IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les pertes dues aux escroqueries sentimentales ont atteint un record de 304 millions de dollars en 2020,
Selon un rapport de la FTC

Le , par Stan Adkens

42PARTAGES

7  0 
Les escroqueries sentimentales sur Internet existent depuis un certain temps. Mais l'actuelle pandémie de covid-19 et les restrictions de distanciation sociale liées, qui maintiennent les populations à domicile, ont permis aux fraudeurs de se faire passer pour des amoureux et de voler de l'argent. Ce qui pourrait avoir joué un rôle majeur dans la hausse des pertes dues à cette arnaque, qui ont atteint des niveaux records en 2020, a déclaré la Commission fédérale du commerce des États-Unis dans un rapport publié mercredi dernier.

En 2020, selon l’agence fédérale, les sommes d'argent perdues par les Américains à cause des escroqueries amoureuses, qui commencent généralement en ligne, ont augmenté de 50 % par rapport à l'année précédente, passant d'un peu plus de 200 millions de dollars en 2019 à plus de 300 millions de dollars, selon la FTC. Alors que les personnes de 40 à 69 ans sont les plus susceptibles de dire qu'elles ont perdu de l'argent à cause de ces escroqueries, les rapports sur ces escroqueries sont en hausse dans toutes les tranches d'âge, selon l'agence.


La FTC estime que le pic de 50 % des pertes supplémentaires enregistrées en 2020 peut être attribué à la pandémie de covid-19, qui a limité la capacité des personnes à se rencontrer en personne et a forcé plus d'internautes à utiliser des communications en ligne à longue distance et impersonnelles, comme les applications de rencontre.

« De 2016 à 2020, les pertes totales en dollars signalées ont plus que quadruplé, et le nombre de signalements a presque triplé », a déclaré l'agence. Dans la plupart des cas, la ruse de ces escroqueries est que les cibles d'une arnaque sentimentale doivent envoyer de l'argent aux escrocs.

« Les escrocs prétendent avoir envoyé de l'argent pour une raison inventée de toutes pièces, puis ont une histoire détaillée sur la raison pour laquelle l'argent doit leur être renvoyé ou être envoyé à quelqu'un d'autre. Les gens pensent qu'ils aident quelqu'un qui leur est cher, mais il se peut qu'ils blanchissent en fait des fonds volés », a déclaré la FTC. « En fait, beaucoup ont déclaré que l'argent qu'ils ont reçu et transmis s'est avéré être des prestations de chômage volées ».

Souvent, des arnaqueurs - dont plusieurs utilisent des photos volées - prétendront avoir un emploi lointain, comme être dans l'armée ou travailler sur une plateforme pétrolière. En outre, la pandémie a donné aux escrocs de nouvelles excuses pour ne pas se rencontrer en personne. Ils pourraient dire que les rendez-vous en personne ne peuvent pas avoir lieu en raison des exigences de distanciation sociale ou des restrictions de voyage.

« Il y a toujours une raison pour laquelle ils ne peuvent pas se rencontrer en personne. C'est un signal d'alarme », a dit Emma Fletcher, analyste de programme au bureau de la protection des consommateurs de la FTC, dans une déclaration. « Et puis, bien sûr, ils finissent toujours par demander de l'argent, n'est-ce pas ? Il y a toujours une histoire créative pour expliquer pourquoi ».


Les médias sociaux, un autre terrain de jeu des escrocs romantiques

Selon le rapport de la FTC, de nombreuses escroqueries à caractère romantique ne commencent pas toujours sur des applications de rencontre, mais aussi sur les plateformes de médias sociaux, y compris sur Facebook, Instagram et même LinkedIn. L'analyse de la FTC est basée sur des données autodéclarées par les consommateurs, qui sont stockées dans la base de données Consumer Sentinel Database de la FTC.

« Ces utilisateurs de médias sociaux ne sont pas toujours à la recherche de l'amour et signalent que l'escroquerie commence souvent par une demande ou un message inattendu d'un ami », a déclaré la FTC. « Tôt ou tard, ces escrocs demandent toujours de l'argent. Ils peuvent dire que c'est pour une carte téléphonique pour continuer à discuter. Ou bien ils peuvent prétendre que c'est pour une urgence médicale, avec le covid-19 souvent saupoudré dans leurs récits de malheur. Ces histoires sont sans fin et peuvent créer un sentiment d'urgence qui pousse les gens à envoyer de l'argent encore et encore ».

Les formes les plus courantes de transfert d'argent des victimes sont les cartes cadeaux, qui ont connu un pic de 70 % à partir de 2019, suivies par les virements bancaires, d’après les données de la FTC. Tous les groupes d'âge ont été visés l'année dernière, selon le rapport. Les personnes âgées de 20 à 29 ans ont connu l'augmentation la plus frappante, le nombre de signalements ayant plus que doublé depuis 2019. Et les personnes âgées de 70 ans et plus ont déclaré les pertes individuelles médianes les plus élevées, soit 9 475 dollars.

Les conséquences pour les personnes qui se font piéger par ces ruses peuvent être énormes : selon les signalements, une femme de Pennsylvanie qui a récemment été victime d'une telle escroquerie a perdu environ 620 000 dollars. « Ils sont financièrement lésés, parfois au point de s'effondrer totalement », a déclaré Fletcher. « Ensuite, ils sont absolument dévastés de réaliser que tout cela n'était qu'une illusion. Et puis il y a l'humiliation et l'embarras que cela puisse leur arriver ».

Les personnes que ces escrocs exploitent sont vulnérables de multiples façons. « Ils ne peuvent pas se socialiser en sortant comme ils le faisaient avec leurs amis, et ils commencent à chercher des amitiés en ligne. Et c'est ce dont ces escrocs profitent pleinement », a dit Kathy Waters, qui a fondé un groupe appelé Advocating Against Romance Scammers, dans une déclaration.

« Quand vous réalisez que vous avez non seulement perdu cette personne, mais aussi chaque centime que vous avez économisé pour cette nouvelle relation, il peut être assez accablant de ne pas vouloir le dire à votre famille et de se sentir seul », a-t-elle déclaré, ajoutant que les personnes visées par ces escroqueries font face non seulement à des répercussions financières, mais aussi à un préjudice psychologique.

Waters dit avoir rencontré Facebook et qu'ils devaient renforcer leurs ressources de signalement et d'alerte pour les utilisateurs susceptibles d'être victimes de ce type d'escroquerie. Elle s'est également entretenue avec des membres du Congrès sur la possibilité de modifier l'article 230 de la loi sur la décence en matière de communication, qui donnerait à la FTC une certaine autorité pour contrôler l'application d'une plateforme contre les faux profils en ligne.

La section 230 est un passage de la législation américaine issu d’une loi votée en 1996 par le Congrès. Ce texte, intitulé Communications Decency Act, est considéré comme la première vraie tentative de réguler le contenu illicite sur Internet. Selon cette section, « aucun fournisseur ou utilisateur d’un service informatique interactif ne doit être traité comme l’éditeur ou l’auteur d’une information provenant d’un autre fournisseur de contenu informatif ».

En attendant, la FTC a indiqué quelques mesures qui pourront aider les internautes à éviter de tomber dans les pièges de ces escrocs. L’agence a publié une liste des mensonges que les escrocs racontent souvent à leurs cibles. En même temps, une recherche d'image inversée - qui vous permet de faire des recherches sur le Web à partir d'une photo plutôt que d'un mot clé - peut vous aider à savoir si une image a été récupérée sur le Web.

La FTC conseille également de ne jamais ignorer les incohérences des histoires que des inconnus vous racontent lors d'un chat en ligne. Enfin, vous ne devez transférer en aucun cas de l’argent à des personnes qui ont des intérêts sentimentaux en ligne ni envoyer de cartes-cadeaux. L'agence exhorte les utilisateurs à partager son guide des arnaques sentimentales.

Source : FTC

Et vous ?

Quel est votre avis sur l’escroquerie sentimentale en ligne ?
Que pensez-vous de la hausse des pertes dues à ce type d’arnaque ?
Que conseilleriez-vous aux internautes pour éviter d’être victimes de cette escroquerie ?

Voir aussi :

L'histoire d'une arnaque sur Internet qui cible des Français, et qui rapporterait des dizaines de millions chaque année aux arnaqueurs
Escroqueries du coronavirus sur le Dark Web : de la vente des respirateurs et du sang infecté à l'enregistrement de noms de domaine pour créer des campagnes de phishing, d'après des analystes
La police coréenne a utilisé l'intelligence artificielle pour localiser et arrêter les fraudeurs d'un système de Ponzi

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jeff_67
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 17/02/2021 à 9:36
Alors que les sites de rencontres qui créent des faux profils pour appater le chaland, c'est juste du bon business.
3  0 
Avatar de tanaka59
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/02/2021 à 22:32
Bonsoir,

Les pertes dues aux escroqueries sentimentales ont atteint un record de 304 millions de dollars en 2020, selon un rapport de la FTC

Quel est votre avis sur l’escroquerie sentimentale en ligne ?
La crise du covid avec les confinements, les couvres feux , les restrictions de déplacement et de loisirs a créé comme une sorte de claque et d'électrochoc ... Une telle crise met un coup d'arrêt net et crée un "néant" pour ceux qui ont des aspirations de projets de vie (trouver un travail perenne, rencontre l’âme sœur, investir dans la pierre, fonder une famille ... ) .

Sur le plan psychologique on passe d'une période de transition en temps "normal" a une période de néant , sans fin possiblement ... donc cauchemardesques pour ceux qui en sont victimes ...

Le manque de relation sociale crée ... des manques divers et variés comme le manque affectif , ou le manque amical .

Avec internet on peut ne pas savoir qui est derrière l'écran ... C'est donc une voie royal pour les escrocs.

Que pensez-vous de la hausse des pertes dues à ce type d’arnaque ?
La situation du covid a juste été une voie royale pour les escros . D'ailleurs d'après une étude il n'y a jamais eu autant de célibataire en Europe ... quelques 150 millions des 18 ans et plus ... La situation inédite a eu des répercussions décuplées en terme de dégâts psycho-sociaux.

Que conseilleriez-vous aux internautes pour éviter d’être victimes de cette escroquerie ?
On a beau être le plus préventif, il y aura toujours des pigeons et des naïfs ...
0  0