IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le bitcoin établit un nouveau record dans son histoire en franchissant la barre des 66 000 dollars
Porté par le lancement d'un produit financier à Wall Street lié à la cryptomonnaie

Le , par Stéphane le calme

110PARTAGES

6  1 
Le bitcoin a atteint les 66 923 $ ce 20 octobre 2021, marquant une reprise complète après un marasme de plusieurs mois. La crypto-monnaie a dépassé sa valeur record précédente de 64 889 $ établi en avril. Le bitcoin qui s'échangeait pour moins d'un dollar il y a 12 ans, a connu une hausse de plus de 50% sur un mois et de plus de 400% sur un an. Ce nouveau record intervient alors que le premier ETF adossé à des contrats à terme sur la cryptomonnaie a été lancé la veille. Plus de 24 millions de titres de cet ETF ont été échangés mardi.

Au début de l’année 2017, le bitcoin était coté à 1000 dollars. Quelques mois plus tard et plus précisément en mai 2017, la valeur de cette monnaie est passée à 2000 dollars. Durant le mois d'août 2017, le cap des 4000 dollars fut franchi et en octobre 2017, la cryptomonnaie a atteint les 5000 puis 6000 dollars. Bien que l’indice de croissance du bitcoin par rapport à sa valeur d’origine fût déjà élevé, l’on était loin de se douter que les mois à venir allaient être encore plus intéressants pour cette monnaie. En novembre 2017, la valeur de la monnaie cryptographique a encore grimpé pour passer à 8000 dollars l’unité puis à 10 000 dollars. À la mi-décembre 2017, le cours du bitcoin a battu tous les records en atteignant la valeur de 20 000 dollars.

Cette croissance exceptionnelle de l’année 2017 a eu comme conséquence un attrait sur de nombreuses personnes qui ont parfois investi des ressources financières considérables dans l’optique de tirer également profit des gains que pourrait procurer cette monnaie. Il faut souligner que de nombreux projets ont fleuri dans cette même période avec comme arguments la possibilité d’investir dans ces projets basés sur la technologie Bitcoin pour récolter plus tard des bénéfices lorsque ces projets porteront leurs fruits.

Toutefois, l’ascension marquée du bitcoin en 2017 n’a pas pu s’étendre à l’année 2018 et en février 2018, c’est-à-dire 2 mois après avoir atteint le pic de 20 000 dollars, la valeur de la cryptomonnaie a commencé à montrer des signes d’essoufflement. De 20 000 dollars en décembre 2017, l’on est passé à 6000 dollars en février 2018. Cette baisse de régime a continué au cours des mois qui ont suivi et fin novembre 2018 la valeur du bitcoin était négociée à environ 3850 dollars, puis à 3200 dollars en décembre 2018, selon les données de CoinMarketCap, la plateforme de capitalisation boursière des monnaies cryptographiques.

Le bitcoin valait moins de 10 000 dollars il y a un an. Il a franchi les 20 000 dollars mi-décembre, les 30 000 début janvier et les 40.000 puis les 50.000 en février.

La hausse du bitcoin s'est accélérée avec l'adoption de la cryptomonnaie par plusieurs groupes financiers, comme les gestionnaires d'actifs BNY Mellon et BlackRock ou le géant des cartes de crédit MasterCard, et les investissements importants du constructeur de voitures électriques Tesla, du spécialiste des paiements Square ou de l'éditeur de logiciels MicroStrategy. Michael Saylor, le fondateur de MicroStrategy, a déclaré que son entreprise avait acquis 175 millions de dollars supplémentaires en bitcoins (BTC) en un seul achat : « le 14 septembre 2020, MicroStrategy a finalisé son acquisition de 16 796 bitcoins supplémentaires pour un prix d'achat total de 175 millions de dollars. À ce jour, nous avons acheté un total de 38 250 bitcoins pour un prix total de 425 millions de dollars qui incluent les frais et dépenses ».

En octobre, PayPal Holdings a annoncé son entrée sur le marché de la cryptomonnaie, selon plusieurs rapports. Les clients PayPal pourront utiliser des cryptomonnaies pour faire leurs achats chez les 26 millions de marchands de son réseau à partir de début 2021, a déclaré la société.

Un nouveau record établi

La plus grande crypto-monnaie semble avoir reçu un coup de pouce mardi depuis le lancement de l'ETF ProShares Bitcoin Strategy, le premier fonds négocié en bourse approuvé par la Securities and Exchange Commission des États-Unis pour investir dans les contrats à terme sur bitcoins.

Le nouveau fonds, négocié à la Bourse de New York sous le symbole BITO, a collecté 570 millions de dollars d'actifs le premier jour et a accumulé 1 milliard de dollars de volume de transactions, le classant parmi les lancements les plus réussis de tous les temps.

La Securities and Exchange Commission avait jusqu’ici toujours refusé les demandes de ce type, depuis 2013 — au moins dix gestionnaires d’actifs auraient demandé cette certification, sans succès. Raison avancée : il n’y aurait pas eu assez de preuves, à l’époque, que le marché du bitcoin pouvait résister aux tentatives de manipulation.

Dans les semaines à venir, plusieurs autres ETF basés sur des contrats à terme sur bitcoins pourraient faire leurs débuts aux États-Unis, ouvrant ainsi la possibilité aux investisseurs américains avertis de la cryptographie de participer à ce que l'on appelle une stratégie d'arbitrage « cash and carry ».

La première séance d'échanges semble avoir été un succès, puisque l'ETF a connu 24,4 millions d'échanges et fini en nette hausse.

« Cela prouve qu'il y a un appétit fort pour une exposition au bitcoin », commente Fawad Razaqzada, analyste chez ThinkMarkets, qui remarque cependant que l'achat de cet ETF ne représente pas un investissement direct dans le bitcoin.

En effet, ces ETF achèteraient des contrats à terme bitcoin, sur des sites réglementés tels que le Chicago Mercantile Exchange (CME), dans le but de reproduire la performance des prix de la crypto-monnaie au lieu d'acheter du bitcoin réel. En clair, en achetant des parts de ce nouvel ETF, les investisseurs ne vont pas miser directement sur des bitcoins. Leur argent sera placé sur des contrats à terme liés au bitcoin. L'aspect indirect de ce placement était fondamental aux yeux du régulateur américain des marchés, la SEC, qui a régulièrement alerté sur l'importante volatilité du bitcoin.

Il faut dire que les régulateurs peinent à se positionner sur le sujet des cryptomonnaies, dont le réseau décentralisé est difficile à contrôler.

Depuis janvier 2021, le cours du bitcoin a explosé, passant d’une valorisation à moins de 30 000 dollars à plus de 60 000 dollars, avant de s’écrouler, jusqu’à replonger sous le seuil symbolique 30 000 dollars en juin 2021. Pour mémoire, en octobre 2020, il y a donc tout juste un an, un bitcoin ne valait « que » 12 000 dollars : il s’agit donc d’une augmentation de plus de 400 % en un an.


Une cryptomonnaie au centre de la controverse

Christine Lagarde préoccupée par le rôle du Bitcoin dans la facilitation des activités criminelles

La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, s'est attaquée au rôle de Bitcoin dans la facilitation des activités criminelles, affirmant que la cryptomonnaie a mené à « des activités malveillantes ».

« Pour ceux qui avaient supposé qu'elle pourrait se transformer en monnaie – désolé, mais c'est un atout et c'est un actif hautement spéculatif qui a mené des activités malveillantes ainsi que des activités de blanchiment d'argent lucratives et totalement répréhensibles », a déclaré Lagarde dans un événement en ligne organisé par Reuters.

Selon elle, « il doit y avoir une réglementation, qui doit être appliquée et approuvée[...] au niveau mondial, car s’il y a des failles, alors ces failles doivent être comblées. » Lagarde estime que la réglementation du Bitcoin pourrait être initiée au niveau du G7, puis transférée au G20, et ensuite étendue à d’autres pays.

Les préoccupations concernant le blanchiment d'argent et la capacité des entreprises financières à connaître l'identité de leurs clients ont été au premier plan du débat sur la cryptomonnaie. Alors que les critiques affirment que des instruments comme Bitcoin facilitent le transfert illicite de fonds, les défenseurs de la cryptomonnaie affirment que le réseau de registres numériques connu sous le nom de blockchain permet de tracer l'argent plus facilement que l'argent liquide et peut en fait aider les forces de l'ordre.


Bitcoin est un schéma de Ponzi postmoderne pour le développeur Haskell Stephen Diehl

Le développeur Haskell Stephen Diehl, auteur de What I Wish I Knew When Learning Haskell, estime que Bitcoin est le Ponzi postmoderne :

« Un stratagème classique de Ponzi est une fraude financière dans laquelle des individus effectuent des manipulations bancaires ainsi que des manipulations des états comptables pour payer continuellement de nouveaux investisseurs grâce à d'anciens investisseurs tout en maintenant l'illusion des rendements. En termes économiques, investir dans un système de Ponzi est un jeu à somme négative et est une forme de jeu comme le poker ou la roulette. Le jeu est une consommation et, contrairement aux entreprises productives, rien de valeur n'est créé à partir du processus. Il y a une réserve d'argent fixe et chaque personne qui fait un profit le fait nécessairement au détriment de quelqu'un d'autre qui perd. Tout gagnant unique est nécessairement payé par plusieurs perdants. Les jeux à somme négative ne génèrent pas, dans l'ensemble, de la richesse ou de l'utilité et redistribuent simplement les fonds d'entrée à différents participants. Il y a un rendement attendu négatif de s'engager dans cette classe d'activités.

« Dans le programme de vingt ans de Bernie Madoff, de nombreux investisseurs ont vraiment gagné de l’argent, et investir dans des projets de Ponzi au bon moment peut en effet vous rendre très riche. Certaines personnes deviennent également extrêmement riches en jouant à la roulette, mais ce n'est pas le cas de la majorité et vous n'entendrez jamais parler de ceux qui ont tout perdu. C'est l'essence de la raison pour laquelle les stratagèmes de Ponzi sont illégaux et considérés comme une forme de fraude, ils sont une forme de jeu d'argent qui dépend de l'asymétrie de l'information et de la collusion où le reste de la société supporte les coûts et les externalités négatives pour aider les victimes lorsque la musique s'arrête inévitablement et qu'il n'y a plus de chaises.

« Bitcoin n'est pas différent. L'achat d'un bitcoin, c'est acheter une entrée dans une base de données comptable, une collection de bits extrêmement coûteuse. Il n'a aucune manifestation dans le monde réel, ne produit rien, n'a pas d'actifs, de revenus, de clients, de trésorerie ou de dividendes. La valeur actuelle nette du bitcoin est nulle et ne peut jamais être différente de zéro. Cette valeur provient uniquement d’une forme de spéculation récursive, une illusion selon laquelle davantage de victimes viendront à spéculer dans la spéculation, perpétuant ainsi l’escroquerie et faisant monter la “valeur “ spéculée plus haut. C'est un contrat à terme avec un sous-jacent sur la crédulité humaine, un pari qu'il y aura plus d'imbéciles à l'avenir pour payer les imbéciles actuels. Einstein a dit un jour: “ Deux choses sont infinies: l'univers et la stupidité humaine; et je ne suis pas sûr pour ce qui concerne l'univers“ et dans l'étrange monde à l'envers d'aujourd'hui, vous pouvez désormais investir dans la thèse d'Einstein et cela s'appelle Bitcoin.

« Une réserve de valeur ne peut pas être basée uniquement sur la foi en une réserve inépuisable d'imbéciles prêts à payer monotonement davantage pour quelque chose indéfiniment. Il devrait être intuitivement évident pour chaque écolier que ce jeu de chaises musicales ne peut pas durer éternellement et ne durera pas. La réalité a une manière de s'affirmer et à un moment donné, ce schéma épuisera le bassin des imbéciles qui se retrouveront en train de prendre une part pathétique dans l'illusion collective d'une non-monnaie totalement inutile dans le monde réel. Les bitcoins sont totalement inadaptés à des fins monétaires, ils ne soutiennent aucune activité économique, ne sont pas adaptés aux transactions en tant qu'unité d'échange et ne peuvent jamais remplir aucune fonction au-delà d'une bulle spéculative vide ».


Le bitcoin est le meilleur investissement de ces dix dernières années, selon Bank of America

Bank of America (BofA) a publié un rapport en décembre 2019 dans lequel elle indique que le bitcoin représente l’investissement le plus abouti de ces dix dernières années, affirmant que les investisseurs qui ont investi 1 $ en 2010 avaient en décembre 2019 90 026 dollars. Dans le rapport, les experts de la BofA ont abordé, entre autres, les meilleurs et les pires actifs en matière d'efficacité des investissements des dix dernières années.

Et vous ?

Que pensez-vous des cryptomonnaies en général et du bitcoin en particulier ?
Avez-vous déjà acheté de la cryptomonnaie ? Si oui, laquelle ? Si non, l'envisagez-vous ?
Penchez vous du côté de ceux qui considère le bitcoin comme une valeur refuge comparable à l'or, ou plutôt du côté de ceux qui le voit comme une bulle spéculative géante sur le point d'éclater ?
Que pensez-vous des propos de Christine Lagarde qui a exprimé sa préoccupation quant au rôle du bitcoin dans la facilitation des activités criminelles ?
Partagez-vous l'avis du développeur Haskell Stephen Dieh qui voit dans le bitcoin un schéma de Ponzi postmoderne ?
Que pensez-vous de l'analyse de Bank of America qui estime que le bitcoin est le meilleur investissement de ces dix dernières années ?

Voir aussi :

Une société de minage de Bitcoin achète une centrale électrique pour répondre à ses besoins en électricité
Valider une seule transaction sur le réseau Bitcoin génère la même quantité de déchets électroniques que jeter deux iPhone 12 à la poubelle, prévient un récent rapport du MIT
« Le bitcoin est répugnant et contraire aux intérêts de notre civilisation », d'après le milliardaire Charlie Munger, qui fait suite à Bill Gates qui est d'avis qu'il est mauvais pour la planète
Le taux de hachage du minage du bitcoin chute avec l'instauration de coupures de courant en Chine, entraînant la plus importante cryptomonnaie du monde dans une chute de 14 % dimanche

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/11/2021 à 11:17
Citation Envoyé par web bea Voir le message
Je ne m'exclamais pas
Je voulais juste faire une blague parce que il y a des gens qui sont content quand le bitcoin chute et il y a des gens qui sont content quand le bitcoin bat des records.
Selon le cour du bitcoin on les entends plus ou moins, c'est rigolo.

Mais après ouais le gars qui a dit "maintenant que la Chine a interdit le bitcoin, son cours va chuter" s'est planté.

Citation Envoyé par web bea Voir le message
pour montrer qu'il était difficile de faire des prévisions pertinentes sur son cours
Ouais c'est complétement imprévisible. Ça peut monter ou descendre pour un rien, les investisseurs font n'importe quoi, il suffit d'un tweet à la con d'Elon Musk et une catastrophe peut avoir lieu.

Citation Envoyé par web bea Voir le message
la Chine est une dictature, pas les pays de la zone euro.
L'UE se transforme petit à petit en dictature.
C'est une dictature molle ce qui est beaucoup plus fourbe.
1  0 
Avatar de Jules34
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 22/10/2021 à 9:32
Citation Envoyé par Charrette Voir le message
La Chine vient d'interdire officiellement le bitcoin et les cryptomonnaies donc il va continuer sa baisse
nope

Ils ont interdits pour mieux imposer la leurs en chine, preuve de l'engouement pour le truc, tout le monde part de chine pour les USA et le cours monte avec l'arrivée d'un ETF au USA.
0  0 
Avatar de Jules34
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 22/10/2021 à 9:39
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Le bitcoin établit un nouveau record dans son histoire en franchissant la barre des 66 000 dollars,

Et vous ?

Que pensez-vous des cryptomonnaies en général et du bitcoin en particulier ?
Avez-vous déjà acheté de la cryptomonnaie ? Si oui, laquelle ? Si non, l'envisagez-vous ?
Penchez vous du côté de ceux qui considère le bitcoin comme une valeur refuge comparable à l'or, ou plutôt du côté de ceux qui le voit comme une bulle spéculative géante sur le point d'éclater ?
Que pensez-vous des propos de Christine Lagarde qui a exprimé sa préoccupation quant au rôle du bitcoin dans la facilitation des activités criminelles ?
Partagez-vous l'avis du développeur Haskell Stephen Dieh qui voit dans le bitcoin un schéma de Ponzi postmoderne ?
Que pensez-vous de l'analyse de Bank of America qui estime que le bitcoin est le meilleur investissement de ces dix dernières années ?
- Je n'en pense plus grand chose, je regarde et je constate. Comme beaucoup de chose sur terre il ne suffit pas d'être d'accord ou pas d'accord pour qu'une chose disparaisse. Contrairement à beaucoup d'avis sur ce forum. La loi ne fait pas tout.
- Oui, du BTC, BNB et quelques autres, sans grandes attentes mais le résultat est la...
- Or ou bulle finalement c'est à peu près la même chose. On ne se partagera pas tout l'or de la terre jusqu'à la dernière miette sans rencontrer un problème de valeur, l'or et le bitcoin sont tout deux limités en quantité...
- et les billets de 500€ qui circulent à la frontière ? et les paradis fiscaux ? A d'autres...
- Certainement, mais encore une fois par cynisme j'ai tendance à voir dans le système du crédit bancaire un sacré schéma aussi...
- C'est sûr que je regrette de pas avoir acheté à un dollar....
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/10/2021 à 9:49
Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
l'or et le bitcoin sont tout deux limités en quantité...
Ça fonctionne avec l'or physique, mais il y a une escroquerie qui s'appelle "or papier" et qui en quantité nettement supérieur à la quantité réelle d'or.
L'or papier est utilisé pour manipuler le cour de l'or, parce que c'est un indicateur de crise, les banques font plein de manipulation pour maintenir le cours de l'or le plus bas possible, sans ce genre d'intervention il serait bien plus haut.
0  0 
Avatar de web bea
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 15/11/2021 à 16:45
25/09/2021 :
Citation Envoyé par Charrette Voir le message
La Chine vient d'interdire officiellement le bitcoin et les cryptomonnaies donc il va continuer sa baisse
20/10/2021 :
Le bitcoin établit un nouveau record dans son histoire en franchissant la barre des 66 000 dollars.
Et pour ceux qui se réjouissent de la mise au ban des cryptomonnaies par la Chine sachez que la Chine se prépare à sortir sa propre cryptomonnaie : il convenait donc de faire place nette en supprimant la concurrence.
J'espère que vous ne pensez pas non plus qu'il s'agit de lutter contre l'effet de serre en réduisant les émissions carbone grâce à un yuan numérique plus vert et plus vertueux!

Il existe en effet déjà de nombreuses cryptomonnaies largement plus économes en énergie que le bitcoin. Non le but c'est principalement de pouvoir encore mieux surveiller la population en contrôlant toutes les transactions financières. J'imagine qu'à moyen terme le yuan numérique remplacera totalement le yuan papier. Les opposants politiques ou même les gens qui ne seraient pas des citoyens modèles (avec une bonne note sociale) pourraient voir leur portefeuille bloqué pour certains types de transactions ou complètement bloqué, des amendes pour comportement anti-social pourraient être prélevées directement sur le portefeuille, les achats de livres subversifs seront évidemment immédiatement signalés au commissaire du peuple, les Ouïgours bénéficieront d'une version bridée du portefeuille électronique pour lequel toute transaction sera soumise à autorisation préalable des autorités, etc.
Bref, une dictature bien pire que celles qu'on a pu connaître dans le passé ou imaginer dans les romans de SF.

Je ne me risque pas trop à faire des prévisions sur le cours du bitcoin, mais par contre je pense qu'on peut prévoir des jours difficiles pour le peuple chinois sans trop se tromper.

[EDIT 16/11/2021] Mise en citation du titre de la news du 20 octobre (et ajout d'un espace manquant)
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2021 à 19:38
Citation Envoyé par web bea Voir le message
20/10/2021 : Le bitcoin établit un nouveau record dans son histoire en franchissant la barre des 66 000 dollars.
Est-ce que tu vas t'exclamer avec aucun d'enthousiasme quand la news sera "le bitcoin passe sous la barre des $16 000" ?
Là ça monte, mais ça peut chutter à n'importe quel moment, c'est de la spéculation classique.
Le bitcoin c'est pas une monnaie pour acheter des trucs. Le bitcoin c'est comme les pantalons à une jambe de Jacques Attali ou les tulipes dans le nord des Provinces-Unies au milieu du XVIIᵉ siècle.

Citation Envoyé par web bea Voir le message
pourraient voir leur portefeuille bloqué pour certains types de transactions ou complètement bloqué
Ça peut arriver avec l'euro. Il existe des projets de suppression de l'argent liquide.

Mais c'est vrai que la Chine s'en prend à toutes les cryptomonnaies, les banques chinoises se sentent menacées.
Depuis le début de l’année, la Chine multiplie les attaques contre les cryptomonnaies. Après avoir interdit aux institutions financières chinoises de vendre des services liés aux cryptomonnaies, puis coupé l’électricité aux mineurs de bitcoin, Beijing en a remis une couche, le 24 septembre 2021, en interdisant purement et simplement toutes les transactions crypto.
Si l'argent physique disparait, ça pourrait devenir utile d'avoir la possibilité d'utiliser une autre monnaie.
0  0 
Avatar de web bea
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 16/11/2021 à 11:07
Je pense que tu n'as simplement pas compris le sens de mon message et que tu as même compris plutôt l'inverse.
Je ne m'exclamais pas, ni, encore moins, ne me réjouissait : il n'y a ni point d'exclamation, ni smiley comme celui du message précédent auquel je répondais et dont l'auteur semblait lui très heureux de voir le bitcoin baisser et plus ou moins interdit d'utilisation en Chine. Il s’aventurait même à faire une prévision à la baisse sur le cours du bitcoin.

En fait je me suis simplement contenté de reprendre le titre de la news de la mi-octobre annonçant la hausse record du bitcoin pour montrer qu'il était difficile de faire des prévisions pertinentes sur son cours. Oui c'est vrai, je le reconnais, j'aurais peut-être du mettre aussi ce titre en citation, cela aurait été plus clair. J'ai d'ailleurs édité pour corriger. Après la phrase garde tout de même un ton neutre et fait plus dans le factuel que dans la joie ou le désespoir!

Dans un sens, ce que tu dis sur les fluctuations passées et à venir rejoint précisément ce que je tentais de montrer : le cours joue au yoyo depuis des années et il vaut mieux ne pas se hasarder à faire des prévisions et encore moins à se réjouir trop tôt d'une baisse ou d'une hausse. La seule chose qu'on puisse prédire sans trop se tromper c'est que les fortes variations sur le cours risquent fort de se poursuivre pendant un moment

Tu as raison de le préciser : ce qui risque d'arriver au yuan peut aussi se produire avec l'euro, avec toutefois une différence notable : la Chine est une dictature, pas les pays de la zone euro.
Après, c'est vrai, ça pourrait changer...
0  0