IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le bitcoin approche les 50 000 dollars alors qu'une plus large adoption alimente un rebond record,
Et entraîne une hausse de près de 70 % depuis le début de l'année

Le , par Stan Adkens

362PARTAGES

5  0 
Le bitcoin et les cryptomonnaies sont particulièrement en vogue actuellement alors que le rang des fervents supporters de l’adoption de ces devises virtuelles est en train de grossir. Le bitcoin a atteint un nouveau record et a approché les 50 000 dollars dimanche, s'appuyant sur le ralliement record alors que Wall Street et Main Street adoptent de plus en plus la plus grande monnaie numérique du monde.

Dimanche matin, le bitcoin s'est élevé à 48 700 dollars, soit une hausse de plus de 3 %. Il avait atteint 49 714 dollars plus tôt au cours de cette journée. La monnaie numérique est en hausse de près de 70 % depuis le début de l'année, selon Reuters. En effet, après avoir longtemps été boudés par les sociétés financières traditionnelles, le bitcoin et les autres monnaies virtuelles semblent de plus en plus entrer dans les mœurs en tant qu'actif et moyen de paiement courant.

La Bank of New York Mellon a déclaré la semaine dernière qu'elle avait formé une nouvelle unité pour aider les clients à détenir, transférer et émettre des actifs numériques. La banque doit encore obtenir certaines approbations, mais espère lancer son service dans l’année.

« BNY Mellon est fière d’être la première grande banque mondiale à annoncer son intention de fournir un service intégré pour les actifs numériques », a déclaré Roman Regelman, responsable des services numériques chez BNY Mellon. « La demande croissante des clients pour les actifs numériques, la maturité des solutions avancées et la clarification de la réglementation nous offrent une formidable opportunité d’étendre nos offres de services actuelles à ce domaine émergent », a-t-il ajouté.
Le patron d’Uber a aussi souligné jeudi dernier qu’il pourrait à terme accepter les devises virtuelles comme moyen de paiement. « De la même façon que nous acceptons toutes formes de monnaies locales, nous allons examiner si les cryptomonnaies et/ou le bitcoin pourraient être utilisés pour faire des transactions », a déclaré Dara Khosrowshahi sur la chaîne CNBC.


Vendredi, la Commission des valeurs mobilières d’Ontario a approuvé le lancement de l'ETF Purpose Bitcoin, a déclaré dans un communiqué la société de gestion d'actifs torontoise Purpose Investments Inc. L'OSC a confirmé qu'elle avait autorisé le lancement du premier fonds négocié en bourse de bitcoin au monde, dans une déclaration séparée à Reuters.

« Le côté institutionnel et les entreprises américaines montrent que ce mouvement ne va pas disparaître de si tôt », a déclaré Edward Moya, stratège principal du marché à l'OANDA. « Il y a encore beaucoup d'argent qui va sauter dans ce train ».

On compte également le maire de Miami, Francis Suarez, parmi les supporters de la plus importante monnaie virtuelle. Il a déclaré que la ville de Floride cherchait à adopter le bitcoin dans ses opérations, un mouvement qui pourrait rapporter des dividendes en termes d'attraction de sociétés technologiques. Dans des propos tenus à un média ce mois, il a dévoilé une gamme de mesures destinées à placer le bitcoin, ou une autre cryptomonnaie, au cœur de sa politique monétaire. Impôts, trésor public ou encore salaires sont ainsi au programme.

Le maire de 43 ans a affirmé être « fasciné » par les cryptomonnaies et a jugé que « beaucoup de gens ont sous-estimé cette histoire de bitcoin ». Il n’hésite pas à parler de « la plus grande histoire de ces prochaines années ». Pour y associer la ville de Miami, Francis Suarez a donc défini trois grands axes. Il veut ainsi que le salaire des employés municipaux puisse être réglé en bitcoins. Les habitants de la ville pourraient aussi payer les taxes et impôts en ayant recours à une cryptomonnaie. Enfin, il souhaite que le trésor public de la ville puisse placer une partie de son capital d’investissement dans des cryptomonnaies. Une initiative qui serait unique en son genre aux États-Unis.

Le constructeur de véhicule électrique Tesla d'Elon Musk a révélé lors du dépôt de son rapport annuel 10-K auprès de la SEC la semaine dernière qu'il avait acheté pour 1,5 milliard de dollars de cette cryptomonnaie et qu'elle l'accepterait bientôt comme moyen de paiement pour ses voitures. Le prix du bitcoin a instantanément augmenté de plus de 10 % pour atteindre plus de 40 000 dollars par jeton, lorsque la nouvelle a fait la une des médias. Les cryptomonnaies plus petites, y compris l'ether et le XRP, qui ont tendance à évoluer en tandem avec le bitcoin, ont également vu leur valeur grandir respectivement de 5 % et 4 %.

Les clients de Tesla ont récemment appelé le fondateur et PDG Elon Musk à accepter le bitcoin pour les achats de véhicules. Tesla a choisi le bitcoin comme cryptomonnaie de son choix, ce qui a contribué à l'augmentation de sa valeur. Le fait qu'il puisse accepter à l'avenir des transactions libellées en bitcoins pourrait aider cette devise virtuelle à conserver à la fois sa valeur et son volume d'échange.

Les projets du géant des cartes de crédit Mastercard de soutenir certaines cryptomonnaies ont également stimulé les ambitions de Bitcoin dans le domaine de la finance traditionnelle, bien que de nombreuses banques restent réticentes à s'engager dans cette voie. L’entreprise, qui participe déjà à l’émission de cartes permettant à des détenteurs d’actifs numériques sur certaines plateformes en ligne dédiées de dépenser l’équivalent en fiat, est allée plus loin en ouvrant son propre réseau aux monnaies cryptographiques. La manœuvre est destinée à « préparer le futur de la cryptomonnaie et des paiements. »

Visa, le plus grand concurrent de Mastercard, se prépare aussi à procéder à l’introduction des cryptomonnaies à son réseau. Après son association à Circle pour intégrer le stablecoin USDC à son réseau de paiement, l'entreprise envisage de prendre en charge d'autres cryptomonnaies parmi lesquelles le bitcoin. En janvier, BlackRock Inc, le plus grand gestionnaire d'actifs au monde, a ajouté le bitcoin comme investissement éligible à deux fonds. Pour l'adoption des cryptomonnaies par les masses, de telles initiatives jouent un rôle important et accéléreront sans aucun doute la reconnaissance des cryptoactifs auprès de tous.

La société Riot Blockchain des mineurs de monnaies cryptographiques a augmenté de 14 % vendredi dernier et a atteint son plus haut niveau en plus de 10 ans avec un gain hebdomadaire de 110 %, son plus grand gain hebdomadaire depuis 2017. L'entreprise de technologie des actifs numériques Marathon Patent Group a enregistré un gain hebdomadaire de plus de 70 %.

Le bitcoin garde pourtant une réputation sulfureuse. Si certains spéculateurs n’hésitent pas à parier sur ses fluctuations sur les marchés et diverses des plateformes en ligne, aucune grande banque centrale ne reconnaît pour le moment le bitcoin comme une devise à part entière. Créée par des anonymes et gérée par un réseau décentralisé, la monnaie virtuelle est particulièrement volatile. Cette instabilité et l’anonymat qu’elle procure à ses utilisateurs sont mal accueillis par les autorités, qui appellent à une plus stricte régulation.

Source : Valeur du bitcoin

Et vous ?

Que pensez-vous de cette croissance spectaculaire du bitcoin ?

Voir aussi :

Mastercard s'apprête à ouvrir son réseau aux monnaies cryptographiques au cours de l'année, les commerçants du réseau accepteront les cryptomonnaies sans conversion en fiat local
Tesla acceptera le bitcoin comme paiement dans un "proche avenir" après un investissement de 1,5 Md $ dans la cryptomonnaie, entraînant une augmentation de la valeur du bitcoin de 10 %
Le bitcoin consomme plus d'énergie électrique par an que l'Argentine tout entière, suggère une analyse de l'université de Cambridge : peut-il faire oublier cette tare en s'imposant comme monnaie ?
La police allemande saisit 60 millions de dollars de bitcoins mais ne peut pas accéder à l'argent, car le fraudeur refuse de leur donner le mot de passe

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de 10_GOTO_10
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 18/02/2021 à 9:48
Citation Envoyé par alain_du_lac Voir le message
J'attends le crash qui ne saurait pas tarder
Déjà en 2014, ça ne devait pas tarder. Le Bitcoin était dans une "bulle" (à 700 €) et n'allait pas tarder à s'effondrer.

Errare humanum est, perseverare diabolicum...

Regardez à partir de 9mn 20 :

1  0 
Avatar de cdubet
Membre averti https://www.developpez.com
Le 18/02/2021 à 9:16
le bitcoin fonctionne tant qu il y a des mineurs. Ceux ci sont payes en bitcoins.
Mais par construction le nombre de bitcoin est limité et va se reduire. donc les mineurs sont moins payés (en bitcoin)
Pour l instant c est compensé par l augmentation de la valeur du bitcoin (vous avez moins d un truc plus cher)
Mais le jour ou la valeur du bitcoin va baisser, ca va ne plus etre rentable et des mineurs vont arreter, ce qui va faire encore plus baisser la valeur (qui veut d un truc qu on ne peut vendre ?)
et la ca va finir comme les emprunts russes

Le cote positif du bitcoin (et de son crash futur) c est que ca permet d eliminer de l argent cree a la suite des crises que la BCE ou la FED ne savent comment retirer de l economie sans tout faire s ecrouler

PS: le bitcoin a ete cree comme monnaie. ca n a jamais marché. maintenant c est considéré comme reserve comme l or. Qui croit sincerement que dans 2000 ans on va encore avoir des bitcoins ?
1  2 
Avatar de alain_du_lac
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 18/02/2021 à 8:19
J'attends le crash qui ne saurait pas tarder
0  2