Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tesla annonce que sa prochaine usine automobile sera construite près de Berlin
« tout le monde sait que l'ingénierie allemande est exceptionnelle », déclare Musk

Le , par Bill Fassinou

50PARTAGES

9  0 
Lors d'une cérémonie de remise de prix en Allemagne mardi, Elon Musk a déclaré que la nouvelle usine de Tesla qui sera installée en Europe sera construite à Berlin près du nouvel aéroport, ajoutant qu'il créera également un centre d'ingénierie et de design dans la ville. Cette annonce du PDG de Tesla Inc. fait suite à une précédente déclaration de la société indiquant son intention de commencer à produire ses voitures électriques en Europe en 2021. L’usine de Tesla prévue à Shanghai est en construction et produira les voitures Model 3 et Model Y.

Le PDG de Tesla, Elon Musk, a déclaré mardi que Berlin sera le site de sa première usine européenne alors que l'expansion du constructeur automobile se poursuit. Le pionnier américain du véhicule électrique, Tesla, construira sa première usine européenne et son premier centre de conception près de Berlin pour produire des voitures “Made in Germany”, tout en cherchant à asseoir sa réputation de fiabilité ainsi que de prouesse sportive. Tesla avait annoncé auparavant qu'elle dévoilerait bientôt le site d'une Gigafactory européenne pour la production en 2021.

« Tout le monde sait que l'ingénierie allemande est remarquable et c'est l'une des raisons pour lesquelles nous installons notre Gigafactory Europe en Allemagne », a déclaré mardi Elon Musk. Ce dernier a déclaré que l'installation serait située près du nouvel aéroport de Berlin et a par la suite donné plus de détails sur ce que l'usine produira sur sa page Twitter. « L’usine va construire des batteries, des groupes motopropulseurs et des véhicules, à commencer par le modèle Y », a écrit Musk dans un tweet. Il a aussi évoqué les risques d’une installation au Royaume-Unie.

« Le Brexit [incertitude] a rendu trop risquée la mise en place d'une Gigafactory au Royaume-Uni », a-t-il déclaré hier lors de la remise des prix Golden Steering Wheel à Berlin. Selon certains analystes du secteur, l’attention accordée à l’Allemagne intervient alors que l’appétit pour les voitures électriques grandit en Europe. Ces derniers estiment que les plus grandes usines de production de voitures électriques seront implantées en Allemagne, en France, en Espagne et en Italie. La production de voitures électriques en Europe devrait tripler en Europe d’ici 2021.


Selon la chaîne d’information américaine CNBC, son plan de démarrer une production sur un autre continent intervient également alors que l'industrie automobile est aux prises avec des restrictions à l'exportation sous la forme de droits de douane commerciaux. Tesla s'attaquera à BMW, Mercedes et Volkswagen sur leur propre terrain alors qu'ils commencent juste à déployer des véhicules avec zéro émission. Cette décision s'inscrit dans le plan du gouvernement allemand de transformer le pays en un centre d'excellence pour la mobilité électrique.

Selon le ministre allemand de l’Économie, la décision de Tesla de construire une usine dans le pays est une nouvelle preuve de l'attrait de l'Allemagne en tant que plaque tournante de l'automobile. « La décision de Tesla de construire une usine ultramoderne de voitures électriques en Allemagne est une nouvelle preuve de l'attrait de l'Allemagne en tant que plaque tournante de l'automobile », a déclaré mercredi le ministre de l'Économie Peter Altmaier dans un communiqué. Le plus grand syndicat d'Allemagne, l'influent IG Metall, a salué le plan de Tesla.

« Cela renforce Berlin en tant que site industriel et crée des emplois. Nous espérons que cela va servir d'exemple », a déclaré Birgit Dietze, la responsable régionale d’IG Metall. Selon CNBC, le gouvernement de Berlin a déjà alloué une aide financière à la fabrication d'éléments de batterie pour voitures électriques afin de contrer la domination des entreprises asiatiques, mais il n'est pas certain que Tesla reçoive un soutien allemand similaire. Tesla pourra-t-il faire face aux constructeurs allemands sans ce soutien ?

Musk a déclaré que l'usine serait située près du nouvel aéroport international du Brandebourg. « Tesla vient au Brandebourg avec un gros investissement », a déclaré Dietmar Woidke, Premier ministre de l'État du Brandebourg, qui entoure Berlin, dans un communiqué. « Nous avons fait pression pour cela pendant longtemps dans des discussions intensives et avec de bons arguments », a-t-il ajouté. Ramona Pop, ministre berlinoise responsable des affaires économiques, a déclaré qu’il s'agira de créer 6 000 à 7 000 emplois dans la seule production.

