IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

YouTube pourrait tester une politique de blocage des publicités en trois étapes
Ce qui serait une menace pour certains internautes

Le , par Bruno

140PARTAGES

4  0 
YouTube a annoncé qu’il allait désactiver les bloqueurs de publicité sur ses vidéos, en utilisant une nouvelle technologie de détection qui empêche les utilisateurs de sauter ou de masquer les annonces. La plateforme affirme que cette mesure vise à protéger les revenus des créateurs de contenu et à offrir une expérience plus cohérente aux annonceurs. Les utilisateurs qui ne veulent pas voir de publicité sur YouTube devront s’abonner au service payant YouTube Premium, qui offre également d’autres avantages comme le téléchargement hors ligne et l’accès à YouTube Music. La décision de YouTube a suscité de nombreuses critiques de la part des défenseurs de la vie privée et des droits des consommateurs, qui estiment que la plateforme abuse de sa position dominante et viole le choix des utilisateurs.

Certains utilisateurs ont par ailleurs exprimé leur inquiétude quant à la fiabilité et à la sécurité de la technologie de détection, qui pourrait être contournée ou exploitée par des acteurs malveillants. YouTube a déclaré qu’il allait déployer progressivement la fonctionnalité dans les prochains mois, et qu’il allait offrir aux utilisateurs la possibilité de donner leur avis et de signaler les problèmes éventuels.


Cette déclaration intervient après que certaines personnes ont commencé à remarquer une nouvelle invite avertissant que la lecture des vidéos pourrait être interrompue si YouTube détecte l'utilisation répétée d'outils de blocage des publicités. Android Authority avait déjà fait état de ces tests, qui empêchent les internautes de regarder plus de trois vidéos lorsqu'un bloqueur de publicité est actif.

« La détection des bloqueurs de publicité n'est pas nouvelle, et d'autres éditeurs demandent régulièrement aux spectateurs de désactiver les bloqueurs de publicité », a déclaré Oluwa Falodun, porte-parole de Google. YouTube insiste sur le fait que les utilisateurs recevront plusieurs notifications les invitant à cesser d'utiliser les outils - ou à s'abonner à YouTube Premium - avant que leur visionnage ne soit perturbé.

YouTube a longtemps compté sur les publicités comme source principale de revenus, permettant aux créateurs de contenu de monétiser leurs vidéos tout en offrant un accès gratuit aux spectateurs. Cependant, la prévalence croissante des bloqueurs de publicité a posé un défi important à ce modèle d'entreprise. Les bloqueurs de publicité sont des extensions de navigateur ou des logiciels qui permettent aux utilisateurs de bloquer ou de sauter les publicités, réduisant ainsi le potentiel de revenus de YouTube et de ses créateurs.

YouTube change les règles et lance une politique en trois étapes

Dans le cadre de la nouvelle politique des trois infractions, YouTube adopte une position ferme à l'égard des utilisateurs qui utilisent des bloqueurs de publicité. Dès la première infraction, les utilisateurs recevront un avertissement accompagné d'une explication des politiques de la plateforme en matière de blocage des publicités. L'avertissement rappelle les conditions d'utilisation de YouTube et souligne l'importance de soutenir les créateurs en regardant les publicités. En outre, les utilisateurs se verront proposer d'autres moyens de soutenir leurs créateurs de contenu préférés, par exemple en s'abonnant à leurs chaînes ou en contribuant par l'intermédiaire de la fonction Super Chat de YouTube.


Si un utilisateur continue d'utiliser des bloqueurs de publicités après le premier avertissement, YouTube émettra un deuxième avertissement. Ce dernier entraînera une suspension temporaire du compte de l'utilisateur, ce qui limitera son accès à certaines fonctionnalités de la plateforme. Pendant cette période de suspension, les utilisateurs ne pourront pas télécharger de vidéos, publier des commentaires ou participer à d'autres activités interactives. La suspension temporaire a pour but de dissuader les utilisateurs de reconsidérer leur utilisation des bloqueurs de publicité et d'adhérer aux règles de YouTube.

Pour les utilisateurs qui persistent à utiliser des bloqueurs de publicités malgré l'avertissement initial et la suspension temporaire, YouTube imposera une troisième sanction. Cette dernière sanction se traduira par la suppression définitive du compte de l'utilisateur, qui ne pourra plus accéder à YouTube pendant une durée indéterminée. Cette résiliation permanente renforce l'engagement de YouTube à lutter contre l'utilisation des bloqueurs de publicité et à protéger le flux de revenus généré par les publicités.

La mise en œuvre par YouTube de cette politique des trois coups reflète sa détermination à créer un écosystème durable pour les créateurs de contenu et les annonceurs. En pénalisant les utilisateurs qui utilisent des bloqueurs de publicité, YouTube vise à favoriser un environnement dans lequel les créateurs peuvent continuer à produire du contenu de haute qualité et les annonceurs peuvent atteindre leur public cible de manière efficace.

Il convient de noter que YouTube reconnaît l'importance de l'expérience utilisateur et s'est efforcé d'améliorer son modèle publicitaire. La plateforme a introduit des formats publicitaires non intrusifs et mis en place des fonctionnalités telles que le saut de publicités, permettant aux utilisateurs de mieux contrôler leur expérience publicitaire. Ces mesures visent à trouver un équilibre entre la génération de revenus et la satisfaction des utilisateurs.

Les utilisateurs partagés entre soutien et résistance

La décision de YouTube de sévir contre les bloqueurs de publicité a suscité des débats parmi les utilisateurs. Les partisans de cette mesure affirment que les bloqueurs de publicité perturbent la viabilité économique de la plateforme et privent les créateurs de leurs revenus légitimes. Ils soutiennent que les utilisateurs devraient accepter la présence de publicités comme une partie inhérente de la plateforme et soutenir les créateurs de contenu en s'engageant dans les publicités.

D'un autre côté, les opposants à la politique des trois interdictions soutiennent qu'elle limite la liberté et l'autonomie des utilisateurs. Ils affirment que les utilisateurs devraient avoir le droit de contrôler leur expérience en ligne, y compris la possibilité de bloquer ou d'ignorer les publicités. Certains craignent que cette mesure ne pousse les utilisateurs à rechercher d'autres plateformes offrant des expériences sans publicité, ce qui pourrait entraîner une perte d'audience et de revenus pour YouTube.

Alors que YouTube poursuit ses efforts pour lutter contre les bloqueurs de publicité, il reste à voir comment cette politique des trois coups aura un impact sur le comportement des utilisateurs et sur les flux de revenus de la plateforme. Avec l'introduction de sanctions plus sévères, YouTube adopte une approche proactive pour protéger son écosystème et assurer la pérennité de ses créateurs de contenu et de ses annonceurs.

Ces mesures indiquent que YouTube durcit sa position à l'égard des bloqueurs de publicité et justifie cette décision en affirmant que tous ces spots publicitaires sont essentiels pour que les créateurs soient rémunérés pour leur contenu et pour que la plateforme reste gratuite. « Le modèle de YouTube basé sur la publicité soutient un écosystème diversifié de créateurs et permet à des milliards de personnes dans le monde d'accéder à du contenu gratuit avec des publicités », indique le communiqué de l'entreprise.

Ces dernières années, YouTube a de plus en plus mis à l'épreuve la patience de ses utilisateurs en expérimentant des publicités plus lourdes. En septembre dernier, dans le cadre d'une autre de ses expériences, la société a diffusé jusqu'à 10 clips insaisissables au cours d'une même pause publicitaire.

YouTube nuirait aux utilisateurs en bloquant les bloqueurs de publicité sur ses vidéos

YouTube Premium supprime les publicités du service (et inclut d'autres avantages tels que les téléchargements hors ligne et YouTube Music Premium) au prix de 11,99 dollars par mois ou 119,99 dollars par an. En novembre dernier, la société a annoncé qu'elle avait dépassé les 80 millions d'abonnés combinés pour YouTube Premium et YouTube Music. Si la protection des revenus des créateurs est une excuse charitable, l'entreprise a tout intérêt à inciter davantage de personnes à souscrire à son abonnement mensuel récurrent.

« Nous voulons informer les spectateurs que les bloqueurs de publicité violent les conditions d'utilisation de YouTube et leur permettre d'autoriser plus facilement les publicités sur YouTube ou d'essayer YouTube Premium pour une expérience sans publicité », a déclaré YouTube.


Toutefois, selon certains analystes, la décision de YouTube de désactiver les bloqueurs de publicité sur ses vidéos est abusive et nuisible pour les utilisateurs.
D’une part, elle violerait le droit des utilisateurs de choisir comment ils veulent consommer du contenu sur Internet, et les forcerait à accepter des publicités souvent intrusives, irrévérencieuses ou inappropriées.
D’autre part, elle menacerait la sécurité et la vie privée des utilisateurs, en utilisant une technologie de détection qui pourrait être contournée ou exploitée par des acteurs malveillants ou qui pourrait collecter des données personnelles sans consentement.

Certains utilisateurs souhaiteraient que YouTube respecte le choix des utilisateurs qui utilisent des bloqueurs de publicité, et leur offre des alternatives plus éthiques et transparentes pour soutenir les créateurs de contenu, comme des dons volontaires ou des abonnements personnalisés. YouTube peut aussi améliorer la qualité et la pertinence de ses publicités, et réduire leur fréquence et leur durée, pour ne pas nuire à l’expérience des utilisateurs et à leur intérêt pour le contenu.

Source : YouTube policy

Et vous ?

Quelle appréciation portez-vous à la décision de YouTube de désactiver les bloqueurs de publicité sur ses vidéos ?

À votre avis, quels sont les impacts potentiels de cette mesure sur la diversité et la créativité des contenus proposés sur YouTube ?

Quels seraient les recours possibles pour les utilisateurs qui ne sont pas satisfaits de cette décision ou qui la jugent abusive ?

Voir aussi :

YouTube commence à obliger certains utilisateurs à désactiver leurs bloqueurs de publicités avant de pouvoir accéder aux vidéos, la société se préparerait à sévir contre les bloqueurs de publicités

YouTube : la plateforme fait la chasse aux gros mots, des vidéos démonétisées, les nouvelles politiques sont rétroactives et sonnent le glas de l'avenir de nombreux créateurs

YouTube annonce qu'il affichera désormais des publicités sur toutes les vidéos, même si les créateurs n'en veulent pas

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de mith06
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/11/2023 à 11:14
Si la durée du chargement liée blocage est inférieur à la durée de la PUB alors l'expérience est meilleur.
10  1 
Avatar de Darkzinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/11/2023 à 15:33
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Vous ignorez totalement la souffrance que j'ai du enduré. (ils montrent du gameplay mais celui qui joue fait exprès de mal jouer, ce qui est extremement frustrant, mais je pense que c'est le but de ces pubs)
Ah oui c'est effroyable ! Ca remet en perspective les drames mineurs de notre monde.
6  0 
Avatar de Leruas
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/11/2023 à 21:34
"l'utilisation de bloqueurs de publicité constitue une violation des conditions d'utilisation de YouTube"

Super... ça veut dire que bientôt on va se faire bannir son compte Google car on a un antipub ? c'est pas clairement contraire au RGPD de faire cela ?
4  0 
Avatar de smarties
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/11/2023 à 13:10
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est normal, soit tu regardes des pubs, soit tu paies, sinon t'es un parasite.
Il faut que de l'argent rentre.

C'est normal de dégrader la qualité de service de ceux qui profitent du système sans rien apporter en échange.
Ceux qui bloquent les pubs sont les mêmes que ceux qui utilisent des logiciels P2P mais qui ne partagent pas.
Les bonnes personnes upload plus qu'elle ne download. Ceux qui ont ratio inférieur à 1 sont des connards.
Et l'exploitation et la ventes des données personnelles de la part de Google ?
Et l'utilisation de la bande passante pour la pub et Youtube/Netflix/... & co qui ne participent pas à l'infrastructure réseau du pays ?
L'évasion fiscale ? Car vu les recettes de Youtube, je doute que les taxes soient payées entièrement

Au niveau du P2P, c'est pas toujours simple d'atteindre un ratio à 1 car la vitesse d'upload entre en compte même si de plus en plus de gens ont la fibre, tous les PC ne sont pas allumés en permanence.

Alors, oui j'utilise Firefox avec un bloqueur de pub et non je ne laisse plus mon NAS allumé en permanence juste pour seeder.
4  0 
Avatar de RxB2038
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 21/11/2023 à 16:23
Quelle appréciation portez-vous à la décision de YouTube de désactiver les bloqueurs de publicité sur ses vidéos ?

Ça participe de l'enshitification des services. Les fonctionnalités gratuites deviennent payantes, on pousse les modèles d'abonnement (au mépris des règles en usage dans l'UE) et là clairement on s'assied volontairement sur la neutralité du net.
je ne suis qu'un consommateur occasionnel de youtube, au détour d'un lien sur un toto, ou d'une vidéo intéressante qui a été linkée, mais je n'ai absolument aucune envie de me manger les coupures publicitaires, et je ne vais ceraiement pas payer un abonnement premium pour l'usage que j'en ai. Au besoin je me tournerais ver des plateformes alternatives qui offrent l'accès aux vidéo de youtube sans la pub, du moins tant que youtube n'aura pas bloqué leurs accès, et après et bien je m'en passerais.

À votre avis, quels sont les impacts potentiels de cette mesure sur la diversité et la créativité des contenus proposés sur YouTube ?

Aucun, ça ne va pas empêcher les "influenceurs" de publier, les studios de publier des trailer, les TV de publier leurs contenus, les gens qui fiont des tutos d'e continuer. Ça n'améliorera certainement pas leurs revenus non plus, au final la bottom line gonflées profitera à Goggle, pas aux créateurs

Quels seraient les recours possibles pour les utilisateurs qui ne sont pas satisfaits de cette décision ou qui la jugent abusive ?

L'espoir est dans les divers recours intentés par des gens comme Max Schremm et par des décisions de la CJUE soit d'infliger des amendes soit d'interdire purement et simplement ces mesures, mais aucune pétition, protestation, indignation légitime de fera bouger d'un iota les empaffés qui prennent ces décisions. Ils sont parfaitement au courant de l'opposition qu'il suscitent et tant qu'il n'auront pas d'obligation légale de faire machine arrière, ils continueront.
3  0 
Avatar de JP CASSOU
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 04/07/2023 à 10:00
Si YT devient comme la télé, çà va couler direct.

Tout le monde n'a pas les moyens de mettre 120 euros / an sur un site

Ni de souscrire un abonnement par site d'ailleurs.

Déjà qu'on est très proche du 'un compte par site': la totalité des forums de discussion, 95% des sites marchands, la totalité des sondages et pétitions, la quasi-totalité des sites de presse (de plus en plus de paywalls).

Je fais le bilan des sites que j'utilise régulièrement (hors banque, administration, commerçants et santé):

- Wikipedia.org
- Openstreetmap.org
- Developpez.com (j'y trouve 90% des réponses à mes questions)
- Youtube (tant que uBlock sera efficace dessus)
- Vidal.com
- Karsteau.org
- Grottocenter.org
- Facebook
- Zeste de savoir

+ les sites officiels de logiciels libres
2  0 
Avatar de Médinoc
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 11/07/2023 à 10:07
À une époque j'avais désactivé le bloqueur de pub sur Youtube... Mais après être tombé sur des vidéos d'une demi-heure avec trois coupures de pub Youtube dedans, c'est là que:
  • J'ai réactivé l'anti-pub,
  • J'ai décidé de ne jamais prendre YT Premium parce qu'ils cherchent à nous le vendre en aggravant le problème, c'est nous prendre pour des cons.

Qu'ils arrêtent leurs conneries et on re-désactivera peur-être les antipubs...
2  0 
Avatar de seedbarrett
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 11/07/2023 à 14:25
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Si tous les gens utilisaient des bloqueurs de publicités peut-être que developpez.com serait obligé de fermer, parce qu'il n'aurait plus de quoi payer l'hébergement.
Les pubs de dvlp.com sont particulière : elle ne sont pas agressive, on a pas envie de cliquer dessus parce que ça flash. Au contraire, elles sont assez bien intégrée pour se faire oublier (et sont potentiellement moins efficace, mais plus agréable pour l'utilisateur)
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
De la pub il y en a partout, dans les rues, sur la route, dans les journaux, dans les magasines, à la radio, au cinéma, à la TV, dans les boites aux lettres, dans le ciel.
Pourquoi il n'y en aurait pas sur internet ?
Tu ne trouves déjà pas ça suffisant ? Sur internet on se souviens du début de l'ADSL ou ta page mettait plus de temps à charger les pubs que le contenu du site. C'est encore un problème sur mobile, ou notre conso data est limitée. Perso j'aime pas charger une page de 3Mo, parce qu'il y en a 2 de pubs dedans, c'est comme si je payais 66% de forfait pour rien. Toute cette pub ça coute très cher niveau infra et bande passante entre autre, c'est pas comme coller une affiche au bord de l'A1.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ça devrait augmenter les revenus de ceux qui font des vidéos qu'ils partagent sur YouTube, ce qui est une excellente chose.
Vu qu'il y a 3 minutes de sponsoring au début de chaque vidéo désormais, je me fais pas trop de bil sur le modèle économique. Par ce que ça aussi c'est de la pub, on en sort jamais. Et au vu des abus, ublock est une question de santé mentale limite
2  0 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/07/2023 à 16:31
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Du temps du 56k, ça devait être des gif en 468*60, ça ne pesait pas lourd.
Dans mes souvenirs il fallait que toutes les images du gif utilisent la même palette de 256 couleurs.
La connexion non plus elle ne pesait pas lourd... charger une image pouvait, pour certains, etre un calvaire.

C'est négligeable quand on pense à ceux qui s'endorment en mettant des vidéos en streaming en 4k.
Il y a des gens qui regardent plusieurs chaines Twitch en même temps.
Et ? ça ne change rien à la surcharge de la bande passante qui oblige les opérateurs à investir lourdement pour suivre la cadence... sans pour autant pouvoir faire payer plus cher les responsables de cette charge.

Ça c'est pour l'élite, pour ceux qui ont réussi, pour ceux qui sont tout en haut.
C'est la consécration.

Les petits vidéastes n'ont pas accès à ça.
Et si les gens n'avaient pas utilisé de bloqueur de publicité, les vidéastes n'auraient pas à se faire chier à se faire sponsorisé leur vidéos.
Les petits vidéastes vivent rarement (voire jamais) de leurs vidéos. Pas s'ils veulent payer leur abonnement internet. Passé un certain volume de viewers, oui, on peut espérer que des sponsors viennent te voir, parce que tu es visible, mais autrement non.

Et au passage, les pubs n'auraient jamais payé assez pour la qualité que certains vidéastes nous sortent. Même sans µBlock.
2  0 
Avatar de phil995511
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 21/11/2023 à 18:46
Ils sabotent la qualité d'utilisation et de transmission aux gens qui ont un bloqueur activé. Le problème est encore pire avec Freetube, surtout le soir aux heures de pointe.

Y a plus qu'à trouver une bonne âme qui veuille bien se lancer dans la création d'une fondation à but non lucratif dans le genre de Wilkipédia mais spécialisé dans l'hébergement de vidéos gratuit pour les privées (hors entreprises and co sauf si elles payent pour ça).
2  0