MongoDB sacré SGBD de l'année 2013
Le système de gestion de base de données NoSQL sort premier d'un classement ultra sélectif

Le , par Cedric Chevalier

21PARTAGES

0  0 
Solid IT la firme à l’origine du classement des SGBD (Systèmes de Gestions de Base de Données) en fonction de leurs popularité récidive, et propose le classement du SGBD le plus populaire pour l’année 2013. À titre de rappel, Solid IT à la manière de Tiobe ou encore de PYPL a fait du classement des SGBD son domaine d’expertise.

MongoDB est sacré par la firme SGBD le plus populaire pour l’année 2013. Il est immédiatement suivi par PostgreSQL en deuxième position, et Cassandra ferme le top 3 de ce classement ultra sélectif des SGBD les plus populaires de l’année 2013.

Ceci à de quoi surprendre, vu que le classement de janvier 2014 n’est pas très différent de celui de décembre 2013. En effet le top 10 reste inchangé. Oracle reste toujours le SGBD le plus populaire.


La magie du classement s’explique dans la façon avec laquelle Solid IT a procédé pour déterminer la popularité des SGBD de son top 3 pour l’année 2013. En effet la firme a procédé en faisant la différence des scores obtenus (en valeur absolue) par chaque SGBD en janvier 2014 et celui de janvier 2013. Sur cette nouvelle base, MongoDB obtient une progression de 82,1 points, d’où son titre comme SGBD le plus populaire de l’année 2013.

Sources: Solid IT

Et vous ?

Êtes-vous d'accord avec ce classement ?

Pour vous, quel est le SGBD de l'année 2013 ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pmithrandir
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 08/01/2014 à 13:49
Lyche, pour la migration a maria DB, je epnse qu'elle se fera assez vite. Par exemple, si tu commandes une VM et que tu l'installe, tu as le choix entre utiliser mariaDB inclus de base, ou t'emmerder avec une install d'un produit externe.

Les deux produits étant pour l'usage courant 100% identiques. Moi y a pas photo, j'installe le plus simple qui me fera gagner 2 heures.

De plus, pour répondre a la gueguerre oracle mysql, je dirais juste que pour travailler chez un opérateur bien connu en France, on a une consigne claire de migration générale de oracle vers mysql / postgres. Tous les projets sont concernés, et il faut maintenant justifier le choix d'oracle.(alors que c'était le choix par défaut auparavant).

Au final, on voit se dessiner a horizon 2-3 ans une économies de plusieurs dizaines de millions d'euros en faisant ca, avec la conservation d'oracle sur certaines applications sensibles.

Par exemple, un intranet d'information, peut être migré puisqu'on s'en fout si il est indisponible 10 minutes. ca fait déjà 100 000 euros d'économisés par ans environ.
Avatar de Mr_Exal
Membre expert https://www.developpez.com
Le 09/01/2014 à 9:13
Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message

De plus, pour répondre a la gueguerre oracle mysql, je dirais juste que pour travailler chez un opérateur bien connu en France, on a une consigne claire de migration générale de oracle vers mysql / postgres. Tous les projets sont concernés, et il faut maintenant justifier le choix d'oracle.(alors que c'était le choix par défaut auparavant).

Au final, on voit se dessiner a horizon 2-3 ans une économies de plusieurs dizaines de millions d'euros en faisant ca, avec la conservation d'oracle sur certaines applications sensibles.
Oracle c'est très bien si tu as à brasser des gros volumes de données sensibles (et encore d'après un collègue de promo c'est pas si terrible que ça niveau perf c'est pour ça qu'ils utilisent du Mongo dans sa boîte (c'est ses propos pas les miens)).

Après, comme tu le dis, entre avoir un intranet sous mySql qui va planter et être indisponible 2h et payer les licences oracles qui coûtent la peau du cul, le choix me paraît franchement vite fait.

Maintenant, utiliser du Oracle pour tout et n'importe quoi c'est comme prendre un bazooka pour dégommer une mouche ...
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/01/2014 à 15:33
C'est probablement le SGBD(non R) de l'année 2013, mais c'est dramatique.

Cela aurait du être Mysql Cluster.
Avatar de Stopher
Membre averti https://www.developpez.com
Le 13/01/2014 à 10:16
Voilà qui fait plaisir à entendre

J'utilise MongoDB en production depuis 2011, non pas parce je voulais changer techno .. mais bien parce que MongoDB m'offrait une flexibilité très intéressante et adapté au projet en question.

Je n'ai jamais eu à regretter ce choix, tant au niveau des performances que de la simplicité d'administration des serveurs en haute dispo !

Mais je suis d'accord à 100% sur le fait qu'il ne faut pas utiliser du NoSQL à toutes les sauces, pour chaque projet, sans étudier les avantages inconvénients de la solution .

Donc :

Êtes-vous d'accord avec ce classement ?
On va dire oui puisque la popularité est là, et dans un sens je suis content, ce sera plus facile de trouver des Devs qui connaissent Mongo

Pour vous, quel est le SGBD de l'année 2013 ?
N'ayant pas testé de nombreuses autres technos, mon avis ne serait pas pertinent .

Ch.
Avatar de SurferIX
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/01/2014 à 12:50
Note pour énormément de personnes : on dit "ceci" lorsque qu'on parle de quelque chose qui suit. Et "cela" lorsqu'on parle de quelque chose qu'on a déjà dit.

"Ceci dit" est un non sens. Cf Wikipedia.

De même :
Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
Ceci à de quoi surprendre,
est, sur le plan français, impossible.

Ecoutez bien tous les commerciaux qui se gargarisent avec "ceci dit". C'est une très grossière faute de français.

C'est soit "cela dit", soit rien. D'ailleurs dans Friends, on entend plein de fois "cela dit". Nice!
Avatar de Fabien Celaia
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 21/01/2014 à 10:17
Ce qui est peut-être discutable, ce n'est pas le classement, mais bien plutôt les critères de sélection.

C'est donc un classement de popularité... rien de technique là-dedans...
Avatar de denis.flotat
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 16/04/2014 à 8:49
Gros titre accrocheur et finalement l'explication du calcul ne montre qu'une chose :
en partant de tres loin (100 points) c'est plus facile de faire une progression de 80 points quand les autres leaders (oracle, mysql, sql server) sont a des sommets (1500).
Donc ce classement est bidon.
D'ailleurs pour avoir pratiqué MongoDb, j'ai honnetement du mal a comprendre l'engouement (a part vouloir donner l'impression d'apporter quelque chose de revolutionnaire - ce qui est loin d'etre le cas) - car des qu'on le met en pratique on se rend compte rapidement des pieges :
- Perfs = oui et non
=> en prenant n'importe quelle BDD standard SQL et en enlevant toutes les contraintes (pas de contraintes referentielles, redondonaces etc) le gain est quasi nul

- Langage specifique a chaque BDD NoSQL :
SQL a ete inventé/standardisé pour que tout le monde parle le meme langage (et ca fonctionne a peu pres malgré tout).
pas un sombre nouveau langage inventé parce qu'il faut faire du neuf - MongoDb et sa syntaxe cabalistique au possible - completement illisible; chaque BDD NoSQL ayant une syntaxe completement differente. Ne donnes pas forcement envie de se lancer vers un produit si c'est pour se retrouver planter quelques années apres (voie de garage) - sans aucune possibilité de recuperer quoi que ce soit.
Bref il faut choisir bon du premier coup et vu le nb de SGBD NoSQL c'est trop jeune.

- Pas mature
Oui ca fonctionne, c'est sympa pour un developpeur (d'ailleurs on voit bien que ca a ete concu par et pour des developpeurs)
10 ans pour un SGBD c'est rien.
D'ailleurs a part les grosses boites qui utilisent ce genre de BDD sur des applis maison (et disposent donc de devpts a plein temps pour maintenir le logiciel), qui peut se permettre de deployer des applis sur un tel modele en PRODUCTION ?

