IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Alors que 40 % d'internautes disent ne pas faire confiance à Facebook et TikTok, 65,7 % estiment que Google est l'entreprise la plus fiable,
Selon une enquête de SeoClarity

Le , par Bruno

345PARTAGES

5  0 
Pour comprendre la relation des internautes avec les différentes entreprises technologiques, SeoClarity, une entreprise spécialisée dans l'évaluation des moteurs de recherches, a mené une enquête auprès d’une population de 1 057 personnes. Il en ressort de cette enquête que, avec 65,7 % d’internautes qui lui font confiance, Google est l'entreprise la plus fiable parmi les entreprises de technologie les plus suivies à l’heure actuelle. Amazon vient en deuxième position dans cette enquête avec 65,1 % d’internautes qui lui font confiance et Microsoft se positionne au podium des entreprises les plus fiables avec 63,9 % de réponses favorables. Facebook et TikTok viennent loin derrière avec environ 60 %.


L’enquête a révélé que TikTok est le réseau social le moins fiable avec plus de 2 internautes sur 5, soit environ 43 % d’internautes qui disent se méfier de l'application de réseau social spécialisée dans les contenus vidéo. Selon SeoClarity, il est quelque peu surprenant, compte tenu du climat politique actuel et des discussions autour de Huawei et de TikTok, que la deuxième entreprise la moins fiable de la liste soit Facebook. 42,6 % des personnes interrogées ont déclaré se méfier de l’entreprise de Mark Zuckerberg.

Impôt sur le revenu des entreprises technologiques

Interrogé sur l’impôt sur le revenu des entreprises de technologie, un tiers, soit 34,1 % des internautes interrogés ont déclaré que les entreprises de réseaux sociaux et de technologies ne payaient pas leur juste part d'impôt. 61,9 % d’internautes estiment que ces entreprises devraient se voir imposer davantage de réglementations. Dans l'ensemble, moins de la moitié des personnes interrogées pensent que Google, Microsoft, Amazon, Apple et Facebook paient leur juste part d'impôt.


En plus de la méfiance que beaucoup d’internautes ressentent déjà envers Facebook, les résultats de l’enquête ont montré que plus d'un tiers (36,4 %) pense que la société de Zuckerberg ne paie pas sa juste part d'impôt. De même, seulement 34,1 % d’internautes pensent que Twitter paie suffisamment d'impôts. Quant à Google, la plus fiable des entreprises, 46,6 % des internautes estiment qu'elle paie sa juste part d'impôt, alors que moins de 30 % (29,5 %) disent le contraire.

Vie privée des internautes

L’enquête menée par SeoClarity a révélé que 44 % des internautes pensent que les politiciens ne font pas assez pour protéger les citoyens en ligne. Nos résultats ont montré que seuls 40 % des internautes pensent que les politiciens et les régulateurs en ont fait assez pour protéger leurs données en ligne. Les résultats de l’enquête ont révélé que près de 62 % des internautes estiment que les entreprises devraient se voir imposer davantage de réglementations. En ce qui concerne la question de savoir qui doit réglementer les entreprises technologiques, 30 % des internautes estiment que des organismes d'experts indépendants sont nécessaires pour réglementer ces entreprises.

Une autre possibilité de réglementer les entreprises technologiques serait de former un régulateur géré par l'industrie, avec une connaissance approfondie de chaque plateforme et des experts dans l'industrie. 73 % des répondants estiment que les entreprises de médias sociaux devraient être chargées de vérifier tous les contenus. Dans la perspective des élections de 2020, Twitter avait mis en place une fonction de vérification des faits et de notification des déclarations litigieuses, y compris un certain nombre de vérifications de faits très médiatisées sur le compte de l’ancien président Trump. En plus de la vérification du contenu de leurs sites, deux tiers (66,7 %) des internautes pensent que les moteurs de recherche et les réseaux sociaux devraient explicitement mentionner les liens et les articles qui s'avèrent être des "fakes news ".

Comment les internautes perçoivent le moteur de recherche Google ?

Interrogés sur les "facteurs de classement" qui peuvent avoir un impact sur le lieu où un site web est consulté sur Google, 88 % ont déclaré que la sécurité et la pertinence d'un site aideraient à son classement. Les trois principaux facteurs qui, selon les utilisateurs, ont le plus d'impact sur le bon classement d'un site dans les résultats de recherche Google sont les suivants :

  • pertinence de la page pour la recherche (51 %) ;
  • sécurité du site (43 %) ;
  • date de la dernière mise à jour de la page (26 %).

En utilisant les connaissances sur les techniques de SEO (search engine optimization), et les propres directives de Google sur ce qu'ils recherchent dans un site web, les réponses recensées ne sont certainement pas fausses. Toutefois, près de 2 personnes sur 5 déclarent ne pas penser que les recherches précédemment effectuées par un internaute sur Google ont une grande influence sur les résultats de recherche.

Google propose des résultats personnalisés dans la mesure du possible, et cela inclut les sites qu'il sait que l’internaute visite très souvent. 29 % de la population de cette enquête pensent que Google n'est pas clair lorsqu'il affiche des annonces. Si le classement d'un site peut être influencé par divers facteurs, le titre d’annonceur est une caractéristique plus importante pour le classement d'une page par le moteur de recherche Google. Cependant, bien que Google ajoute des icônes "AD" aux annonces sur les pages de recherche, près d'une personne sur trois (28,9 %) pense que Google n'est pas clair et transparent lorsqu'il vous montre une annonce, tandis que 61 % pensent que Google est assez équitable dans ses pratiques publicitaires.

Bien que Google soit l'entreprise technologique la plus fiable selon l’enquête menée par SeoClarity, les résultats de cette enquête révèlent que, 69 % des internautes sont préoccupées par les données que Google collecte lorsqu’ils utilisent ses services. 54 % des personnes interrogées sont préoccupées par la collecte de leurs adresses e-mail, tandis que 69 % sont mal à l'aise à l'idée que l'entreprise technologique puisse localiser leur adresse personnelle, et 58 % sont préoccupées par les divers produits et services à commande vocale de Google qui pourrait écouter leurs conversations. Cependant, malgré ces inquiétudes, 57,9 % des personnes pensent que Google a à cœur les intérêts des utilisateurs et 80 % estiment que le monde est mieux informé grâce à ses services et produits.

Source : SeoClarity

Et vous ?

Quel est votre avis sur les résultats de cette enquête ?

Voir aussi

Un nombre croissant d'entreprises reconnaissent la nécessité d'une intelligence artificielle éthique et de confiance, mais les progrès en la matière restent inégaux, selon Capgemini

51 PDG d'entreprises IT ont envoyé une lettre ouverte au Congrès US pour demander une loi fédérale sur la confidentialité des données, en affirmant vouloir renforcer la confiance des utilisateurs

Facebook, l'entreprise tech la moins fiable en matière de protection de données personnelles, seulement 22 % des Américains lui font confiance

Les dirigeants des entreprises de technologie qui mentent au sujet de violations de vie privée risquent 20 ans de prison, en vertu d'un nouveau projet de loi du Sénat

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !