IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple écope d'une amende de 1,6 million d'euros pour avoir vendu des iPhone 12 sans chargeur aux Brésiliens,
Publicité mensongère et clauses abusives

Le , par Stéphane le calme

59PARTAGES

11  1 
Apple a écopé d’une amende de 10,5 millions de réaux brésiliens (1,6 million d’euros) au Brésil pour la vente d’iPhone sans chargeur dans la boîte. Cela concerne en l’occurrence les iPhone 12. Procon-SP, le régulateur brésilien de la protection des consommateurs, explique avoir infligé cette amende à Apple pour « publicité mensongère, vente d’un appareil sans chargeur et clauses abusives ».

Apple a décidé de n'inclure ni le chargeur d'alimentation ni les écouteurs avec l'iPhone 12, évoquant des raisons environnementales. Apple a déclaré qu'il serait en mesure de réduire considérablement les émissions de carbone en n'ayant pas à fabriquer les accessoires en premier lieu, en plus de réduire la taille de la boîte d'expédition de chaque iPhone vendu. Apple affirme que cela permettra d'économiser 2 millions de tonnes métriques de carbone par an.

« Pour tous les modèles d’iPhone, nous retirons de la boîte l’adaptateur secteur souvent inutilisé, et nous ajoutons le très utile câble de charge rapide USB‑C vers Lightning. Cela permet de réduire la taille de l’emballage et le nombre de cargaisons, puisqu’il y a plus de boîtes par cargaison. Par ailleurs, nous accompagnons nos partenaires de fabrication dans leur transition vers les énergies renouvelables. Mises bout à bout, toutes ces initiatives ont pour effet de réduire nos émissions de carbone de plus de 2 millions de tonnes métriques par an ».

La vice-présidente d'Apple, Lisa Jackson, a déclaré qu'il y avait déjà plus de 2 milliards d'adaptateurs secteur dans le monde, donc continuer à les inclure dans la boîte avec l'iPhone était un gaspillage. La société a également déclaré que de plus en plus de clients optaient pour des méthodes de charge sans fil. « Nous espérons que tous les constructeurs nous imiteront  », a lancé Apple après avoir annoncé que par souci écologique, les chargeurs et les écouteurs EarPods ne seraient plus livrés avec les iPhone.

La boîte de l'iPhone 12 continuera à être équipée du câble de chargement USB-C vers Lightning, mais les écouteurs et l'adaptateur secteur EarPod ne le seront pas. Ces accessoires ne seront désormais vendus que séparément.

Cette mesure n'a pas fait l'unanimité. En décembre, l'agence de protection des consommateurs de l'État de São Paulo, au Brésil, a estimé qu'Apple devrait inclure un adaptateur électrique avec chaque iPhone vendu dans cet État. Les autorités brésiliennes ont exigé qu'Apple inclue un chargeur avec les nouveaux appareils mobiles qu'il prévoit de vendre dans le pays, ce qu'il n'a pas fait depuis le lancement de l'iPhone 12. Notons que l'agence publique Procon-SP a contacté la société en octobre et a demandé à la société d'expliquer pourquoi elle ne fournissait plus d'accessoires de chargement avec ses nouveaux iPhone.


Procon-SP a demandé à Apple de fournir une preuve valable qui montre qu’inclure le chargeur dans la boîte des nouveaux smartphones est négatif pour les utilisateurs. De la même manière, l’agence a demandé de vérifier les avantages réels et spécifiques pour l'environnement que représente le fait de ne pas inclure ce chargeur d'iPhone.

Apple a sorti les mêmes arguments déjà présentés par ses dirigeants durant la keynote. Cela n'a pas convaincu les autorités.

Aussi, dans un communiqué de presse, Procon-SP a déclaré qu’Apple n'a pas donné d'arguments « valables » qui défendent les consommateurs. Parmi les arguments de l'entreprise, il n'y a rien de nouveau à part ce qui a été dit le jour de sa présentation, où l'avantage d'aider l'environnement en réduisant les émissions de carbone est exposé. Procon-SP a déclaré qu'un adaptateur électrique était une « pièce essentielle » pour l'utilisation des produits Apple, et que vendre l'iPhone sans lui est contraire au code de défense des consommateurs brésilien. L’agence a également mentionné qu'Apple n'a pas démontré que les anciens chargeurs offrent la même expérience de charge que les nouveaux. Il n'a pas non plus été prouvé que l'utilisation de chargeurs tiers n'est pas utilisée comme un moyen d'échapper à la garantie par l'entreprise.

Cette fois-ci, Procon estime qu'Apple n'a pas répondu lorsqu'il lui a été demandé si le prix de l'iPhone 12 avait été réduit après avoir retiré le chargeur, quel était le prix de l'iPhone avec et sans le chargeur, et si cela réduisait le nombre de chargeurs produits.

Alors que l'iPhone 12 mini coûte 729 USD aux États-Unis, au Brésil, le même téléphone coûte environ 1200 USD. En 2019, lorsque Apple a présenté l'iPhone 11, il a commencé à 799 $, tandis qu'au Brésil, il coûtait également environ 1200 $. La dépréciation du real brésilien et la pandémie ont contribué à accroître le dollar américain par rapport à la monnaie brésilienne.

Outre le retrait du chargeur sur l'iPhone 12 et les nouveaux iPhone commercialisés, Procon-SP signale d'autres problèmes avec Apple, tels que:
  • Publicité trompeuse: les consommateurs d'iPhone 11 Pro ont signalé qu'Apple n'avait pas réparé leur téléphone après des problèmes d'eau
  • Problèmes de mise à jour iOS: certains utilisateurs ont signalé des « problèmes avec certaines fonctions » sur leur iPhone après les avoir mis à jour, Apple ne les a pas aidés
  • Clauses abusives : Apple s'exonère de toutes garanties légales et implicites et des vices cachés ou non apparents, selon Procon-SP

« Apple doit comprendre qu’il existe au Brésil de solides lois et institutions de protection des consommateurs. Il doit respecter ces lois et ces institutions », a déclaré Fernando Capez, le directeur exécutif de Procon-SP. Pour sa part, Apple peut (si la société le souhaite) faire appel de la décision concernant l’amende.

Après Apple, plus d'entreprises ont rejoint la vague. Peu de temps après le lancement de l'iPhone 12, Xiaomi a tweeté qu'il « n'avait rien laissé de côté » pour son Mi 10T Pro, ajoutant un court clip vidéo montrant une boîte Mi 10T avec un chargeur à l'intérieur. Lei Jun, PDG du fabricant de téléphones chinois Xiaomi, a confirmé que son prochain téléphone Mi 11 ne serait pas livré avec un chargeur, invoquant des préoccupations environnementales. Néanmoins, les clients avaient le choix : ils pouvaient choisir de prendre le smartphone sans le chargeur dans la boîte pour préserver l'environnement ou le conserver dans l'emballage sans frais supplémentaires.

Samsung a également annoncé sa nouvelle ligne Galaxy S21 sans chargeurs dans la boîte. À l'époque, avant le lancement des appareils au Brésil, Procon-SP avait déclaré que la société sud-coréenne était également dans sa ligne de mire . Mais lorsque la gamme S21 a été lancée au Brésil , Samsung a signé un accord avec Procon-SP : quiconque achèterait les appareils pendant la période de prévente bénéficierait d’un chargeur « en cadeau ».

Source : Procon

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de gretro
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/03/2021 à 20:54
1,6 million d'euros, c'est du petit change pour Apple. Quand est-ce que les systèmes de justice vont se rendre compte que pour que l'effet dissuasif fonctionne, il faut que les pénalités soient en centaines de millions d'euros ou même en milliards d'euros. À partir d'un certain revenu, les pénalités devraient être en % de leur revenu.
3  1