IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple a économisé 6,5 milliards de dollars en ne fournissant plus d'accessoires avec les nouveaux iPhones,
Les critiques notent que le prix n'a pas pour autant baissé

Le , par Stéphane le calme

158PARTAGES

10  0 
Apple a économisé environ 6,58 milliards de dollars (5,96 milliards d'euros) en ne fournissant plus de chargeurs et d'écouteurs avec ses nouveaux iPhones. La grande enseigne de la technologie a déclaré que cette décision, annoncée il y a deux ans, visait à réduire les déchets et a attiré les éloges des écologistes lorsqu'elle a affirmé que cela permettrait de réduire les émissions annuelles de carbone de deux millions de tonnes, ce qui équivaut à retirer 500 000 voitures de la route.

Mais les critiques notent que ce retrait des adaptateurs et des écouteurs ne s'est pas accompagné d'une réduction de prix.

Depuis 2020, Apple facture 19 € pour une nouvelle prise ou des écouteurs. Les critiques affirment que si Apple avait appliqué la répercussion, en tenant compte également d'une réduction estimée de 40 % des frais d'expédition étant donné qu'un emballage plus petit permet 70 % d'appareils en plus sur chaque palette, les prix de l'iPhone seraient plus bas.


Si une partie des constructeurs de smartphones ne fournit désormais plus de chargeurs ou d’écouteurs avec ses produits, la firme de Cupertino a été la première à mettre ce choix en avant. En effet, en 2020, lorsqu'Apple a présenté son iPhone 12 durant une keynote, l'entreprise a indiqué qu'il n'inclura pas de chargeur d'alimentation ou d'écouteurs avec l'iPhone 12, évoquant des raisons environnementales. Apple a déclaré qu'il serait en mesure de réduire considérablement les émissions de carbone en n'ayant pas à fabriquer les accessoires en premier lieu, en plus de réduire la taille de la boîte d'expédition de chaque iPhone vendu. Apple affirme que cela permettra d'économiser 2 millions de tonnes métriques de carbone par an.

« Pour tous les modèles d’iPhone, nous retirons de la boîte l’adaptateur secteur souvent inutilisé, et nous ajoutons le très utile câble de charge rapide USB‑C vers Lightning. Cela permet de réduire la taille de l’emballage et le nombre de cargaisons, puisqu’il y a plus de boîtes par cargaison. Par ailleurs, nous accompagnons nos partenaires de fabrication dans leur transition vers les énergies renouvelables. Mises bout à bout, toutes ces initiatives ont pour effet de réduire nos émissions de carbone de plus de 2 millions de tonnes métriques par an ».

La vice-présidente d'Apple, Lisa Jackson, a déclaré qu'il y avait déjà plus de 2 milliards d'adaptateurs secteur dans le monde, donc continuer à les inclure dans la boîte avec l'iPhone était un gaspillage. La société a également déclaré que de plus en plus de clients optaient pour des méthodes de charge sans fil. « Nous espérons que tous les constructeurs nous imiteront », a lancé Apple après avoir annoncé que par souci écologique, les chargeurs et les écouteurs EarPods ne seraient plus livrés avec les iPhone.

La boîte de l'iPhone 12 continuera à être équipée du câble de chargement USB-C vers Lightning, mais les écouteurs et l'adaptateur secteur EarPod ne le seront pas. Ces accessoires ne seront désormais vendus que séparément.

En France, cependant, pour une moins forte exposition aux ondes lors des appels, une loi oblige les constructeurs de smartphones à fournir des « oreillettes » à leurs clients. Selon le texte, « Les terminaux radioélectriques destinés à être connectés à un réseau ouvert au public pour la fourniture du service de téléphonie ne peuvent être commercialisés sans un accessoire permettant de limiter l'exposition de la tête aux émissions radioélectriques lors des communications. »

Apple ne peut donc pas, légalement, retirer les EarPods de la boîte. Raison pour laquelle, dans le contenu du coffret à destination de la France, Apple inclut les écouteurs EarPods.


Les écouteurs et les chargeurs coûtent 19 $ US chacun et, comme ces articles sont généralement moins chers à produire, Apple économise environ 35 $ US par appareil selon des experts. La suppression de ces accessoires signifie également des emballages plus petits pour les iPhones, contribuant ainsi à la croissance des bénéfices de l'entreprise. Apple a également promis que d'ici 2023, sa chaîne d'approvisionnement et l'utilisation de ses produits deviendront entièrement neutres en carbone.

