IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Meta annonce une perte de 2,8 milliards de dollars au deuxième trimestre pour sa division métavers,
L'entreprise va augmenter le prix des casques VR Meta Quest 2 de 100 $

Le , par Stéphane le calme

186PARTAGES

8  0 
Les résultats du deuxième trimestre de Meta nous ont montré que la vision du métavers de Mark Zuckerberg est encore très chère. Et ses pertes dans sa division VR ont atteint 2,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, alors même que ses ventes de matériel et de logiciels de réalité virtuelle continuent de croître.

Meta a commencé à publier ses résultats de sa division Reality Labs (anciennement connue sous le nom de division Oculus de Facebook) pour donner aux investisseurs une idée de combien il investit dans la prochaine version d'Internet, ou le métavers, l'univers des mondes virtuels qui sont tous interconnectés, comme dans des romans tels que Snow Crash et Ready Player One.

Voici quelques éléments clés des résultats financiers du deuxième trimestre 2022 de Meta :
  • Famille des personnes actives quotidiennes (DAP) - Les DAP étaient de 2,88 milliards en moyenne pour juin 2022, soit une augmentation de 4% d'une année sur l'autre.
  • Familles des personnes actives mensuelles (MAP) - La MAP était de 3,65 milliards au 30 juin 2022, soit une augmentation de 4% d'une année sur l'autre.
  • Utilisateurs actifs quotidiens (DAU) de Facebook – Les DAU étaient de 1,97 milliard en moyenne pour juin 2022, soit une augmentation de 3 % d'une année sur l'autre.
  • Utilisateurs actifs mensuels (MAU) de Facebook - Les MAU étaient de 2,93 milliards au 30 juin 2022, soit une augmentation de 1 % d'une année sur l'autre.
  • Impressions d'annonces et prix par annonce - Au deuxième trimestre de 2022, les impressions d'annonces diffusées dans notre famille d'applications ont augmenté de 15*% d'une année sur l'autre et le prix moyen par annonce a diminué de 14*% d'une année sur l'autre.
  • Dépenses en immobilisations - Les dépenses en immobilisations, y compris les paiements de principal sur les contrats de location-financement, se sont élevées à 7,75 milliards de dollars pour le deuxième trimestre de 2022.
  • Rachats d'actions – Nous avons racheté 5,08 milliards de dollars de nos actions ordinaires de catégorie A au deuxième trimestre de 2022. Au 30 juin 2022, nous avions 24,32 milliards de dollars disponibles et autorisés pour les rachats.
  • Trésorerie, équivalents de trésorerie et titres négociables – La trésorerie, les équivalents de trésorerie et les titres négociables s'élevaient à 40,49 milliards de dollars au 30 juin 2022.
  • Effectif - L'effectif était de 83 553 au 30 juin 2022, soit une augmentation de 32 % d'une année sur l'autre.


La veille de la publication de ses résultats, la société a annoncé qu'elle augmenterait les prix de ses casques Meta Quest 2 VR de 100 $ chacun le 1er août. L’augmentation des prix permettra d’aligner davantage les revenus de l’entreprise sur ses coûts de fabrication des casques, et cela est devenu important alors que Meta tombe dans la récession avec une activité publicitaire de base qui a été affaiblie par la politique de confidentialité d’Apple.

« Maintenant, nous apportons un changement qui nous aidera à continuer à investir à long terme et à faire avancer l'industrie de la réalité virtuelle avec le meilleur matériel de sa catégorie, des jeux bourrés d'action et une recherche de pointe sur la voie des prochains appareils de nouvelle génération », a déclaré Meta dans un billet de blog.

À partir d'août, Meta Quest 2 coûtera respectivement 400 $ et 500 $ pour les versions 128 Go et 256 Go. Et pour une durée limitée, chaque achat de nouveau casque inclura une offre de téléchargement du populaire jeu de rythme VR Beat Saber sans frais supplémentaires. Parallèlement à ces changements, Meta augmentera également les prix des accessoires Meta Quest 2 et des unités remises à neuf.

Mais la société a déclaré qu'elle ne renonçait pas à son optimisme autour de la réalité virtuelle.

« Même avec ces changements de prix, Meta Quest 2 continue d'être le casque VR le plus abordable avec un ensemble de fonctionnalités comparables sur le marché. Et chaque casque ne cesse de s'améliorer après l'achat. Des améliorations du suivi manuel et Air Link à Meta Horizon Home, nous ajoutons constamment de nouvelles fonctionnalités pour rendre la réalité virtuelle plus sociale, intuitive et immersive que jamais. Nous continuerons de livrer de nouvelles mises à jour logicielles passionnantes pour améliorer régulièrement nos produits.

« Le moment est venu pour nous de redoubler d'efforts pour faire avancer l'état de l'art. Nous continuerons à travailler aux côtés des développeurs, des premiers utilisateurs et des fans inconditionnels qui jouent et construisent pour la réalité virtuelle tous les jours, et nous avons hâte de continuer à partager le travail que nous faisons chez Reality Labs sur la route vers le métavers ».

Au premier trimestre, Meta a perdu 2,96 milliards de dollars dans sa division Meta Reality Lab axée sur la réalité virtuelle sur des revenus d'environ 695 millions de dollars. Alors que l'activité publicitaire a compensé les pertes, l'augmentation inouïe des prix - la plupart des produits de consommation deviennent moins chers au fil du temps grâce à la loi de Moore et à l'efficacité de la fabrication - est un signal que l'entreprise se serre la ceinture pour ce qui pourrait être une récession dévastatrice.

Avant aujourd'hui, Meta s'est concentré sur l'investissement de milliards pour cultiver le marché de la réalité virtuelle sur la base de la conviction du PDG Mark Zuckerberg que la réalité virtuelle est le fondement du métavers, ou la prochaine version d'Internet. Cela peut signifier que l'entreprise se sent suffisamment confiante quant à la demande pour pouvoir continuer à vendre des casques (qui sont déjà entravés par les contraintes de la chaîne d'approvisionnement) malgré l'augmentation des prix.

Des résultats mitigés au deuxième trimestre

Meta Reality Labs a généré 452 millions de dollars de revenus au deuxième trimestre clos le 30 juin, contre 305 millions de dollars il y a un an et 695 millions de dollars au premier trimestre. La perte du trimestre était de 2,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, contre une perte de 2,4 milliards de dollars un an plus tôt et de 2,96 milliards de dollars au premier trimestre.

Le bénéfice net global était de 6,69 milliards de dollars sur des revenus de 28,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, contre un bénéfice net de 10,4 milliards de dollars sur des revenus de 29,1 milliards de dollars un an plus tôt. Les analystes s'attendaient à un bénéfice net de 7,03 milliards de dollars sur 28,9 milliards de dollars. Les utilisateurs actifs quotidiens de Meta étaient de 1,97 milliard, en hausse de 3 % par rapport à il y a un an. Chaque mois, les plateformes de Meta touchent plus de trois milliards de personnes.

« Le métavers est une opportunité énorme pour un certain nombre de raisons », a déclaré Zuckerberg lors de l'appel aux analystes. « Cela permet une expérience sociale plus profonde où vous ressentez un sentiment réaliste de présence avec d'autres personnes, peu importe ce que vous faites », qu'il s'agisse de jeux ou de réunions.

Il a déclaré que la société dépensait de l'argent pour la construire de manière à ce qu'elle soit la meilleure plate-forme possible, sans les contraintes que « nos concurrents nous imposent », évoquant à demi-mot Apple, ses frais et la fonctionnalité App Tracking Transparency, une politique obligatoire qui interdit aux créateurs d'applications de suivre l'activité des utilisateurs sur d'autres applications sans avoir préalablement reçu l'autorisation explicite de ces utilisateurs. Zuckerberg a déclaré que le métavers pourrait débloquer des centaines, voire des milliers de milliards de dollars au fil du temps.

Il a dit que c'était évidemment très cher, mais le métavers sera important pour notre façon de vivre et il est heureux de jouer un rôle dans sa création.

Il a déclaré que la société prévoyait de lancer une version Web de sa plate-forme de métavers sociale Horizon plus tard cette année, et que la société entend de bonnes choses à propos du matériel Project Cambria à venir plus tard cette année.

En termes de prévisions, Meta a déclaré qu'il s'attend à ce que les revenus de Reality Labs soient inférieurs au troisième trimestre par rapport au deuxième trimestre. L'augmentation des prix n'aide probablement pas à cela.

Zuckerberg a déclaré publiquement qu'il y a « probablement un groupe de personnes dans l'entreprise qui ne devraient pas être ici », indiquant que les pertes dans son activité de réalité virtuelle et le ralentissement de l'activité au sens large commencent à faire mal. La société a institué un gel des embauches dans un contexte de baisse des revenus publicitaires en raison de la répression d'Apple contre la confidentialité. Et TikTok est devenu très compétitif par rapport à Meta sur le marché des vidéos courtes. Sur ce front, Meta riposte avec ses courtes vidéos Reels.

« C'était bien de voir une trajectoire positive sur nos tendances d'engagement ce trimestre provenant de produits comme Reels et de nos investissements dans l'IA », a déclaré Zuckerberg, dans un communiqué. « Nous consacrons une énergie et une concentration accrues aux priorités clés de notre entreprise qui ouvrent des opportunités à court et à long terme pour Meta et les personnes et les entreprises qui utilisent nos services ».

L'effectif était de 83 553, contre 77 805 au 31 mars. Cet effectif est en hausse de 32 % par rapport à celui qu'il était à la même période il y a un an. Lors d'un appel sur les résultats, Zuckerberg a déclaré que le ralentissement économique et son impact potentiel sur la publicité semblaient pires qu'il y a un trimestre. Et il a déclaré que l'objectif était de réduire régulièrement les effectifs au cours de la prochaine année.

Sources : Meta, Oculus

Et vous ?

Quelle lecture faites-vous de ces résultats ?
Que pensez-vous de l'augmentation du prix du casque VR Meta Quest 2 ?

Voir aussi :

Les employés de Facebook se préparent à des suppressions d'emplois allant jusqu'à 10% des effectifs tandis que l'entreprise nie en bloc : « nous n'avons aucun plan de licenciement pour le moment »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !