« Consentement explicite » obligatoire pour l'utilisation des Cookies
Sur les sites Web à partir du 25 mai, Bruxelles a légiféré

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Mise à jour du 09/03/2011 par Idelways

À partir du 25 mai prochain, l'Union européenne imposera aux sites web d'obtenir le « consentement explicite » de l'utilisateur avant de pouvoir stocker et lire des cookies sur son ordinateur. Une démarche étonnante.

Une démarche en tout cas très différente et plus radicale que les initiatives multiples qui naissent aux États-Unis pour réguler et modérer le marché de la publicité ciblée et comportementale.

Les cookies sont ces petits fichiers texte que les sites utilisent pour suivre l'activité en ligne de l'utilisateur. Le Web étant « sans-état », les cookies s'avèrent indispensables pour suivre la trace de l'utilisateur d'une page à l'autre. Leur utilisation de plus en plus fréquente par les réseaux publicitaires est actuellement très critiquée.

La nouvelle législation fait partie des nouvelles directives de l'e-Privacy et des Communications électroniques de l'Union européenne. Si cette loi est appliquée, elle risque d'affecter considérablement le fonctionnement de tous les sites européens en dégradant l'expérience de navigation des utilisateurs.

Le nouveau texte de loi impose en effet aux sites que les utilisateurs soient informés de toutes les informations stockées dans des cookies. Il exige aussi des explications sur les raisons de l'affichage des publicités affichées aux utilisateurs.

Les cookies utilisés pour effectuer des achats en ligne (en remplissant un panier) sont cependant exclus de cette nouvelle directive.

Source : BBC

Et vous ?

Qu'en pensez-vous de ce nouveau texte de loi ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de poringkiller poringkiller - Membre du Club https://www.developpez.com
le 09/03/2011 à 13:43
Encore une décision qui me semble à coté de la plaque. Plutôt que d'interdire les cookies publicitaires, qui, fondamentalement, ne gênent pas les utilisateurs (sans vouloir me faire l'avocat du diable, mieux vaut recevoir une publicité ciblée qui peut potentiellement nous intéresser, plutôt qu'une publicité quelconque qui ne fera que nous gêner), ne serait-ce pas à l'utilisateur de gérer une liste de sites pour laquelle les cookies sont interdits, ou plus radicalement, de bloquer les publicités grâce à un plugin comme adblock ?
je ne comprend pas pourquoi la loi vient mettre son nez ici
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 09/03/2011 à 13:49
Citation Envoyé par poringkiller Voir le message
Encore une décision qui me semble à coté de la plaque. Plutôt que d'interdire les cookies publicitaires, qui, fondamentalement, ne gênent pas les utilisateurs (sans vouloir me faire l'avocat du diable, mieux vaut recevoir une publicité ciblée qui peut potentiellement nous intéresser, plutôt qu'une publicité quelconque qui ne fera que nous gêner), ne serait-ce pas à l'utilisateur de gérer une liste de sites pour laquelle les cookies sont interdits, ou plus radicalement, de bloquer les publicités grâce à un plugin comme adblock ?
je ne comprend pas pourquoi la loi vient mettre son nez ici
hum...à la rigueur il aurait fallut légiférer sur l'usage autorisé des cookies, auquel cas un utilisateur averti pourrait porter plainte sur un usage illicite, mais avertir l'utilisateur qu'un site demande de stocker une info...autant décider que pour envoyer un spam il faut commencer par avertir l'utilisateur qu'il va en recevoir un !
Avatar de Firwen Firwen - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 09/03/2011 à 14:03
Mh vous avez un peu tendance à zoomer sur le coté noir de la loi.

La loi impose aussi à signaler explicitement toute installation de spyware, web bugs ou stats collectors et autre joyeuseté dangereuse du genre.
Ce qui est plutot normal quand on voit se qui s'est passé avec des affaires comme le rootkit de Sony par exemple... Et ce qui devrait réduire un peu la quantité de shareware infestés par ces saletés qui pullulent sur la toile.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 09/03/2011 à 14:32
Excellente nouvelle. Enfin une loi qui vise à réguler le chaos croissant des publicités sur le web, qui ne respectent aucune déontologie.

Plus important, ça va aussi limiter un peu les possibilités de collecte de données par les réseaux sociaux, en particulier Facebook.
Avatar de Palca Palca - Membre actif https://www.developpez.com
le 09/03/2011 à 14:34
Encore une loi stupide démontrant l'incompréhension totale des politiques en matière d'Internet.
Le pire dans tout ça, c'est que ça ne concerne évidemment que les entreprises de l'UE, comme si elles n'étaient pas déjà assez désavantagées comme ça
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 09/03/2011 à 14:39
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Excellente nouvelle. Enfin une loi qui vise à réguler le chaos croissant des publicités sur le web, qui ne respectent aucune déontologie.

