IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Activision Blizzard et Epic Games interrompent la vente de jeux en Russie,
En réponse à la demande du vice-ministre ukrainien de se fermer entièrement de la Russie

Le , par Bruno

360PARTAGES

7  0 
Activision Blizzard suspend les nouvelles ventes de ses jeux en Russie, a annoncé le président de la société de jeux Daniel Alegre dans une lettre aux employés partagée publiquement. Cette mesure interdit aux Russes toute nouvelle transaction avec la société, ce qui inclut à la fois la vente de ses jeux et les achats in-game.

Le communiqué de presse ne précise pas si l'interdiction concerne les jeux numériques et physiques. Il souligne toutefois certaines des contributions de l'entreprise et de ses employés à l'Ukraine, et propose également des ressources aux travailleurs touchés par la guerre. La crise en Ukraine intervient à un moment sensible de l'histoire d'Activision Blizzard, qui continue de faire l'objet de critiques après avoir été poursuivie en justice pour avoir prétendument favorisé une culture d'entreprise toxique l'année dernière.


« Nous faisons tout notre possible pour aider les employés et leurs familles qui sont directement touchés par cette tragédie », déclare Alegre dans sa lettre. « Si vous ou un collègue avez besoin de soutien, n'hésitez pas à vous adresser à votre responsable ou aux responsables locaux des RH. Je tiens également à vous rappeler que notre programme d'aide aux employés est disponible pour ceux qui ont besoin d'un soutien émotionnel pendant cette période difficile. »

Activision Blizzard rejoint une liste croissante de sociétés de jeux qui ont cessé de faire des affaires en Russie. Microsoft, qui a annoncé son intention d'acheter Activision Blizzard en janvier, a pris des mesures pour interdire les « nouvelles » ventes de ses produits et services en Russie et au Belarus. Un blocage qui inclut non seulement les jeux Xbox, mais aussi les produits associés à Windows, Office, Microsoft 365, et plus encore.

De son côté, EA Games a retiré les équipes russes de ses jeux FIFA et NHL, puis a cessé toute vente en Russie et au Belarus. Le développeur de Cyberpunk 2077, CD Projekt Red, a également pris des mesures similaires en interdisant les ventes physiques et numériques aux clients des deux pays. Activision Blizzard n'a notamment pas bloqué les ventes au Belarus, partenaire économique de la Russie. The Verge a contacté Activision Blizzard pour obtenir des commentaires, mais n'a pas reçu de réponse immédiate.

Peu de temps après l'annonce d'Activision Blizzard, Epic Games a déclaré qu'il « arrêtait tout commerce avec la Russie » dans ses jeux, et note qu'il n'interdira pas aux joueurs russes d'y accéder. Il n'est pas clair si l'interdiction de commerce du développeur de Fortnite s'applique aux microtransactions, aux jeux, ou aux deux.

En début de semaine, le vice-premier ministre ukrainien Mykhailo Federov a demandé à Xbox et PlayStation de « bloquer temporairement » les comptes russes et biélorusses et de mettre fin à leur participation aux événements d'esport. Il a ensuite demandé à un certain nombre de développeurs, dont Epic Games, Nintendo, Rockstar et Tencent, de suspendre leurs jeux en Russie.

Electronic Arts a annoncé qu'il était en train de retirer les équipes nationales russes et les clubs professionnels du pays de certains de ses plus grands jeux de sport. Il s'agit notamment de NHL 22, FIFA 22, FIFA Online et FIFA Mobile. EA précise que cette décision a été prise « en accord avec nos partenaires de la FIFA et de l'UEFA », ainsi qu'avec l'IIHF. Ces instances dirigeantes qui gèrent respectivement le football mondial et européen et le hockey international ont récemment interdit les équipes russes de toutes les compétitions « jusqu'à nouvel ordre ». En plus des équipes russes, la NHL 22 va également supprimer les clubs biélorusses.

« EA Sports est solidaire du peuple ukrainien et, comme tant d'autres voix à travers le monde du football, appelle à la paix et à la fin de l'invasion de l'Ukraine », a déclaré la société dans son communiqué. Outre le retrait des équipes, EA a déclaré qu'elle « évalue activement les modifications à apporter à d'autres domaines de nos jeux ». Activision Blizzard et Epic Games rejoignent d'autres entreprises technologiques, dont Apple, Facebook et YouTube, qui ont modifié ou supprimé leurs services en relation avec l'invasion russe.

Le 2 mars, le géant des logiciels d'entreprise Oracle a déclaré qu'il avait suspendu toutes ses opérations en Russie, tandis que son rival SAP a annoncé plus tard qu'il suspendait toutes ses ventes dans le pays. SAP est en échange constant avec les gouvernements du monde entier, « nous avons toute confiance en leurs conseils et nous soutenons pleinement les actions entreprises jusqu'à présent. Nous cessons toute activité en Russie alignée et en outre, nous interrompons toutes les ventes de services et de produits SAP en Russie ».

La société de paiement en ligne PayPal Holdings Inc a cessé d'accepter de nouveaux utilisateurs en Russie mercredi en raison des circonstances actuelles, a déclaré un porte-parole de la société. PayPal, qui n'autorise que les transactions transfrontalières des utilisateurs en Russie, avait déjà bloqué certains utilisateurs et certaines des plus grandes banques du pays à la suite des sanctions prises par les États-Unis et d'autres pays en réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. La Russie a qualifié cette mesure d' « opération spéciale ».

Dans une interview mercredi, le vice-ministre ukrainien de la transformation numérique, Alexander Bornyakov, a appelé PayPal à prendre des mesures plus radicales et à se fermer entièrement en Russie.

Les sociétés américaines de cartes de paiement Visa, Mastercard et American Express, ainsi que les fournisseurs de paiements mobiles Apple Pay et Google Pay, ont bloqué plusieurs institutions financières russes en raison des sanctions gouvernementales. Il n'a pas été possible d'apprendre immédiatement si l'une d'entre elles a bloqué de nouveaux comptes russes.

Amazon, Apple, Airbus, Boeing, Disney, Google, Ford et Nike, ainsi que des entreprises de services financiers, de divertissement et de pétrole, entre autres, ont limité la disponibilité de leurs services et produits en Russie. Spotify a fermé son bureau en Russie pour une durée indéterminée. Les géants des puces électroniques AMD, Intel, TSMC et GlobalFoundries ont suspendu leurs expéditions de composants vers la Russie. Dell, HP et Lenovo ont également cessé d'expédier des produits dans le pays. Cette décision intervient après que les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions à la Russie pour l'occupation de l'Ukraine.

Cogent Communications, un fournisseur américain d'accès Internet qui achemine des données sur des connexions intercontinentales, a coupé les liens avec ses clients russes en raison de l'invasion de l'Ukraine, comme l'a rapporté le Washington Post. La société américaine est l'un des plus grands fournisseurs de dorsales Internet au monde et dessert des clients dans 50 pays, dont un certain nombre d'entreprises russes très en vue. « Malgré la récente demande de l'Ukraine de déconnecter la Russie de l'Internet mondial, la Russie reste en ligne. Toutefois, à partir de 17 heures GMT aujourd'hui, la Russie est connectée au monde par l'intermédiaire d'un opérateur de télécommunications international en moins. »

Source : Activision Blizzard

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

YouTube bloque les chaînes liées aux médias russes soutenus par l'État RT et Sputnik dans toute l'Europe, une action qui fait suite à celles de Meta et Twitter

La société de paiement en ligne PayPal a cessé d'accepter de nouveaux utilisateurs en Russie, Moscou a réagi aux sanctions en empêchant les investisseurs étrangers de quitter le pays

Oracle et SAP suspendent leurs activités en Russie en raison de l'invasion du pays, les sanctions économiques contre la Russie seraient un mécanisme important dans les efforts pour restaurer la paix

Le principal FAI américain à la Russie interrompt ses services dans ce pays, invoquant une invasion non provoquée de l'Ukraine

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/09/2022 à 14:22
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Des failles dans le blocus
Le gros problème de l'occident c'est qu'elle se prend pour le monde. La faille est simplement là...il n'y a qu'un blocus occidental(isé), pas du monde.
16  2 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/09/2022 à 15:00
Depuis quand un service secret partage les infos qu'il a volé à ses adversaires aux médias et à la populace en général?

Et ben mon bon monsieur, depuis la guerre en Ukraine! Pas un jour sans que l'on nous abreuve d'une news percutante sur les maladies mortelles dont est victime le sieur Poutine ou l'état de délabrement de son armée...

Perso, je n'aime pas être pris pour un con! Donc, j'invite Zelenski et autres comiques qu'ils soient occidentaux ou russes a garder leur info "secrètes" pour eux! Pour la bonne est simple raison que les info fournies avec tant de générosité à la populace sont en réalité que de la propagande!!!

Définition du mot "propagande"? Action exercée sur l'opinion pour l'amener à avoir et à appuyer certaines idées

PS: La réalité du terrain nous dira assez tôt ce qui est vrai et ce qui est faux: Soit on enterre Poutine avant l'hiver et les armées russes partent en courant direction Moscou, soit les russes vont nous pourrir les 10 prochains hivers!!!

Pensée émue pour la France qui compte acheter l'électricité qui lui manque cet hiver à l'Allemagne qui elle compte acheter à la France l'électricité qui lui manque cet hiver avec la Suisse qui met tout le monde d'accord en se proposant d'acheter l'électricité qui lui manque cet hiver à la France ET à l'Allemagne
16  2 
Avatar de coolspot
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/03/2022 à 13:56
Honteux. J'utilise justement DuckDuckGo pour pas avoir toute cette censure que google procède.

Cette infantilisation commence vraiment à casser les couille. Un moteur de recherche ou une autorité judiciaire ou étatique n'a pas à décider ce qui est bon ou pas bon comme information à consulter.

Franchement y'avait deja RT et Sputnik qui ont été viré sans autre forme de procès ni de preuve de désinformation juste parce qu'ils sont estampillé Russie et parce que la chancelière suprême Ursula van der leyen l'a unilatéralement décidé. Maintenant Duck Duck Go qui se la joue juge politique.

Un moteur de recherche n'est la que pour fournir un service de recherche. Il n'est pas la pour faire de la politique ou de décider ce que je dois ou ne dois pas lire.
13  1 
Avatar de d_d_v
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 11/03/2022 à 10:58
DDG va couler. On va sur DDG pour ne pas subir la censure sur les autres moteurs de recherche. Du coup, je vais prendre un autre moteur. Et toujours TOR ou proxies pour aller sur sputniknews ou autres très nombreux sites censurés par la république populaire de france qui veut continuer sa propagande.
13  3 
Avatar de marc.collin
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/06/2022 à 15:21
la russie doit avoir déjà créer son propre cloud pour ce qui est à risque...

au final elle va juste s'affranchir des européens et américains du point vue logiciel et donc être plus libre, éviter d'être à leur merci....

elle va probablement encore plus se lier avec la chine
9  0 
Avatar de Fagus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/03/2022 à 13:52
Russia Today conteste l'interdiction de l'Union Européenne devant la deuxième plus haute juridiction d'Europe
Avant cette guerre, alors que les relations € - Russie étaient "normales", la Russie avait déposé une demande d'agrément européen pour leur vaccin Spoutnik V parmi les 1ères demandes. Le dossier a été instruit avec une lenteur extrême puis n'est sans doute pas terminé... alors que dans le même temps, les vaccins made in USA étaient autorisés "en procédure accélérée" avant même les preuves complètes d'efficacité (ex Janssen en une dose, dont les remontées de la réanimation ont montré que ce schéma ne marchait pas... d'où son abandon en une dose). Idem pour le vaccin anglais (qui marche sur le terrain, lui).

La Commission avait officiellement déclaré que cette lenteur n'avait rien de politique.

Aujourd'hui, le contexte est très politique. Je vous laisse imaginer le résultat de ce recours légal...
9  1 
Avatar de coolspot
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/03/2022 à 14:09
Citation Envoyé par walfrat Voir le message
C'est vrai que l'utilisateur n'a rien de mieux à faire de leur temps libre que de parcourir 15 "journaux différents" + 5 "fact checker".

En outre spammer les fake news pour qu'ils apparaissent en tête de page c'est aussi une forme de censure.

Pour moi l'utilisateur de base quand il cherche quelque chose il veut une réponse fiable, il veut pas se galérer à devoir faire le tri lui-même des sites pourris qui abusent des fonctions du moteur d erecherches pour monter dans les résultats.

S'il veut aller sur un site précis, il connait l'adresse, ou il peut l'avoir dans son historique.

Donc je suis d'accord avec l'argumentaire de DDG.
Et donc qui défini qu'une information est fiable ?

Duck Duck Go ? Les site de fact-checking financé par l'état ? Les journaux qui ont pignon sur rue comme BFM ? Dont la directrice de l'information a affirmait a la commission au Sénat qu'il ne fallait pas etre contre la politique gouvernementale pour ne pas "fragiliser un consensus"

L'information fiable fourni ca n'existe pas. C'est à toi de le faire via ton jugement sur les différente information que tu emagasine. Et si tu n'a pas le temps de faire ce travail de réflexion, ne t'informe pas ca sera mieux parce que sinon tu est sur de tomber dans la propagande étatique.
9  1 
Avatar de jvallois
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 24/06/2022 à 19:44
Je me demande si c'est vraiment une sanction, finalement ?
8  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 18/03/2022 à 7:15
Mais top ou tard le monde ne pourra jamais se débarrasser du gaz et du pétrole russe
On pourrait s'en débarrasser à long terme en :
- appliquant une transition écologique (peut-être pas entièrement)
- augmentant le nucléaire (est-ce un bon choix ? pour le moment il n’y a pas mieux pour remplacer nos besoins en électricité)
- trouvant d'autres sources d'approvisionnement (exploitation de nouveaux gisements)

C'est un choix de stratégie politique et de changement de société. Ca ne se fera pas en un jour, ni sans douleurs , vu les incompétents qui nous dirigent.
7  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/03/2022 à 14:18
La Chine remercie humblement la totalité des pays occidentaux:
  • Pour l'avoir débarrasser de concurrents potentiels, les pays occidentaux, qui se font harakiri avec des sanctions qui vont faire autant mal à la Russie qu'à leur propres économies
  • Pour lui permettre de mettre la main sur la totalité de la production gazière et pétrolière de la Russie
  • Pour regarder ailleurs pendant qu'elle va faire sa fête à Taïwan
8  2