Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Une grande partie des sites sur internet n'était plus accessible à cause d'une panne de Cloudflare DNS
Cette panne suscite des craintes au sujet de la position dominante des acteurs sur la toile

Le , par Olivier Famien

293PARTAGES

4  0 
Le vendredi dernier, entre 13 h et 14 h UTC, de nombreux sites web, applications et services majeurs étaient inaccessibles sur la toile. Dans un premier temps, de nombreuses interventions en ligne ont pointé du doigt une panne du service Google DNS.

Pour les personnes extérieures à l’environnement web, il faut savoir qu’un DNS ou système de noms de domaine, est un service distribué qui permet d’établir une correspondance entre un nom de domaine internet (comme developpez.com ou developpez.net) et l’adresse IP du serveur sur lequel le site est hébergé. Si le serveur DNS de votre site est en panne, il sera impossible aux internautes d’accéder à vos services en ligne et cela même si les serveurs utilisés pour héberger votre site sont fonctionnels.

Pour plusieurs internautes, cette panne détectée sur plusieurs sites était liée à un souci au niveau de Google Public DNS, le service DNS de Google qui est disponible depuis 2009 avec le protocole IPv4 et depuis 2012 compatible avec IPv6. Mais il n’a fallu que peu de temps à la firme de Mountain View pour apporter un démenti face à ces accusations, car tous ses infrastructures et services réseau fonctionnaient correctement.

De son côté, Cloudflare, l’entreprise américaine mondialement reconnue, pour ses services distribués de serveur de noms de domaine et d’hébergement ainsi que ses services de sécurité internet contre les activités malveillantes telles que les attaques DDoS, a effectué des vérifications qui lui ont permis de détecter « des problèmes avec Cloudflare Resolver » et son réseau en périphérie dans certains endroits. Après plusieurs inspections, le fournisseur de service DNS a rapporté qu’il ne s’agissait pas d’une attaque, mais qu’un routeur sur sa dorsale mondiale avait de mauvaises routes et empêchait certaines parties du réseau d’être disponibles.


L’entreprise précisa que « les clients utilisant les services Cloudflare dans certaines régions sont affectés, car les requêtes peuvent échouer et/ou des erreurs peuvent s’afficher ». « Les centres de données concernés incluent : SJC (San José en Californie), DFW (Dallas), SEA (Seattle), LAX (Los Angeles), ORD (Chicago), IAD (Washington, DC), EWR (Newark), ATL (Atlanta), LHR (Londres), AMS (Amsterdam), FRA (Francfort en Allemagne), CDG (Paris) », ont-ils ajouté en utilisant les codes d’aéroport de villes et de pays.

Nous soulignons que Cloudflare est un acteur majeur sur la toile « avec plus de 27 millions de propriétés internet qui utilisent ses services ». Pour se faire une idée plus précise du poids de cette entreprise, Cloudflare avance qu’elle « alimente les demandes internet pour environ 13 % des entreprises du classement Fortune 1000 pour plus d’un milliard d’adresses IP uniques par jour ». À la suite de cette panne, des sites comme Discord, Feedly, Politico, Shopify et League of Legends, pour ne citer que ceux-là, ne pouvaient plus être accessibles par les internautes. Pour de nombreux utilisateurs, surtout ceux qui sont aux États unis et dans certains pays où le confinement est encore en vigueur, ne plus pouvoir accéder à ses services en ligne pendant ce temps de quarantaine vient encore ajouter une couche aux malheurs déjà présents. Aux environs de 22 h UTC, Cloudflare a rapporté que le problème a été corrigé et les nombreux sites web et services qui étaient auparavant inaccessibles pouvaient progressivement être accessibles.

Pour certaines entreprises qui connaissent trop combien il est risqué d’avoir tous ses œufs dans le même panier, cette panne qu’a connue Cloudflare vient rappeler encore une fois qu’il est important d’utiliser plusieurs fournisseurs de DNS. Ainsi si le serveur DNS de votre fournisseur est en panne, le basculement peut être effectué automatiquement afin de ne pas être tributaire du dysfonctionnement connu par ce dernier.

Au-delà de ce problème qui est venu rappeler qu’un acteur majeur du web peut accidentellement priver les internautes d’une bonne partie du contenu en ligne, d’autres intervenants soulignent que l’on n’a même pas besoin d’avoir une panne d’une telle envergure pour être privé des sites et applications gérés par Cloudflare. Par exemple, plusieurs internautes rapportent que le service captcha utilisé par Cloudflaure afin d’avoir accès au site que l’on souhaite visiter n’intègre pas d’équivalents audio. Ainsi, si vous êtes aveugles et que vous n’avez pas pu donner de bonnes réponses au test captcha, vous serez perçu par le service de Cloudflare comme étant un robot et empêché d’accéder au site, au service, ou dans l’absolu à une bonne partie d’internet comme les services bancaires, gouvernementaux, médicaux, de communication, éducatifs et qui peuvent même être critiques. Même si la majorité des utilisateurs qui parcourent la toile ne sont pas des handicapés, il serait quand convenable que Cloudflare prenne en compte cette catégorie d’utilisateurs, soutient un internaute. Pour certains utilisateurs, c’est de la mauvaise foi de la part de Cloudflare. Un autre intervenant ajoute qu’il est sûr que le bouton pour la fonction audio est juste là. Il suffit de le rendre accessible. Mais, là encore, il faut s’en remettre au bon vouloir de Cloudflare, soutient un autre intervenant.

Source : Cloudflare, Twitter

Et vous ?

Avez-vous été impacté par la panne qu’a connue Cloudflare ? Comment avez-vous géré ce souci technique ?

Quelle solution préconisez-vous pour éviter ce type de problème ?

Pensez-vous que c’est un problème qu’une grande partie du web soit rattachée à un seul acteur ?

Avez-vous déjà subi des désagréments à cause d’un dysfonctionnement ou d’une implémentation d’un acteur majeur de la toile ?

Voir aussi :

Des millions de sites web à travers le monde tombent en panne à la suite d’une panne de Cloudflare causée par un mauvais déploiement de logiciel
Cloudflare pourrait bloquer les sites utilisant du code pour transformer les utilisateurs en mineurs de cryptomonnaies, ProxyBunker aurait été bloqué
Cloudflare a décidé d’abandonner reCAPTCHA de Google pour se tourner vers le service alternatif hCaptcha parce que Google va facturer l’utilisation du service
Google provoque accidentellement une panne massive d’Internet au Japon qui a duré des heures bien que l’erreur ait été corrigée après 8 minutes
Un simple changement dans la configuration des serveurs de Facebook a provoqué une panne mondiale qui a duré six heures

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !