IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Twitter indique que la période d'attente pour l'accord d'Elon Musk a expiré,
Musk doit maintenant conclure le rachat ou refuser et ainsi risquer de subir des sanctions

Le , par Bill Fassinou

187PARTAGES

6  0 
Twitter a déclaré vendredi que la période d'attente de 30 jours pour l'accord d'Elon Musk est arrivée à son terme. L'entreprise a expliqué que les régulateurs antitrust fédéraux n'avaient plus le temps de bloquer l'acquisition proposée par Elon Musk pour 44 milliards de dollars, éliminant ainsi un autre obstacle à la transaction. Le délai d'attente de 30 jours, établi en vertu de la loi Hart-Scott-Rodino Antitrust Improvements Act de 1976 qui donne à la Federal Trade Commission (FTC) et au ministère américain de la Justice le temps d'examiner une transaction pour d'éventuelles violations de la loi antitrust, a expiré pour la transaction jeudi soir.

Le feuilleton du rachat de Twitter par Elon Musk, PDG de Tesla et de SpaceX, dure depuis plus d'un mois et demi maintenant et l'on ne connaît toujours pas la position réelle de Musk concernant la transaction. En avril, après avoir pris une participation majoritaire d'environ 9 % dans Twitter, Musk est devenu le principal actionnaire de Twitter et cela devrait faire de lui un membre du conseil d'administration de l'entreprise de médias sociaux. Mais Musk a refusé le siège au conseil d'administration de l'entreprise et a proposé à la place une offre de rachat pour 44 milliards de dollars, soit 54,20 dollars par action.

Cependant, l'acquisition proposée par Musk est encore loin d'être définitive, après qu'il a déclaré le mois dernier que l'opération était suspendue jusqu'à ce qu'il puisse maîtriser le nombre de faux comptes opérant sur la plateforme. Un rapport paru mi-mai indique que depuis 2013, Twitter minimise la propagation des faux comptes sur sa plateforme, soutenant que les comptes « faux ou spam » représentent moins de 5 % de sa base d'utilisateurs, même si des chercheurs indépendants ont déclaré que le nombre est beaucoup plus élevé. Selon une vérification de SparkToro et Followerwonk cette année, 20 % des comptes Twitter seraient faux.



En rappelant que l'une de ses priorités clefs serait de supprimer les « spambots » de la plateforme, Musk a déclaré début mai que l'accord sur Twitter était suspendu jusqu'à ce qu'il reçoive plus d'informations sur le nombre de faux comptes présents sur la plateforme de médias sociaux. Les déclarations du PDG de Tesla ont amené certains analystes à penser que le milliardaire pourrait chercher à renégocier ou à abandonner l'accord à la lumière de la baisse du cours de l'action de Tesla et d'une chute plus générale des valeurs technologiques. Musk a précisé par la suite qu'il restait attaché à l'acquisition, mais est depuis resté silencieux sur le sujet.

Mais comme Twitter l'a rappelé vendredi, le délai d'attente ne pouvait durer que 30 jours et ce dernier a expiré jeudi soir. Désormais, la conclusion de l'opération est soumise aux conditions habituelles restantes, notamment l'approbation des actionnaires de Twitter et l'obtention des autorisations réglementaires applicables. En mai, Musk a ajusté ses plans de financement pour la transaction. Il a engagé une plus grande partie de sa fortune pour financer l'achat et a indiqué, dans un dépôt auprès de Securities and Exchange Commission (SEC), qu'il recherchait des bailleurs de fonds supplémentaires dans un contexte de forte baisse des actions Tesla.

Musk a énuméré un groupe d'investisseurs de premier plan qui sont prêts à fournir un financement de 7,14 milliards de dollars pour son offre sur Twitter. Il les aurait triés sur le volet. Les engagements vont de 1 milliard de dollars de Larry Ellison, cofondateur d'Oracle, à 5 millions de dollars de Honeycomb Asset Management, qui a investi dans SpaceX. D'autres sources indiquent également que Jack Dorsey, cofondateur de Twitter, pourrait soutenir l'opération. Dorsey, qui est un fervent défenseur des cryptomonnaies, a laissé sa place à Parag Agrawal en tant que PDG de Twitter pour se consacrer à la gestion de Block, sa société de blockchain.

L'investisseur saoudien Prince Alwaleed bin Talal, qui estimait que le prix de la transaction n'était pas suffisant pour que Musk vende ses actions, a déclaré que Musk serait un "excellent dirigeant" pour Twitter et a accepté d'intégrer sa participation de 1,89 milliard de dollars dans la transaction. Parmi les autres investisseurs, on peut citer la société de cryptomonnaies Binance, la société du magnat de l'immobilier new-yorkais Steven Witkoff et DFJ Growth IV Partners, qui a des investissements dans The Boring Company, SpaceX, SolarCity et Tesla. Certains craignent toutefois que ces investisseurs n'influencent grandement sur l'avenir de Twitter.

« Nous espérons pouvoir jouer un rôle en rapprochant les médias sociaux et le Web3 et en élargissant l'utilisation et l'adoption des cryptomonnaies et de la technologie blockchain », a déclaré Changpeng Zhao, PDG de Binance. Selon d'autres sources, Musk serait également en pourparlers avec de grandes sociétés d'investissement et des personnes très fortunées afin d'obtenir davantage de financement pour son acquisition de Twitter et d'engager moins de sa richesse dans l'opération. Le dépôt de la SEC indique que Musk devrait discuter avec Dorsey et les cadres actuels de Twitter afin d'apporter des actions dans le cadre de l'acquisition proposée.

Selon les termes de l'accord, Musk devrait payer une indemnité de rupture de 1 milliard de dollars à Twitter s'il se retire, et la société de médias sociaux pourrait également le poursuivre en justice pour conclure l'opération. Par ailleurs, l'acquisition de Twitter par Musk intervient à un moment clef pour l'entreprise. Agrawal a déclaré qu'il se concentrerait sur la croissance de la base d'utilisateurs actifs quotidiens de Twitter et sur l'apport de nouveaux produits aux clients. Dans son dernier rapport sur les résultats de l'entreprise, Twitter a déclaré avoir atteint 229 millions d'utilisateurs actifs quotidiens monétisables.

Cela représente une augmentation de 15,9 % par rapport à la même période l'année dernière. D'un autre côté, des sources ont rapporté que Musk a récemment mené des présentations devant des investisseurs, où il a donné des projections financières basées sur son analyse de Twitter. Musk aurait dit aux investisseurs qu'il estimait que la marge de bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement de Twitter était trop faible et que l'entreprise avait "trop d'ingénieurs qui n'en font pas assez". Musk se serait également engagé à faire de l'entreprise un "aimant à talents".

Source : Twitter

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Elon Musk suspend l'accord du rachat de Twitter en attendant les détails sur les faux comptes. Les actions plongent de 18 %, mais le milliardaire assure qu'il est « toujours engagé » à racheter Twitter

Elon Musk fait l'acquisition de 73,5 millions d'actions ordinaires de Twitter, soit 9,2 % de la valeur en Bourse de l'entreprise, ce qui fait de lui l'un des plus grands actionnaires du média social

19,42 % des comptes Twitter actifs seraient des faux, soit près de quatre fois l'estimation de Twitter, selon une analyse de SparkToro et Followerwonk

Elon Musk dirigera temporairement Twitter après son rachat, Jack Dorsey, cofondateur et ancien PDG de Twitter, pourrait financer le rachat par Musk

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 10:31
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Le dernier scandale de Pfizer qui a été d'admettre qu'aucune recherche n'avait été fait pour confirmer que la vaccination stoppait la transmission. En dépit du battage publicitaire qui prétendait le contraire.
Change de média, dés le début Pfizer, et les autres labos, ont bien publié le fait qu'ils n'aient pas testé l'efficacité sur la transmission. Pour une raison simple, si on prend le temps de réfléchir 2 minutes : Tester la transmission implique de contaminer des humains à une maladie dont on a/avait aucun remède à ce moment donné.

Je n'ai absolument pas apprécié qu'on nous force à prendre ce vaccin en version Béta, mais faut arrêter de chercher des problème là où il n'y en avait pas...
16  1 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 20:50
Enfin... Les devs dans le monde entier ont les même habitudes.

Tu ne peux pas les prendre pour des divas pendant 5 ans et leur proposer l esclavage facilement.

En plus, les bons ont souvent des opportunités quoi qu'il arrive et parfois assez d'argent pour créer leurs opportunités.

Bref avec ce genre de message il va sûrement arriver a un tiers qui reste.. mais ça m'étonnerait qu'il garde les meilleurs.

Et attendons nous a voir pointer un produit twitter like dans les 2 mois par quelques dizaines d'employés le codage a déjà du commencer et je ne doute pas qu'un ou deux fond soit prêt à mettre quelques centaines de millions dedans.

Mastodon de par sa philosophie ne pourra jamais faire l'affaire donc il y a une place a prendre.
13  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 11:23
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Tu ne peux pas dire qu'un vaccin n'augmente pas la mortalité car et c'est un fait des gens peuvent mourir après l'injection d'un vaccin, si ils ne l'avaient pas reçu, ces personnes mortes ne le seraient pas si elles ne l'avaient pas reçu, donc un vaccin augmente la mortalité suite à son injection, c'est un fait, même si c'est minime.

Il faut arbitrer si le risque en vaut la chandelle, un personne jeune en bonne santé a peu de risque de mourir du covid donc se vacciner contre ce rhume est inutile pour une personne lambda.
Encore une fois lisez les études scientifiques au lieu de vous croire plus expert que les médecins et cessez de propager des rumeurs débiles, c'est honteux et même criminel.
14  3 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 10:25
Je pense que le gars a fait une erreur
Et même en France tous les salariés ont une obligation de retenu et de loyauté envers leur entreprise.
Donc un licenciement aurait été validé je pense.

La il faut regarder le contexte.
On a un mec qui prétend mieux faire que twitter depuis plusieurs années.
A peine arrivé dans une boîte en état correct mais pas top, il mène une politique inhabituelle dont les résultats a court terme sont désastreux.
Au passage, au lieu d'accuser la hiérarchie passée des errements il n hésite pas à mettre en doute les compétences techniques des équipes et la qualité des produits. Or la qualité n'a jamais été un frein sur Twitter.

Il me paraît normal que les équipes lui fasse faux bond.

C'est dailleur pur cela que je pense qu'il va se prendre une belle claque dans les 2 mois avec une faillite retentissante. Parce que sans employé on ne produit plus... Et que sans voix discordante on fonce dans le mur a coup sur.

Je ne donne pas cher de Tesla aussi. Parce que là il est en train de politiser son discours, ce qui aux Etats Unis peut facilement te priver de subventions, de soutien... Et de ventes.

Quand il humilié un député en public... Il ne peut pas gagner derrière.

On verra alors que Tesla est valorisé 10 a 100 fois trop cher.
https://www.lesechos.fr/industrie-se...bourse-1358541

Cette boîte ne peut pas valoir 100 fois plus que Renault. Soyons sérieux.

La chute sera brutale je pense.
11  0 
Avatar de Pyramidev
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 17:44
Du coup, parmi ceux qui sont en congés, ceux qui ne lisent pas leurs courriels du boulot seront automatiquement virés ?

Très peu de développeurs voudront rester chez Twitter. Ceux qui cliqueront sur le lien le feront probablement car ils essaieront de trouver un autre job avant d'être virés.
Plus aucun développeur ne voudra postuler chez Twitter.
Soit Elon Musk est totalement idiot, soit son but est de détruire Twitter.
11  0 
Avatar de SimonKenoby
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2022 à 11:24
Tiens, je croyais que Elon Musk était un grand défenseur de la liberté d'expression? N'avait-il pas dis il y a quelques moi que n'importe qui pouvait le critiquer? On commence déjà a voir les limites de sa "liberté d'expression".
14  4 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/11/2022 à 20:57
Explique moi pourquoi un dev bon irait bosser
Beaucoup d'heure
Pour un chef impulsif
Sans stratégie compréhensible
En gerant un existant sans soutien

Un bon boulot de dev c'est selon moi
Un projet intéressant
Des collègues intéressants
Une roadmap compréhensible et tenable
Entre 30 et 40h de travail max
Un management a l écoute
Un équilibre vie perso vie pro tenable dans le temps.

Pour moi les devs qui ont le choix fuieront cette ambiance toxique qui ne coche aucune de ces cases.
11  1 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 11:06
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Les AntiVaxx ne manqueront pas de matériel pour allumer les membres du culte de Fauci. Augmentation généralisé de mortalité proportionnel au proportion de vacciné. Le dernier scandale de Pfizer qui a été d'admettre qu'aucune recherche n'avait été fait pour confirmer que la vaccination stoppait la transmission. En dépit du battage publicitaire qui prétendait le contraire.
La répétition compulsive de fausses informations ne les rend pas véridiques, elle ne fait que décrédibiliser son auteur, en l'occurrence Madmac.
Le vaccin contre le COVID, comme les autres vaccins du reste, n'augmente pas la mortalité, c'est tout le contraire.
Toutes les études montrent que le vaccin contre le COVID diminue au contraire très fortement les formes graves de COVID et le taux de mortalité.
Evidemment, pour le savoir, il faut s'intéresser aux études validées par la communauté scientifique et non aux rumeurs sans fondement. Bref, avoir l'esprit cartésien. Trop compliqué pour certains.

Les AntiVaxx manquent bel et bien de matériel : ce sont les neurones en état de fonctionner qui leur manquent cruellement
15  6 
Avatar de natponch
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/11/2022 à 11:47
On va plutôt dire qu'il n'en a absolument rien à faire du devenir de twitter et son domaine d'activité d'origine en tant que réseau social. La seule partie qui l'intéresse c'est récupérer son argent à tout prix, qu'il a été "forcé" de dépenser à cause de sa folie des grandeurs et se croire au dessus de tout et tout le monde !
8  0 
Avatar de vohufr
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/11/2022 à 9:57
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je pense que ça va être le chaos chez Twitter pendant encore 6 mois, 1 an, et après l'entreprise sera enfin rentable.
Il faut juste trouver les bonnes idées et les implémenter correctement.
Ben oui, en attendant, observons ce c****** milliardaire jouer avec les emplois de personnes qui doivent vivre et nourrir leur famille.
9  1