IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'UE donne 2 mois à Google pour améliorer sa présentation des résultats de recherche sur Internet pour les vols, les hôtels et d'expliquer les classements y relatifs
Sans quoi des sanctions suivront

Le , par Patrick Ruiz

181PARTAGES

10  0 
Google a deux mois pour améliorer sa façon de présenter les résultats de recherche sur Internet pour les vols, les hôtels et expliquer les classements y relatifs. L’Union européenne annonce des sanctions dans le cas où le géant technologique américain ne se met pas en règle.

Le moteur de recherche Internet le plus populaire au monde fait depuis longtemps l'objet d'un examen minutieux de la part des autorités antitrust et des associations de consommateurs du monde entier en raison de ses pratiques commerciales. Le dernier grief porte sur les prix affichés au travers de ses services Google Flights et Google Hotels.

« Les prix des vols et des hôtels affichés sur Google doivent être définitifs et inclure les frais ou les taxes qui peuvent raisonnablement être calculés à l'avance », indique la Commission de l’UE qui ajoute « qu’en outre, Google devrait réviser les conditions générales de Google Store, car le réseau de coopération pour la protection des consommateurs a constaté que, dans certains cas, il existe un déséquilibre important des droits entre les professionnels actifs sur ces plateformes et le consommateur. En outre, lorsque les autorités chargées de la protection des consommateurs signalent des contenus enfreignant les règles de protection des consommateurs, Google devrait supprimer ou désactiver plus rapidement l'accès à ces contenus. »

« Les consommateurs européens ne doivent pas être trompés lorsqu'ils utilisent des moteurs de recherche pour planifier leurs vacances. Nous devons leur donner les moyens de faire leurs choix sur la base d'informations transparentes et impartiales », insiste le commissaire européen à la justice.


La situation fait suite à une enquête (en France) de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) qui a démontré « le caractère trompeur du classement des hôtels par Google, notamment sur son moteur de recherche. » Après avoir été saisie de « plaintes d’hôteliers dénonçant l’affichage sur Google d’un classement trompeur des hébergements touristiques », la DGCCRF « a contrôlé en 2019 et 2020 la nature et la loyauté des informations délivrées par la plateforme ».

Les classements de plus de 7500 établissements ont été comparés sur un nombre conséquent de cas au seul classement officiel existant en France et délivré par Atout France. Il est ainsi apparu que Google avait substitué au classement Atout France une classification établie selon ses propres critères. Celle-ci « prêtait grandement à confusion par sa présentation et par l’utilisation identique du terme +étoiles+, selon la même échelle allant de un à cinq, pour classer les hébergements touristiques ». Estimant que cela « constituait une pratique commerciale trompeuse », la DGCCRF avait transmis au parquet de Paris les conclusions de ses investigations, ce qui avait obligé le géant technologique américain à s’arrimer au classement officiel délivré par Atout France. L’entreprise américaine avait en sus écopé d’une amende de 1,1 million de dollars.

Source : UE

Et vous ?

Faites-vous usage de ces services (Google Flights et Google Hotels) ? Quels sont vos constats ? Partagez votre expérience

Voir aussi :

Droits voisins : Google va verser plus de 62 millions d'euros à un groupe d'éditeurs de presse français, provoquant la colère d'autres groupes qui dénoncent des accords opaques et inéquitables
France : la Mutuelle nationale des hospitaliers MNH victime d'une attaque du rançongiciel RansomExx, qui a paralysé les opérations de la compagnie
France : une classe prépa en mathématiques, physique, ingénierie et informatique ouverte dans les lycées pour les élèves désireux de bénéficier d'un enseignement renforcé en sciences informatiques

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !