Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google annonce la mise au rebut de son service Cloud Print
Ce qui porte à 109 le nombre de services envoyés au cimetière par l'entreprise depuis 2006

Le , par Christian Olivier

351PARTAGES

14  0 
Après les annonces de fermeture successives de ses services de messagerie Hangouts et Google Talk, de la version grand public de sa plateforme de réseau social Google+, de son outil de gestion de blogues Blog Compass, c’est au tour de Google Cloud Print – le service d’impression via Internet de la filiale d’Alphabet qui permet à n’importe quelle application (web, mobile, bureau) sur n’importe quel appareil d’imprimer sur n’importe quelle imprimante connectée au Cloud – de passer à la trappe.


La firme de Mountain View a récemment confirmé la mise au rebut de ce service : « ;Cloud Print, la solution d’impression en nuage de Google qui est en version bêta depuis 2010, ne sera plus prise en charge à compter du 31 décembre 2020. À compter du 1er janvier 2021, les appareils de tous les systèmes d’exploitation ne pourront plus imprimer avec Google Cloud Print. Nous vous suggérons d’identifier une solution alternative et d’exécuter une stratégie de migration au cours de l’année à venir ;».

Cloud Print pouvait être considéré comme le chaînon manquant permettant à votre imprimante de fonctionner avec des appareils plus modernes et d’imprimer à partir de Chrome et Chrome OS, d’un smartphone, ou même à distance sur Internet. L’idée était que le serveur Cloud Print était intégré dans chaque copie du navigateur Chrome et que votre imprimante était probablement connectée à un ordinateur exécutant Chrome à un moment donné, soit via un réseau local, soit par câble USB. Google s’occupait ensuite du reste. L’imprimante demeurait accessible de pratiquement n’importe où via votre compte Google, tant que l’ordinateur local était allumé. Google comptabilise désormais 109 services dans son cimetière depuis 2006. Si vous appréciez cet outil, il ne vous reste plus qu’un an pour en profiter.

Cloud Print a été intégré à d’autres services Google comme Gmail, Google Docs et Chrome, et a été positionné à l’origine comme une solution d’impression pour Chrome OS. Mais avec Chrome OS qui propose désormais des services d’impression natifs, l’impression en nuage est devenue superflue. À ce propos, la firme de Mountain View note que les solutions d’impression natives de Chrome OS ont été considérablement améliorées depuis le lancement de Google Cloud Print en 2010 et promet que l’impression native sous Chrome OS continuera à bénéficier de plus de fonctionnalités au fil du temps. L’entreprise a aussi mis en évidence de nombreuses fonctionnalités équivalentes de Chrome OS qui sont déjà en ligne ou qui seront ajoutées à la fonctionnalité d’impression native du système d’exploitation d’ici la fin de l’année.

Quel sera l’impact de cette annonce sur les utilisateurs d’Android et de Chromebooks qui étaient familiers de cette solution ;? Connaissez-vous des alternatives qui permettraient de remplacer Cloud Print efficacement ;? Partagez votre avis en commentaire.

Source : Gcemetery, Google

Et vous ?

Utilisiez-vous Google Cloud Print ?
Que pensez-vous de la mise au rebut de ce service ?
Connaissez-vous des alternatives qui permettraient de remplacer efficacement Cloud Print ?

Voir aussi

Le cimetière Google : on y voit la liste d'une trentaine de services de Google arrêtés et les raisons pour lesquelles ils le sont
Google annonce qu'il va arrêter son application de messagerie Google Allo en 2019 pour se concentrer sur Messages
Si vous êtes un utilisateur de Google Hangouts, sachez qu'il ne vous reste que 2019 pour l'utiliser, car il sera arrêté en 2020

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Refuznik
Membre averti https://www.developpez.com
Le 23/11/2019 à 22:55
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
Ça existe encore Google cloud ? J'ai jamais vu une seule entreprise l'utiliser.
Ggoogle Cloud c'est juste 4 Milliards de CA par trimestre, bon derrière Amazon et Crosoft mais devant SAP.
Pour GSuite c'est 4 millions d'entreprises qui l'utilisent pour les derniers chiffres.
1  0 
Avatar de ShigruM
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 23/11/2019 à 17:08
on sait déja qui sera le 110: stadia
1  1 
Avatar de redcurve
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/11/2019 à 17:54
Ça existe encore Google cloud ? J'ai jamais vu une seule entreprise l'utiliser.
0  1