Plus important, ça va aussi limiter un peu les possibilités de collecte de données par les réseaux sociaux, en particulier Facebook.
Citation Envoyé par Palca Voir le message
Encore une loi stupide démontrant l'incompréhension totale des politiques en matière d'Internet.
Le pire dans tout ça, c'est que ça ne concerne évidemment que les entreprises de l'UE, comme si elles n'étaient pas déjà assez désavantagées comme ça
mettez vous d'accord
Avatar de Palca Palca - Membre actif https://www.developpez.com
le 09/03/2011 à 14:47
Loi européenne = entreprises européennes, pas le reste du monde...
Donc Facebook, Adwords et compagnie ne sont absolument pas concernés.

Par contre les entreprises de l'UE du type publicité, statistiques, en fait n'importe quel service tier (ça doit aussi concerner les fournisseurs OAuth je suppose) vont devoir "demander la permission" à chaque utilisateur, je doute que ça leurs soit très bénéfique face à la concurrence hors-UE.
Avatar de pmithrandir pmithrandir - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/03/2011 à 15:04
Citation Envoyé par Palca Voir le message
Loi européenne = entreprises européennes, pas le reste du monde...
Donc Facebook, Adwords et compagnie ne sont absolument pas concernés.

Par contre les entreprises de l'UE du type publicité, statistiques, en fait n'importe quel service tier (ça doit aussi concerner les fournisseurs OAuth je suppose) vont devoir "demander la permission" à chaque utilisateur, je doute que ça leurs soit très bénéfique face à la concurrence hors-UE.
Facebook et adwords, etc... ont des filiales en europe me semble t'il de toute facon...

Mais plus que cela, ils doivent s'adapter au droit local, au risque de se voir interdire purement et simplement de l'Europe.

De toute facon, je ne m'inquiete pas, ces géants seront completement dans la légalité très vite. Ils n'ont pas souvent interet a aller contre le législateur en combat ouvert.Surtout quand celui ci représente 550 Millions de personnes.
Avatar de - https://www.developpez.com
le 09/03/2011 à 15:10
- Personne ne stocke le panier dans les cookie, mais dans la session utilisateur ou mieux dans le compte utilisateur (a part le site de la coup du monde de rugby 2011, donc tu rempli ton panier, tu essaie de payer du boulot le lendemain mais ton panier est vide, meme si tu as crée un compte ... ^^)

- Un cookie de session en tant que cookie "panier" permet de contourner facilement la loi en mettant n'importe quoi en session

- un cookie de pub peut etre vu comme un cookie servant pour la vente

- imaginez le mec qui a fait 50 sites pourris pour les commerces de son village et qui se retrouve devant la justice parce qu'il a utilisé les cookies (pour par exemple se souvenir de la navigation)

- encore une loi pour faire des lois : jamais appliquée, aucun moyen pour de toute manière, et ça servira dans 1 ou 2 procès stupide par an.

La seule solution est :
- inclure dans le format des cookie un comentaire (je sais pas si il le faut ça existe déjà)

- forcer les navigateurs a demander l'autorisation pour les cookie

- créer une liste noire des entreprises productrice de cookie, faire un parallèle avec les noms de domaine enregistré par cette boite, et que les navigateurs interdisent tout leur cookie

Mais je pense que les gens qui ont encore une fois légiférée pour la beauté du geste n'ont pas demandé a des gens qui savent comment marche le web, quels outils étaient à leur disposition et lesquels sont les plus efficace ..
Avatar de erroneus erroneus - Membre régulier https://www.developpez.com
le 09/03/2011 à 17:06
J'ai envie de poser une question naïve : à quoi servent les cookies ?

Dans le cadre d'un site avec session ou panier, je vois bien à quoi ça sert. Pour les préférences, un peu moins, surtout si c'est un site où je peux m'enregistrer (et du coup sauvegarder mes paramètres). Mais pour tout le reste, à part me pister (pour faire des stats et vérifie rl'ergonomie du site ?) et me fourger de la pub ciblée, je ne vois pas.

Est-ce que mon boulanger a un besoin impérieux de savoir que je sors de chez le dentiste et que je vais ensuite rendre visite à ma grand-mère pour me vendre une baguette ?

Concernant le besoin de légiférer, il me semble qu'il existe des lois sur la publicité non-sollicitée et la collecte d'information à l'insu des gens.

Je rêve d'un internet sans spam, sans AdSense et sans violation de la vie privée. Pas sûr que l'UE puisse y arriver.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil