Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple montre des signes qu'il pourrait bientôt lancer un moteur de recherche :
Des changements dans Spotlight Search, une importante mise à jour de la page de support Applebot, et autres

Le , par Stan Adkens

137PARTAGES

6  0 
Certains signes - tels que des changements dans Spotlight Search sur iOS et iPadOS 14 beta, une mise à jour importante de la page de support Applebot d’Apple et bien d’autres activités récentes – indiquent que le fabricant d’iPhone serait en train de travailler sur son propre moteur de recherche qui pourrait concurrencer Google. À ce stade, tout est basé sur l'observation et la conjecture, toutefois les signes sont nombreux, et Jon Henshaw de Coywolf est celui qui a attiré l’attention pour la dernière fois. De plus, Apple a de bonnes raisons de lancer son propre moteur de recherche .

Selon des rapports (comme celui de CNBC publié en 2017), Google verse des milliards de dollars à Apple, depuis plusieurs années, pour qu'il reste le moteur de recherche par défaut sur Safari pour iOS, iPadOS et macOS. L'accord garantit que les utilisateurs d'iPhone, d'iPad et de Mac effectuent des recherches avec Google lorsqu'ils utilisent Safari. À moins qu'ils ne modifient manuellement le moteur de recherche par défaut dans les préférences de Safari. Le moteur de recherche Google a toujours été prédéfini sur chacun de ces appareils, mais il semble qu'Apple pourrait remplacer Google par son propre moteur de recherche.


Plusieurs signes, des activités récentes d’Apple à la pression croissante des autorités sur la société à propos de l'accord en question, laissent croire que bientôt ledit accord arrivera à son terme. Parlant de pressions réglementaires, Reuters a signalé en juillet dernier que l'Autorité britannique de la concurrence et des marchés s'intéressait à l'accord et veut qu'Apple abandonne Google comme moteur de recherche par défaut.

Dans son rapport final sur les plateformes en ligne et la publicité numérique, l'Autorité de la concurrence a estimé « que les accords existants entre Apple et Google créent une barrière importante à l'entrée et à l'expansion pour les rivaux, ce qui affecte la concurrence entre les moteurs de recherche sur les mobiles. Si les régulateurs britanniques prennent des mesures, il pourrait y avoir un effet d'entraînement de la part de l'Union européenne, qui a l'habitude de s'en prendre à Google pour comportement anticoncurrentiel.

Une relation contentieuse qu’Apple a avec Google depuis quelques années pourrait également être une bonne raison pour la société de lancer son propre moteur de recherche. En effet, Apple mène une guerre silencieuse depuis plusieurs années contre Google, notamment en ce qui concerne son modèle commercial, qui consiste à établir un profil des utilisateurs des moteurs de recherche, puis à vendre l'accès à ce profil aux annonceurs.

Il a aussi qu’Apple investit massivement dans la recherche, comme le montrent ses offres d'emploi pour les ingénieurs de recherche. Les offres d'emploi révèlent qu'ils intègrent l'IA, le machine learning, le Natural Language Processing, et plus encore dans tous leurs services et applications. Mais surtout la maturation de Siri et iCloud d'Apple offrent l'occasion à la société de créer et de lancer un moteur de recherche, a suggéré Henshaw.

Les changements apportés à Spotlight Search dans les bêtas iOS et iPadOS 14 (selon un article publié par Apple en janvier), une mise à jour importante de sa page de support Applebot effectuée en juillet dernier, et une augmentation du crawling depuis Applebot, laissent penser que nous pourrions voir un moteur de recherche Apple bientôt. Le blogueur a récemment remarqué une augmentation des visites d'un moteur de recherche Apple. Selon ses weblogs, Applebot a récemment "lu" son blog tous les jours, alors qu'auparavant cela n'arrivait qu'occasionnellement.


Les ajouts apportés à la page support d'Applebot comprennent, entre autres : la vérification du trafic depuis Applebot ; des informations plus détaillées sur l'agent utilisateur Applebot, y compris les différences entre la version de bureau et la version mobile ; l’extension des règles de robots.txt ; et une section sur le classement des recherches et les facteurs qui influent sur la manière dont il classe les résultats des recherches sur le Web.

Ce que gagnerait Apple en lançant un moteur de recherche

Selon Henshaw, un moteur de recherche d'Apple aura probablement un aspect et un fonctionnement légèrement différents des moteurs de recherche modernes comme Google, Bing et DuckDuckGo, pour la simple raison qu’il aura un autre objectif que de montrer des annonces et d'explorer des données. Selon lui, il pourrait être similaire à Google Assistant sur Android, mais différent puisqu'il ne contiendra pas (au départ) d'annonces, sera complètement privé et aura une intégration beaucoup plus poussée avec le système d'exploitation.

Voici quelques avantages évidents dont le fabricant d’iPhone bénéficierait :

  • La promotion d'applications dans les résultats de recherche qui bénéficieront aux services d'Apple et détourneront l'attention de l’intérêt de Google de favoriser les PWA (Progressive Web App).
  • Un affaiblissement du monopole de Google sur la recherche et un coup dur pour ses revenus publicitaires et son exploration de données.
  • La promotion des produits et services d'Apple. Y compris les services en difficulté comme Apple News+ et Apple TV+.
  • La poursuite du contrôle et du verrouillage de l'écosystème Apple. Les utilisateurs deviendront dépendants de résultats de recherche personnalisés avec des intégrations de services et de produits approfondies qui ne sont possibles que via leur moteur de recherche.
  • L'extension de leur plateforme de diffusion publicitaire permettra aux développeurs d'applications de promouvoir leurs applications dans les résultats de recherche.

Cependant, le lancement d'un moteur de recherche par Apple pourrait facilement être décrit comme l'utilisation d'un monopole sur sa plateforme pour pénétrer un nouveau marché, à l'instar de Microsoft, par exemple, qui a lancé un nouveau navigateur par défaut sur Windows dans les années 1990. Toutefois, si ces signent confirment vraiment l’intention d’Apple de lancer son propre moteur de recherche, l'impact pourrait être spectaculaire, la plupart des recherches étant actuellement effectuées sur les mobiles, et les utilisateurs les plus rentables étant trouvés sur iOS.

« J'espère qu'ils le feront - Google est beaucoup, beaucoup, beaucoup trop dominant dans cet espace, et les petits opérateurs historiques n'ont pas vraiment de chance. S'ils maintiennent leur position favorable à la protection de la vie privée, cela pourrait vraiment devenir quelque chose de bien. J'aimerais qu'il y ait au moins un peu de concurrence dans l'espace "Gardien du savoir humain" », a écrit un commentateur. « Honnêtement, je n'aime pas que les résultats de mes recherches se mêlent à ceux du secteur de la publicité : tous les résultats sont biaisés, on ne peut pas se fier aux informations si elles ne sont pas impartiales », a renchéri un autre. Et vous, que pensez-vous d’un éventuel moteur de recherche d’Apple ?

Sources : Spotlight Search, Support Applebot

Et vous ?

Que pensez-vous d’un moteur de recherche d’Apple ?
Pensez-vous qu’Apple pourrait conquérir une grande part de marché de recherche devant Google ?

Voir aussi :

L'iOS 14, le nouveau système d'exploitation mobile d'Apple, rend le suivi des personnes plus difficile pour Facebook, qui déclare que cela va décimer une partie de ses revenus publicitaires
Apple devient la première entreprise américaine à atteindre les 2000 milliards de dollars de capitalisation boursière, malgré le contexte de la crise économique suite au coronavirus
Les techniques d'optimisation (SEO) utilisées par les moteurs de recherche auraient-elles ruiné internet ? Le SEO favorise-t-il un climat malsain sur la toile ? Le site SuperHighway98 donne son avis
La réduction du temps de conservation des données n'aurait pas d'impact négatif sur les résultats des moteurs de recherche, conclut un récent rapport

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de 23JFK
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 28/08/2020 à 16:25
On ne voit pas trop en quoi un moteur de recherche made in Apple irait calmer les soupçons de pratiques anticoncurrentielles. Pour mémoire, si Google s'est planqué derrière la holding Alphabet, c'est justement pour éviter de se faire démanteler pour pratiques anticoncurrentielles et hégémoniques et sur ce point, Apple ressemble à un Google puissance 10^abs(x<>0).
0  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/08/2020 à 17:26
Apple y gagnerais d'une part un contrôle total sur ses utilisateurs, d'autre part cela lui éviterais de donner des millions à Google, et voir cela augmentais à terme ses revenus, tout en affaiblissant la concurrence. Donc pouvoir avoir le contrôle total du citron et le presser à loisir.
0  0 
Avatar de calvaire
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/08/2020 à 19:36
oui enfin va falloir offrir du lourd car le concurrent (Google) est très bon.

il ne suffit de créer un navigateur web (safari/edge) ou un moteur de recherche (bing, "Isearch") pour que ca marche, il faut vraiement offrir une plus value sinon les utilisateur resterons dans google chrome et google search.
Suis je bete, apple forcera à utiliser son moteur de recherche comme elle impose d'utliser safari sur des iphones (navigateur web par défaut impossible a changer et les autres navigateur doivent utiliser le meme moteur merdique que apple)

c'est assez paradoxale que la plus grosse société capitaliste du monde sois aussi celle qui use le plus de pratiques communiste
0  0 
Avatar de darklinux
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 29/08/2020 à 5:44
Apple est nullissime en matière de traitement de données , ne pèse rien vis-à-vis de Nvidia , de Microsoft ou de Google . Où sont leurs travaux académiques ? si Cupertino s ' amuse à emmerdé Google sur son terrain de chasse , il vont se prendre des balles
0  0 
Avatar de Mrsky
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 29/08/2020 à 23:00
A mon avis le vrai sujet c'est que Siri se fait violemment surclasser par Google Assistant et que plus le temps passe plus c'est flagrant. Ce n'est pas étonnant, c'est simplement que le volume de donnée que possède Google n'est pas sur le même ordre de grandeur que Apple. Un moteur de recherche Apple en plus de compléter leur panel applicatif et de renforcer le verrouillage des utilisateurs leur permettrait de collecter énormément de données pour perfectionner leur branche IA/Siri.
0  0 
Avatar de foetus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/08/2020 à 23:24
Citation Envoyé par darklinux Voir le message
si Cupertino s'amuse à emmerdé Google sur son terrain de chasse , il vont se prendre des balles
Ce fût déjà le cas en 2012 lorsqu'Apple a sorti [Apple] Plans

Donc, Apple est coutumier du fait : avec Samsung (fournisseur des composants), avec Google, récemment avec Intel, maintenant avec Epic.
0  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/08/2020 à 19:51
Si Apple propose des services par défaut et que les utilisateurs n'ont pas le réflexe d'aller voir ailleurs ça peu marcher plus ou moins, et c'est toujours ça de gagné pour eux.

Sur un autre sujet, Microsoft n'a pas proposé d'appstore sous Windows et s'est fait bouffé son marché par Steam ( Puis COG etc) alors que pendant ce temps Apple et Google se font des C.. en or avec le leur, et maintenant ils s'en mordent les doigts c'est seulement depuis peu qu’ils lancent leur Appstore....
0  2