Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Brevets : Samsung capitule
Et s'engage à payer des redevances à Microsoft pour chaque dispositif Android vendu

Le , par Idelways

0PARTAGES

1  0 
Mise à jour du 29/09/11, par Hinault Romaric

Après HTC, c’est au tour d’un autre acteur majeur du marché des smartphones de venir élargir la liste des constructeurs qui payent des redevances à Microsoft pour leurs terminaux sous Android.

Microsoft vient d’annoncer un accord de licence croisé avec le constructeur Samsung pour que les deux firmes puissent bénéficier respectivement de leurs portefeuilles de brevets.

La firme de Redmond n’a pas révélé les détails sur les termes du contrat de licence, mais celui-ci prévoit le paiement des royalties pour chaque dispositif Android vendu par le constructeur coréen.

Il avait été rapporté par une source anonyme début juillet que des négociations étaient en cours entre les deux entreprises pour réduire le montant des redevances demandées par Microsoft de 15 à 10 dollars (lire ci-avant).

Les termes de l’accord ouvrent également la porte à un partenariat approfondi pour le développement de nouveaux modèles de smartphones sous Windows Phone par Samsung. Le constructeur prépare le lancement de plusieurs terminaux sous Windows Phone 7.5 Mango dont le premier modèle Omnia W est annoncé pour mi-novembre.

En seulement trois mois, Microsoft a signé des accords avec Acer, General Dynamics Itronix, Onkyo, Velocity Micro, ViewSonic et Wistron.

Le seul acteur majeur sur le marché des smartphones qui ne s’est pas encore plié aux exigences de Microsoft est Motorola Mobility, désormais filiale de Google. Microsoft avait attaqué Motorola en justice pour violation de sept de ses brevets dans les téléphones Android du constructeur.

Cet accord permet néanmoins à Samsung de se concentrer sur les multiples procès dans différents pays contre Apple.

Source : Microsoft

Microsoft négocierait une redevance de 15 $ par smartphone sous Android
De Samsung, d'après une source officielle anonyme du constructeur coréen

À croire un rapport du coréen Maeil Business Newspaper, citant une source officielle anonyme, Microsoft négocierait actuellement avec Samsung 15 dollars sur chaque smartphone fabriqué sous Android.

Le constructeur coréen (qui s’apprête d'après un autre rapport à sortir une variante du Galaxy S2 sous Windows Phone 7.x) tente de réduire cette facture à 10 dollars « en échange d'une alliance plus forte avec Microsoft ».

D'après Reuters, ce revirement de situation s'explique par le fait que Microsoft a réussi récemment à convaincre d'autres constructeurs de lui verser des droits d'exploitation pour leur utilisation d'Android, de crainte que l'OS de Google n'enfreigne la propriété intellectuelle de Microsoft sur quelques-uns des brevets de son portfolio mobile.

Et éviter de se perdre dans un échange musclé d'attaques mutuelles en justice comme c’est arrivé avec Motorola notamment.

Microsoft reçoit en effet une redevance de 5 $ du constructeur de smartphones et tablettes taïwanais HTC, et a récemment annoncé que des accords similaires ont été conclus avec trois autres constructeurs sans les nommer.

Les responsables des deux entreprises se sont refusés pour l'instant à commenter cette révélation.

Une question reste donc en suspens : pourquoi 5 $ pour HTC, et 10, voire 15 $ par smartphone pour Samsung ?

Source : Reuters

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de méphistopheles
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/07/2011 à 9:03
Citation Envoyé par willard Voir le message
On peut leur repprocher des choses, mais il sont tout de même malin chez Microsoft, comme le précise cette article, c'est google qui est en tort dans l'affaire.
Quelqu'un a-il vu les brevets dont il est question ?

  • Remote Retrieval and Display Management of Electronic Document with Incorporated Images
  • Loading Status in a Hypermedia Browser Having a Limited Available Display Area
  • System Provided Child Window Controls
  • Selection Handles in Editing Electronic Documents


Ce que je traduirait approximativement par:

  • Téléchargement et gestion a distance de documents contenant des images.
  • Chargement de status dans un navigateur (hypermédia, mais y a-t'il encore des navigateur juste hypertexte aujourd'hui) et affichage de celui-ci sur une surface limitée
  • système de controle de fenêtre fille.
  • poignée de sélection dans l'édition de documents electroniques.


Et c'est encore de la protection du droit ou de l'innovation ?
Microsoft fait clairement le troll à brevets ici, et si les entreprises plient, c'est uniquement par ce que microsoft a les moyens de leur faire perdres des millions voire des milliards en frais de justice...

En tout cas, l'article devrait citer les brevets en question. cela éclairerait bien davantage sur le véritable sens de la démarche.

Source: http://www.betanews.com/joewilcox/article/Patent-trolling-with-Microsoft/1310007115
10  0 
Avatar de ctxnop
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 07/07/2011 à 1:11
Mouais, il occupe peut être un poste officiel mais la déclaration (et donc la source de l'info) n'a rien d'officielle vu qu'il parle sous couvert d'un anonymat et en son nom et non celui de l'entreprise.
Je parlerai donc plutôt de source proche du dossier ou quelque chose du genre.
Mais bon, admettons...
5  1 
Avatar de Chuck_Norris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 06/07/2011 à 23:49
En gros, si j'ai bien compris, HTC, Samsung, Google, etc, innovent, et Microsoft, qui n'a pourtant rien à voir là-dedans et qui n'a certainement rien inventé dans le monde mobile, impose derrière sa taxe.

Avec une telle technique, Microsoft touche de l'argent sur tous les mobiles vendus, même sans Windows Phone. Ingénieuse comme tactique, et rentable. Qui disait, déjà, que Microsoft était l'une des sociétés les plus vertueuses du monde ?
7  4 
Avatar de ctxnop
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 07/07/2011 à 0:45
Hummm, j'ai du mal a voir comment une source officielle peut être anonyme...
4  1 
Avatar de Grimly_old
Membre averti https://www.developpez.com
Le 07/07/2011 à 10:09
Il faut bien que Microsoft gagne des sous.

Après le jour où le système de brevet sera un peu plus proche du système français, il y aura une nouvelle crise économique.
3  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 13/07/2011 à 10:48
Dans ce cas la on est sensé parler de source "sure" ou "interne", mais pas de source "officielle" étant donné que la personne ne s'exprime pas au nom de la société.
4  1 
Avatar de Firwen
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/07/2011 à 9:43
Citation Envoyé par willard Voir le message
On peut leur repprocher des choses, mais il sont tout de même malin chez Microsoft, comme le précise cette article, c'est google qui est en tort dans l'affaire.
Aimer Microsoft est une chose, mais les défendre dents & ongles dans ce genre d'affaire frise le ridicule et le fanatisme.

Ce genre de démarche ne favorise en rien l'innovation, encore moins la concurrence....Appel de l'argent, avarice et rien d'autre.

Ce genre d'action n'a qu'un but, tuer la concurrence dans l'oeuf avant qu'elle ne prenne son envol. Ceci dit, dans le cas d'un mastodonte comme Android1, Microsoft risque fortement de se casser les dents en y laissant des plumes au passage.
2  0 
Avatar de nirgal76
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 07/07/2011 à 10:13
du coup, mon HTC HD2 sous WM6.5 qui tourne maintenant avec Android, c'est un manque à gagné de 5€ pour MS alors ?
1  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/07/2011 à 14:03
Citation Envoyé par kdmbella Voir le message
moi je comprend pas: android appartient a Google il me semble ? si oui alors c'est à Google de reverser des royalties à Microsoft si il y a un problème de brevet et pas les constructeurs utilisant android
Non pour ce qui concerne les brevet c'est la manière habituelle de procéder.
La encore, le fonctionnement est sensiblement différent du droit d'auteur. Le distributeur final qui est tenu responsable des technologie brevetées qu'il emploie.
1  0 
Avatar de Hinault Romaric
Responsable .NET https://www.developpez.com
Le 29/09/2011 à 12:41
Brevets : Samsung capitule
Et s’engage à payer des redevances à Microsoft pour chaque dispositif Android vendu

Mise à jour du 29/09/11

Après HTC, c’est au tour d’un autre acteur majeur du marché des smartphones de venir élargir la liste des constructeurs qui payent des redevances à Microsoft pour leurs terminaux sous Android.

Microsoft vient d’annoncer un accord de licence croisé avec le constructeur Samsung pour que les deux firmes puissent bénéficier respectivement de leur porte-portefeuille de brevets.

La firme de Redmond n’a pas révélé les détails sur les termes du contrat de licence, mais celui-ci prévoit le paiement des royalties pour chaque dispositif Android vendu par le constructeur coréen.

Il avait été rapporté par une source anonyme en début juillet que des négociations étaient en cours entre les deux entreprises pour réduire le montant des redevances demandé par Microsoft de 15 à 10 dollars (lire ci-avant).

Les termes de l’accord ouvrent également la porte à un partenariat approfondi pour le développement de nouveaux modèles de smartphones sous Windows Phone par Samsung. Le constructeur prépare le lancement de plusieurs terminaux sous Windows Phone 7.5 Mango dont le premier modèle Omnia W est annoncé pour mi-novembre.

En seulement trois mois, Microsoft a signé des accords avec Acer, General Dynamics Itronix, Onkyo, Velocity Micro, ViewSonic et Wistron.

Le seul acteur majeur sur le marché des smartphones qui ne s’est pas encore plié aux exigences de Microsoft est Motorola Mobility, désormais filiale de Google. Microsoft avait attaqué Motorola en justice pour violation de sept de ses brevets dans les téléphones Android du constructeur.

Cet accord permet néanmoins à Samsung de se concentrer sur les multiples procès dans différents pays contre Apple.

Source : Microsoft
1  0