Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les incertitudes autour du Brexit suscitent les inquiétudes des investisseurs
Qui choisissent de se tourner vers des alternatives comme Tesla l'a fait avec l'Allemagne

Le , par Stéphane le calme

995PARTAGES

17  0 
La Grande-Bretagne a manqué sa chance d’accueillir la première usine européenne du pionnier américain du véhicule électrique Tesla à cause du Brexit, a déclaré mercredi le chef de la direction, Elon Musk. « [L'incertitude autour du] Brexit rend trop risqué d'installer une Gigafactory au Royaume-Uni », a déclaré Musk au site Web de l'industrie, Auto Express.

Mardi, lors d'une cérémonie de remise de prix en Allemagne, Elon Musk a déclaré que la nouvelle usine de Tesla qui sera installée en Europe sera construite à Berlin près du nouvel aéroport, ajoutant qu'il créera également un centre d'ingénierie et de design dans la ville. Cette annonce du PDG de Tesla Inc. fait suite à une précédente déclaration de la société indiquant son intention de commencer à produire ses voitures électriques en Europe en 2021. La société a déclaré avoir choisi un site proche de Berlin pour créer un nouveau centre de conception et une nouvelle usine de fabrication de batteries, de groupes motopropulseurs et de véhicules, offrant ainsi une impulsion majeure à la capitale allemande.

Le ministre berlinois en charge des Affaires économiques, Ramona Pop, a déclaré que cette initiative pourrait créer de 6 000 à 7 000 emplois uniquement en production, avec des centaines voire des milliers d’autres dans des domaines tels que le design, les logiciels ou la recherche.

Selon le ministre allemand de l’Économie, la décision de Tesla de construire une usine dans le pays est une nouvelle preuve de l'attrait de l'Allemagne en tant que plaque tournante de l'automobile. « La décision de Tesla de construire une usine ultramoderne de voitures électriques en Allemagne est une nouvelle preuve de l'attrait de l'Allemagne en tant que plaque tournante de l'automobile », a déclaré mercredi le ministre de l'Économie Peter Altmaier dans un communiqué. Le plus grand syndicat d'Allemagne, l'influent IG Metall, a salué le plan de Tesla.

« Cela renforce Berlin en tant que site industriel et crée des emplois. Nous espérons que cela va servir d'exemple », a déclaré Birgit Dietze, la responsable régionale d’IG Metall. Selon CNBC, le gouvernement de Berlin a déjà alloué une aide financière à la fabrication d'éléments de batterie pour voitures électriques afin de contrer la domination des entreprises asiatiques, mais il n'est pas certain que Tesla reçoive un soutien allemand similaire.

L'usine serait située près du nouvel aéroport international du Brandebourg. « Tesla vient au Brandebourg avec un gros investissement », a déclaré Dietmar Woidke, Premier ministre de l'État du Brandebourg, qui entoure Berlin, dans un communiqué. « Nous avons fait pression pour cela pendant longtemps dans des discussions intensives et avec de bons arguments », a-t-il ajouté.


Le vote britannique de quitter l’Union européenne a nui aux investissements étrangers car les futures relations commerciales du pays avec l’UE ne sont toujours pas claires, plus de trois ans après le référendum.

La Grande-Bretagne organise des élections législatives en décembre dans le but de sortir de l'impasse. Le Premier ministre conservateur Boris Johnson a déclaré que des niveaux élevés d'investissements étrangers reviendraient une fois que les termes de l'accord de retrait auraient été réglés.

De grands constructeurs automobiles tels que Nissan ont déclaré qu'un départ désordonné du bloc, où les entreprises seraient confrontées à des problèmes tarifaires après un Brexit sans accord de transition, serait insoutenable et mettrait en péril l'ensemble de son modèle économique.

Le ministre britannique des Affaires, Andrea Leadsom, a déclaré que le gouvernement était conscient du fait que l’incertitude entourant le Brexit provoquait la suspension des investissements et que c’était la raison pour laquelle les prochaines élections étaient nécessaires.

« Nous avons besoin d'un gouvernement conservateur pour conclure un accord sur le Brexit et mettre fin à l'incertitude », a-t-elle déclaré.

Mais les libéraux démocrates de l’opposition ont déclaré que la décision montrait que « les plans illusoires de Johnson ont déjà coûté au pays des investissements vitaux et nous rendent tous plus pauvres ».

Source : Reuters

Et vous ?

Que pensez-vous de cette situation ?

Voir aussi

Tesla de nouveau rentable au troisième trimestre 2019 après deux trimestres de perte, l'entreprise affiche un résultat net de 143 millions de dollars
SpaceX d'Elon Musk demande l'autorisation pour le lancement de 30 000 satellites Starlink supplémentaires, mais ses motivations ne seraient pas assez claires
Tesla manque la liste des « voitures les plus sûres » d'une compagnie d'assurance parce que ses véhicules électriques ne s'écrasent pas assez souvent, selon un rapport de Teslarati

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2019 à 10:19
Citation Envoyé par bombseb Voir le message
Il y en a plein qui pensent comme lui, moi y compris
Ce n'est pas le problème. Chacun a son avis sur la question, plus ou moins nuancé, d'ailleurs. Non, le problème est que Ryu nous le ressasse à longueur de post, dès qu'une info tombe ayant un rapport avec le brexit. Et quand je dis, à chaque fois, je veux dire qu'il nous le ressasse 1000 fois pour chaque annonce...
9  1 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2019 à 12:47
La Grande-Bretagne a manqué sa chance d’accueillir la première usine européenne du pionnier américain du véhicule électrique Tesla à cause du Brexit, a déclaré mercredi le chef de la direction, Elon Musk. « [L'incertitude autour du] Brexit rend trop risqué d'installer une Gigafactory au Royaume-Uni », a déclaré Musk au site Web de l'industrie, Auto Express.
C'est du blabla...

Et pourquoi est-ce que Telsa n'a pas installé son usine européenne au Portugal, en Espagne, en France ou encore au Danemark?

A cause des incertitudes dues au Portugalxit, Espagnexit, au Francexit ou encore au Danemarkxit?

Il y a un moment où il faut arrêter de dire des conneries: Tesla c'est tout simplement installé en Allemagne parce que le pays dispose d'un environnement orienté production de voitures (on trouve à disposition tous les sous-traitants nécessaires sans avoir à jouer avec les différents pays comme le fait un Renault ou un PSA avec des réseaux de production distribués dans le monde entier)
7  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 13/12/2019 à 18:02
Ce que je retiens, c est que les sondages et ryu avaient raisons. Les conservateurs ont bien une majorité écrasante au parlement.
Je n ai aucun doute que le Brexit soit fait... Peut être même avant fin janvier.

Maintenant on voit aussi que les parti indépendantiste font le plein contre ce Brexit. Quitte à dépendre d une entité plus grande ils semble préférer l UE au royaume unis.

On voit aussi une stratégie déplorable du labour qui a fait une campagne à contre sens.

Un parti d opposition aurait dû se contenter de marteler le message suivant... les conservateurs sont au commandes depuis des années, leur bilan est nul et ils accusent l Europe pour couvrir leurs bourdes.
Nous voulons rester et faire mieux qu eux.

Au lieu de cela, ils sont venu avec un programme de révolution anxiogène... donc les électeurs ont eu le choix entre 2 sauts dans l inconnu. Dont un ou ils avaient le texte sous les yeux. Pas étonnant que ne résultat soit celui ci.
8  1 
Avatar de virginieh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 06/01/2020 à 9:34
Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
Il ne faut pas oublier que si notre banque centrale peut créer 4000 milliard d euros sans faire d inflation... c est plutôt une très bonne nouvelle pour nous.
Parce que c est de l argent gratuit pour nos états... donc indirectement pour nous.
Pas d'accord, si ces 4000 milliards d'euros n'ont eu aucun effet sur l'inflation, c'est mauvais signe, parce que ça veut dire justement qu'ils n'ont eu absolument aucun effet sur l'économie.
Donc qu'il n'est pas arrivé jusqu’à nous, ni directement ni indirectement.
7  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 17/01/2020 à 9:40
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
blablabla
Ce que je voulais dire, par mon post humoristique, c'est que ce n'est vraiment plus la peine de poster, Ryu. Tous tes post disent la même chose, que j'ai résumé en : "L'UE c'est le mal, le Brexit c'est bien". Tout le blabla dont tu entoures tes posts, n'apporte rien de nouveau. Tu es un vieux vinyle rayé qui répète, tel un moine bouddhiste ânonnant son mantra, "L'UE c'est le mal, le Brexit c'est bien" à longueur de posts.

Alors, si tu n'as rien d'autres à dire, merci d'arrêter, ça ne sert à rien. Non seulement, tu ne convaincs personne, mais en plus tu te ridiculises. Ce qui fait, que même les rares fois où tes interventions sont justes et censées, ben, on n'y prête pas attention (perso, j'en arrive à un point ou je clique sur le pouce rouge sans lire ton post ).

Donc, rends-toi service, ne post plus, et ça nous rendra service à nous aussi.
8  1 
Avatar de Marco46
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/01/2020 à 12:26
Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message

Marco, bien sur qu'on va leur mettre des droits de douane, et pas faire un blocus.
Mais ils n'ont pas besoin de passe droits. Ils feront exactement comme avant le Brexit, sauf qu'ils paieront des droits de douanes comme tous les pays qui ne font pas parti du marché unique (c'est à dire tous les pays du monde hors UE).

Comme le montant des douanes ne représentent absolument rien, ça ne change rien pour eux. Rien.

La seule différence c'est la gestion effective de la frontière économique puisqu'ils ne font plus partis du marché unique, donc il faudra qu'ils recrutent des douaniers, qu'ils préparent des lieux pour effectuer les contrôles etc ... Ça va un peu foutre le bordel sur les imports / exports le temps de s'adapter (et des deux côtés) mais d'un point de vue macro-économiques les montants des droits de douanes de l'UE sont tellement ridicules que ça ne changera rien.

Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message

Mais rien ne nous oblige a leur donner des passe droit si ils se foutent de nous. (comme BJ menace souvent de le faire avec son Singapour européen)
Mais il ne se passera rien puisque on a déjà du dumping fiscal et social à l'intérieur même de l'UE. C'est pour ça que l'UE est un cercueil pour l'économie française.

Imagine une situation où les anglais effectuent un dumping fiscal qui concurrence seulement une partie des pays européens et qui ne change rien aux autres ce qui veut dire qu'en gros les anglais ne s'attaquent qu'à une partie des européens.
Les pays non-affectés n'ont absolument aucune raison d'accepter des sanctions qui impacteraient à la baisse leurs propres marchés avec les anglais. Donc veto. Pas de sanctions.

Le problème de l'UE c'est qu'on a voulu faire une union économique avant même d'uniformiser les systèmes sociaux, juridiques, fiscaux, etc ... Donc le vers est dans le fruit.

Hier soir j'ai vu rapidement des commentateurs expliquer que si les anglais baissaient leur impôt sur les sociétés pour attirer des sociétés dans la city alors il y aurait des sanctions. Quelles sanctions ? On accepte à l'intérieur de l'UE des pays comme l'Irlande qui ont comme modèle économique le dumping fiscale et qui nous baisent la gueule en nous tirant les cheveux depuis des années sans qu'on ne dise rien. On laisse nos banques effectuer des transactions avec des paradis fiscaux, on commerce sans droits de douanes avec des pays qui ont des systèmes sociaux inexistants ou presque, bref, on ne se protège pas.

Et là subitement on se protègerait des anglais ?

L'Europe ne sert qu'un seul but, avoir un euro fort pour maximiser les gains de la balance commerciale excédentaire allemande.
7  0 
Avatar de virginieh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/12/2019 à 11:24
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

L'UE est une construction artificielle.
L'Allemagne est une construction artificielle, il y a 150 ans c'était un tas de petits comtés indépendants.
La France est une construction artificielle, dont les frontières n'ont cessé de bouger depuis le début de son histoire. (Et je parle même pas des DOM-TOM)

On peut faire remonter les premières velléités de construction Européennes à l'empire romain, bien avant qu'on commence ne serais-ce qu'a imaginer une France.
C'est quoi ton argument exactement ?
6  0 
Avatar de Marco46
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/01/2020 à 14:13

Si les douanes ne rapportent que 20 Milliard, est-ce parce que l'on impose peu, ou que le volume est très limité ?
Parce qu'on impose rien.

L'Europe est le 2ème exportateur mondial quasiment autant que la Chine et nettement devant les USA et le 2ème importateur mondial derrière les USA et devant la Chine.

En d'autres termes c'est une plaque tournante au même titre que les USA ou la Chine. Donc les volumes sont énormes.


Mais il y a d'autres choses importantes aussi :
- les brevets et leur portée
- établissement intra europeen obligatoire pour commercer
- le passeport financier européen qui ne sera plus disponible
- les procédés d'échanges d'informations entre pays
- l'uniformisation des règles
Des accords s'établiront comme avec les autres pays du monde. Pourquoi l'Angleterre serait-il le seul pays à avoir des problèmes à ce niveau ?


Je donnais l'exemple de électricité, vois tu d'autres pays faire dépendre totalement l'équilibre de leur production du voisin ?
Ben tous les pays qui ont trop de "renouvelables" types éolien / solaire, donc en particulier le Danemark, l'Allemagne et l'Espagne. Je ne sais pas si l'Angleterre a autant développé le "renouvelable" que ces pays.
6  0 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2019 à 12:10
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Ce n'est pas le problème. Chacun a son avis sur la question, plus ou moins nuancé, d'ailleurs. Non, le problème est que Ryu nous le ressasse à longueur de post, dès qu'une info tombe ayant un rapport ou non avec le brexit. Et quand je dis, à chaque fois, je veux dire qu'il nous le ressasse 1000 fois pour chaque annonce...
Fixed.

Vous exagéréez
Non. 50% des posts de ce fil sont les tiens (à la grosse louche, hein).
5  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre averti https://www.developpez.com
Le 19/11/2019 à 10:57
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
C'est du blabla...

Et pourquoi est-ce que Telsa n'a pas installé son usine européenne au Portugal, en Espagne, en France ou encore au Danemark?

A cause des incertitudes dues au Portugalxit, Espagnexit, au Francexit ou encore au Danemarkxit?
Il n'a jamais prétendu que l'Allemagne était le seul choix possible. Par contre, ils auraient peut-être préféré, dans d'autres circonstances, s'installer au Royaume-Uni (peut-être pour le fait qu'ils utilisent la même langue de travail), mais évidemment si le but c'est de s'implanter en Europe et bénéficier par exemple du marché unique, le Royaume-Uni est clairement un mauvais choix, vu qu'on ne sait pas s'il continuera à accéder au marché unique (il est même probable qu'il n'y aura plus accès).

Ensuite, depuis les pays restants, l'Allemagne combinait les avantages que tu as cité avec la réputation de "Deutsche Qualität". Même si cette réputation est plutôt usurpée, parce qu'elle concernait plutôt la solidité de matériau de guerre à une époque, elle est bien ancrée dans les esprits (entretenue directement par Opel, et indirectement grâce à la présence de marques luxueuses comme Audi et Mercedes). Cela n'empêche pas que les voitures allemandes tombent en panne comme tout le monde, et je pense que la tenue de route de la Classe A de Mercedes, les tricheries sur la pollution diesel de Volswagen, ou encore les mises à jour foireuses sur les Audi qui ont fait chuter leur utilisabilité et la valeur de certains véhicules, tout ça ne joue pas vraiment en faveur de la soi-disante "Deutsche Qualität".
5  0