IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple aurait verrouillé le compte iCloud d'un utilisateur dont le nom de famille contiendrait la valeur booléenne ''True'',
Généralement connu comme mot-clé dans des langages de programmation

Le , par Bruno

147PARTAGES

5  0 
Dans un tweet laissé sur son compte le 6 mars, l'actrice et auteur, Rachel TRUE a indiqué qu’Apple aurait bloqué son compte iCloud à cause de la façon dont son nom de famille s'écrit. Après un changement de casse du mot "TRUE", représentant le nom de famille de l’actrice Rachel TRUE, le système d’Apple aurait considéré la nouvelle valeur "true", comme l’une des données généralement connues en informatique en tant que mot-clé d’un langage de programmation ou du langage SQL.

En effet, en programmation informatique, True et False sont des valeurs booléennes, c'est-à-dire qu'elles servent lors des opérations conditionnelles à savoir si une condition est réalisée ou non. True représente la valeur "Vrai" et False représente la valeur "Faux". Une possible confusion du nom de famille de Rachel avec cette conception informatique du mot "True" aurait provoqué la panne du compte iCloud de Rachel TRUE. Ce problème existe depuis plus de six mois, a-t-elle déclaré.


Rappelons qu’iCloud est un service de stockage et de cloud computing d'Apple. Lancé en 2011, le service comptait environ 850 millions d'utilisateurs en 2018, contre 782 millions en 2016. Il permet aux utilisateurs de stocker des données telles que des documents, des photos et de la musique sur des serveurs distants pour les télécharger sur des appareils iOS, macOS ou Windows, de partager et d'envoyer des données à d'autres utilisateurs, et de suivre leurs appareils Apple en cas de perte ou de vol. iCloud permet également d’effectuer des sauvegardes des systèmes iOS directement sur le cloud d'Apple, en lieu et place des sauvegardes manuelles sur ordinateurs Mac ou Windows à l'aide d'iTunes. Les utilisateurs du service peuvent également faire un partage sans fil des photos, de la musique et des jeux instantanément en reliant des comptes par le biais d'AirDrop.

L'actrice TRUE a déclaré qu'elle avait passé des heures à parler au service client, et qu'Apple n'a pas cessé de lui facturer le service iCloud. L'utilisatrice pourrait passer au niveau gratuit, cependant, elle perdrait la plupart de ses données en ligne si elle le faisait. En effet, lorsqu’un utilisateur souscrit au service iCloud, il obtient automatiquement 5Go de stockage gratuit. S'il a besoin de plus d'espace dans iCloud, il peut passer à un plan de stockage plus important. Notons qu'on peut mettre à niveau le plan de stockage iCloud à partir d’un iPhone, iPad, iPod touch, Mac ou PC. L’utilisateur a le choix entre des plans de 50Go, 200Go ou 2To. Il peut même utiliser le partage familial pour partager les plans de 200Go et de 2To avec sa famille. Après la mise à niveau, l’utilisateur sera facturé mensuellement. De plus, si l’utilisateur s’abonne également à des services Apple comme Apple Music ou Apple TV+, il pourrait faire des économies avec Apple One. Car, avec Apple One, on peut choisir une formule d'abonnement qui inclut 50Go, 200Go ou 2To de stockage iCloud.

« Vos programmeurs peuvent-ils libérer mon nom de famille de la prison d'iCloud ? J'ai été mis en "lock-out" pendant plus de 6 mois à cause d'un "t" en minuscule dans mon nom de famille, également à cause d'une commande informatique », a déclaré l’actrice Rachel TRUE sous forme d’ironie. Ce n’est pas la première fois que des utilisateurs d’Apple font face à des difficultés similaires. En fin d’année dernière, plus précisément le jour de Noël, Apple a signalé des problèmes de compte et de connexion au support de son service iCloud, alors que de nombreuses personnes installaient leur appareil pour la première fois. Le service iCloud d'Apple avait faire face a un problème qui avait entrainé des échecs de configuration des nouveaux appareils et d'activation de comptes pendant plus de 32 heures. Un certain nombre d'utilisateurs, dont ceux possédant des produits comme l'iPhone, l'Apple Watch et le HomePod, avaient signalé sur Twitter des problèmes d'activation de leurs appareils.

Apple dispose de onze centres de données qui prennent en charge les services iCloud. La société possède six centres de données aux États-Unis, deux au Danemark et trois en Asie. L'un des premiers centres de données iCloud d'Apple est situé à Maiden, en Caroline du Nord, aux États-Unis.


Contrairement au cas de Rachel TRUE, le support d’Apple avait reconnu ce problème sur Twitter. « Nous sommes confrontés à une capacité élevée en ce moment, ce qui a un impact sur votre capacité à mettre en place iCloud, veuillez essayer dans quelques heures », a déclaré Apple dans un tweet. Pour Steve, un internaute visiblement avisé, il s’agit d’une situation connue sur le nom de Little Bobby Tables. « J'avais l'habitude de gérer un site qui fonctionnait avec un logiciel open source de commerce électronique. Un jour, un client du nom de Richard Null s'est plaint de ne pas pouvoir passer de commande. J'ai découvert qu'une fonction not null considérait la chaîne null pour indiquer que la valeur était manquante », déclare l’internaute.

Et vous ?

Utilisez-vous un produit d'Apple ? Lequel ?

Avez-vous déjà rencontré un problème similaire ? Quelle était votre solution ?

Voir aussi

Apple met l'application iCloud à disposition des utilisateurs de Windows 10, au travers du Microsoft Store

Apple paie 288 000 dollars à des hackers éthiques qui ont trouvé 55 vulnérabilités sur le réseau de l'entreprise, dont 11 estimées comme critiques

Apple : le FBI a obtenu l'accès au compte iCloud d'un manifestant, accusé d'avoir incendié des voitures de police

Confusion de dépendance : un chercheur a piraté Apple, Microsoft, Netflix et des dizaines d'autres entreprises, dans le cadre d'une nouvelle attaque qui ne nécessite aucune action de la victime

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de 10_GOTO_10
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 08/03/2021 à 19:46
Pour que la valeur "TRUE" soit interprétée comme valeur plutôt que comme du texte, il doit y avoir une méchante injection SQL qui traîne.

Je vais leur demander, moi mon vrai nom c'est "DROP DATABASE"
5  0 
Avatar de TotoParis
Membre averti https://www.developpez.com
Le 08/03/2021 à 13:30
Ah ben il y a des langages de programmation très évolués qui trainent de belles merdes finalement...
0  4