Cette initiative comprendra des centaines, voire des milliers d'emplois, dans des domaines comme le design, les logiciels ou la recherche. Tesla possède déjà une usine d'ingénierie à Pruem spécialisée dans les systèmes de fabrication automatisés pour les usines de batteries et a testé ses voitures sur la Nordschleife, la fameuse boucle nord du circuit du Nuerburgring. Le projet européen de Tesla intervient alors que le constructeur automobile va également de l'avant avec une usine de 2 milliards de dollars (1,6 milliard de livres sterling) à Shanghai.

Outre l'Europe, Tesla ouvre une usine à Shanghai, construite avec le soutien de l'État chinois. La société cherche à accroître sa production en Chine, le plus grand marché automobile du monde, où les ventes ont été affectées par les droits de douane imposés par la guerre commerciale américano-chinoise. Le mois dernier, Tesla a déclaré que la Shanghai Gigafactory était dans une phase de production pilote, en avance sur son planning, et qu'elle était en train d'obtenir les différentes licences et autorisations nécessaires du gouvernement chinois avant de pouvoir commencer à produire en masse les Model 3.

Elle produira également le futur SUV Model Y, attendu pour l’été 2020. Tesla souhaite en tirer une rentabilité supérieure à la Model 3. Tesla espère que ses ventes de véhicules augmenteront grâce au marché chinois. « La Chine est de loin le plus grand marché pour les berlines premium de taille moyenne. Avec la Model 3 au même prix que les berlines de taille moyenne à essence (avant même les économies d'essence et autres avantages), nous pensons que la Chine pourrait devenir le plus grand marché pour la Model 3 », a déclaré Tesla en juin.

Néanmoins, Tesla a dû faire face à des années de pertes, alimentant les doutes des investisseurs et jetant une ombre sur ses actions ces dernières années. La société n’a pas encore dégagé de bénéfice annuel, bien qu’elle ait enregistré des résultats positifs au cours des deux derniers trimestres de 2018. L’entreprise a également été rentable au troisième trimestre 2019 après deux trimestres de perte. Elle a affiché un résultat net de 143 millions de dollars.

Sources : Reuters, CNBC

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Tesla de nouveau rentable au troisième trimestre 2019 après deux trimestres de perte, l'entreprise affiche un résultat net de 143 millions de dollars

SpaceX d'Elon Musk demande l'autorisation pour le lancement de 30 000 satellites Starlink supplémentaires, mais ses motivations ne seraient pas assez claires

Tesla manque la liste des « voitures les plus sûres » d'une compagnie d'assurance parce que ses véhicules électriques ne s'écrasent pas assez souvent, selon un rapport de Teslarati

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 13/11/2019 à 15:40
Son usine sera ouverte avant le nouvel aéroport, on dirait(L'aéroport a déjà 10 ans de retard, et ça continue). Même si elle est très en retard.

Fin du hors-sujet.

Je crois que son besoin, c'est du savoir faire en termes de production de masse. Ca a toujours été son point faible. Si il arrive à un niveau allemand de finition et de coût sur une production de masse automobile, Tesla va changer de dimension. Tout va se jouer au recrutement. Il va devoir ratisser chez les grands locaux(BMW, Mercedes, VW...) les meilleurs dans ce domaine. Sur tous les autres points, il est déjà très fort. Ses voitures sont très bien conçues(à part justement vis-à-vis de la production de masse), ses technologies sont inégalées, et il sait se vendre(peut-être même un peu trop). Il a des soucis de finition, mais c'est aussi lié à la production de masse non maîtrisée.

En bref, un mouvement bien pensé. Reste à voir la qualité de l'execution. Si il arrive à augmenter massivement ses cadences de production et à régler au passage ses soucis de finition(les deux peuvent aller de pair, je connais assez le milieu pour l'affirmer), il deviendra un acteur majeur du secteur. Pour l'instant, il n'est qu'un petit poisson ambitieux qui montre les dents. Il peut devenir requin...ou se faire bouffer.
4  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/11/2019 à 15:49
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Le Brexit créer de l'incertitude parce qu'il n'a pas encore eu lieu. Une fois que le Royaume-Uni sera sorti de l'UE ça ira mieux. Mais là c'est pénible pour tout le monde parce qu'on ne sait pas... J’espère qu'en février 2020 le Royaume-Uni sera sorti de l'UE comme ça on pourra tous aller de l'avant.
Ce n'est pas le report encore et encore du Brexit qui pousse Musk à choisir l'Allemagne plutôt que le RU, mais bel et bien le principe du Brexit. Car il sait qu'une fois le Brexit effectif (ce qui se fera, personne n'en doute réellement), le marché de l'UE sera moins aisé à touché depuis le RU que depuis l'Allemagne. Donc, c'est bien une perte de 7000 emplois nets pour le RU à cause du Brexit !
Et, en ces temps de disette, c'est pas négligeable. Le pire, pour le RU, c'est que ça en présage d'autres...
5  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/11/2019 à 15:13
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Selon certains analystes du secteur, l’attention accordée à l’Allemagne intervient alors que l’appétit pour les voitures électriques grandit en Europe. Ces derniers estiment que les plus grandes usines de production de voitures électriques seront implantées en Allemagne, en France, en Espagne et en Italie. La production de voitures électriques en Europe devrait tripler en Europe d’ici 2021.
Ce serait une bonne nouvelle que des usines ouvrent en France, Espagne, Italie, parce que ça fait bien longtemps qu'on voit plus d'usines fermer qu'ouvrir.

L'automobile allemande se porte mal, les chinois achètent moins de produits allemands, si les européens se mettent à acheter des Tesla au lieu des Audi, BMW, Mercedes, ça va aller encore moins bien pour eux.
La Chine porte un coup dur à la première puissance économique européenne
En effet, la rapide croissance de la Chine au cours des dernières décennies avait contribué à l’émergence de l’Allemagne en tant que première économie européenne. Bien que les exportations vers la Chine ne constituent pas la clé de voûte de son économie, celles-ci étaient l’une des rares composantes sur lesquelles Berlin pouvait compter pour croître d’année en année.

La baisse de la demande en Chine a engendré une chute des exportations allemandes de 1,3 point au deuxième trimestre, son pire résultat depuis 2013. Autrefois friands de voitures et de technologies allemandes, les Chinois semblent désormais lever le pied. La stratégie America First de Donald Trump nuit aux échanges mondiaux, et les usines chinoises sont en passe de devenir les rivales de leurs fournisseurs allemands, souligne le quotidien new-yorkais.

Aujourd’hui, seules un quart des entreprises allemandes qui commercent avec la Chine s’attendent à atteindre leurs objectifs de 2019. Ainsi, le constructeur automobile Volkswagen a déjà revu à la baisse ses prévisions de ventes pour cette année. L’étude de la chambre de commerce allemande en Chine a toutefois révélé que plus de deux tiers des firmes allemandes interrogées continueront à investir dans le pays du Milieu au cours des deux prochaines années.
Tesla compte trop sur les ventes en Chine :
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Elle produira également le futur SUV Model Y, attendu pour l’été 2020. Tesla souhaite en tirer une rentabilité supérieure à la Model 3. Tesla espère que ses ventes de véhicules augmenteront grâce au marché chinois. « La Chine est de loin le plus grand marché pour les berlines premium de taille moyenne. Avec la Model 3 au même prix que les berlines de taille moyenne à essence (avant même les économies d'essence et autres avantages), nous pensons que la Chine pourrait devenir le plus grand marché pour la Model 3 », a déclaré Tesla en juin.
3  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/11/2019 à 10:46
Citation Envoyé par Stérilux Voir le message
(.../...)les ricains bossent comme des cochons.
Pas un hasard si les japonais ont bouffé le marché là-bas, bien plus qu'ici. Les américains vendent en showroom, on voit un modèle, on le commande, et on le reçoit. Les européens vendent beaucoup plus des modèles déjà en magasin - donc le client peut voir ce qu'il achète, et critiquer les finitions. Donc le constructeur européen est beaucoup plus attentif aux finitions.

En 1998, à la fin de mes études, on m'a dit "Un moule de pare-chocs européen, c'est 3MFF. La pièce sort finie. Un moule de pare-chocs américain, c'est 1MFF...et deux personnes à plein temps pour ébavurer au cutter". C'est moins une question de qualité ou d'implication des personnels, que de choix délibérés en fonction de systèmes de vente différents. C'est ce genre de détails (et tous le savoir faire qui va avec) dont Musk a besoin - et l'Allemagne(ou le Japon, mais l'Allemagne est plus facile à attaquer) est l'endroit idéal pour ça. Va-t-il s'y prendre comme il faut pour acquérir tout ça? c'est toute la question.
3  0 
Avatar de BenoitM
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/11/2019 à 22:02
Citation Envoyé par berceker united Voir le message
En France, ça aurait été très compliqué. De l'extérieur, la France est vu comme un peuple assez revendicatif avec les grève malgré le savoir faire. L'effet gilet jaune a sûrement confirmé le choix pour l'Allemagne. Il y a aussi le coût du travail qui est plus élevé.....L'Allemagne c'est coût bas et une rigueurs de travail.
Bête question sur quelle base vous voyez que les salaires allemands sont moindre qu'en France?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Salair...moyen_par_pays
https://fr.statista.com/statistiques...l-median-ocde/
2  0 
Avatar de BenoitM
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 13/11/2019 à 18:25
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
On verra bien... En attendant il est trop tôt pour se prononcer.
Si le Royaume-Uni réussi l'exploit de sortir de l'UE, 2 ans après on comparera l'économie de la France, de l'Allemagne et du Royaume-Uni et on verra qui se portera le plus mal.
Sortir de l'UE n'a pas que des mauvais côtés. La Suisse, la Norvège, l'Islande ne sont pas dans l'UE et globalement ils ne se portent pas trop mal.

Nous n'avons encore aucune idée des conséquences du Brexit, pour l'instant nous n'avons vu que les conséquences de l'annonce du Brexit, mais le Royaume-Uni est encore dans l'UE. Wait & See.
Non mais ils sont tous membres du marché unique européen et donc verse de l'argent à l'UE, doivent respecter une grosse parties des règles de l'UE

https://fr.wikipedia.org/wiki/Espace..._europ%C3%A9en

En gros il y a juste la PAC au quel ils ne participent pas.
Il y a aussi l'€ mais tous les états membre n'y participais pas mais bon il ne restera plus que le Danemark et la Suède hors zone euro.

Et le Danemark et la Suède participent en partie aux fonds de garanties de la zone €
https://fr.wikipedia.org/wiki/Euro_et_Danemark
2  1 
Avatar de Stérilux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 13/11/2019 à 20:33
Ca va peut-être améliorer la qualité des véhicules parce que pour le moment les finitions sont bâclé... au prix de la voiture ça donne pas envie, les ricains bossent comme des cochons.
2  1 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/11/2019 à 17:28
En France, ça aurait été très compliqué. De l'extérieur, la France est vu comme un peuple assez revendicatif avec les grève malgré le savoir faire. L'effet gilet jaune a sûrement confirmé le choix pour l'Allemagne. Il y a aussi le coût du travail qui est plus élevé. Mais l'Allemagne est le meilleur des mondes pour ce type de projet sinon il aurait été construire dans un pays de l'est ou le coût du travail est plus bas. L'Allemagne c'est coût bas et une rigueurs de travail. Maintenance, cela ne veut pas dire que nous serons envahi de Tesla. Cela reste quand même un véhicule pas accessible à Mme Michou.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2019 à 10:41
Les entreprises automobiles allemande aiment bien mettre leur usines dans les pays voisins où la main d'oeuvre est moins cher :
Nouvelle usine Volkswagen : Roumanie, ou Bulgarie ?
Volkswagen avait prévu d'investir 1,5 milliard d'euros en Turquie pour la construction d'une usine qui emploierait 4000 personnes. Après la déclaration de guerre de la Turquie aux Kurdes, le groupe allemand a finalement décidé de se raviser, et de réfléchir à sa décision. La Roumanie ou la Bulgarie entrent à nouveau en jeu.
Une usine Volkswagen en Serbie ?
Volkswagen possède actuellement une usine en Ukraine, à Solomonovo. Cette usine produit des Audi A4, des Audi A6, des Skoda Fabia, des Skoda Octavia ou encore des Seat Leon. Mais en raison de conditions économiques compliquées dans le pays depuis quelques années, sa productivité serait jugée très insuffisante par les dirigeants du groupe allemand.

Volkswagen plancherait donc sur une nouvelle usine, installée dans un autre pays de la région est-européenne. Et le candidat le mieux placé pour accueillir cette nouvelle usine serait la Serbie.
Audi, BMW, Mercedes peuvent continuer de se la péter avec le « Deutsche Qualität » au final les usines sont en Roumanie, Bulgarie, Serbie.
1  0 
Avatar de Alexcouter
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 13/11/2019 à 14:35
Elon va vite déchanter quand il verra les lois en Allemagne l'obligeant à surveiller le temps de travail de ses employés .
0  0