Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Slack affiche un ralentissement de ses ventes trimestrielles,
Les actions des entreprises ont chuté de 16 % dans le domaine du commerce élargi

Le , par Nancy Rey

732PARTAGES

3  0 
Slack Technologies a publié hier un ralentissement de la croissance de ses ventes trimestrielles, décevant ainsi les investisseurs qui s'attendaient à une hausse de la demande pour son application de messagerie sur le lieu de travail alors que les entreprises optent de plus en plus pour les outils et la technologie de travail à distance.

Slack a également retiré ses projets de facturation pour 2021 en invoquant l'incertitude liée à la pandémie du Covid-19. L’entreprise également a déclaré qu'elle a vu les ventes de certains gros clients ralentir dans les secteurs les plus touchés, tels que les voyages, l'hôtellerie et le covoiturage.


« Il y a moins de visibilité sur l'évolution des dépenses pour les mois à venir, en particulier si les effets économiques de la pandémie du Covid-19 persistent ou s'aggravent », a déclaré le directeur financier Allen Shim lors d'un appel aux analystes après la publication des résultats.

Les actions de la société, qui avaient grimpé de près de 80 % cette année, ont chuté de 16 % dans les opérations à échéance prolongée.

Les protocoles de distanciation sociale ont conduit de nombreuses entreprises à se tourner vers le travail à distance, élargissant le marché des applications qui permettent aux travailleurs de rester en contact et stimulant les attentes de Wall Street pour des entreprises telles que Zoom Video Communications et Slack.

Mais contrairement à Zoom qui, en début de semaine, a quasiment réalisé le double de ses prévisions de ventes annuelles, les prévisions molles de Slack et la croissance de son chiffre d'affaires ont déçu les investisseurs qui s'attendaient à une explosion du trimestre.

Les ventes de la société ont augmenté de 50 % au cours du premier trimestre, contre 49 % au quatrième trimestre et 67 % au premier trimestre de l'année dernière. Slack a annoncé jeudi dernier des prévisions de ventes pour 2021 entre 855 et 870 millions de dollars, soit un taux de croissance de 38 % dans le haut de la liste.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Slack bat des records d'utilisation et atteint les 12 millions d'utilisateurs actifs par jour à cause du COVID-19,et la demande pour le travail à distance continue d'augmenter

Microsoft pourrait écraser Slack comme l'a fait Facebook à Snapchat, alors que de grands acheteurs d'IT prévoient de quitter Slack pour Teams, selon un sondage

Microsoft Teams, le concurrent direct de Slack sera disponible le 14 mars prochain, et pourrait être intégré à Office 365.

Les actions de Slack plongent après qu'il ait prédit une perte plus importante, toutefois, le PDG a déclaré qu'il faudrait du temps pour que le marché comprenne son entreprise

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !