Le « Google Glass » killer serait-il japonais ?
« NTT Docomo Glass » est capable de transformer n'importe quelle surface plane en tablette

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Depuis plusieurs mois déjà NTT Docomo, le premier opérateur japonais de télécommunications mobiles, travaille sur sa propre version de lunettes à réalité augmentée. Lors du salon de l’électronique Ceatec 2012 près de Tokyo l'entreprise avait d'ailleurs présenté un prototype. Cette année lors de l'édition 2013 qui a débuté mardi dernier, l'entreprise n'a pas manqué de présenter l'évolution de son dispositif qui présente des fonctionnalités comme la reconnaissance faciale et la capacité de les associer à certaines informations (nom, prénom, fonction par exemple).


De plus, les « NTT Docomo Glass » seront capables de traduire une langue en temps réel, bien que le choix se limite pour l'instant à l'Anglais, au Chinois, au Coréen et bien sûr au Japonais. Et ce n'est pas tout : les lunettes sont également capables de superposer virtuellement à l'image réelle un texte virtuel, traduit. En théorie, un touriste porteur de telles lunettes ne serait plus jamais perdu devant un menu de restaurant par exemple.

Enfin, l'utilisateur pourra commander son dispositif à l'aide d'une bague qui, une fois passée sur son doigt, enclenchera une détection des mouvements par le système qui intègre la reconnaissance de mouvements. Ainsi, lorsque l'utilisateur fixe des yeux n’importe quelle surface plane et y fait glisser le doigt comme s'il agissait sur un écran tactile, les lunettes interprètent alors ces commandes et affichent les informations que l'utilisateur verrait s'il avait une tablette entre les mains.


Pour le moment, ces lunettes n'en sont encore qu'au stade de prototype, tous les calculs étant effectués par l'ordinateur auquel les lunettes sont reliées. Docomo parle des Jeux olympiques d'été de Tokyo en 2020 comme date butoir de la finalisation de cet appareil mais est resté muet sur une quelconque date de finalisation.

Source

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de MacDev MacDev - Membre régulier https://www.developpez.com
le 05/10/2013 à 13:57
Avant tout propos, je ne peux que dire FÉLICITATION à ces chercheurs qui font preuve de créativité.

Encore une fois nous sommes en face de la technologie qui avance à une vitesse incontrôlable. Ce que je pense, c'est que la date de finalisation ne devrait pas être lointain. Sinon, le projet risque d'être dépassé par d'autre projets meilleurs et plus utile que lui.
Avatar de CapFlow CapFlow - Membre actif https://www.developpez.com
le 05/10/2013 à 14:16
Citation Envoyé par MacDev  Voir le message
Encore une fois nous sommes en face de la technologie qui avance à une vitesse incontrôlable.

Dans 20-40 ans on aura surement des lentilles à la place des lunettes
Avatar de Shaoran Shaoran - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 05/10/2013 à 21:52
Avatar de MacDev MacDev - Membre régulier https://www.developpez.com
le 06/10/2013 à 20:47
Dans 20-40 ans on aura surement des lentilles à la place des lunettes

Pourvu que ça soit plus utiles que ce qu'on fait aujourd’hui. Et plus hygiénique.
Avatar de Pierre Fauconnier Pierre Fauconnier - Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
le 06/10/2013 à 20:53
Pour ma part, cela me plairait qu'on invente un système qui puisse désactiver à distance ces lunettes, de manière à préserver un tout petit peu la vie privée des gens. Je n'ai pas envie de me retrouver sur la page Facebook d'un crétin porteur de lunettes qui postera sa dernière vidéo prise lors d'un événement auquel je participe.
Avatar de HelpmeMM HelpmeMM - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 07/10/2013 à 9:18
Citation Envoyé par Pierre Fauconnier  Voir le message
Pour ma part, cela me plairait qu'on invente un système qui puisse désactiver à distance ces lunettes, de manière à préserver un tout petit peu la vie privée des gens. Je n'ai pas envie de me retrouver sur la page Facebook d'un crétin porteur de lunettes qui postera sa dernière vidéo prise lors d'un événement auquel je participe.

Dans ce cas il faut que ton système désactive aussi :

-les smartpones
-les appareils photos
-les caméras, magnétoscope etc

Non parce bon un crétin qui prend des photos et des vidéo lors d'un évènement auquel tu participes sa existe déjà depuis un paquet d'années...
Avatar de Uranne-jimmy Uranne-jimmy - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 07/10/2013 à 9:30
Je ne pense pas qu'il soit judicieux de relancer ici ce débat si souvent lancé et sans vraiment de conclusion.
Concernant ces lunettes ... ba ... ils sont super en retard mais si ils déposent les brevets, ba ils vont stopper les avancés possible de concurrent plus rapide et la technologie sera freiné dans son élan ...
Avatar de HelpmeMM HelpmeMM - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 07/10/2013 à 9:56
Citation Envoyé par Uranne-jimmy  Voir le message
Je ne pense pas qu'il soit judicieux de relancer ici ce débat si souvent lancé et sans vraiment de conclusion.
Concernant ces lunettes ... ba ... ils sont super en retard mais si ils déposent les brevets, ba ils vont stopper les avancés possible de concurrent plus rapide et la technologie sera freiné dans son élan ...


je suis bien d'accord mais bon le premier argument c'est a chaque fois la vie privé... bla bla bla... je remet les choses dans leur contexte c'est pas nouveaux...

Quand a ces lunettes je trouve que l'on a déjà suffisamment supprimé les liens sociaux et qu'il est temps de faire marche arrière. bientôt, les gens parlerons par écran interposé dans la rue...

Et pourtant je ne cache pas que c'est novateur et qu'il y'a du potentiel.

et qu'ici les japonais semble avoir envie d'élever le débat, on est pas dans le cliché marketing des google glass ici on veux faire quelque chose d'utile, on ne cherche pas a créer un besoin, mais bien a répondre à une problématique.
Avatar de Uranne-jimmy Uranne-jimmy - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 07/10/2013 à 10:14
Le travail effectué sur les google glass comme ici, c'est basé sur un même système, la réalité augmenté, qui permet en premier lieu un confort, en apportant l'information directement là où elle est utile, en apportant également une relation différente entre la technologie et l'homme. Je pense que le but absolument pas camouflé de tout ça, c'est d'évoluer pour arriver à terme a une technologie aussi facile à prendre en main que la réalité elle même, à la mode Iron man, une suppression des frontières entre technologie et réalité.
Après deux choses opposées peuvent arriver : soit on s'enferme derrière ses écran et on donne raison à Einstein, soit on utilise la technologie dans un but plus louable et elle devient aussi palpable que la réalité (à terme hein ? on y est pas du tout encore).
Avatar de ymoreau ymoreau - Membre émérite https://www.developpez.com
le 07/10/2013 à 12:16
Encore une fois le problème n'est pas tant la technologie que ce qu'on en fait. En l'occurrence qui la possède et quelles sont les conditions pour s'en servir (donc ce qu'on paye de sa personne, en argent, données personnelles, intrusion dans la vie privée etc).

Le fait que des chercheurs ait déjà travaillé sur ces idées avant qu'on parle de Google Glass montre bien que la réalité augmentée ce n'est pas forcément mettre toute sa famille sur facebook. Tout dépendra à qui on fait confiance, quelles conditions en petit en bas de la feuille on accepte de signer pour profiter de la technologie.
Et une concurrence sur ce domaine ne sera vraiment pas un mal pour limiter les abus, c'est donc une bonne nouvelle que d'autres entreprises se lancent là dedans !
Offres d'emploi IT
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil