Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft leader des plateformes d'Informatique Décisionnelle
D'après Gartner

Le , par Idelways

0PARTAGES

4  0 
Le cabinet Gartner vient de publier son rapport annuel sur « le Carré Magique des Plateformes de l'Informatique Décisionnelle ». Conclusion, Microsoft conforte sa position de leader dans le domaine.

Microsoft Business Intelligence est une gamme d'outils décisionnels « complète pour les collaborateurs, les équipes et les entreprises, afin d'améliorer les processus de prise de décision », explique Microsoft.

En plus de figurer dans le carré des leaders depuis quelques années, Microsoft se distingue dans l'indice « capacité d'exécution » où l'éditeur surpasse ses concurrents Oracle, MicroStrategy et IBM.



Gartner explique que cet indice représente la capacité des fournisseurs de solutions BI à réaliser leur vision. Un indice mesuré à partir de trois enquêtes indépendantes et sur de nombreux critères.

Sur l'autre indice mesuré par Gartner (l'exhaustivité de la vision), Microsoft n'est pas en reste puisqu'il arrive en troisième position derrière IBM et SAP.

Les éditeurs sont évalués en fonction de leur compréhension de la façon dont les forces du marché peuvent être exploitées afin d'aider les clients à créer de la valeur et à saisir les opportunités par eux-mêmes.

L'équipe BI de Microsoft s'est félicitée sur son blog de la reconnaissance que représente cette étude : « nous sommes heureux de voir ce type de reconnaissance de notre approche et des forces de nos technologies par Gartner ».

Pour mémoire, le « Magic Quadrant » est une représentation graphique du marché sur une période de temps définie. Il résume l’analyse faite par Gartner sur certains fournisseurs en fonction de critères définis par Gartner également.

Gartner précise cependant qu'il ne soutient ni ne favorise aucun fournisseur, produit ou service décrit dans le Magic Quadrant. Et de rappeler qu'il ne conseille pas nécessairement aux acheteurs de choisir les fournisseurs placés dans le quadrant « Leaders ».

Source : Gartner et le blog de Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de l'étude de Gartner et des solutions BI de Microsoft ?
Laquelle utilisez-vous dans votre entreprise ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de doc malkovich
Responsable Approche théorique du décisionnel https://www.developpez.com
Le 04/02/2011 à 15:41
Citation Envoyé par nuke_y Voir le message
Franchement entre les clients que j'ai fréquentés et le suivi de toutes les missions de ma SSII, on ne fait rien sur Microsoft.
Certaines SSII ne font pas du Microsoft, c'est pour ça

Microsoft est arrivé un peu tard sur la BI, mais il s'est bien positionné sur le marché des PME qui commençaient à découvrir le décisionnel. D'après ce que j'ai compris les outils déci de Microsoft sont gratuits avec SQL Server, ça aide !
Et je pense que la tendance devrait s'inverser aussi chez les grands comptes. Quand tu vois Powerpivot qui s'intègre directement dans Excel, l'outil favori des utilisateurs BI tu te dis qu'ils vont vite arriver là où Qlikview & autres Tableau ne sont pas encore adoptés ...
1  0 
Avatar de doc malkovich
Responsable Approche théorique du décisionnel https://www.developpez.com
Le 09/02/2011 à 9:23
C'est bien de comparer Qliktech et Microsoft, pour l'anecdote une grosse tête de Microsoft, Donald Farmer l'un des pères de PowerPivot a quitté Microsoft pour rejoindre Qliktech. Si on suivait ton discours on se serait attendu à l'inverse, puisque Microsoft copie tout et absorbe tout ...

En ce qui concerne l'intégration tu as souvent des serveurs Windows, même chez les grands comptes. Qui hébergent des produits non-unix ( si si ça existe, surtout dans le décisionnel ).

Je ne suis pas Microsoftien, de par mon esprit rebelle je n'aimais pas la boîte, pourtant je trouve qu'il font de bonnes choses. J'ai une souris Microsoft ( bluetrack, qui passe au travers des restes de biscuit de mes enfants ), un de mes jeux préférés est AOE, je passais beaucoup de temps sur MSN et j'ai du mal à passer à openoffice.
Maintenant si on suit l'actualité il faut reconnaitre que Microsoft investit beaucoup dans le décisionnel, et ça va se voir ...
1  0 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 11/02/2011 à 15:21
En ce qui concerne Qlikview / Qliktech, excellente techno au demeurant, Microsoft a riposté avec Power Pivot. http://www.powerpivot.com/
Je ne serais pas étonné de la progression spectaculaire en CA de MS dans ce domaine, car il sont partit de rien en 2000 et arrivent maintenant en 3 ou 4e position... En tout cas en nombre de plateforme je pense qu'ils sont déjà leader.

A +
1  0 
Avatar de doc malkovich
Responsable Approche théorique du décisionnel https://www.developpez.com
Le 11/02/2011 à 15:31
Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
Je ne serais pas étonné de la progression spectaculaire en CA de MS dans ce domaine
Powerpivot est gratuit ( du moins jusqu'à aujourd'hui ), donc MS ne gagne pas d'argent avec, sauf s'il est poussé avec du Sharepoint Entreprise.
C'est surtout pour ça qu'ils peuvent percer, et peut-être dépasser en parts de marché leurs concurrents comme Qlikview.
1  0 
Avatar de Hercule78
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 18/02/2011 à 1:12
Citation Envoyé par Hercule78 Voir le message
...ceux qui ont SAP auront tendance à goûter à SAP-BO, ceux qui ont Oracle iront vers la BI Oracle, ou s'ils veulent une solution indépendante, et tous les autres, pourront se laisser séduire par Cognos par ex, ou en particulier par QlikView, qui répond bien au besoin d'agilité et d'innovation dont ont besoin les directions métiers.
Mea culpa, par 'solution indépendante' je voulais dire indépendante de BO pour SAP, indépendante de la BI Oracle si on est sur Oracle, bref je voulais dire 'indépendante du même éditeur', car évidemment Cognos a été racheté par IBM.

