Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

IDC confirme que malgré les persécutions américaines, Huawei devance Samsung et est pour la première fois, sur le marché mondial, le premier vendeur de smartphones
Au deuxième trimestre 2020

Le , par Nancy Rey

170PARTAGES

5  0 
Hier aux premières de la journée Canalys a publié un rapport selon lequel Huawei a expédié le plus grand nombre de smartphones au cours du deuxième trimestre 2020, dépassant Samsung, qui a vu ses ventes chuter au cours du même trimestre. Quelques heures plus tard, IDC confirmait les résultats de cette étude en rendant public à son tour le rapport « Huawei occupe la première place du marché des smartphones au deuxième trimestre, malgré la plus forte baisse du marché jamais enregistrée ».

Au total, 278,4 millions de smartphones ont été expédiés au cours du deuxième trimestre 2020, soit une baisse de 16,0 % par rapport à l'année précédente. D'un point de vue régional, l'Asie/Pacifique (hors Chine et Japon), l'Europe de l'Ouest et les États-Unis ont enregistré des baisses respectives de 31,9 %, 14,8 % et 12,6 %. La Chine s'en est légèrement mieux sortie avec une baisse de 10,3 % et montre sans doute les premiers signes d'une reprise du marché.

« Les expéditions de smartphones ont subi un énorme déclin au deuxième trimestre, car elles sont directement liées aux dépenses de consommation, qui ont connu une réduction massive en raison de la crise économique mondiale et de la hausse du chômage provoquée par les confinements généralisés. Cela, combiné à la fermeture de magasins de détail, en particulier dans les régions où les achats en ligne sont moins fréquents, a aggravé l'effet négatif sur les ventes de smartphones. En outre, les consommateurs ont dépensé beaucoup d'autres technologies, telles que les PC, les moniteurs et les tablettes, pour faciliter le travail obligatoire à domicile et l'apprentissage à distance, laissant une part encore plus petite dans le portefeuille rétréci des consommateurs pour les smartphones », a déclaré Nabila Popal, directeur de recherche chez IDC pour le suivi mondial des appareils mobiles.


Huawei a atteint pour la première fois la position de numéro 1 avec 55,8 millions de smartphones expédiés au cours du deuxième trimestre de l'année 2020, malgré une légère baisse de 5,1 % par rapport à l'année précédente. Avec un marché global en déclin encore plus rapide, Huawei a également atteint sa part la plus élevée (20,0 %) du marché mondial des smartphones. Ce résultat est dû à l'énorme croissance de Huawei en Chine, près de 10 % d'une année sur l'autre, qui a compensé les importants déclins auxquels la société a dû faire face dans toutes les autres régions, en grande partie à cause des sanctions imposées à la société par les États-Unis. À l'avenir, l'impact de l'interdiction de la technologie américaine continuera à créer de l'incertitude pour Huawei sur les marchés étrangers.

Samsung a expédié 54,2 millions de smartphones au deuxième trimestre de l'année, terminant à la deuxième place avec 19,5 % des parts. Cependant, le géant coréen a subi une baisse de 28,9 % en glissement annuel, la plus importante parmi les cinq premiers fournisseurs. Alors que la série A continue d'enregistrer de bonnes performances, contribuant à la majorité de son volume, les appareils haut de gamme tels que le Galaxy S20 et le Galaxy Z Flip, malheureusement lancés au plus fort de la pandémie, sont confrontés à des difficultés de vente malgré les réductions de prix.

Apple a expédié 37,6 millions d'iPhone au deuxième trimestre de l'année, ce qui place la société en troisième position avec 13,5 % de part de marché. Les expéditions d'iPhone ont réussi à augmenter de 11,2 % d'une année sur l'autre grâce au succès continu de sa série iPhone 11 et au lancement opportun de la nouvelle SE (2020). La nouvelle SE a connu le succès car elle a réussi à cibler efficacement le segment des appareils à bas prix, ce qui est de très bon augure pour le vendeur en cette période de crise où les consommateurs se tournent vers des appareils plus économiques. À l'avenir, le lancement de quatre nouveaux modèles potentiels marquera l'entrée d'Apple dans le monde de la 5G et mettra au défi les appareils Android 5G qui sont sortis depuis plus d'un an.

Xiaomi a expédié 28,5 millions d'appareils, maintenant sa position de numéro quatre et atteignant une part de marché de 10,2 % malgré une baisse de 11,8 %. Bien que Xiaomi ait été confrontée à une forte baisse en comparaison annuelle en Chine et en Inde, le confinement et le sentiment anti-chinois en Inde ont eu un impact plus important sur le fournisseur avec une baisse de 50 % en comparaison annuelle malgré le maintien de sa position de numéro un.

OPPO est revenue dans le Top 5 ce trimestre avec 24 millions d'unités et 8,6 % de part de marché malgré une baisse de 18,8 % en glissement annuel. Environ 60 % des expéditions de OPPO étaient destinées à son marché intérieur, la Chine, ce qui a joué un rôle clé dans le retour du vendeur dans le top 5 mondial. En Chine, la série A a de nouveau été le moteur du volume, tandis que la nouvelle série Reno 4 a obtenu des résultats bien meilleurs que prévu grâce à des prix très compétitifs. En Inde, le deuxième marché de OPPO, le vendeur a dû faire face à des défis en termes d'offre et de demande, avec des fermetures d'usines et des consommateurs confrontés à un sentiment anti-chinois.


Sources : IDC, Canalys

Et vous ?

Quels commentaires faites-vous suite à la prestation de Huawei ?
Pensez-vous que Huawei maintiendra sa place de leader au trimestre prochain ?

Voir aussi :

Poutine signe le décret d'interdiction des ventes de smartphones et ordinateurs livrés sans applications conçues par des entreprises localesIl entre en vigueur en juillet 2020

Covid-19 : Les ventes de smartphones en déclin de 20 % au premier trimestre selon Gartner, Huawei observe sa première baisse de ventes mais conserve la seconde place du classement

Les investissements dans la cybersécurité devraient augmenter de 6 % en 2020 soit environ 43,1 milliards de dollars US, selon Canalys

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !