Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Entretiens d'embauche : quelles questions et quels tests vous ont le plus marqué ?
Et ceux que l'on vous a demandés le plus souvent ?

Le , par Idelways

0PARTAGES

1  0 
Un développeur C/C++ américain a tenté de compiler tous les tests et toutes les questions auxquels il a eu droit au cours de 9 entretiens d'embauche dans 5 entreprises de tailles différentes.

La liste qui en résulte a de quoi surprendre tant elle est centrée sur la pratique et la résolution de problèmes concrets, notamment de bas niveau : manipulation des chaînes de caractères, listes, tableaux, etc...

Même les questions d'ordres théoriques et de conception en surprendraient plus d'un. Exemple : pour concevoir un jeu d'échec, quels objets, méthodes et données prévoir et comment le programme est-il censé fonctionner ?

Ou encore : « concevez un système de gestion d'ascenseur, sans oublier le tableau de bord à chaque étage ».

Le tout à faire pendant le temps d'un entretien.

De son coté, DropBox, l’éditeur de solutions de stockage en ligne, lance à ses candidats des défis sous forme de puzzles à résoudre. Ils doivent ainsi agencer le maximum d'objets de tailles différentes dans une surface réduite.

Et vous ?

Quelles sont les questions que l'ont vous a posé le plus souvent durant vos entretiens d'embauche ?
Avez-vous rencontrer des tests « bizarres » ?

Quelles questions et quels tests vous ont le plus marqué(e) ?

Et aussi :

Le test de DropBox
Source

En collaboration avec Gordon Fowler

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 02/03/2011 à 12:07
Deux anecdotes :
1) il y a 25 ans, dans un recrutement on m'a demander de répondre à une liste de question écrites dans lesquelles figuraient des questions du gene :
- fumer vous ? Si oui, combien par jour...
- buvez-vous ? Si oui combien par jour...
- êtes vous marié ?
- avez-vous des enfants ?
- quelle est votre religion...
...
J'ai pris le questionnaire et j'ai quitté l'entreprise. Je l'ai envoyé à l'inspection du travail mais il n'y a jamais eu de suite !

2) j'ai mis au point un questionnaire de recrutement pour des développeurs spécialisés en base de données (5 questions, pas de doc, temps illimité). Tous ceux qui ont du répondre au questionnaire avaient été présélectionnés sur un poste prévu pour du MS SQL Server (bonne connaissance de SQL, des transactions et du codage des procédures stockées).
Le même test a été passé en 2003 et en 2010...
Le bilan est catastrophique :
En 2010 le taux de bonnes réponse avoisinait les 50%
Aujourd'hui il n'est même pas de 25% !!!
75% des personnes n'ont pas répondu à plus d'une question sur 5
Aucune personne n'a répondu correctement à toutes les questions
1 seule sur plus d'une centaine a passé les 50%

A +
8  0 
Avatar de CARNIBAL
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 02/03/2011 à 12:13
De ma petite expérience d'entretiens, j'ai eu droit aux questions sur la manipulation de chaines de caractères (avec gestion des zones mémoires) et questions sur la récursivité pour un poste de développeur .Net/SharePoint.

En discutant avec le recruteur, il s'avère qu'il était développeur il y a 10 ans, donc forcément il pose des questions sur ce qu'il connait et sur ce qui était "difficile" et "technique" à l'époque.

Et c'est pour cela, à mon avis, qu'on se retrouve la majorité du temps face à ces questions qui n'ont rien à voir avec le poste.
6  0 
Avatar de Faiche
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 02/03/2011 à 14:48
J'aimerais que tous les RH connaissent ce dessin :
http://theoatmeal.com/comics/interview_questions



ps : tout le site cartonne d'ailleurs
5  0 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 02/03/2011 à 15:08
Récemment, pour un poste en c# on m’a demandé si je savais programmer avec les Thread. J’ai répondu : « Oui, et il a pas mal de temps j’avais même codé un sémaphore. » étrangement, le type m’a reposé la question, et, pensant qu’il avait mal entendu, j’ai répété ma phrase en parlant plus fort.

Plus tard, quand j’ai appris que j’avais été boulé sur l’entretient, j’ai appris par le commercial qui m’accompagnait que c’était parce que « j’ai refusé » de répondre a sa question.

Je suis encore atterré d’une telle inculture professionnelle, le « recruteur » était tout de même le chef de projet, et il embauchait pour « son » équipe…
6  1 
Avatar de Guilp
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/03/2011 à 12:46
J'ai passé plusieurs entretiens l'an passé pour des postes de développeur. Les deux questions qui revenaient presque à chaque fois étaient :
"Expliquez ce qu'est un MVC"
et "Expliquez ce que veut dire N-tiers".

C'est peut-être du hasard, mais je n'ai presque jamais eu de questionnaires purement techniques.

Remarque : J'ai fait des entretiens en France et en Belgique. En France, on faisait beaucoup confiance au diplôme que j'avais. Alors qu'en Belgique, c'était presque du "j'en ai rien à faire de ton diplôme, je veux savoir si tu sais programmer". Du coup, c'est toujours en Belgique que j'ai eu droits aux questionnaires techniques qui entrent trop dans le détail.
4  0 
Avatar de thierryler
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 02/03/2011 à 17:02
Durant un entretien, on ne m'a posé que 2 questions :

1) Connaissez-vous Java ?

--> heu oui.

2) Depuis combien de temps ?

--> heu environ 7 ans (à l'époque)

Et c'est tout. Je commençais la mission le lundi suivant.
4  0 
Avatar de speed034
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 03/03/2011 à 2:28
Et pour une femme la pire des questions que j'ai eu (a 2 reprises) etait:
Comptez vous faire des enfants dans les 5 prochaines annees a venir?

Je venais tout juste sortir de mon bts, je n'ai pas su quoi dire!
4  0 
Avatar de Hellwing
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/03/2011 à 11:32
Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
[...]et les autres, dans lesquels 95% des questions ne servent a rien (CF lien donne precedemment, nombre d'abeilles, nombre de balles de ping-pong dans un avion, ...),[...]
Je ne suis pas d'accord sur ce point (indépendemment du fait que j'ai cité ce genre de question). Les questions "tordues" ont en général pour but de donner des informations au recruteur à l'insu du recruté. Ce n'est pas la réponse qui est importante, mais la réaction à la question et la manière d'y répondre (le cheminement plutôt que la finalité, en somme). C'est déja plus instructif pour le recruteur que la célèbre question des qualités et des défauts.
4  0 
Avatar de Feriaman
Membre averti https://www.developpez.com
Le 18/03/2011 à 15:28
Sinon, pour répondre à la question originale : j'aime beaucoup le coup de "combien y a-t-il d'abeilles en France", moi j'avais eu "combien y a-t-il de balles de ping-pong dans le monde ?".

Et à la fameuse question : "citez-moi trois de vos défaut", ma réponse a varié au fil de l'expérience.

Au tout début (comme en cours) :
"- je suis parfois trop consciencieux, je n'arrive pas à me résoudre à faire les choses à moitié, alors que parfois c'est nécessaire
- je suis intraitable sur l'orthographe, et ça m'arrive de perdre du temps à cause de cela
- je suis trop technique : je fais ce métier parce que ça me plait, aussi quand une solution "sale" se présente, j'ai tendance à ne même pas la considérer, alors que parfois c'est le seul moyen de sauver les meubles"

Et maintenant j'en suis à quelque chose comme :
"Je vais vous faire la réponse que vous attendez pour vous montrer que je sais la faire, [là je quille celle du dessus en l'abrégeant un peu]. Bon maintenant, je pense qu'il n'est pas non-plus dans mon intérêt que vous m'embauchiez pour une mission qui ne me convienne pas, donc je vais vous dire ce que j'en pense vraiment :
- j'ai horreur de mettre en place des solutions en lesquelles je ne crois pas. Cela ne veut pas dire que je ne sais pas le faire, mais si ça doit être 90% de ma mission, cela n'ira pas.
- je n'aime pas les contraintes que je ne comprends pas. Que ce soit des horaires, des vêtements, des congés : je suis toujours partant pour faire ce qu'il faut faire pour la réussite du projet, tant que je comprends en quoi la contrainte aide le projet. Bien sur, à l'occasion, il est possible que le sens m'échappe et je sais m'imposer une contrainte sans la comprendre. Mais si c'est tous les jours, cela n'ira pas.
- j'ai besoin de faire de la technique. Je sais "baby-sitter" un client, écrire des specs, écrire des plans de test, répondre à des AO ... Mais si je n'ai pas au moins 20% de mon temps les mains dans le cambouis, je vais finir par me lasser.
4  0 
Avatar de Barsy
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 02/03/2011 à 14:52
2) j'ai mis au point un questionnaire de recrutement pour des développeurs spécialisés en base de données (5 questions, pas de doc, temps illimité). Tous ceux qui ont du répondre au questionnaire avaient été présélectionnés sur un poste prévu pour du MS SQL Server (bonne connaissance de SQL, des transactions et du codage des procédures stockées).
Le même test a été passé en 2003 et en 2010...
Le bilan est catastrophique :
En 2010 le taux de bonnes réponse avoisinait les 50%
Aujourd'hui il n'est même pas de 25% !!!
75% des personnes n'ont pas répondu à plus d'une question sur 5
Aucune personne n'a répondu correctement à toutes les questions
1 seule sur plus d'une centaine a passé les 50%
En même temps, SQL Server a énormément évolué depuis 2003. Je serais curieux de savoir à quoi ressemblaient les questions.
3  0