IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook change de nom et s'appelle désormais Méta. Zuckerberg espère qu'un milliard de personnes seront dans le métavers d'ici dix ans

Le , par Stéphane le calme

172PARTAGES

19  1 
L'annonce a été faite durant l'édition 2021 de la Facebook Connect. Comme Google l'avait fait auparavant en présentant Alphabet, Meta est la maison-mère de différentes entreprises dont Facebook, WhatsApp, Instagram, Messenger et Oculus. « Notre marque était trop liée à un seul de nos services et ne reflétait pas tout ce que nous faisons », a expliqué le PDG du groupe. « Ce nouveau nom marque notre nouvel objectif : aider à donner vie au métaverse. »


Le projet, en développement dans le département Facebook Reality Labs (qui s'occupe des technologies de réalité augmentée, virtuelle et mixte), compte actuellement 10 000 salariés aux États-Unis. Facebook a annoncé le recrutement dans les cinq prochaines années de 10 000 ingénieurs et développeurs supplémentaires en Europe. Un projet pour lequel Facebook a réservé 10 milliards de dollars rien que pour 2021, une addition qui sera donc plus salée les années à venir.

Lors du discours d’ouverture de Facebook Connect, Mark Zuckerberg et d’autres cadres de l'entreprise ont parlé d'Horizon, le nom que donne l’entreprise au métavers qu’elle est en train de créer.

Selon eux, Horizon va révolutionner notre quotidien, du travail au divertissement, en passant par le sport. Aussi, plusieurs usages du métavers ont été montrés, comme pouvoir jouer à des jeux, se retrouver entre amis, assister à des évènements virtuels, faire du sport, ou même travailler.

« On utilisera sûrement des avatars hyper réalistes pour le monde du travail, mais aussi d'autres plus cartoons voire totalement fantaisistes pour d'autres activités », a noté le PDG. « Les avatars deviendront aussi communs que les photos de profil aujourd'hui, mais ils produiront des interactions beaucoup plus riches grâce aux expressions faciales et au langage du corps ». Les utilisateurs pourront également habiller leurs avatars grâce à des objets virtuels qu'ils pourraient acquérir.

Facebook engage une manœuvre de distraction pour certains

Une ancienne employée devenue dénonciatrice, Frances Haugen, a récemment divulgué une mine de documents internes accablants au Wall Street Journal et a témoigné à leur sujet devant le Congrès. Les régulateurs antitrust aux États-Unis, en Europe et ailleurs s'intéressent de près à la gestion des données faites par l'entreprise et la confiance du public dans la façon dont Facebook fait des affaires est en baisse.

Aussi, ce changement de nom est interprété comme une manœuvre de distraction par les critiques du groupe californien, empêtré dans les scandales et controverses.

« Facebook pense qu’un nouveau nom de marque peut l’aider à éviter le sujet », a indiqué la semaine dernière The Real Facebook Oversight Board, une organisation non gouvernementale d’activistes anti-Facebook.

Pour compliquer les choses, alors que Facebook a fortement promu l'idée du métavers ces dernières semaines, ce n'est toujours pas un concept largement compris. Le terme a été inventé à l'origine par le romancier de science-fiction Neal Stephenson pour décrire un monde virtuel auquel les gens s'échappent d'un monde réel dystopique. Désormais, il est adopté par l'une des entreprises les plus importantes et les plus controversées au monde : elle va devoir expliquer pourquoi son propre monde virtuel vaut la peine d'être développé.


Horizon Workrooms est une salle de réunion virtuelle collaborative

Message de Mark Zuckerberg

« Nous sommes au début du prochain chapitre d'Internet, et c'est aussi le prochain chapitre de notre entreprise. »

« Au cours des dernières décennies, la technologie a donné aux gens le pouvoir de se connecter et de s'exprimer plus naturellement. Quand j'ai commencé Facebook, nous tapions principalement du texte sur des sites Web. Lorsque nous avons eu des téléphones avec des caméras, Internet est devenu plus visuel et mobile. À mesure que les connexions devenaient plus rapides, la vidéo est devenue un moyen plus riche de partager des expériences. Nous sommes passés du desktop pour aller sur le Web au mobile ; du texte aux photos en passant par la vidéo. Mais ce n'est pas la ligne d'arrivée. »

« La prochaine plateforme sera encore plus immersive - un Internet incarné où vous faites partie de l'expérience, vous n'êtes plus seulement un spectateur. Nous appelons cela le métavers et il touchera tous les produits que nous construisons. »

« La qualité déterminante du métavers sera un sentiment de présence – comme si vous étiez juste là avec une autre personne ou à un autre endroit. Se sentir vraiment présent avec une autre personne est le rêve ultime de la technologie sociale. C'est pourquoi nous nous concentrons sur cette construction. »

« Dans le métavers, vous pourrez faire presque tout ce que vous pouvez imaginer — être avec vos amis et votre famille, travailler, apprendre, jouer, faire du shopping, créer — ainsi que des expériences complètement nouvelles qui ne correspondent pas vraiment à notre façon de penser à propos des ordinateurs ou téléphones aujourd'hui. Nous avons fait un film qui explore comment vous pourriez un jour utiliser le métavers. »

« Dans ce futur, vous pourrez vous téléporter instantanément sous forme d'hologramme pour être au bureau sans vous déplacer, à un concert entre amis, ou dans le salon de vos parents pour vous rattraper. Cela ouvrira plus d'opportunités, peu importe où vous vivez. Vous pourrez consacrer plus de temps à ce qui compte pour vous, réduire le temps de circulation et réduire votre empreinte carbone. »

« Pensez au nombre de choses physiques que vous possédez aujourd'hui et qui pourraient n'être que des hologrammes dans le futur. Votre téléviseur, votre configuration de travail parfaite avec plusieurs moniteurs, vos jeux de société et plus encore - au lieu d'objets physiques assemblés dans des usines, ce seront des hologrammes conçus par des créateurs du monde entier. »

« Vous traverserez ces expériences sur différents appareils*: des lunettes de réalité augmentée pour rester présent dans le monde physique, la réalité virtuelle pour être complètement immergé et des téléphones et des ordinateurs pour accéder aux plateformes existantes. Il ne s'agit pas de passer plus de temps sur les écrans ; il s'agit d'améliorer le temps que nous passons déjà. »

Nos rôles et responsabilités

« Le métavers ne sera pas créé par une seule entreprise. Il sera construit par des créateurs et des développeurs créant de nouvelles expériences et des objets numériques interopérables et débloquant une économie créative massivement plus importante que celle limitée par les plateformes actuelles et leurs politiques. »

« Notre rôle dans ce voyage est d'accélérer le développement des technologies fondamentales, des plateformes sociales et des outils créatifs pour donner vie au métavers, et de tisser ces technologies à travers nos applications de médias sociaux. Nous pensons que le métavers peut permettre de meilleures expériences sociales que tout ce qui existe aujourd'hui, et nous consacrerons notre énergie à aider à réaliser son potentiel.

« Comme je l'ai écrit dans la lettre de notre fondateur d'origine : "nous ne construisons pas de services pour gagner de l'argent ; nous gagnons de l'argent pour créer de meilleurs services". »

« Cette approche nous a bien servi. Nous avons construit notre entreprise pour soutenir des investissements très importants et à long terme afin de créer de meilleurs services, et c'est ce que nous prévoyons de faire ici. »

« Les cinq dernières années ont été une leçon d'humilité pour moi et notre entreprise à bien des égards. L'une des principales leçons que j'ai apprises est que créer des produits que les gens aiment ne suffit pas. »

« Je comprends mieux que l'histoire d'Internet n'est pas simple. Chaque chapitre apporte de nouvelles voix et de nouvelles idées, mais aussi de nouveaux défis, risques et perturbations des intérêts établis. Nous devrons travailler ensemble, dès le début, pour donner vie à la meilleure version possible de cet avenir. »

« La confidentialité et la sécurité doivent être intégrées dans le métavers dès le premier jour. Il en va de même des normes ouvertes et de l'interopérabilité. Cela nécessitera non seulement un nouveau travail technique – comme le soutien aux projets de crypto et NFT dans la communauté – mais aussi de nouvelles formes de gouvernance. Surtout, nous devons aider à construire des écosystèmes afin que davantage de personnes aient un intérêt dans l'avenir et puissent en bénéficier non seulement en tant que consommateurs, mais aussi en tant que créateurs. »

« Cette période a également été une leçon d'humilité, car aussi grande qu'une entreprise que nous sommes, nous avons également appris ce que c'est que de construire sur d'autres plateformes. Vivre sous leurs règles a profondément façonné mon point de vue sur l'industrie de la technologie. J'en suis venu à croire que le manque de choix pour les consommateurs et les frais élevés pour les développeurs étouffent l'innovation et freinent l'économie d'Internet. »

« Nous avons essayé d'adopter une approche différente. Nous voulons que nos services soient accessibles au plus grand nombre, ce qui signifie travailler pour qu'ils coûtent moins cher, pas plus. Nos applications mobiles sont gratuites. Notre modèle d'annonces est conçu pour offrir aux entreprises les prix les plus bas. Nos outils de commerce sont disponibles avec des frais modestes. En conséquence, des milliards de personnes aiment nos services et des centaines de millions d'entreprises font confiance à nos outils. »

« C'est l'approche que nous voulons apporter pour aider à construire le métavers. Nous prévoyons de vendre nos appareils à bas prix ou les subventionner pour les rendre accessibles à plus de personnes. Nous continuerons à prendre en charge le chargement latéral et le streaming à partir de PC afin que les gens aient le choix, plutôt que de les forcer à utiliser le Quest Store pour trouver des applications ou atteindre des clients. Et nous nous efforcerons d'offrir des services aux développeurs et aux créateurs avec des frais bas dans autant de cas que possible afin de maximiser l'économie créative globale. Cependant, nous devrons nous assurer de ne pas perdre trop d'argent en cours de route. »

« Notre espoir est qu'au cours de la prochaine décennie, le métavers atteindra un milliard de personnes, hébergera des centaines de milliards de dollars de commerce numérique et soutiendra des emplois pour des millions de créateurs et de développeurs. »

Qui sommes nous ?

« Alors que nous entamons ce prochain chapitre, j'ai beaucoup réfléchi à ce que cela signifie pour notre entreprise et notre identité. »

« Nous sommes une entreprise qui se concentre sur la connexion des personnes. Alors que la plupart des entreprises technologiques se concentrent sur la façon dont les gens interagissent avec la technologie, nous nous sommes toujours concentrés sur la création de technologies afin que les gens puissent interagir les uns avec les autres. »

« Aujourd'hui, nous sommes considérés comme une entreprise de médias sociaux. Facebook est l'un des produits technologiques les plus utilisés dans l'histoire du monde. C'est une marque emblématique des réseaux sociaux. »

« La création d'applications sociales sera toujours importante pour nous, et il y a beaucoup plus à créer. Mais de plus en plus, ce n'est pas tout ce que nous faisons. Dans notre ADN, nous construisons la technologie pour rassembler les gens. Le métavers est la prochaine frontière pour connecter les gens, tout comme les réseaux sociaux l'étaient lorsque nous avons commencé. »

« À l'heure actuelle, notre marque est si étroitement liée à un produit qu'elle ne peut pas représenter tout ce que nous faisons aujourd'hui, et encore moins à l'avenir. Au fil du temps, j'espère que nous serons perçus comme une entreprise métavers, et je veux ancrer notre travail et notre identité sur ce vers quoi nous aspirons. »

« Nous venons d'annoncer que nous apportons un changement fondamental à notre entreprise. Nous examinons et rendons compte maintenant de nos activités en tant que deux segments différents*: un pour notre famille d'applications et un pour notre travail sur les futures plateformes. Notre travail sur le métavers n'est pas seulement l'un de ces segments. Le métavers englobe à la fois les expériences sociales et la technologie future. Alors que nous élargissons notre vision, il est temps pour nous d'adopter une nouvelle marque. »

« Pour refléter qui nous sommes et l'avenir que nous espérons construire, je suis fier de partager que notre entreprise est désormais Meta. »

« Notre mission reste la même - il s'agit toujours de rassembler les gens. Nos applications et leurs marques ne changent pas non plus. Nous sommes toujours l'entreprise qui conçoit la technologie autour des personnes. »

« Mais tous nos produits, y compris nos applications, partagent désormais une nouvelle vision*: aider à donner vie au métavers. Et maintenant, nous avons un nom qui reflète l'étendue de ce que nous faisons. »

« Désormais, nous serons orienté metavers-first, pas Facebook-first. Cela signifie qu'au fil du temps, vous n'aurez plus besoin d'un compte Facebook pour utiliser nos autres services. Alors que notre nouvelle marque commence à apparaître dans nos produits, j'espère que les gens du monde entier connaîtront la marque Meta et l'avenir que nous défendons. »

« J'étudiais les classiques, et le mot "méta" vient du mot grec qui signifie "au-delà". Pour moi, cela symbolise qu'il y a toujours plus à construire, et qu'il y a toujours un prochain chapitre à l'histoire. La nôtre est une histoire qui a commencé dans un dortoir et s'est développée au-delà de tout ce que nous imaginions ; dans une famille d'applications que les gens utilisent pour se connecter les uns aux autres, pour trouver leur voix et pour démarrer des entreprises, des communautés et des mouvements qui ont changé le monde. »

« Je suis fier de ce que nous avons construit jusqu'à présent, et je suis enthousiasmé par ce qui va suivre - alors que nous allons au-delà de ce qui est possible aujourd'hui, au-delà des contraintes des écrans, au-delà des limites de la distance et de la physique, et vers un avenir où tout le monde peut être présent les uns avec les autres, créer de nouvelles opportunités et expérimenter de nouvelles choses. C'est un avenir qui est au-delà de toute entreprise et qui sera fait par nous tous. »

« Nous avons construit des choses qui ont rapproché les gens de nouvelles façons. Nous avons appris en luttant contre des problèmes sociaux difficiles et en vivant sous des plateformes fermées. Il est maintenant temps de prendre tout ce que nous avons appris et d'aider à construire le prochain chapitre. »

« Je consacre notre énergie à cela, plus que toute autre entreprise dans le monde. Si c'est l'avenir que vous voulez voir, j'espère que vous vous joindrez à nous. L'avenir va être au-delà de tout ce que nous pouvons imaginer ».

Sources : Keynote, lettre du fondateur de Méta

Voir aussi :

Facebook encourage les discours de haine pour gagner de l'argent, selon une lanceuse d'alerte, qui a publié des informations qu'elle a pu glaner durant son passage au sein de l'entreprise
La dénonciatrice de Facebook demande au Sénat de tenir les réseaux sociaux pour responsables de leurs algorithmes en modifiant l'article 230 de la Communications Decency Act
La lanceuse d'alerte de Facebook estime que la société fait trop peu pour protéger les utilisateurs, la plupart des gens sont d'accord et estiment qu'une action du Congrès est nécessaire

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/10/2021 à 8:37
Le "Metavers", ce ne serait pas une nouvelle façon pour Facebook d’empiéter un peu plus sur la vie privée des fois ?

Sinon ça déchire le nouveau logo :



C'est vendredi on se laisse un peu aller !!!!

11  0 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/11/2021 à 11:31
Avec un système comme ça on facilite l'accés aux handicapés moteurs (encore que, la VR si on ne peut pas bouger, ça n'a pas de plus value par rapport à un Jeux vidéo classique...) et on dégrade la qualité d’accueil des sourds et des malvoyants.
Oui, parce que le but va vite être de fermer des centres d'accueils, probablement les excentrer également, rendant l’accès difficiles aux pauvres non équipés qui devront prendre un demi journée pour se rendre au seul bureau physique à 50km à la ronde.

De plus, si le chat en ligne à été remplacé par des "IA" qui piochent avec maladresse leurs réponses dans les FAC, combien de temps faudra-t-il avant de se retrouver devant un PNJ en 3D avec la même qualité (médiocre) de service, et plus de bureaux physiques?

L'enfer administratif passe de la 2D à la 3D quelle révolution...
8  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/11/2021 à 15:26
deja qu'on a pas confiance dans le cloud, pour la securite des données, ils pensent vraiment qu'on va avoir confiance en du travail collaboratif dans un metavers ?

faut vraiment etre americains pour pensez que les entrepises vont etre confiantes...et l'espionnage americians va vers vers ses beaux jours..
9  1 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 29/10/2021 à 15:03
Mon avis, c'est que tout ça c'est du pipeau. Comme toujours découper ses activitées et les gérer sous une holding, ça sert à :
- Montrer un signe de bonne volonté pour contrer les remarques de position dominante
- Faciliter l'"Optimisation" fiscale.

Google a fait la même chose avec Alphabet quand on parlait aussi de le segmenter de force (et surtout de l'exproprier) et maintenant alphabet est tranquille. En partit parce que sur les dizaines de "boites" que la holding gère, au final, il n'y en a que une ou deux de bénéficiaires....
7  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 29/10/2021 à 14:47
à la vitesse où ça se propage, on parlera bientôt de Métastase !
6  0 
Avatar de rbolan
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 29/10/2021 à 13:39
META vie privée entre nos mains
5  0 
Avatar de gretro
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/11/2021 à 19:40
Suis-je le seul qui roule des yeux à chaque fois que je lis ou que j'entends le mot métavers? Ça vient de se produire là...
5  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/10/2021 à 14:49
Les études montrent que Facebook est toxique, rends les gens dépressifs, complotistes, solitaires, et pousse au suicide, et que pendant ce temps les données sont collectées et vendues à n'importe qui.
Sans parler du fait que plus une news est une fake news ou une news ultra complotiste, plus elle arrive dans le top de l'algo Facebook et est mise en avant, donc quand tu es sur Facebook on t'abreuve de : "la terre est plate", "la NASA n'est jamais allé sur la lune", "le dérèglement climatique est un complot des élites", "les vaccins Covid ca sert à rien", ou encore "c'est Bill Gate qui à créé la Covid avec la complicité de l'institut pasteur, qui a breveté la Covid "

En fait meta c'est juste encore pire, c'est Facebook à la puissance 100, les gens vont y devenir encore plus névrosés, et Facebook pourra collecter encore plus de données.

Non mais quel escroc !

Dans les faits son machin prétendument futuriste n'est même pas aussi bien que Second life qui existe déjà depuis environ 20 ans
4  0 
Avatar de Quintino
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 02/11/2021 à 17:37
Etes-vous du même avis qu'Eric Schmidt ?
Je ne vois pas comment on peut sensément être de l'avis contraire.

Quelle est votre opinion sur le métaverse ?
Une lubie de multimilliardaire déconnecté des réalités énergétiques, technologiques, sociales... Entre lui et Musk, la compétition est féroce pour déterminer qui mettra en place le plus gros gouffre à argent, entre la conquête de Mars et une version cheap de Matrix. Et c'est évidemment totalement incompatible avec la sauvegarde de l'environnement terrestre.

A votre avis, comment la plupart des gens vont-ils réagir au métaverse de Facebook
Je pense que les plus technophiles de nos congénères humains vont crier au génie et y verront le futur de l'humanité. Mais à mon avis, la majorité n'en auront rien à faire.
5  1 
Avatar de Auteur
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/10/2021 à 14:23
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
Sinon ça déchire le nouveau logo :



C'est vendredi on se laisse un peu aller !!!!

Le nouveau nom moqué que les réseaux sociaux.
https://www.cnews.fr/vie-numerique/2...ociaux-1143612
Celui qui me fait le plus marrer c'est Meta transformé en Feta
2  0