IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple aurait versé des millions de dollars à une étudiante après que des techniciens de réparation ont partagé ses images personnelles
Sur les réseaux sociaux

Le , par Bill Fassinou

56PARTAGES

15  0 
Apple aurait versé des millions de dollars en guise de dédommagement à une étudiante californienne de 21 ans après que des techniciens de réparation ont copié des images explicites de son iPhone et les ont publiées en ligne. Le montant exact de l'accord est gardé secret, mais certaines sources indiquent qu'il s'agit bel et bien de plusieurs millions de dollars. Apple est fière de ses engagements en matière de confidentialité et de sécurité des données, mais dans ce cas malheureusement, ces priorités n'ont pas été respectées dans les installations de son sous-traitant. Les employés à l'origine de l'incident auraient été licenciés.

L'histoire remonte à 2016. Une étudiante de 21 ans, surnommée Jane Doe (son vrai nom n'a pas été révélé), a apporté son téléphone dans le centre de réparation de Pegatron Technology Service, un sous-traitant d'Apple, en Californie. Ensuite, alors que le téléphone était en cours de réparation dans les locaux de Pegatron, deux techniciens ont téléchargé des "photos sexuellement explicites à différents stades de déshabillage" et une vidéo de son téléphone sur son compte Facebook. Les documents judiciaires indiquent que les fichiers ont été téléchargés d'une manière qui suggère qu'elle les a postés elle-même.



En tout, une dizaine d'images et de vidéos de sa galerie personnelle sur l'appareil auraient été publiées par les techniciens de réparation. Elle a poursuivi Apple pour atteinte à la vie privée et infliction de détresse émotionnelle. Dans l'affaire, son avocat aurait demandé au fabricant de l'iPhone 5 millions de dollars en compensation de la détresse émotionnelle qui en a résulté. Un accord a finalement été trouvé entre les deux parties, mais le montant réel n'a pas été révélé. Toutefois, le Telegraph, qui a rapporté l'affaire pour la première fois, a indiqué qu'il s'agit d'un accord de "plusieurs millions de dollars".

En outre, Apple a confirmé l'existence de l'accord aux médias, mais n'a pas fait mention de la somme versée. Selon les documents juridiques, Apple aurait mené une "enquête exhaustive" sur le site et les deux employés responsables de l'incident ont été licenciés. Dans une déclaration, Apple a déclaré que « nous prenons très au sérieux la confidentialité et la sécurité des données de nos clients et avons mis en place un certain nombre de protocoles pour garantir la protection des données tout au long du processus de réparation ». Les photos de la victime n'ont été supprimées qu'une fois signalées par ses amis.

« Lorsque nous avons appris cette violation flagrante de nos politiques chez l'un de nos fournisseurs en 2016, nous avons pris des mesures immédiates et avons depuis continué à renforcer nos protocoles avec les fournisseurs ». L'un des problèmes ici est qu'Apple demande à ses clients d'envoyer leur iPhone en réparation avec le code d'accès désactivé, ce qui permet à toute personne de la chaîne d'accéder à toutes les données stockées sur l'appareil. Cependant, il est toujours conseillé de réinitialiser l'appareil aux paramètres d'usine avant de l'envoyer en réparation. Cette solution peut vous faire perdre vos données.

Apple, bien sûr, a mis beaucoup de temps et d'efforts pour faire de la vie privée l'un de ses arguments de vente. Lors de la conférence mondiale des développeurs de l'entreprise WWDC cette semaine, l'entreprise devrait annoncer de nouvelles fonctionnalités liées à la vie privée pour ses systèmes d'exploitation et ses appareils, y compris l'iPhone. En 2019 encore, Apple avait continué à prendre des mesures pour limiter les réparations "non autorisées" de ses appareils par des tiers, en affirmant que cela aurait un impact sur la vie privée des clients. Cet état d'esprit a commencé à changer plus tard cette année-là.

Cela s'est produit après que l'entreprise a dévoilé le programme des fournisseurs de réparation indépendants. Au début, ce programme permettait uniquement aux iPhone hors garantie d'être réparés par des prestataires tiers. Mais en 2020, Apple a signé un accord avec Best Buy pour permettre aux techniciens du détaillant de Minneapolis de réparer les iPhone dans n'importe quel magasin Best Buy aux États-Unis. Cette année, Apple a déclaré que le programme des prestataires de réparation indépendants s'étendait à plus de 200 pays dans le monde afin d'offrir des réparations sûres et fiables pour les produits Apple.

Il existerait désormais plus de 1 500 centres de réparation indépendants au service des clients aux États-Unis, au Canada et en Europe. Notons que les amendes se sont multipliées pour l'entreprise dernièrement. En mars, Apple a écopé d’une amende de 10,5 millions de réaux brésiliens (1,6 million d’euros) au Brésil pour la vente d’iPhone sans le chargeur dans la boîte. Cela concerne en l’occurrence les iPhone 12. Procon-SP, le régulateur brésilien de la protection des consommateurs, explique avoir infligé cette amende à Apple pour « publicité mensongère, vente d’un appareil sans le chargeur et clauses abusives ».

Un mois plus tard, la Russie a condamné Apple à payer une amende de 10 millions d'euros pour avoir abusé de sa position dominante sur le marché des applications mobiles dans le pays. Le Service fédéral antimonopole de la Russie (SFA) a déclaré que la distribution d’applications mobiles par Apple via son système d’exploitation iOS avait donné à ses propres produits un avantage concurrentiel. Selon l'agence de presse TASS, Apple a déclaré qu'il n'était pas d'accord avec la décision et qu'il ferait appel en temps voulu. Avant cela, en décembre 2020, l'Italie l'avait condamné à payer une amende de 12 millions de dollars.

L'entreprise avait été condamnée sur motif de fausses allégations sur la résistance à l'eau de l'iPhone. Selon l'autorité nationale italienne de la concurrence (Autorita Garante della Concorrenza e del Mercato – AGCM), certains iPhone ne sont pas aussi résistants à l'eau qu'Apple le prétend. Elle avait accusé la firme de Cupertino de pratiques commerciales "agressives et trompeuses" concernant l'étanchéité de l'iPhone. Les fausses affirmations d'Apple concerneraient plusieurs modèles de l'iPhone, dont iPhone 8, iPhone 8 Plus, iPhone XR, iPhone XS, iPhone XS Max, iPhone 11, iPhone 11pro et iPhone 11 pro Max.

Source : The case ( pdf )

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Apple écope d'une amende de 1,6 million d'euros pour avoir vendu des iPhone 12 sans chargeur aux Brésiliens, publicité mensongère et clauses abusives

Apple écope d'une amende de 10 millions d'euros pour avoir abusé de sa position dominante sur le marché des applications mobiles en Russie

Redressement fiscal d'Apple : la Cour de justice de l'UE annule l'amende record de 13 milliards d'euros infligée à Apple en 2016 par la Commission européenne

Apple écope d'une amende de 12 millions de dollars de la part de l'autorité italienne de la concurrence pour avoir fait de fausses allégations sur la résistance à l'eau de l'iPhone

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 08/06/2021 à 15:08
Ce qui se passe sur votre iPhone reste sur votre iPhone
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/06/2021 à 16:38
Je pense qu'il y a des techniciens de réparation qui ont regardé beaucoup de photos privées.
1  0 
Avatar de archqt
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/06/2021 à 21:11
Bon 4 millions de dollars pour des photos, ça peut valoir le coup. Dans 1an plus personne ne se souviendra que t'étais à poil. Quid des actrices connues qui ont eu des photos intimes volées ?
0  5