IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le cercle restreint de Musk a travaillé tout le week-end pour consolider les plans de licenciement de Twitter
La première série des licenciements visera 25 % des effectifs

Le , par Nancy Rey

92PARTAGES

12  0 
Les membres du cercle restreint du milliardaire Elon Musk se sont réunis avec les derniers cadres supérieurs de Twitter tout au long du week-end, menant des discussions approfondies sur l'approche du site en matière de modération du contenu et de spam, ainsi que sur les projets de licenciement de 25 % des effectifs. En effet, depuis jeudi après-midi, lorsque Elon Musk a conclu l'acquisition de Twitter pour 44 milliards de dollars et licencié de manière spectaculaire quatre de ses principaux dirigeants, les employés de l'entreprise attendent un message de leurs nouveaux dirigeants pour expliquer ce qui pourrait se passer ensuite. Qu'est-ce qui change et qu'est-ce qui reste inchangé ? Qui sera licencié, et quand ?


Twitter, qui a été racheté la semaine dernière par le milliardaire Elon Musk, prévoit de se séparer d'un quart de ses effectifs dans le cadre de ce qui devrait être une première série de licenciement. Alex Spiro, un avocat célèbre qui représente Musk depuis plusieurs années, a mené ces discussions. Maitre Spiro joue un rôle actif dans la gestion de plusieurs équipes chez Twitter, notamment dans les domaines du droit, des relations avec les pouvoirs publics, de la politique et du marketing, selon quatre personnes au courant des discussions qui ont parlé sous le couvert de l'anonymat pour les décrire, ainsi que selon les tweets de certaines des personnes concernées.

Les associés de longue date de Musk, David Sacks et Jason Calacanis, sont apparus dans un annuaire de l'entreprise au cours du week-end. Tous deux avaient des adresses électroniques officielles de l'entreprise, et leur titre était "ingénieur logiciel". Le titre de Musk dans l'annuaire était PDG, bien que ce poste n'ait pas été annoncé publiquement. Il se fait appeler "Chief Twit". Un document déposé auprès des autorités financières lundi a montré que le conseil d'administration de Twitter avait été démis de ses fonctions, une autre étape laissant l'entreprise sous le contrôle exclusif de Musk. Plus tard dans la journée de lundi, un document financier a officiellement révélé que Musk est le PDG de l'entreprise.

Twitter va licencier 25 % de ses effectifs dans le cadre d'une première série de suppressions de postes

Pendant ce temps, l'équipe décidait de ce qui devrait être une première série de licenciements, qui visera environ un quart du personnel, soit plus de 7 000 personnes. Les licenciements toucheront presque tous les départements, et devraient avoir un impact spécifique sur les ventes, les produits, l'ingénierie, les services juridiques, la sécurité et le trust dans les jours à venir, a déclaré une des sources anonymes. Après les ingénieurs, certains des employés les mieux payés de Twitter travaillent dans les ventes, où plusieurs gagnent plus de 300 000 dollars.

Le milliardaire propriétaire de Tesla a racheté Twitter pour 44 milliards de dollars la semaine dernière, après plusieurs mois éprouvants de négociations et de querelles juridiques. Musk a d'abord fait une offre pour l'entreprise au printemps, puis a essayé de se retirer quelques mois plus tard. Twitter l'a poursuivi en justice pour l'obliger à conclure l'opération, et l'entrepreneur a fini par céder et proposer d'acheter l'entreprise au prix de son offre initiale.

Musk s'est tourné vers plusieurs alliés de longue date alors qu'il entame son remaniement de Twitter. Des membres de l'équipe de Musk se trouvaient lundi à New York, où se trouve le siège social de Twitter, pour des réunions, d’après plusieurs messages publiés sur les réseaux sociaux.

Calacanis est également un ami de longue date de Musk, qui lui a envoyé de nombreux messages pour lui donner des conseils sur l'accord, notamment sur les suppressions d'emplois, selon les documents judiciaires. Calacanis a indiqué sur Twitter que le samedi était le "jour zéro", en joignant la photo d'une tasse à café Twitter, ajoutant qu'il avait discuté des questions de sécurité, ainsi que des bots et des trolls, avec Yoel Roth, un cadre de Twitter responsable de la politique de modération des contenus. Roth a ensuite publié des détails sur ces politiques.


