Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La 5G actuelle de AT&T est plus lente que la 4G dans presque toutes les villes testées
Leurs téléphones n'obtiennent souvent que 5MHz du spectre 5G, ce qui les ralentit lors des tests de vitesse

Le , par Nancy Rey

374PARTAGES

3  0 
AT&T est l'un des plus grands fournisseurs de services téléphoniques locaux et longues distances et de xDSL des États-Unis et le 2ᵉ opérateur de services mobiles. Les utilisateurs de smartphones AT&T qui voient leurs indicateurs de réseau passer de "4G" à "5G" ne doivent pas nécessairement s'attendre à obtenir des vitesses plus élevées. Dans le test annuel du réseau mobile de PCMag, publié hier, les téléphones 5G connectés à AT&T ont obtenu des vitesses plus lentes que les téléphones 4G dans 21 villes sur 22.

PCMag a conclu que « la 5G d'AT&T semble pour l'instant essentiellement sans valeur », bien que la vitesse de téléchargement moyenne de AT&T de 103,1 Mbps soit presque aussi bonne que celle de Verizon grâce à une forte performance de la 4G. Bien sûr, le réseau 5G de AT&T devrait être plus rapide que le 4G à long terme. En revanche, le résultat du test est lié au fonctionnement des téléphones 5G actuels et à la manière dont AT&T alloue le spectre.


Le résultat paradoxal ne révèle pas grand chose sur les différences réelles entre la technologie 4G et la technologie 5G. Il reflète plutôt la manière dont AT&T a utilisé son spectre pour déployer la 5G jusqu'à présent. Comme l'explique PCMag, « la 5G de AT&T coupe une petite partie de l'ancienne bande cellulaire de 850 MHz et l'attribue à la 5G, pour donner aux téléphones une icône 5G valide sans augmenter les performances. Et à cause de la façon dont les téléphones 5G actuels fonctionnent, cela réduit souvent les performances ».

Le réseau 4G de AT&T bénéficie de l'agrégation de canaux de différentes fréquences. « Les téléphones les plus récents sont capables d'en assembler jusqu'à sept, c'est ce qu'on appelle l'agrégation à sept porteuses, et c'est pourquoi AT&T a raflé les tests PCMag l'année dernière », indique l'article.

Les téléphones 5G ne peuvent pas encore gérer cela, a écrit Sascha Segan, analyste de PCMag : « Mais les téléphones 5G ne peuvent pas ajouter autant de canaux 4G à un canal 5G. Donc s'ils sont en mode 5G, ils abandonnent les canaux 4G pour pouvoir utiliser ce canal 5G extrêmement étroit, souvent de 5MHz et le résultat est une performance plus lente. Pour AT&T, l'utilisation d'un téléphone 5G dans les tests a souvent été un pas en arrière par rapport à notre téléphone 4G uniquement ».

Plus précisément, « dans les endroits où il y avait à la fois des téléphones 4G et 5G, notre téléphone 5G était plus lent que notre téléphone 4G dans 21 villes sur 22 », selon l'article. Alors que les téléphones 5G d'AT&T n'accèdent souvent qu'à 5MHz de spectre, Segan a écrit que son analyse montre qu'il « faut au moins 50MHz de spectre dédié à la 5G pour faire une réelle différence ».

La différence est frappante dans certaines villes. À Baltimore, où AT&T a fourni des vitesses moyennes de 117,1 Mbps, « le passage au mode 5G a réduit les vitesses de téléchargement moyennes d'AT&T d'un pourcentage choquant de 61 % dans toute la ville », a écrit PCMag.

La 5G de l’opérateur T-Mobile n'a pas toujours été plus rapide que la 4G. À Austin, T-Mobile avait la plus grande disponibilité en 5G de tous les opérateurs, mais « ses résultats en 5G étaient 17 % plus lents que ses résultats en 4G aux endroits où les deux réseaux étaient disponibles ».

PCMag teste les réseaux mobiles depuis 11 ans et a dû ajuster sa façon de communiquer ses résultats cette année en raison des curieux résultats de la 5G, a noté Segan sur Twitter : « cette année, le choc a été de savoir comment faire face à des réseaux 5G qui étaient plus LENTS que les réseaux 4G au même endroit. Nous avons dû utiliser une règle "best of" et ne pas compter la disponibilité pure de la 5G dans nos résultats globaux. Mais TOUS les réseaux 5G étaient moins disponibles qu'ils ne le prétendent ».

PCMag a déclaré avoir effectué des tests avec les téléphones Samsung Galaxy S10 et S20, choisis « parce qu'ils offrent les meilleures performances 4G et 5G disponibles, le S20 supportant tous les différents types de 5G que les opérateurs américains ont à offrir ».

AT&T a déclaré qu'au début, la 5G serait similaire à la 4G

En novembre 2019, AT&T a déclaré que ses premiers déploiements 5G sur la bande 850MHz n'offriraient que des vitesses similaires à la LTE-Advanced, une forme de 4G que AT&T a appelé "5GE" ou "5G Evolution".

Malgré le ralentissement 5G dans les tests PCMag, les bonnes performances 4G de AT&T lui ont permis d'atteindre une vitesse moyenne de téléchargement de 103,1 Mbps, devant les 74 Mbps de T-Mobile et derrière les 105,1 Mbps de Verizon. AT&T a également fourni des vitesses supérieures à 10 Mbps dans 95 % des tests, la plus élevée des trois opérateurs. Les testeurs PCMag ont pu obtenir un signal 5G d'AT&T dans 38 % des cas, contre 54 % pour T-Mobile et 4 % pour Verizon. AT&T a remporté le titre de vitesse globale dans 12 villes sur 26, contre 13 pour Verizon et une pour T-Mobile. AT&T propose la 5G dans 22 des 26 villes testées.

PCMag n'a pas testé les zones rurales cette année, car il a dû ajuster ses procédures en fonction de la pandémie. Au lieu d'un programme de voyage comprenant des vols, des voitures de location et des hôtels, PCMag a déclaré qu'il avait engagé « deux douzaines de conducteurs pour tester chacun leur propre ville ».

Le réseau Verizon 5G "époustouflant" mais de faible envergure

L'absence de tests ruraux signifie que les moyennes trouvées par le PCMag sont probablement plus élevées que la réalité nationale. OpenSignal, qui s'appuie sur des tests de vitesse initiés par les utilisateurs, a récemment trouvé des vitesses de téléchargement moyennes de 32,6 Mbps pour AT&T, 28,2 Mbps pour T-Mobile, 27,4 Mbps pour Verizon et 25,4 Mbps pour Sprint, filiale de T-Mobile. Ces vitesses incluent tous les réseaux, et pas seulement la 5G.

OpenSignal, une société d'analyse mobile indépendante spécialisée dans la « quantification de l'expérience de réseau mobile », a trouvé des vitesses moyennes 5G de 494,7 Mbps pour Verizon, 60,8 Mbps pour AT&T, et environ 49 Mbps pour T-Mobile et Sprint.

Les tests de PCMag et de OpenSignal s'accordent à dire que le réseau 5G de Verizon est le plus difficile à trouver. Les utilisateurs de l'application de test de vitesse de OpenSignal ont pu obtenir un signal 5G de Verizon dans seulement 0,4 % des cas, contre 22,5 % pour T-Mobile, 14,1 % pour Sprint et 10,3 % pour AT&T.

« La 5G de Verizon est souvent époustouflante, mais très difficile à trouver », a écrit PCMag. Bien qu'elle puisse offrir « des vitesses allant jusqu'à 2 Gbps et des latences bien inférieures à 10ms », la Verizon 5G n'était souvent disponible que dans deux ou trois pour cent des endroits dans les villes individuelles.

La vitesse très élevée et la disponibilité limitée de la 5G de Verizon ne sont pas surprenantes car elle utilise la bande de fréquences de 28 GHz, qui offre une grande capacité mais sans pouvoir couvrir de longues distances ou pénétrer les murs et autres obstacles. AT&T et T-Mobile 5G utilisent les mêmes bandes de fréquences basses que celles utilisées pour la 4G, ce qui assure une couverture plus large mais sans augmentation considérable de la vitesse.

Source : PCMag

Et vous ?

Quelle est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous qu'il serait judicieux pour AT&T d’opter pour des changements tels que l'attribution de plus de 5MHz au canal 5G ou le retour des téléphones à la 4G lorsque c'est l'option la plus rapide ?

Voir aussi :

La 6G serait 100 fois plus rapide que la 5G, des universitaires présentent déjà une puce, capable de transmettre des données à une vitesse de 11 gigabits par seconde

France : la 5G mérite-t-elle un vrai débat ? Oui, d'après Pierre Hurmic, le nouveau maire de Bordeaux qui estime que les populations n'ont pas à se voir imposer une technologie dangereuse

5G et exposition du public aux ondes : les premières analyses de l'ANFR sur la bande des 3,5 GHz, le taux d'exposition est extrêmement réduit

5G en France : un recours contre la technologie a été déposé au Conseil d'État, soulignant un lancement précipité ainsi que des risques pour la santé, la consommation énergétique et autre

Le coronavirus serait-il lié à la 5G ? Les allégations d'une liaison entre le virus et la technologie circulent sur Internet, les célébrités et influenceurs amplifiant la conspiration

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !