Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Adobe : mort annoncée du Flash Player pour Linux
Après la version 11.2, Google et Chrome prendront le relais

Le , par Rachel

22PARTAGES

1  1 
Mise à jour du 23/02/11

Signe supplémentaire du virage vers le HTML 5 de Adobe, l’éditeur vient de faire savoir qu’il ne supporterait plus directement Flash pour Linux.

Il convient néanmoins de ne pas s’affoler : la décision n’entre pas en vigueur sur le champ, et Flash n’a pas encore disparu de l’OS.

Pas sur le champ car la prochaine (et dernière) version de Flash Player pour Linux (la 11.2) bénéficiera d’un support de 5 ans. Cette mouture devrait sortir ce trimestre.

Et pas encore disparu, parce que les contenus Flash pourront être consultés avec les navigateurs qui utilisent PPAPI (ou "Pepper", une API développée en partenariat avec Google. Autrement dit, à ce jour, après Flash Player 11.2, les Linuxiens devront utiliser Chrome en attendant une très hypothétique (mais possible) intégration de Pepper dans Firefox ou dans les autres navigateurs.

Pepper est intégré à Chrome depuis sa version 14 et lui permet, par exemple, de proposer un lecteur de PDF intégré. Ce plug-in/API est également celui qui sera utilisé par Chrome pour lire les contenus Flash sous Windows et Mac OS, assurant ainsi à la technologie d'Adobe de rester multi-plateforme.

Sous ces deux OS, Adobe s’engage à sortir de nouvelles versions de son plug-in pour les autres navigateurs, comme le montre par exemple son projet de « bac à sable » pour Firefox. Un bac à sable qui devrait également rapidement débarquer sur Mac OS X pour les applications AIR.



L’éditeur avoue également regarder de très près Windows 8. Mais sur cette plateforme, Microsoft a déjà fait savoir que Metro (l’UI pour les appareils nomades) et la version WOA (Windows on ARM) ne seraient pas compatibles avec les plug-ins, notamment Flash.

Pour mémoire, l’année dernière, Adobe avait déjà annoncé la dernière version de son Flash Player pour Mobile (la 11.1), pour Android et l’interruption du projet AIR pour Linux.

Flash comme plug-in a visiblement de moins en moins d’avenir. Adobe explique cependant que la fin de Flash dans son ensemble n’est pas envisagée. Notamment grâce à deux domaines : la télévision et les jeux.

Source : Feuille de route de Adobe

Et vous ?

Que pensez-vous de l’avenir de Flash ?

Mise à jour de Gordon Fowler

News originale de rotrevrep :

Adobe ne proposera plus le plugin flash sur les distributions Linux
Adobe conditionne Flash Player à Google Chrome




11.2 sera la dernière version du plugin proposé par adobe pour linux. Dorénavant Adobe cantonnera sa technologie au navigateur Chrome, au travers d'une api nommée pepper plugin. Mozilla firefox a rejeté cette api, préférant la technologie HTML 5.

Source :
blogs.adobe.com

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de rt15
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 23/02/2012 à 14:06
Il y a quelques années, flash régnait en maître sur le contenu "très intéractif" dans les pages webs. Il s'est avérer bien adapté aux pubs, lecture de vidéo, lecture de musique, jeux... Flex a aussi pas mal percé dans les entreprises.

Le "clone" de flash de Microsoft, silverlight a eu énormément de difficultés à prendre quelques parts de marché.

Avec l'arrivé de HTML5, je m'attendais à ce que adobe, qui a a priori les reins solides tant ces différents logiciels sont utilisés, allait se battre bec et ongles contre ce "nouvel arrivant". Il y aurait pu y avoir un rude combat, et HTML5 aurait pu avoir vraiment des difficultés (Absence d'un équivalent de flash builder, norme fixé par les standards évoluant lentement, support relatifs par les différents navigateurs dans leurs différentes versions, possible défauts de jeunesse, probablement moins de main d'oeuvre qualifié...)

Eh bin non du tout. Adobe est en train de noyer son propre bébé tout à fait volontairement...

Je n'ai pas d'explication valable si ce n'est que adobe n'a peut être jamais rien gagné directement à développer et maintenir un flash player pour différentes plateformes.
Les ventes de flash builder ont été certainement beaucoup plus intéressantes financièrement.

Avec HTML5, plus besoin pour eux de maintenir de player, vu que le player, c'est le navigateur. Par contre, le besoin d'IDE est toujours là -> adobe edge.

Adobe cherche peut être tout simplement à se débarrasser des coût de développement/maintenance de player tout en essayant de vendre des IDEs.
8  0 
Avatar de Chuck_Norris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/02/2012 à 22:54
En gros, Flash ne sera plus multiplateforme, et donc un mauvais choix pour le développeur Web futur soucieux du multiplateforme.

De toute façon le player Linux a toujours été buggué : grosse consommation de ressources, bugs d'encodage, plantages. La version 64 bits s'est fait beaucoup attendre, avant d'être finalement supprimée pour "raison de sécurité", obligeant à passer par la rustine nspluginwrapper, posant elle-même beaucoup de problèmes à elle seule.

Si le développement pour Linux de Flash cesse, cela veut dire que les développeurs Flash utilisant une fonctionnalité plus récente que 11.2 ne passeront plus sous Linux.

Bravo, Adobe. Ils prouvent à quel point ils sont visionnaires alors que HTML 5 et CSS 3 menacent la suprématie de Flash.
8  1 
Avatar de pcdwarf
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/02/2012 à 13:58

De toute facon, on avait 0.5% de téléchargement alors pour les trois barbus dans leur caves...
En effet, c'était d'ailleurs un vrai jeu de piste pour le télécharger.... Mais pour la majorité des cas, c'était intégré par la distrib (mal d'ailleurs) donc c'est normal qu'il n'y ait que très peu de DL.

Ceci étant dit, en tant que barbu dans une cave, je m'en passerai avec joie de leur plugin, vu que la plupart du temps je suis obligé de le désactiver pour éviter de planter mon navigateur.
3  1 
Avatar de Rachel
Inactif https://www.developpez.com
Le 23/02/2012 à 0:41
Citation Envoyé par Chuck_Norris Voir le message
En gros, Flash ne sera plus multiplateforme, et donc un mauvais choix pour le développeur Web futur soucieux du multiplateforme.

De toute façon le player Linux a toujours été buggué : grosse consommation de ressources, bugs d'encodage, plantages. La version 64 bits s'est fait beaucoup attendre, avant d'être finalement supprimée pour "raison de sécurité", obligeant à passer par la rustine nspluginwrapper, posant elle-même beaucoup de problèmes à elle seule.

Si le développement pour Linux de Flash cesse, cela veut dire que les développeurs Flash utilisant une fonctionnalité plus récente que 11.2 ne passeront plus sous Linux.

Bravo, Adobe. Ils prouvent à quel point ils sont visionnaires alors que HTML 5 et CSS 3 menacent la suprématie de Flash.
ça pour planter sous linux, j'en ai fait l'amer expérience : google music ou certaines applis facebook qui plantent
1  0 
Avatar de keitaro_bzh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/02/2012 à 12:00
Hormis le coté développement, ça va être le coté utilisateur qui risque d'en pâtir...

Faire tourner flash correctement sur Linux s'avère souvent une plaie et le résultat en fait une machine lente... Alors demain qu'en sera-t-il? Cela peut être un frein pour ceux qui veulent passer sur la banquise...

En tout cas, je rejoins Freem car cela accélérera le passage à Chrome (et j'en suis la preuve)
1  0 
Avatar de camus3
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/02/2012 à 15:11
Avec HTML5, plus besoin pour eux de maintenir de player, vu que le player, c'est le navigateur. Par contre, le besoin d'IDE est toujours là -> adobe edge.
En fait on parle bien du flash player , qui effectivement ne rapporte pas grand chose à Adobe .
Une solution simple : qu'il devienne opensource avec un processus de standardisation du type ecma , à charge des différents éditeurs de l'implémenter ou non. C'est de toute manière ce qui va finir par arriver.

Par contre Adobe edge ne répond pas du tout aux problématiques actuelles du développement javascript , c'est fait pour des animations interactives en javascript mais pas pour développer des applications complexes.
1  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/02/2012 à 18:41
Cet abandon est un grand n'impote quoi. Ok les perfs de Flash sont ce qu'elles sont mais c'est l'unique moyen d'accès à un nombre énorme de contenus (vidéos, jeux, etc.). Abandoner Flash sur une plateforme, c'est interdire l'accès à ces contenus sur ladite plateforme. De quoi satisfaire nombre d'utilisateurs.

Ce qui est dérangeant, ce n'est pas d'abandonner une technologie pour une autre meilleure, mais que l'accès à énormément de contenus dépend exclusivement de la vieille technologie et que la nouvelle ne propose rien pour y accéder. Qui n'a jamais lu des commentaires du style "Je ne peux pas lire la vidéo Youtube de l'article avec mon iPhone" ? Qui veut aller expliquer à ces personnes là que plus des 3/4 des vidéos du plus grand site de vidéos au monde leur sont inaccessibles car certains ont décidé que "Flash, c'est caca" ? La théorie "full HTML5" est belle mais il faut redescendre sur la Terre du "full Flash non compatible HTML5".

Pour le reste la pseudo exclusivité de l'accès à ces contenus avec Chrome lui fera de la pub. Pour les autres, il y aura Gnash.

@rt15 : tout à fait d'accord. Le pire dans tout ça c'est le fait qu'Adobe ait baissé son froc devant Steve Jobs et Apple, acteurs minoritaires. Ok sans Apple Adobe n'aurait jamais eu tout le marché. Mais en équipant Windows, Linux, Windows Phone, BlackBerry, et surtout Symbian et Android du full flash, Apple se retrouvait coincé (seulement 10% des desktops et 30% des mobiles contre 90% et 70%) et il aurait mieux valu pour eux qu'ils adoptent Flash.
1  0 
Avatar de stardeath
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/02/2012 à 20:19
Citation Envoyé par TNT89 Voir le message
Je ne vois pas a qui correpond le problème que vous evoquez...
en tant que dév c++, html/css/js c'est un problème, après bon, on peut tout reprocher à flash sauf son environnement de dév ... pas comme le trio précédent ><
1  0 
Avatar de weed
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/02/2012 à 16:10
Il n'y a pas que Dailymotion et Youtube.
Pour ma part, n'ayant pas de TV, je regarde via playtv.fr et tf1.live.
Flash est certe peu performant mais cela marche impec. Je suis sur d'avoir la vidéo contrairement à silverlight
1  0 
Avatar de stardeath
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/05/2012 à 0:36
encore un truc qui ne va encore pas me faire dire du bien de html5, depuis quelques jours, sous youtube pas mal de vidéo se joue automatiquement avec un player html5, résultat sous firefos 12 : les vidéos en non fullscreen rament et le son n'est plus syncro et en fullscreen c'est pire, la vidéo freeze ; ça donne un firefox inutilisable avec 250-300 Mo de conso mémoire avec un seul onglet et la nécessité de le redémarrer pour retourner à un comportement correct.

chose qui se produit rarement avec flash et même si ça arrive, il suffit de juste killer le plugin container et ça repart.

conclusion : j'ai désactivé purement et simplement le player html5

y a pas à dire c'est vraiment pas la meilleure techno qui est en train de "gagner"
1  0