Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Voici combien Apple et Google facturent aux développeurs sur leurs magasins d'applications
30 % de commission sur les applications et les achats intégrés

Le , par Olivier Famien

502PARTAGES

14  0 
Que pensez-vous des 30 % de commission sur les applications et achats intégrés ?
Depuis la semaine dernière, Apple et Google sont engagés dans une bataille contre Epic Games. En effet, dans une tentative de s’insurger contre les commissions imposées par Apple et Google aux développeurs, Epic a décidé d’ajouter dans son jeu Fortnite un mode de paiement alternatif (paiement direct à Epic) pour permettre aux utilisateurs d’effectuer des paiements intégrés au jeu en utilisant un canal autre que celui admis par Apple et Google. Il va sans dire qu’en utilisant le paiement direct d’Epic, Google et Apple ne percevraient plus la commission de 30 % qu’ils prélèvent en général sur les achats effectués à travers les applications installées par le truchement de leurs magasins d’applications en ligne. En représailles à cette action d’Epic, Apple et Google ne se sont pas fait prier et ont procédé à l’éviction immédiate de Fornite de leur plateforme respective, car selon les deux géants, Epic aurait violé leurs politiques en vigueur sur leurs magasins d’applications.

Si Apple et Google n’ont pas usé de demi-mesure et ont fermement réagi en bannissant Fortnite de leurs magasins respectifs, c’est que derrière cette affaire se cachent de gros enjeux. Pour ce qui concerne Apple par exemple, lorsqu’un développeur souhaite publier une application sur l’App Store, il doit d’abord payer par année 99 dollars pour disposer d’un compte développeur. Et pour chaque application publiée, Apple percevra une commission de 30 % sur le prix de l’application (si l’application est payante) et 30 % sur les paiements effectués dans l’application pour débloquer une fonctionnalité ou accéder à un service supplémentaire. S’il s’agit d’un abonnement, le même taux de 30 % s’applique pour la première année et passe à 15 % à partir de la seconde année. Et donc pour un développeur qui souhaite publier son application sur l’App Store, il devra s’attendre à recevoir 70 % du montant des ventes obtenues avec son application. Toutefois, pour les revenus obtenus avec la publicité intégrée dans les applications ou avec les ventes de marchandises physiques, le développeur perçoit 100 % du prix de la vente.

Sur le Play Store, le même principe des 30 % s’applique que ce soit pour les applications payantes, les paiements intégrés ou les abonnements (pour la première année). Depuis le 1er janvier 2018, la commission de Google est passée à 15 % pour les abonnements qui sont conservés après 1 an.


Avec ce système de rémunération des développeurs et des fournisseurs des plateformes, Apple a déclaré avoir versé 155 milliards de dollars aux développeurs depuis 2008. Si l’on considère qu’en janvier 2019, l’entreprise avait déclaré qu’elle avait versé 120 milliards de dollars, cela revient à dire qu’en 2019, 35 milliards de dollars ont été versés aux développeurs. À partir de là, on peut conclure qu’Apple seul a perçu environ 15 milliards de dollars pour la seule année 2019 contre 35 milliards de dollars pour l’ensemble des développeurs de la plateforme iOS. Et pour ce qui concerne les gains perçus par Google, les montants se chiffrent en milliards de dollars également.

Avec cette commission qui permet à Apple et Google d’engranger des montants élevés, certains pointent du doigt le fait que ces deux entreprises qui dominent le marché du mobile ne font aucun effort pour baisser ce taux. En appliquant cette commission de 30 %, non seulement cela fait augmenter le prix de l’application mis en vente, mais cela réduit les gains des développeurs, soulignent certains éditeurs. De leur côté, les deux géants défendent leur position en expliquant que ces plateformes d’applications nécessitent des investissements lourds en personnel, ressources matérielles, hébergement, et bien d’autres charges. En sus, ils expliquent que si une application est publiée gratuitement, ils n’exigent aucune commission au développeur. Seules les applications payantes ou intégrant des achats sont taxées.

Devant les énormes montants perçus par les propriétaires de plateformes de distribution d’applications avec cette commission de 30 % jugée trop élevée par certains, Epic avait déjà manifesté son mécontentement en 2018 en mettant de côté le Play Store au lancement de Fortnite. Les utilisateurs étaient invités à télécharger directement Fortnite à partir du site de l’éditeur. Cela avait également poussé d’autres éditeurs comme Tinder et Netflix à suivre le même chemin. Mais 18 mois après avoir boudé le Play Store, Epic Games est revenu sur sa décision et a annoncé en avril dernier qu’il était difficile pour les éditeurs d’applications de se passer du Play Store, dénonçant par la même occasion l’usage de techniques et mesures commerciales utilisées par Google pour bloquer les logiciels obtenus en dehors du Play Store. Et sur l’App Store, le problème est plus prononcé, car il est presque impossible d’installer des applications sur les iPhone et iPad à partir d’autres magasins en ligne.

Au regard de cette première affaire, pensez-vous que ce récent conflit d’intérêts entre Epic et les deux géants pourra avoir une fin favorable aux développeurs ;?

Source : Apple, Google

Et vous ?

Quels commentaires faites-vous de la commission de 30 % imposée par Google et Apple aux développeurs ;?

Selon vous, est-elle raisonnable ;? Ou pensez-vous qu’elle est trop élevée ;?

Quel taux serait-il raisonnable d’appliquer, si vous pensez que les 30 % sont trop élevés ;?

Avez-vous des solutions à proposer à ceux qui ne souhaitent pas payer cette commission de 30 %

Voir aussi

Apple retire Fortnite de l’App Store après qu’Epic ait tenté de contourner les frais de commissions lors de paiements in-app, Epic traduit Apple en justice pour pratiques anticoncurrentielles
Apple et Google feraient face au mécontentement grandissant des développeurs à cause des taxes jugées exorbitantes qu’ils imposent sur leur Store
Fortnite atteint les 15 millions de téléchargements sur Android sans être présent sur Play Store, peut-on se passer de la vitrine de Google ;?
Google assure que Fortnite ne bénéficiera d’aucun traitement de faveur sur le Play Store s’il veut revenir et que sa taxe de 30 % est valable pour tous, Epic dénonce un abus de position dominante
Après un bras de fer qui aura duré près de deux ans, Epic abandonne le combat et publie Fortnite sur PlayStore, regrettant que Google rende extrêmement mince la possibilité d’éviter le Play Store

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tsrite88
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 21/08/2020 à 13:49
Les commissions existent depuis la nuit des temps, ce qui est nouveau c'est qu'il y a seulement 2 acteurs Google et Apple qui sont entrain d'imposer leurs commissions au niveau mondial et dans la quasi totalité des domaines de vente.
Ils veulent 30% sur les ventes de Facebook, Spotify, Netflix, ClassPass, Airbnb, la location de voiture, la bouffe ? les fringues ? les impôts sur le revenu payé par smartphone ? y a t-il une limite ? (attention spoiler: non!)
Nous sommes entrain de laisser se créer un nouvel Internet taxé à 30% par uniquement 2 sociétés, mais à quoi servent les lois antitrust et le droit à la concurrence ?
C'est juste l'horreur, faut-il encore comprendre le pouvoir illimité de ces monstres que l'on est entrain de créer. Toute cette concentration de pouvoir et d'argent, vous croyez que ça va rendre le monde meilleur, plus sûr et plus juste ?
La valeur du travail n'a plus de sens ? Quand on voit qu'on vie dans une société ou c'est la loi du plus fort qui s'applique, faut pas s'étonner de voir la montée des extrêmes et de la violence.
6  0 
Avatar de 23JFK
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/08/2020 à 0:10
30% C'est abusé, on est bien au delà de la notion d'usure, c'est d'autant plus abusé qu'actuellement, leurs investissements se limitent à trouver comment gonfler la valeur de leurs actions.
6  1 
Avatar de VBurel
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 21/08/2020 à 8:58
30% ca reste une marge distributeur correct, j'ai connu des distributions à 50% du prix public hors taxe.

La distribution est censé être une plus value pour le développeur et la production au sens large… Même si on voit que beaucoup de systèmes de distribution s’enrichissent en fait en ruinant la production (c’est d’ailleurs à se demander si les commerciaux ne sont pas formés à ca : ruiner la production... au lieu de la valoriser)…

Y’a deux problèmes avec ces store en ligne, c’est leur volonté d’être exclusive et d’interdire toute alternative et y’a trop de contraintes de production. Pour Apple, y’a aussi le problème de l’opacité des rapports de ventes …

Epic et parti dans un combat qui semble perdu d’avance. La solution c’est de faire émerger Linux. Il nous faut un troisième O/S grand public, pour retrouver la liberté de développer des logiciels et des busines modèle alternatifs, ca devient urgent !
5  0 
Avatar de Levure
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/08/2020 à 8:49
30%, ce n'est pas une commission, c'est de l'extorsion...

Le problème est d'autant plus grand avec Apple qui abuse de son monopole puisqu'étant le seul store d'application pour les appareils Apple. Je trouve que c'est effrayant pour un développeur d'avoir cette épée sur la tête puisqu'ils ont littéralement un droit de vie ou de mort sur ses revenus, et n'a pas d'autre choix que de céder à leurs exigences démesurées (vous avez déjà vu un fournisseur vous imposer une exclusivité sans vous donner un avantage en contrepartie ?).

Sur Androïd, il y a le store de Google, par défaut. Mais le fabricant du GSM peut également introduire son propre store (comme le fait Samsung), et l'utilisateur peut également télécharger l'application sur un site tiers, ce qui réduit ce problème de monopole.
5  1 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/08/2020 à 13:10
Il y a eu de nombreuses ruées ver l'or par le passé (exemple: la ruée vers l'or du Klondike (Klondike Gold Rush) au Canada en 1896) et qui est devenu riche?

Le chercheur d'or ou le vendeur de mules, de pelles et de pioches?

Apple est ici le vendeur de mules, de pelles et de pioches! Tant pis pour les mecs qui croient devenir riches en cherchant de l'or!

Et là, la situation est encore pire: La richesse du chercheur d'or dépendait de la chance... Avec Apple et Google, la richesse du développeur dépend de leur bon vouloir! Vu la myriade de logiciels disponibles, seuls les apps mises en avant par Apple ou Google peuvent rapporter de l'argent à leur auteurs!
3  0 
Avatar de nasserk
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 21/08/2020 à 0:54
30% Juste pour être présent sur le store, c'est beaucoup, 15% 18% à la rigueur, on dira rien, mais 30% c'est énorme tout de même...
Il faudrait un store alternatif universel qui proposerai 15% 18%, avec 15 dollars pour l'inscription à vie, ça ne coûtera rien aux développeurs d'y mettre leur apps. Mais ça doit pas être un truc d'une marque, mais plus organismes et marques en même temps..., genre Microsoft, Amazon , Nokia, Canonical, Free software foundation..., pour proposer une vraie alternative sérieuse, et la publicité nécessaire au store pour le faire connaitre.
3  1 
Avatar de el_juky
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 21/08/2020 à 9:54
algogole -> "quelque peu "anti" Google (j'en limite au maximum mon utilisation -> Moteur de recherche et Gmail)."



Comment peux-tu écrire que tu limites ton utilisation de Google quand tu utilises 2 de ses plus grands traceurs (et sûrement les plus utilisés).
C'est pas comme s'il n'y avait pas d'autres moteurs de recherche ni d'autres boîtes emails.
Si tu limites ton utilisation comme tu écris, c'est parce que tu as des griefs, peut-être à cause des abus sur les données personnelles. Mais là, tu utilises justement les outils qui exploitent le plus cela !

Tu aurais cité seulement Virustotal ou Tesseract, je ne dis pas...
2  0 
Avatar de Golfy
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/08/2020 à 10:19
Je vais à la FNAC et j'achète un système AndroidTV : je paye le système + le pourcentage que prend la FNAC, rien d'anormal.
Je rentre chez moi et je décide de m'abonner à Netflix via mon AndroidTV : je ne paye QUE l'abonnement Netflix !

Avec Apple et Google, je devrais payer un pourcentage sur mon abonnement Netflix en plus... ce système me paraît donc un parfait oligopole de 2 sociétés qui se sont mis d'accord.
Fin de l'histoire.
3  1 
Avatar de 23JFK
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 22/08/2020 à 16:09
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
...
La métaphore n'est pas terrible parce qu'une fois sa pelle vendue, le vendeur n'imposait pas par contrat que l'utilisateur lui reverse ensuite 30% de tout ce qu'il déterrerait avec.
2  0 
Avatar de Algogole
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 20/08/2020 à 23:04
Je n'ai absolument rien contre le principe des 30%* (certaines consoles le font aussi de ce que j'ai entendu)
Apple et Google ne sont pas des philanthropes et ont des frais de fonctionnement de leur store* (certes moins que 15 G$ mais il faut bien faire du bénéfice pour rester en course)

Ce que je trouve plus embêtant c'est les 99$ annuels à verser à Apple (et ce même pour faire des apps gratuites, sans pubs et sans achats internes)
Cette taxe d'entrée me semble assez limitante et empêche certains développeurs (dont je fait partie) de publier des apps qui pourraient être utiles (ou simplement divertissante).
(Heureusement on peut quand même créer l'app et la tester sur simulateur gratuitement, sans la distribuer)

*Note de conflit d'intérêt: Utilisateur Apple (téléphone et ordinateurs) depuis "toujours" et quelque peu "anti" Google (j'en limite au maximum mon utilisation -> Moteur de recherche et Gmail).
2  1