Ben Wood, analyste en chef chez les experts en technologie CCS Insight, a déclaré : « Apple est le leader du marché de l'industrie du téléphone pour aider l'environnement, avec la suppression des chargeurs et des écouteurs l'une des nombreuses choses qu'il fait. Mais bien sûr, Apple fait des économies en supprimant les chargeurs et les écouteurs lorsqu'il vend des iPhones ».

Depuis l'annonce de cette décision, Apple aurait vendu 190 millions d'iPhones dans le monde. Les gains totaux résultant du retrait des chargeurs et des écouteurs, ainsi que des coûts d'expédition réduits, pourraient atteindre 6,58 milliards de dollars, avec un montant supplémentaire estimé à 295,92 millions de dollars provenant de la vente d'accessoires.

La part du Royaume-Uni par exemple est estimée à plus de 280 millions de livres sterling.

À la suite de ce rapport, un porte-parole d'Apple a déclaré : « Chez Apple, nous innovons constamment pour conserver les ressources et protéger la planète que nous partageons tous. Déjà neutres en carbone pour nos propres opérations, nous nous sommes fixé l'objectif ambitieux de devenir neutres en carbone pour l'ensemble de notre chaîne d'approvisionnement et de l'utilisation de nos produits d'ici 2030. Ainsi, chaque appareil Apple vendu aura un impact carbone nul. L'une des étapes de notre parcours consiste à réduire les matériaux utilisés dans nos produits et nos emballages. Cette étape importante a permis de réduire de plus de 2 millions de tonnes métriques d'émissions de carbone - l'équivalent du retrait de 500 000 voitures de la route par an - et d'autres suivent notre exemple ».

« L'iPhone regorge de technologies avancées qui offrent une valeur incroyable - de la puce A15 Bionic et de l'écran Super Retina aux systèmes de caméra les plus avancés au monde et à la 5G. Ces innovations importantes offrent des capacités inégalées à nos utilisateurs ».

Et la concurrence ?

Rappelons qu'Apple n'est pas la seule entreprise à avoir fait ce choix.

La décision d'Apple de ne pas inclure de chargeurs avec l'iPhone 12 a été accueillie avec une certaine dérision, et des concurrents comme Samsung ont rappelé aux clients dans une publicité que les briques de chargement étaient « incluses avec votre Galaxy ». Samsung a vite fait de supprimer cette annonce ; à cette époque, une documentation de ce qui devait être le futur fleuron de Samsung, le Galaxy S21, a confirmé le design de l'appareil et montrait qu'il n'allait être livré ni avec un chargeur inclus dans la boîte ni avec des écouteurs.

Peu de temps après le lancement de l'iPhone 12, Xiaomi a tweeté qu'il « n'avait rien laissé de côté » pour son Mi 10T Pro, ajoutant un court clip vidéo montrant une boîte Mi 10T avec un chargeur à l'intérieur.

Lei Jun, PDG du fabricant de téléphones chinois Xiaomi, a confirmé que son téléphone Mi 11 ne serait pas livré avec un chargeur, invoquant des préoccupations environnementales. Ainsi, Xiaomi a rejoint d'autres fabricants de téléphones qui se moquaient d'Apple quelques mois avant pour avoir décidé de ne pas inclure les chargeurs avec l'iPhone 12.

Jun a fait ces remarques sur le site de médias sociaux chinois Weibo, affirmant que les mobinautes disposaient déjà de nombreux chargeurs et que cette décision permettrait de réduire l'impact sur l'environnement.

Il serait intéressant d'avoir une analyse de CCS Insight sur les concurrents d'Apple.

En outre, il semble que, alors que les fabricants de téléphones continuent d'augmenter les prix de leurs nouveaux appareils, ils trouvent en quelque sorte des moyens d'en donner moins aux clients (pas de prises casque, pas de chargeur, pas d'écouteurs) que par le passé. La prochaine étape consiste-t-elle simplement à supprimer la boîte et à remettre les nouveaux téléphones aux clients dans des sacs en papier ?

Obsolescence programmée des iPhone

Les résultats de cette enquête ont provoqué des réactions partagées. Un individu à noté par exemple qu' « entre cela, l'utilisation croissante des modèles d'abonnement et l'obsolescence programmée, les produits grand public commencent vraiment à être nuls ».

L'obsolescence programmée des iPhone, qui était évoquée par certains comme un mythe, a été démontrée il y a quelques années.

En 2017, suite à une analyse de données de performances, il a été démontré qu’Apple réduit la vitesse des processeurs dans les iPhone avec des piles usagées ou usées, les rendant plus lents. Cette analyse a été la conséquence de plaintes d’utilisateurs selon lesquels les anciens iPhone avec des batteries vieillissantes ont été moins performants que les mêmes smartphones avec des batteries de remplacement, le fondateur de l'entreprise de benchmark Primate Labs John Poole, a collecté des données du programme Geekbench de la société sur des milliers d'iPhone afin de vérifier les allégations.

La marque à la pomme a reconnu le 20 décembre de cette année-là que certaines mises à jour de son système d‘exploitation avaient pour effet de ralentir le fonctionnement d‘anciennes versions de son iPhone dans le souci de préserver la batterie et les composants du smartphone.

En fait, Apple a introduit une fonctionnalité dans le cadre de la mise à jour iOS 10.2.1. Si la batterie de votre téléphone était un peu vieillissante, alors iOS plafonnera les performances de pointe, car votre batterie pourrait ne pas être capable de gérer les pics rapides de consommation d'énergie. Le résultat de ces pics est que votre iPhone pourrait s'éteindre brusquement. À la suite des plaintes de consommateurs et aux multiples rapports de dénonciation, Apple a confirmé en décembre 2017 que les baisses de performances sont intentionnelles et qu’elles sont provoquées pour préserver la batterie du smartphone.

Dans l'une des poursuites, il était mentionné que « l'incapacité des batteries à gérer la demande créée par les vitesses du processeur » sans le correctif logiciel était un défaut. « Plutôt que de corriger le défaut de la batterie en fournissant un remplacement gratuit de la batterie pour tous les iPhone concernés, Apple a cherché à masquer le défaut de la batterie », indiquait la plainte.

Le demandeur dans cette affaire était représenté par l'avocat Jeffrey Fazio, qui a représenté les plaignants dans un règlement de 53 millions de dollars avec Apple en 2013 au cours de son traitement des réclamations de garantie iPhone.

Le problème qui s'est posé à ce moment est que les utilisateurs de l'année antérieure auraient pu blâmer un processeur informatique vieillissant pour des plantages d'applications et une performance léthargique – et ont choisi d'acheter un nouveau téléphone – alors que la véritable cause pouvait être une batterie faible qui aurait pu être remplacée pour une fraction du coût d’un nouveau téléphone, expliquait l’une des plaintes.

Du côté de l’Europe, l’association HOP (Halte à l‘obsolescence programmée) a déposé la même année une plainte contre Apple.

Pour la cofondatrice et déléguée générale de l‘association HOP, Laetitia Vasseur, « tout est orchestré pour contraindre les consommateurs à renouveler leurs smartphones. À plus de 1200 euros le téléphone, soit plus d‘un SMIC, ces pratiques sont inacceptables et ne peuvent rester impunies », a-t-elle dit dans le communiqué.

L‘association française a poursuivi l‘entreprise pour « obsolescence programmée et tromperie ». Le recours a été déposé contre Apple France au tribunal de grande instance de Paris.


Les anciens iPhone deviennent plus rapides si vous changez la région en France

En France, la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a sanctionné Apple pour défaut d'information des consommateurs concernant un correctif de batterie et a condamné le fabricant de l'iPhone à une amende de 25 millions d'euros (27 millions de dollars). Apple, qui n'a pas contesté l'amende, devait également afficher un communiqué de presse sur son site Internet pendant un mois. Il a également introduit une fonction appelée "Battery Health", qui permet de vérifier la capacité maximale de la batterie et de savoir si l’iPhone peut atteindre des performances maximales.

Grâce à cette fonctionnalité, de nombreux utilisateurs ont pu remarquer que leur téléphone devenait plus lent lorsqu'ils jouaient à un jeu, par exemple. Cependant, il s'avère que toute cette débâcle a fourni un moyen inattendu de faire fonctionner iOS plus rapidement sur votre iPhone. Selon un rapport récent en provenance de la Chine, si vous changez la région en France, les performances de ses téléphones deviendront plus rapides et plus fluides. Certains estiment que la raison de cette fluidité est l'amende et les sanctions infligées par la France à Apple dans le cadre de l'incident sur l'obsolescence programmée des anciens iPhone.

Si Apple a dû faire face à une amende en France, la société avait une porte de sortie dans de nombreuses autres régions. Par exemple, en Chine, la société n'a pas payé d'amende pour avoir ralenti les anciens iPhone. Toutefois, elle a dû mettre en place une politique de réduction du prix des batteries de remplacement. Grâce à ces mesures, et aux options de santé de la batterie dans le système, les utilisateurs pensaient que l'entreprise ne réduirait plus les performances des anciens iPhone. Cependant, il semble que ce ne soit pas le cas.

Certains utilisateurs indiquent qu'après avoir changé de région, l'iPhone (surtout les anciens iPhone) devient plus rapide et plus fluide. Le rapport affirme également que même l'iPad devient plus fluide et plus rapide après le changement de région. En outre, une comparaison du score AnTuTu, un outil d'analyse comparative de logiciels couramment utilisé pour évaluer les téléphones et d'autres appareils, avant et après le changement de région montre que le score de fonctionnement du téléphone a directement changé de 5W. Il s'agit d'une augmentation significative des performances après avoir changé la région en France.

Sur l'iPhone 12 Pro, un test du score de fonctionnement GeekBench 5 montre qu'il est fondamentalement le même avant et après avoir changé la région en France. Ce fait montre que la réduction des performances de l'iPhone n'affecte pas les nouveaux iPhone. En revanche, pour les anciens iPhone, le cas est différent. Le rapport a effectué un test sur l'iPhone 7 avant et après avoir changé la localisation en France. Le score courant de GeekBench avant le changement d'emplacement en France est de 286 632. Cependant, après avoir changé l'emplacement en France, le score courant est de 298 321.

Source : CCS Insight

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Selon vous, ces économies réalisées par les entreprises devraient-elles automatiquement être répercutées sur le prix de l'appareil ? Dans quelle mesure ?

Voir aussi :

Obsolescence programmée des iPhone : Apple fait face à des poursuites aux États-Unis, en France et en Israël après avoir avoué sa stratégie
Les anciens iPhone deviennent plus rapides si vous changez la région en France, cela semble être lié aux sanctions infligées par la France à Apple par le passé

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de olaxius
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 21/03/2022 à 9:59
Apple a économisé 6,5 milliards de dollars ...
La cupidité n'a pas de limite c'est en ça qu'elle s'apparente à la connerie.
1  0 
Avatar de Demky
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 21/03/2022 à 11:22
Citation Envoyé par olaxius Voir le message
La cupidité n'a pas de limite c'est en ça qu'elle s'apparente à la connerie.
Sauf que la connerie n'est que du coté des clients qui achètent au même prix sans rien dire.

Si tu peux économiser 6,5 milliards de dollars sans aucune contrepartie, pourquoi s'en priver.
2  1 
Avatar de L33tige
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/03/2022 à 12:49
Citation Envoyé par Demky Voir le message
Sauf que la connerie n'est que du coté des clients qui achètent au même prix sans rien dire.

Si tu peux économiser 6,5 milliards de dollars sans aucune contrepartie, pourquoi s'en priver.
Pire remarque du monde, parce-que en soit c'est exactement comme ça que Samsung à suivit, et que de plus en plus de fabricants suivent, donc quand aucune marque n'en proposera, il sera ou le fameux "choix du consommateur" ?

Pareil pour la prise jack, le frein à main physique, c'est des décisions que bien plus de gens ne subissent plutôt que de gens qui le choisissent.

Xiaomi a tweeté qu'il « n'avait rien laissé de côté » pour son Mi 10T Pro, ajoutant un court clip vidéo montrant une boîte Mi 10T avec un chargeur à l'intérieur.

Lei Jun, PDG du fabricant de téléphones chinois Xiaomi, a confirmé que son téléphone Mi 11 ne serait pas livré avec un chargeur
AH BAH MINCE ALORS QUEL HASARD
0  0