Dimanche, Musk a publié d'apparents messages internes de Roth concernant les mesures de Twitter, affirmant qu'ils montrent que le conseil d'administration et les avocats de Twitter "ont délibérément caché... des preuves au tribunal". Le tweet montre que Musk utilise son accès nouvellement obtenu à des informations internes pour potentiellement régler ses comptes.

La nouvelle équipe de direction pose des questions sur tous les aspects de l'entreprise, y compris les détails de la modération du contenu, le spam et les risques des élections à venir, ont déclaré les personnes. Ils ont également discuté de la vérification de l'identité sur la plate-forme, y compris la vérification des utilisateurs de haut niveau avec des coches bleues, selon un tweet de Musk et les personnes.

Un autre associé de Musk qui a tweeté sur son implication, Sriram Krishnan, un partenaire qui se concentre sur les crypto-monnaies au sein de la société de capital-risque Andreessen Horowitz, a également tweeté qu'il aidait à la transaction. La société a investi 400 millions de dollars. Il se décrit comme un ancien dirigeant de Twitter sur sa page LinkedIn.

Lundi, un dépôt financier a révélé que le cofondateur de Twitter, Jack Dorsey - l'ancien PDG de la société - a transféré ses actions Twitter dans la nouvelle société, ce qui en fait l'un des investisseurs de Musk.

Twitter se prépare à des licenciements

Moins de trois jours après l'entrée de Musk dans le capital de la société, les employés de Twitter ne savent toujours pas quels sont les nouveaux plans de l'entreprise dimanche soir, selon de nombreux employés qui ont parlé sous couvert d'anonymat pour protéger leur emploi. La société n'a pas encore annoncé officiellement l'acquisition. Le service de communication est resté silencieux. Des rumeurs de licenciements ont circulé, certains avis ayant été envoyés discrètement.

Les licenciements devraient commencer avant le 1er novembre, date à laquelle les employés de Twitter sont censés recevoir une rémunération supplémentaire liée à l'attribution d'actions. Dimanche, Musk a déclaré sur Twitter que les informations faisant état de licenciements imminents chez Twitter la semaine prochaine étaient "fausses".

Au début de l'année, M. Musk a déclaré aux partenaires potentiels de l'opération qu'il prévoyait de supprimer près de 75 % de l'effectif total de Twitter, ce qui laisserait l'entreprise avec environ 2 000 employés, selon des entretiens et des documents obtenus par le Post. La semaine dernière, Musk a déclaré aux employés, lors de sa visite au siège de Twitter, qu'il n'avait pas l'intention de supprimer les trois quarts des effectifs. Une autre personne au courant de l'opération, qui s'est exprimée sous le couvert de l'anonymat pour discuter de questions sensibles, a déclaré la semaine dernière que le nombre total de licenciements serait probablement plus proche de 50 %.

Musk a déjà licencié quatre cadres supérieurs, envoyé des ingénieurs de Tesla pour évaluer le code logiciel de Twitter et a tweeté qu'il prévoyait de former un conseil de modération du contenu composé d'experts.

Tout le monde sait que des changements vont intervenir, mais personne ne sait exactement quand

Musk a pressé les ingénieurs de travailler sur au moins deux projets majeurs, et de les terminer en quelques jours ou semaines. Le premier concerne les changements apportés à Twitter Blue, qui obligeraient les utilisateurs à payer pour conserver leurs badges de vérification, peut-être jusqu'à 20 dollars par mois. Le second est un plan visant à relancer l'application de vidéos courtes Vine, soit en tant que produit autonome, soit en tant que partie intégrante de l'application Twitter. Dans le cas des modifications apportées à Blue, les fonctionnalités doivent être livrées avant le 7 novembre ou l'équipe sera licenciée.

Le projet Vine a suscité un enthousiasme modéré jusqu'à présent. Plus d'une douzaine d'ingénieurs se sont portés volontaires pour participer au projet après que Musk ait donné son feu vert dimanche soir.

D'autres employés sont encouragés à construire quelque chose (n'importe quoi) et à le montrer à Musk. Dans un message Slack, un directeur de l'ingénierie a exhorté son équipe à proposer de nouveaux produits et fonctionnalités et à les partager directement avec leur nouveau PDG. « Au mieux : vous obtiendrez quelques retours. On vous demandera peut-être de l'expédier dès que possible. Au pire, on vous demandera d'arrêter et de travailler sur autre chose. Même dans ce cas, au moins vous avez travaillé sur quelque chose que vous aimez. S'il vous plaît, n'attendez pas qu'une opportunité vous soit donnée », a écrit le directeur.

De même, lundi, Behnam Rezaei, directeur principal de l'ingénierie logicielle chez Twitter, a envoyé une note à son équipe reconnaissant que de « grands changements » étaient à venir. « Je pense que le changement le plus important va être le changement culturel. Certains seront bons, d'autres mauvais», a-t-il déclaré.

Rezaei a tenté de rallier les troupes, en disant aux ingénieurs de se concentrer sur la livraison du code aussi rapidement que possible : « Donc si vous demandez ce que je dois faire maintenant : faites un bon travail d'ingénieur. Écrire du code. Corriger les bugs, maintenir le site en ligne. Je sais que les critères pour être chez Twitter sont ceux-là. Ce n'est pas de travailler sur un projet fantaisiste pour Elon. Le bon changement de culture est, c'est l'expédition et la livraison. Je vous encourage à vous tourner davantage vers le codage et l'expédition, et moins vers la documentation, la planification, la stratégie, etc. Si vous voulez faire partie d'un groupe "spécial" cette semaine, codez et expédiez 5 fois plus qu'avant. Construire ce qu'Elon demande ou pense être sexy n'est pas le critère. Avoir un impact, changer le produit et aider nos utilisateurs sont les critères. Vous n'avez donc pas besoin que je vous donne des ordres. Vous êtes tous des ingénieurs logiciels. Vous savez ce qui doit être écrit et amélioré. Faites-le. Vous êtes aux commandes ».

Twitter veut imposer une charge mensuelle de 20 dollars pour tout utilisateur qui souhaite être vérifié ou conserver la vérification de son compte actuel

Musk a ordonné aux employés d'augmenter le prix de l'abonnement Twitter Blue de 4,99 $ par mois à 19,99 $ et d'exiger que toute personne possédant un compte vérifié s'abonne afin de conserver sa coche bleue de vérification. Le plan est que les utilisateurs vérifiés auraient 90 jours pour s'abonner à Twitter Blue ou perdre leur coche bleue. Les employés travaillant sur le projet ont été informés dimanche qu'ils devaient respecter la date limite du 7 novembre pour lancer la fonctionnalité ou ils seraient licenciés.

Transformer la vérification en une fonctionnalité payante pourrait permettre aux escrocs d'usurper plus facilement l'identité de personnes réelles. Comme l'indique le site Web de Twitter, « le badge bleu Vérifié sur Twitter permet aux gens de savoir qu'un compte d'intérêt public est authentique. Pour recevoir le badge bleu, votre compte doit être authentique, notable et actif ».

Les entreprises peuvent considérer que la redevance fait partie du coût de l'activité, mais les particuliers sont moins susceptibles de payer autant pour conserver leur badge bleu. Lorsqu'une personne vérifiée perd sa coche, un escroc pourrait se faire passer pour cette personne, et il n'y aurait pas de compte vérifié à montrer pour prouver que l'escroc est faux.

Lorsque Musk a accepté d'acheter Twitter en avril, il a déclaré que ses objectifs incluaient "l'élimination des robots de spam et l'authentification de tous les humains". Musk a tweeté dimanche que "l'ensemble du processus de vérification est en train d'être réorganisé en ce moment même", mais n'a pas donné de détails. Nous avons contacté le service des relations publiques de Twitter aujourd'hui et nous mettrons à jour cet article si nous obtenons plus d'informations sur les plans de Twitter Blue et de vérification. Twitter Blue permet actuellement d'accéder à l'option Annuler un tweet et à plusieurs autres fonctionnalités.

Source : SEC

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Twitter prévoit un bouton d'édition et affirme que le sondage d'Elon Musk n'a rien à voir avec cette décision, le bouton sera d'abord proposé aux abonnés à Twitter Blue

Elon Musk a publié un sondage sur Twitter demandant aux utilisateurs s'ils souhaitaient un bouton de modification, Parag Agrawal, PDG de Twitter demande aux utilisateurs de voter avec précaution

Elon Musk fait l'acquisition de 73,5 millions d'actions ordinaires de Twitter, soit 9,2*% de la valeur en Bourse de l'entreprise, ce qui fait de lui l'un des plus grands actionnaires du média social

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 10:31
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Le dernier scandale de Pfizer qui a été d'admettre qu'aucune recherche n'avait été fait pour confirmer que la vaccination stoppait la transmission. En dépit du battage publicitaire qui prétendait le contraire.
Change de média, dés le début Pfizer, et les autres labos, ont bien publié le fait qu'ils n'aient pas testé l'efficacité sur la transmission. Pour une raison simple, si on prend le temps de réfléchir 2 minutes : Tester la transmission implique de contaminer des humains à une maladie dont on a/avait aucun remède à ce moment donné.

Je n'ai absolument pas apprécié qu'on nous force à prendre ce vaccin en version Béta, mais faut arrêter de chercher des problème là où il n'y en avait pas...
16  1 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 20:50
Enfin... Les devs dans le monde entier ont les même habitudes.

Tu ne peux pas les prendre pour des divas pendant 5 ans et leur proposer l esclavage facilement.

En plus, les bons ont souvent des opportunités quoi qu'il arrive et parfois assez d'argent pour créer leurs opportunités.

Bref avec ce genre de message il va sûrement arriver a un tiers qui reste.. mais ça m'étonnerait qu'il garde les meilleurs.

Et attendons nous a voir pointer un produit twitter like dans les 2 mois par quelques dizaines d'employés le codage a déjà du commencer et je ne doute pas qu'un ou deux fond soit prêt à mettre quelques centaines de millions dedans.

Mastodon de par sa philosophie ne pourra jamais faire l'affaire donc il y a une place a prendre.
13  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 11:23
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Tu ne peux pas dire qu'un vaccin n'augmente pas la mortalité car et c'est un fait des gens peuvent mourir après l'injection d'un vaccin, si ils ne l'avaient pas reçu, ces personnes mortes ne le seraient pas si elles ne l'avaient pas reçu, donc un vaccin augmente la mortalité suite à son injection, c'est un fait, même si c'est minime.

Il faut arbitrer si le risque en vaut la chandelle, un personne jeune en bonne santé a peu de risque de mourir du covid donc se vacciner contre ce rhume est inutile pour une personne lambda.
Encore une fois lisez les études scientifiques au lieu de vous croire plus expert que les médecins et cessez de propager des rumeurs débiles, c'est honteux et même criminel.
14  3 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 10:25
Je pense que le gars a fait une erreur
Et même en France tous les salariés ont une obligation de retenu et de loyauté envers leur entreprise.
Donc un licenciement aurait été validé je pense.

La il faut regarder le contexte.
On a un mec qui prétend mieux faire que twitter depuis plusieurs années.
A peine arrivé dans une boîte en état correct mais pas top, il mène une politique inhabituelle dont les résultats a court terme sont désastreux.
Au passage, au lieu d'accuser la hiérarchie passée des errements il n hésite pas à mettre en doute les compétences techniques des équipes et la qualité des produits. Or la qualité n'a jamais été un frein sur Twitter.

Il me paraît normal que les équipes lui fasse faux bond.

C'est dailleur pur cela que je pense qu'il va se prendre une belle claque dans les 2 mois avec une faillite retentissante. Parce que sans employé on ne produit plus... Et que sans voix discordante on fonce dans le mur a coup sur.

Je ne donne pas cher de Tesla aussi. Parce que là il est en train de politiser son discours, ce qui aux Etats Unis peut facilement te priver de subventions, de soutien... Et de ventes.

Quand il humilié un député en public... Il ne peut pas gagner derrière.

On verra alors que Tesla est valorisé 10 a 100 fois trop cher.
https://www.lesechos.fr/industrie-se...bourse-1358541

Cette boîte ne peut pas valoir 100 fois plus que Renault. Soyons sérieux.

La chute sera brutale je pense.
11  0 
Avatar de Pyramidev
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 17:44
Du coup, parmi ceux qui sont en congés, ceux qui ne lisent pas leurs courriels du boulot seront automatiquement virés ?

Très peu de développeurs voudront rester chez Twitter. Ceux qui cliqueront sur le lien le feront probablement car ils essaieront de trouver un autre job avant d'être virés.
Plus aucun développeur ne voudra postuler chez Twitter.
Soit Elon Musk est totalement idiot, soit son but est de détruire Twitter.
11  0 
Avatar de SimonKenoby
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2022 à 11:24
Tiens, je croyais que Elon Musk était un grand défenseur de la liberté d'expression? N'avait-il pas dis il y a quelques moi que n'importe qui pouvait le critiquer? On commence déjà a voir les limites de sa "liberté d'expression".
14  4 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/11/2022 à 20:57
Explique moi pourquoi un dev bon irait bosser
Beaucoup d'heure
Pour un chef impulsif
Sans stratégie compréhensible
En gerant un existant sans soutien

Un bon boulot de dev c'est selon moi
Un projet intéressant
Des collègues intéressants
Une roadmap compréhensible et tenable
Entre 30 et 40h de travail max
Un management a l écoute
Un équilibre vie perso vie pro tenable dans le temps.

Pour moi les devs qui ont le choix fuieront cette ambiance toxique qui ne coche aucune de ces cases.
11  1 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 11:06
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Les AntiVaxx ne manqueront pas de matériel pour allumer les membres du culte de Fauci. Augmentation généralisé de mortalité proportionnel au proportion de vacciné. Le dernier scandale de Pfizer qui a été d'admettre qu'aucune recherche n'avait été fait pour confirmer que la vaccination stoppait la transmission. En dépit du battage publicitaire qui prétendait le contraire.
La répétition compulsive de fausses informations ne les rend pas véridiques, elle ne fait que décrédibiliser son auteur, en l'occurrence Madmac.
Le vaccin contre le COVID, comme les autres vaccins du reste, n'augmente pas la mortalité, c'est tout le contraire.
Toutes les études montrent que le vaccin contre le COVID diminue au contraire très fortement les formes graves de COVID et le taux de mortalité.
Evidemment, pour le savoir, il faut s'intéresser aux études validées par la communauté scientifique et non aux rumeurs sans fondement. Bref, avoir l'esprit cartésien. Trop compliqué pour certains.

Les AntiVaxx manquent bel et bien de matériel : ce sont les neurones en état de fonctionner qui leur manquent cruellement
15  6 
Avatar de natponch
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/11/2022 à 11:47
On va plutôt dire qu'il n'en a absolument rien à faire du devenir de twitter et son domaine d'activité d'origine en tant que réseau social. La seule partie qui l'intéresse c'est récupérer son argent à tout prix, qu'il a été "forcé" de dépenser à cause de sa folie des grandeurs et se croire au dessus de tout et tout le monde !
8  0 
Avatar de vohufr
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/11/2022 à 9:57
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je pense que ça va être le chaos chez Twitter pendant encore 6 mois, 1 an, et après l'entreprise sera enfin rentable.
Il faut juste trouver les bonnes idées et les implémenter correctement.
Ben oui, en attendant, observons ce c****** milliardaire jouer avec les emplois de personnes qui doivent vivre et nourrir leur famille.
9  1