- Administration
Beaucoup de topics sur le dev (stocker du json n'importe comment c'est super d'un point de vue dev) mais je n'ai jamais eu aucun conseil avisé d'administrateurs de telles BDD (ni litterature - en tout cas sur le papier ca marche et c'est simple, y a rien a faire...).
En pratique, les gens apprennent sur les tutos et dès qu'on gratte un peu plus loin, il n'y a plus de reponses (tant que ca fonctionne c'est que c'est simple).

Tout ca pour dire que SGBD NoSQL, Je suis venu, j'ai vu, je ne suis pas convaincu (loin de là).
Oracle s'y met pour ne pas passer a cote de quelque chose mais on ne s'en pas trop la motivation.

Sur toutes les implementations que je connais, derriere chaque frontal NoSql il y avait une BDD Relationnelle (SQL) pour le stockage definitif.
Donc c'est un stockage temporaire sans contraintes - le code de controle d'intégrité etc est reporté dans le logiciel applicatif plutot que la BDD... pas certain qu'on ait gagné en maintenabilité du logiciel car tout est dans la tete du developpeur...
Avatar de SurferIX
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/04/2014 à 9:59
Citation Envoyé par denis.flotat Voir le message
Gros titre accrocheur et finalement l'explication du calcul ne montre qu'une chose :
....Donc c'est un stockage temporaire sans contraintes - le code de controle d'intégrité etc est reporté dans le logiciel applicatif plutot que la BDD... pas certain qu'on ait gagné en maintenabilité du logiciel car tout est dans la tete du developpeur...
Regarde l'âge moyen des développeurs. 25 ans. (Ça n'est pas péjoratif pour les plus âgés, car je suis plus âgé).
Maintenant, tu regarde ce que ces développeurs là ont connu : bah rien, à part du SQL de base.
Donc comme c'est relativement simple de faire du SQL, wow, c'est génial : on a trouvé autre chose ! Ca va nous changer du quotidien !
Et hop c'est juste un effet de mode, rien de plus. Et comme tout le reste du Web, ce sont juste des effets de mode jusqu'à ce qu'on pousse à peine un peu la machine.
Et dès qu'on entre dans le monde du lourd et de beaucoup de données, ah là oui y'a plus personne sauf Oracle et PostgresSQL.
Mais bon : entretemps on aura été à la mode et on aura fait autre chose que du SQL
Ton commentaire est donc excellent : c'est la pure réalité, mais ça va faire suer les jeunes qui pensent découvrir quelque chose de mieux.
D'un autre côté si on explique aux jeunes qu'il n'y a plus rien à découvrir, mais qu'on ne fait que ré-inventer la roue, c'est trop triste pour être dit !
Il n'y a que dans l'embarqué et l'électronique qu'il y a de la nouveauté... dans le Web, on ne fait que ré-inventer ce qui existe déjà depuis des années sur desktop.
Avatar de andry.aime
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 16/04/2014 à 11:58
Et Hyper File de PcSoft? Il n'est pas dans la liste
Avatar de Oratorio
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 19/04/2014 à 15:14
le nombre de fois où le nom de la DBMS (ainsi que la fréquence de recherche) a fait l’objet de requêtes dans un moteur de recherche comme Google
c'est arbitraire comme critère qui pourrait signifier d'après moi non la popularité mais le nombre de problèmes rencontrés et la quantité de gens qui cherchent une assistance

c'est vrai pour Oracle qui est une solution très buggée

Je suis dba oracle, sybase, db2 , informix et sql server

et c'est db2 qui est le plus fiable .. même sql server est plus fiable qu'oracle

et on ne parle jamais de datacom sur z/os qui est une petite merveille .. le meilleur SDBD dans sa conception et dans son implémentation qui ait jamais existé

donc faut relative ce genre d'études ... on parle de quoi ? de quelle plate-forme ? de quel type de clients ? de quels utilisateurs ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web