Même si l'intégration technique&fonctionnelle (et même commerciale) entre Cognos et IBM est -beaucoup- moins forte que chez Microsoft, Oracle, SAP.

J'aime bien les remarques de Nuke_y:

"Qui s'en sert donc? [excellente question] Les investisseurs, les (grands) chefs des différents acteurs cités [oui, car de fait ils deviennent leader] et peut-être les DSI de multi-nationales [pas vraiment]. Je ne pense pas qu'ils passent souvent sur DVP. [ben si]"

"IBM est le leader...QlikView est le leader..." => bonne remarque, encore cette satanée règle Marketing qui veut qu'une entreprise doive forcément se trouver un segment de marché où elle est leader...

Hercule78, leader
1  0 
Avatar de nuke_y
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 18/02/2011 à 14:17
Citation Envoyé par Prjprj Voir le message
Pour les outils tels que Qlikview, ça fait toujours super sur les propales, mais pour l'instant, je n'ai vu qu'un projet full Qlikview, il est souvent vendu en complément d'un produit plus classique...
Comme quoi ça dépend bien des bassins parce qu'en PACA il y a pas mal de projets très sérieux, chez des comptes gros/moyens. Par contre je n'ai pas vu de compte chez qui Qlikview est la SEULE solution de reporting/analyse.
1  0 
Avatar de francoisbouffardqc
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 25/02/2012 à 23:51
Mon client qui a un chiffre d'affaires de 3 milliards de dollars par ans avait choisi l'ensemble BI de Microsoft ( BIDS ). Deux problèmes majeurs lui ont fait abandonner cette solution. Le manque d'une couche logique dans le langage affaires corporative et le manque d'outils pour l'exploitation libre par les utilisateurs.

Pour chaque modification d'un rapport ou du portail on devait faire appel à un armé de programmeur alors que des outils comme Cognos, Oracle Business Intelligence ( OBIEE ), Microstrategy et BO offre des outils d'exploitation libres avec lequel les utilisateurs peuvent créer une multitude de rapports par eux même.

Étant donné que l'outil n'a pas de couche logique en langage affaires, le client devait demander aux informaticiens de recréer leur définitions d'affaires autant de fois qu'elles étaient utilisé dans les cubes limité ou dans les nombreux dataset. Alors que dans les outils pré-citer cette définition se fait une seule fois pour toute.

Alors si vous avez un armé de programmeur Microsoft à votre service BIDS peut-être une bonne solution. Si vous désirez plus de souplesse pour votre utilisateur ne choisissez un autre produit.

Vous pouvez consulter une partie de l'étude ou je fais la comparaison des outils BI

http://bisiasolutions.blogspot.com/2...-ms-excel.html

François Bouffard
SIA-Solutions
Spécialiste entrepôt de données
1  0 
Avatar de Jester
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 26/02/2012 à 17:43
En même temps utiliser la solution BI de Microsoft n'a de sens que si l'on se base aussi sur SQL Server pour le data warehouse. Et dans ce domaine Microsoft a été assez mal noté.

cf http://www.dbms2.com/2012/02/08/gart...use-2011-2012/
The Gartner Magic Quadrant for Data Warehouse Database Management Systems ranks Microsoft sixth overall, despite noting that there isn’t a single production reference for Microsoft’s Parallel Data Warehouse. In support of this ranking, it for example cites the compression feature, which distinguishes Microsoft SQL Server from no other product on the list except Kognitio. If you have such an undemanding data warehousing problem that many different analytic DBMS could meet your needs, there’s a good chance Microsoft SQL Server can also do the job; and if you’ve bought into the Microsoft technology stack, you might as well keep going down that path. Otherwise, I don’t know why somebody should adopt Microsoft’s offering at this time.
1  0 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 19/01/2013 à 11:47
Les études menées par le Gartner ne consistent pas à analyser les chiffres de ventes par licence comme l’affirme Hercule78. Sur ces enquêtes ils agissent par sondage et sur le plan international...

Depuis la sortie de SQL Server 2012, Microsoft à comblé la lacune en matière de datawarehousing de grande dimension, genre Terradata en ajoutant le stockage vertical hérité de Vertipack avec la notion de columnstore index.
Dans sa version actuelle, ce genre d'index ne supporte pas les mises à jour (pas très important pour la BI), mais cela sera disponible dans la prochaine version de SQL Server (Hekaton) qui sera aussi un "Full In Memory" database !

A +
1  0 
Avatar de Jester
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/01/2013 à 9:08
Pour corriger mes dires qui n'ont même pas encore un an, je vois tout à fait pourquoi utiliser la suite BI de Microsoft même sans utiliser SQL Server pour le data warehouse: c'est SQL Server Analysis Services.

Un excellent outil. Certes un point non négligeable est sa très bonne intégration avec Excel et Windows, ce qui est un peu injuste pour la compétition. Assez agréable à développer dessus aussi.
1  0