:29
Je trouverais ça vraiment dommage (et un peu con), de revenir en arrière après tant d'efforts et d'argent investis, pour une simple histoire de format de fichier...

Mais bon, encore une fois, on voit que les formats proprio, c'est une plaie, surtout quand c'est surtout 1 seul format qui domine plus ou moins le monde et qui te force plus ou moins la main pour l'utiliser.
Avatar de youtpout978 youtpout978 - Membre expert https://www.developpez.com
le 16/10/2014 à 14:48
Citation Envoyé par valkirys Voir le message
Il faut revenir à Windows que cela coute 11 millions ou plus juste pour le plaisir du petit personnel
Pourquoi le "petit personnel" après ça peut être vraiment merdique si toutes les autres administration travaillent avec du word et envoie des documents sous ce format et que la mise en page est complètement foutu, surtout quand on doit renvoyer le document modifié.
Faut espérer un meilleur support d'office pour l'avenir ou un office pour Linux (qui sait) mais ça serait vraiment con de revenir a windows
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 16/10/2014 à 14:48
En effet, mais comme le dit si bien Microsoft (suite au choix du royaume Uni):
Citation Envoyé par Microsoft
La bonne nouvelle pour les utilisateurs d’Office est qu’Office 365 et Office 2013 offrent un excellent support du format ODF
http://www.developpez.com/actu/73536...-les-citoyens/

Donc la solution c'est plutôt, comme le royaume uni de choisir le format ODF (libre et standard)
Avatar de valkirys valkirys - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 16/10/2014 à 15:04
Citation Envoyé par youtpout978 Voir le message
Pourquoi le "petit personnel" après ça peut être vraiment merdique si toutes les autres administration travaillent avec du word et envoie des documents sous ce format et que la mise en page est complètement foutu, surtout quand on doit renvoyer le document modifié.
Mais c'était connu depuis le départ, pourquoi vouloir changer maintenant?
En plus il me semble que word existe en ligne par abonnement pour les cas extrême.

Puis dire ( c'est l’argument ) que cette demande vient du personnel, bof je suis étonné que l'on les écoute tant que ça...
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 16/10/2014 à 15:29
Ce qui est marrant, c'est que quand on dit que pour repasser à Windows, il faut changer tous les PC, personne ne demande pourquoi !

Sinon, les difficultés rencontrées démontrent une fois de plus les dangers des formats propriétaires. Microsoft tient vraiment ses clients captifs et ce n'est bien sûr pas un accident. S'il ne fallait qu'une raison pour se débarrasser de ces logiciels, celle-ci serait déjà amplement suffisante !
Avatar de behe behe - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 16/10/2014 à 15:38
Tiens, je n'ai pas tiqué sur la même phrase que vous :
"les 14 millions d’euros qui ont été engagés dans le passage à LiMux, OpenOffice et autres logiciels libres."

Je cherche où sont les économies du coup

edit : j'avais mal lu le 1er message, le cout de la migration W7 semble avoir été évalué à bien plus, désolé
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 16/10/2014 à 17:02
N'oubliez pas qu'il s'agit aussi d'une guéguerre politicienne entre deux hommes politiques de bords différents.

Citation Envoyé par valkirys Voir le message
Mais c'était connu depuis le départ, pourquoi vouloir changer maintenant?
En plus il me semble que word existe en ligne par abonnement pour les cas extrême.

Puis dire ( c'est l’argument ) que cette demande vient du personnel, bof je suis étonné que l'on les écoute tant que ça...
C'est un argument comme un autre. Et donc une arme pour homme politique.

Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Ce qui est marrant, c'est que quand on dit que pour repasser à Windows, il faut changer tous les PC, personne ne demande pourquoi !
Il est bien connu que le grand public ne fait pas la distinction entre un ordinateur et l'OS qu'il y a dedans. Et bien entendu le politicien va expliquer aux gens qu'un ordinateur et un OS ce n'est pas la même chose.

Après le coup annoncé n'est pas déconnant. 14.000 PC à migrer avec pour chacun une licence Windows à un peu plus de 200 € + les coûts d'installation, ça doit faire à peu près la somme annoncée.
Avatar de xillibit xillibit - Membre régulier https://www.developpez.com
le 16/10/2014 à 18:01
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Ce qui est marrant, c'est que quand on dit que pour repasser à Windows, il faut changer tous les PC, personne ne demande pourquoi !
Cela m'a interloqué aussi

Citation Envoyé par youtpout978 Voir le message
Pourquoi le "petit personnel" après ça peut être vraiment merdique si toutes les autres administration travaillent avec du word et envoie des documents sous ce format et que la mise en page est complètement foutu, surtout quand on doit renvoyer le document modifié.
Faut espérer un meilleur support d'office pour l'avenir ou un office pour Linux (qui sait) mais ça serait vraiment con de revenir a windows
C'est pas le pdf le format d'échange ? La plupart des gens envoient du .docx alors qu'un pdf suffisait
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert éminent https://www.developpez.com
le 16/10/2014 à 19:58
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
...Après le coup annoncé n'est pas déconnant. 14.000 PC à migrer avec pour chacun une licence Windows à un peu plus de 200 € + les coûts d'installation, ça doit faire à peu près la somme annoncée.
Ce à quoi il faut ajouter 14.000 licences MSOffice ... vu que ce qui est en cause n'est pas Linux (LiMux) mais le format des fichiers ODF.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil