Maps API payante : Google s'explique
Environ un site sur 300 sera concerné après 90 jours consécutifs de dépassement de quota

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Mise à jour du 25 novembre 2011

Google entend facturer aux sites le surplus d'utilisation de l'API Google Maps (lire ci-devant). Son annonce laissait toutefois plusieurs zones d'ombre que nos lecteurs n'ont pas manqué de signaler.

Un nouveau billet du blog Geo Developers vient apporter quelques clarifications, avec quelques informations clés :

Des sites peuvent dépasser épisodiquement les 25 000 chargements de cartes quotidien sans être concernés par le paiement. Ils doivent en quelque sorte confirmer leur popularité en dépassant ce plafond pendant 90 jours d’affilée.
Ce n'est qu'à ce moment que la facturation commence, épargnant ainsi les sites qui « peuvent occasionnellement connaître des pics de trafic », comme des sites illustrant un scoop avec des cartes, explique Thor Mitchell, Product Manager, Google Maps API.

Les sites à but non lucratif ne seront pas non plus facturés, tout comme ceux provenant de pays ne supportent pas la solution de paiement Google Checkout (bientôt intégré à Google Wallet). Les sites de la fondation Wikimedia (entre autres) pourraient donc être épargnés.

Ainsi, Google estime qu'environ un seul site sur 300 utilisant Google Maps API sera concerné (0.35 %).

Pour mesurer l'utilisation de ses applications, Google vient d'intégrer les versions 2 et 3 de Maps API (mais pas encore la v3 Styled) avec Google APIs Console, un tableau de bord centralisé.

Les développeurs devront ajuster leurs applications pour inclure à l'URL de chargement de l'API une clé navigatrice générée dans l'APIs Console.

Les applications sont délimitées par domaine, mais les développeurs peuvent utiliser plusieurs clés d'API pour une même application diffusée sur plusieurs domaines (miroirs ou le même site disponible sur .com et .net par exemple)

Seuls les chargements de l'API JavaScript sont comptabilisés (une seule fois par page), indépendamment des manipulations des cartes.

Sources :
Le blog Google Geo Developers
FAQ de Google Maps


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Ptigrouick Ptigrouick - Membre actif https://www.developpez.com
le 30/11/2011 à 23:13
Voilà une bonne occasion de se débarrasser de ce google map qui piège les utilisateurs en proposant des cartes dont les conditions d'utilisation peuvent changer du jour au lendemain. Voilà une bonne occasion de passer à OpenStreetMap. La différence entre google map et OpenStreetMap c'est qu'il est possible de récupérer les données pour monter son propre serveur cartographique. Le problème du coût pour le serveur officiel du fait de l'augmentation du nombre d'utilisateurs n'a donc pas de sens.
Avatar de Franck Dernoncourt Franck Dernoncourt - Membre émérite https://www.developpez.com
le 02/01/2012 à 22:40
http://www.kurzweilai.net/wikipedia-...llenges-google :

OpenStreetMap — a nonprofit wiki of maps and location data to which anyone can contribute, just like Wikipedia — is suddenly a legitimate challenger to Google Maps, Technology Review Mims’s Bits reports.

The prices that Google asked of its heaviest Maps users has led to a move away from Google and to OpenStreetMap, supported by deep-pocketed boosters, including MapQuest and Microsoft
D'avantage d'informations sur http://www.technologyreview.com/blog...mssbits/27443/
Avatar de quicky2000 quicky2000 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 02/01/2012 à 22:59
En tant que contributeur a OSM je trouve cet article tres sympa mais etant donne que je ne trouve pas l article tres clair sur ce point je me permets de reposter cette reponse concernant les "couts" d affichage des donnees d OSM lorsque l on depasse un certains volume

Citation Envoyé par Bousk Voir le message
Ce changement est logique, générer et envoyer les cartes a un coût
OpenStreetMap est très sympa, mais s'il subit le même succès que GMap, il devra lui aussi faire face à ces coûts
Pour les gros utilisateurs d'Openstreetmap, si l'on ne veut pas se faire blacklister, la strategie est de monter son propre serveur qui reste synchronisé avec la base grâce au mécanisme des minutes diffs ( ou day diff suivant la réactivite qu'on veut ).
C'est ce que fait par exemple Mapquest ( AOL ) : http://open.mapquest.fr
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 25/06/2012 à 17:26
Google Maps : baisse des prix de l’API
Pour contrer la montée en puissance de OpenStreetMap ?

Mise à jour du 25/06/12

Depuis que Google a décidé de rendre payant l’API de son service de cartographie, plusieurs migrations ont été constatées vers le service concurrent – et open-source – OpenStreetMap : Foursquare, Apple et Wikipedia en tête.

Même si seuls 0.35 % des sites qui utilisent les Google Maps dépassent les seuils de l’usage gratuit et même si ces trois exemples ne sont pas exclusivement liés à ce passage au payant, Google y a certainement vu un signe à prendre en considération.

Résultat, les prix de l’API ont été drastiquement revus à la baisse. Les 1.000 requêtes au-delà du seuil quotidien gratuit autorisé (25.000) passent de 4$ à 0.5$.

La facturation ne sera par ailleurs appliquée qu’aux sites qui dépassent pendant 90 jours cette limite de 25.000 par jour. Dans ce cas, les équipes commerciales promettent également de rentrer en contact avec les développeurs et les webmestres lorsque pour « discuter des options possibles ».

Autre barrière levée par Google, la distinction entre cartes personnalisées (« styled maps ») et non personnalisées. Les premières avaient un usage gratuit plus limité que les deuxièmes. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Google rappelle enfin que les associations à but non lucratif ne sont pas concernées par le passage au payant des Google Maps et qu’à l’opposé, les très gros utilisateurs du service ont intérêt à passer à la version pro (Google Maps API for Business).

Pour mémoire, Google avait récemment ajouté la météo et la couverture nuageuse à son API, et a sorti Analytics for Google Maps, un nouveau service pour analyser les interactions des utilisateurs avec les cartes.


Analytics for Google Maps

De quoi contrer OpenStreetMap ?

Source : Google

Et aussi :

La FAQ Google Maps sur Developpez.com : 23 réponses à vos questions avec un moteur de recherche intégré

La Google APIs console pour suivre le nombre de requêtes envoyées par vos projets à Google Maps

MAJ de Gordon Fowler
Avatar de alex_vino alex_vino - Membre émérite https://www.developpez.com
le 25/06/2012 à 21:21
Ca fait plaisir de voir que Google s'est "planté" sur ce domaine, et que leur quasi monopole décroit.
Cela prouve que la conccurence croit tres rapidement, et que la gratuité est peut-etre ce qui rapporte le plus, ou du moins représente celui qui mourira en dernier.

Bon boulot OpenStreetMap et bon courage face a ces féroces conccurents aux budgets hors-normes.
Avatar de nfl_shadow nfl_shadow - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 9:06
Citation Envoyé par alex_vino Voir le message
Ca fait plaisir de voir que Google s'est "planté" sur ce domaine, et que leur quasi monopole décroit.
Cela prouve que la conccurence croit tres rapidement, et que la gratuité est peut-etre ce qui rapporte le plus, ou du moins représente celui qui mourira en dernier.

Bon boulot OpenStreetMap et bon courage face a ces féroces conccurents aux budgets hors-normes.
sauf qu'on leur a imposé de faire leur service payant, ce que google ne voulait pas, car sinon il y a abus de position dominante.
Avatar de Franck Dernoncourt Franck Dernoncourt - Membre émérite https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 10:17
Citation Envoyé par nfl_shadow Voir le message
sauf qu'on leur a imposé de faire leur service payant, ce que google ne voulait pas, car sinon il y a abus de position dominante.
source ?
Avatar de ibrakola ibrakola - Membre averti https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 14:47

sauf qu'on leur a imposé de faire leur service payant, ce que google ne voulait pas, car sinon il y a abus de position dominante.


Franck Dernoncourt
ha! j'aimerais aussi voir la source.

nfl_shadow

ne fais tu pas allusion au poste du 03/02/2012 ?
http://www.developpez.com/actu/41032...-developpeurs/
Avatar de Freem Freem - Membre émérite https://www.developpez.com
le 02/07/2012 à 11:28
Citation Envoyé par nfl_shadow Voir le message
sauf qu'on leur a imposé de faire leur service payant, ce que google ne voulait pas, car sinon il y a abus de position dominante.
Si ça avait été le cas, ils auraient mis les 1000 requêtes à 0.01$, pas a 4$.
Bien sûr, je peux me planter, et pour le prouver, le plus simple, c'est de donner ta source...
Avatar de watiss watiss - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 19/05/2013 à 16:08
Bonjour.
J'aimerais utiliser la version 3 de l'API de GoogleMap pour ajouter des picto personnalisés sur une Map et à la suite de ça gérer l'interaction des utilisateurs (Mouse over sur les picto etc.). Mais je vois qu'il faut pour cela une clé API qui est "gratuite" mais qui peut me faire payer si j'ai plus de 25000 loads de ma carte personnalisée. Or, je n'ai évidemment pas envie d'être sujette à des abus financiers (si qqn s'amuse à dépasser cette limite exprès par exemple!!...)
Bref, du coup je me demande si vraiment tous les gens qui utilisent cette API se posent la même question que moi et si non, comment sont-ils assurés qu'ils ne seront jamais amenés à payer suite à un dépassement abusifs de loads de leur cartes sur leur site?
Merci d'avance pour votre aide.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil