IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook envisagerait de changer de nom dès la semaine prochaine
Pour refléter son accent sur la construction du métavers

Le , par Stéphane le calme

165PARTAGES

8  0 
Comme Google qui s'est placé sous Alphabet en 2015 pour montrer qu'il était devenu plus qu'un simple moteur de recherche, Facebook voudrait faire de même afin de mettre l'accent sur la construction du métavers. Il ne s'agit pas donc de remplacer le nom Facebook par un autre, mais simplement de donner un nouveau nom à la maison mère qui ferait de Facebook un simple produit parmi d'autres détenus par cette maison mère.

Le changement de nom devrait être révélé lors de la conférence annuelle Connect de Facebook le 28 octobre, ou peut-être même plus tôt. Un changement de nom destiné à signaler l'ambition de la grande enseigne de technologie à être connu pour plus que les médias sociaux et tous les maux qui en découlent. Le changement de marque positionnerait probablement l'application Facebook comme l'un des nombreux produits d'une société mère supervisant des groupes comme Instagram, WhatsApp, Oculus, etc.

Lundi, Facebook a annoncé qu'il embaucherait 10 000 personnes en Europe pour l'aider à construire un « métavers ». En utilisant des technologies telles que la réalité virtuelle et augmentée, Facebook prévoit de créer un plus grand sentiment de « présence virtuelle », qui imitera l'expérience d'interagir en personne. « La qualité essentielle du métavers sera la présence - le sentiment de vraiment être là avec les gens », expliquait Mark Zuckerberg en juillet sur son profil Facebook.

Les cadres de Facebook martèlent que Facebook ne cherche pas, avec le « métavers », à construire un nouvel univers fermé, à l'image de son réseau social « aucune entreprise ne possédera ni n'exploitera le métavers ». « Comme Internet, sa caractéristique principale sera son ouverture et son interopérabilité. Pour lui donner vie, la collaboration et la coopération seront nécessaires entre les entreprises, les développeurs, les créateurs et les décideurs politiques », affirment-ils.

Un changement de marque pourrait également servir à séparer davantage le travail futuriste sur lequel Zuckerberg se concentre de l'examen minutieux auquel Facebook est actuellement soumis pour la façon dont sa plateforme sociale fonctionne aujourd'hui. Une ancienne employée devenue dénonciatrice, Frances Haugen, a récemment divulgué une mine de documents internes accablants au Wall Street Journal et a témoigné à leur sujet devant le Congrès. Les régulateurs antitrust aux États-Unis, en Europe et ailleurs s'intéressent de près à la gestion des données faites par l'entreprise et la confiance du public dans la façon dont Facebook fait des affaires est en baisse.

Pour compliquer les choses, alors que Facebook a fortement promu l'idée du métavers ces dernières semaines, ce n'est toujours pas un concept largement compris. Le terme a été inventé à l'origine par le romancier de science-fiction Neal Stephenson pour décrire un monde virtuel auquel les gens s'échappent d'un monde réel dystopique. Désormais, il est adopté par l'une des entreprises les plus importantes et les plus controversées au monde : elle va devoir expliquer pourquoi son propre monde virtuel vaut la peine d'être développé.

Facebook n'est pas la première entreprise technologique bien connue à changer de nom au fur et à mesure que ses ambitions se développent. En 2015, Google s'est entièrement réorganisé sous une société holding appelée Alphabet, en partie pour signaler qu'il n'était plus seulement un moteur de recherche, mais un conglomérat tentaculaire avec des entreprises fabriquant des voitures sans conducteur et des technologies de la santé. Et Snapchat a été renommé Snap Inc. en 2016, la même année où il a commencé à s'appeler une « société d'appareils photo » et a lancé sa première paire de lunettes de vue Spectacles.

La société devrait annoncer ses résultats du troisième trimestre le 25 octobre. Malgré les scandales, les actions Facebook ont augmenté d'environ 24 % depuis le début de l'année.


Métavers, qu'est-ce que c'est ?

Le concept de métavers devient rapidement un mot à la mode dans le domaine de la technologie et des affaires. Mais qu'est-ce que ça veut dire ?

Métavers est un terme large. Il fait généralement référence à des environnements de monde virtuel partagés auxquels les gens peuvent accéder via Internet. Le terme peut désigner des espaces numériques rendus plus vivants par l'utilisation de la réalité virtuelle (VR) ou de la réalité augmentée (AR). Certaines personnes utilisent également le mot métavers pour décrire les mondes de jeu, dans lesquels les utilisateurs ont un personnage qui peut se promener et interagir avec d'autres joueurs.

Il existe également un type spécifique de métavers qui utilise la technologie blockchain. Dans ceux-ci, les utilisateurs peuvent acheter des terrains virtuels et d'autres actifs numériques à l'aide de cryptomonnaies.

De nombreux livres et films de science-fiction se déroulent dans des métavers à part entière (des mondes numériques alternatifs qui ne se distinguent pas du monde physique réel). Mais cela reste de la fiction. Actuellement, la plupart des espaces virtuels ressemblent plus à l'intérieur d'un jeu vidéo qu'à la vraie vie.

Les fans du métavers y voient la prochaine étape du développement d'Internet.

À l'heure actuelle, les gens interagissent entre eux en ligne en se rendant sur des sites Web tels que des plateformes de médias sociaux ou en utilisant des applications de messagerie. L'idée du métavers est qu'il créera de nouveaux espaces en ligne dans lesquels les interactions des personnes peuvent être plus multidimensionnelles, où les utilisateurs peuvent s'immerger dans le contenu numérique plutôt que de simplement le visualiser.

L’intérêt accru pour le métavers peut être vu comme le résultat de la pandémie de COVID-19. Alors que de plus en plus de personnes ont commencé à travailler et à aller à l'école à distance, il y a eu une demande croissante de moyens de rendre l'interaction en ligne plus réaliste.

L'idée du métavers suscite beaucoup d'intérêt de la part des investisseurs et des entreprises qui souhaitent faire partie de la prochaine grande innovation.

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a déclaré en juillet que l'entreprise essaierait de passer d'une entreprise de médias sociaux à une entreprise métavers au cours des cinq prochaines années environ. En août, Facebook a lancé le test bêta de l'application Horizon Workrooms que Facebook considère comme une première étape vers la construction de son métavers.

Le terme est populaire dans la Silicon Valley, Microsoft ayant également mentionné la convergence des mondes numérique et physique.

Lors de son combat contre Apple, Epic n'a pas hésité à indiquer que se décrire comme un métavers en évolution avec Fortnite : « Fortnite est plus qu'un simple jeu. C'est une communauté intensément sociale dont la valeur pour ses utilisateurs dépend en grande partie de la capacité à se connecter avec d'autres utilisateurs. Epic a construit une communauté sur laquelle les gens comptent. En supprimant Fortnite de l'App Store, Apple a séparé des millions d'utilisateurs de leurs amis et de leur famille dans la communauté Fortnite, qui dépend entièrement de la connectivité(...). La suppression de Fortnite d'iOS entrave également considérablement une initiative Epic majeure - faire de Fortnite un ‘métavers’ à part entière, un espace virtuel interactif persistant et polyvalent. Un dommage comme celui-ci à l'application phare d'Epic ne peut pas être calculé en dommages-intérêts ».

Les musiciens peuvent faire des concerts virtuels sur cette plateforme. Par exemple, en septembre, des millions de personnes ont regardé la chanteuse Ariana Grande se produire virtuellement à Fortnite, a déclaré Epic Games.

Et vous ?

Changer de nom pourrait-il être efficace pour faire oublier tous les scandales liés à Facebook ?

Voir aussi :

Facebook encourage les discours de haine pour gagner de l'argent, selon une lanceuse d'alerte, qui a publié des informations qu'elle a pu glaner durant son passage au sein de l'entreprise
La dénonciatrice de Facebook demande au Sénat de tenir les réseaux sociaux pour responsables de leurs algorithmes en modifiant l'article 230 de la Communications Decency Act
La lanceuse d'alerte de Facebook estime que la société fait trop peu pour protéger les utilisateurs, la plupart des gens sont d'accord et estiment qu'une action du Congrès est nécessaire

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/10/2021 à 8:37
Le "Metavers", ce ne serait pas une nouvelle façon pour Facebook d’empiéter un peu plus sur la vie privée des fois ?

Sinon ça déchire le nouveau logo :



C'est vendredi on se laisse un peu aller !!!!

11  0 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/11/2021 à 11:31
Avec un système comme ça on facilite l'accés aux handicapés moteurs (encore que, la VR si on ne peut pas bouger, ça n'a pas de plus value par rapport à un Jeux vidéo classique...) et on dégrade la qualité d’accueil des sourds et des malvoyants.
Oui, parce que le but va vite être de fermer des centres d'accueils, probablement les excentrer également, rendant l’accès difficiles aux pauvres non équipés qui devront prendre un demi journée pour se rendre au seul bureau physique à 50km à la ronde.

De plus, si le chat en ligne à été remplacé par des "IA" qui piochent avec maladresse leurs réponses dans les FAC, combien de temps faudra-t-il avant de se retrouver devant un PNJ en 3D avec la même qualité (médiocre) de service, et plus de bureaux physiques?

L'enfer administratif passe de la 2D à la 3D quelle révolution...
8  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/11/2021 à 15:26
deja qu'on a pas confiance dans le cloud, pour la securite des données, ils pensent vraiment qu'on va avoir confiance en du travail collaboratif dans un metavers ?

faut vraiment etre americains pour pensez que les entrepises vont etre confiantes...et l'espionnage americians va vers vers ses beaux jours..
9  1 
Avatar de toutwd
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/10/2021 à 16:55
Changer de nom pourrait-il être efficace pour faire oublier tous les scandales liés à Facebook ?
Pour ma part, non surement pas.
Je pense qu'ils se dépêchent de "saucissonner" la boutique et ainsi échapper à un éventuel démantèlement légal, subi...
7  0 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 29/10/2021 à 15:03
Mon avis, c'est que tout ça c'est du pipeau. Comme toujours découper ses activitées et les gérer sous une holding, ça sert à :
- Montrer un signe de bonne volonté pour contrer les remarques de position dominante
- Faciliter l'"Optimisation" fiscale.

Google a fait la même chose avec Alphabet quand on parlait aussi de le segmenter de force (et surtout de l'exproprier) et maintenant alphabet est tranquille. En partit parce que sur les dizaines de "boites" que la holding gère, au final, il n'y en a que une ou deux de bénéficiaires....
7  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 29/10/2021 à 14:47
à la vitesse où ça se propage, on parlera bientôt de Métastase !
6  0 
Avatar de rbolan
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 29/10/2021 à 13:39
META vie privée entre nos mains
5  0 
Avatar de gretro
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/11/2021 à 19:40
Suis-je le seul qui roule des yeux à chaque fois que je lis ou que j'entends le mot métavers? Ça vient de se produire là...
5  0 
Avatar de JPLAROCHE
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 21/10/2021 à 11:04
Le monde est déjà très individualiste, métavers à part quelques cas, je ne vois aucun intérêt, la relation humaine passe par le non dit, les sensations, un tas d'informations que la réalité virtuelle ne projette pas, et puis si une nana vous suffit virtuellement, moi pas mdrrrrr , et les copains pour partir en vadrouille sur une bonne moto ça ne se remplace pas, j'aime l'informatique, mais de là à me soustraire à la réalité quotidienne NON , en plus que déjà nos gouvernants nous privent de libertés et nous matraquent d'impôts divers, alors fuir à la place de se défendre... non non je ne vois pas l'intérêt.
4  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/10/2021 à 14:49
Les études montrent que Facebook est toxique, rends les gens dépressifs, complotistes, solitaires, et pousse au suicide, et que pendant ce temps les données sont collectées et vendues à n'importe qui.
Sans parler du fait que plus une news est une fake news ou une news ultra complotiste, plus elle arrive dans le top de l'algo Facebook et est mise en avant, donc quand tu es sur Facebook on t'abreuve de : "la terre est plate", "la NASA n'est jamais allé sur la lune", "le dérèglement climatique est un complot des élites", "les vaccins Covid ca sert à rien", ou encore "c'est Bill Gate qui à créé la Covid avec la complicité de l'institut pasteur, qui a breveté la Covid "

En fait meta c'est juste encore pire, c'est Facebook à la puissance 100, les gens vont y devenir encore plus névrosés, et Facebook pourra collecter encore plus de données.

Non mais quel escroc !

Dans les faits son machin prétendument futuriste n'est même pas aussi bien que Second life qui existe déjà depuis environ 20 ans
4  0