Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le fabricant de PC HP envisage de supprimer jusqu'à 9000 emplois dans le monde d'ici 2022
Et dévoile un nouveau plan de restructuration pour se repositionner dans les services

Le , par Christian Olivier

63PARTAGES

12  0 
Le fabricant d’ordinateurs personnels HP a déclaré ce jeudi qu’il procédera à une nouvelle réduction de ses effectifs - jusqu’à 16 %, selon les estimations de Reuters - dans le cadre d’un programme de restructuration visant à réduire les coûts. L’entreprise technologique américaine a indiqué dans un communiqué qu’elle supprimera entre 7000 et 9000 emplois à l’échelle mondiale en combinant des licenciements et des départs volontaires à la retraite anticipée.


Le géant HP estime que ce nouveau plan de restructuration étalé sur trois ans devrait se traduire par des économies annuelles brutes d’environ 1 milliard de dollars d’ici la fin de l’exercice 2022. La firme comptait environ 55 ;000 employés dans le monde en octobre 2018, d’après un dépôt effectué auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) aux États-Unis.

Il faut noter que dans l’ensemble, le marché des imprimantes représente environ un tiers du chiffre d’affaires de HP, mais son importance est capitale pour le groupe. En tant que chef de cette division, Enrique Lores avait été le fer-de-lance de l’acquisition par HP en 2017 des activités d’impression de Samsung pour 1,05 milliard de dollars, ajoutant près de 1300 chercheurs et plus de 6500 brevets à son arsenal. Immédiatement après la scission HP-HPE, les ventes d’imprimantes HP ont été une source de croissance, mais cela semble avoir changé, car les produits d’exploitation tirés des activités d’impression ont diminué, le marché mondial des PC n’est pas au meilleur de sa forme et l’avenir de l’entreprise demeure incertain. HP dit désormais vouloir « ;simplifier son modèle d’exploitation et devenir une entreprise plus numérique ;», en se tournant davantage vers les services.


Enrique Lores qui, à compter du 1er novembre prochain, sera le nouveau CEO du groupe a tenu à rassurer le marché en déclarant : « ;Nous prenons des mesures audacieuses et décisives, alors que nous entamons notre prochain chapitre ;» ;; « ;nous voyons d’importantes occasions de créer de la valeur pour les actionnaires et nous y parviendrons en faisant progresser notre leadership ;».

HP prévoit de générer des flux nets de trésorerie d’au moins trois milliards de dollars au cours de l’exercice 2020 et de reverser au moins 75 % aux actionnaires par une augmentation trimestrielle de 10 % du dividende et des rachats d’actions. La compagnie a ajouté qu’elle prévoyait un bénéfice ajusté de l’ordre de 2,22 $ à 2,32 $ par action pour l’exercice 2020. Pour l’exercice en cours, elle s’attend à ce que le bénéfice ajusté se situe dans une fourchette de 2,18 $ à 2,22 $, comme mentionné dans son rapport sur ses résultats du troisième trimestre.

Source : HP

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

HPE met la main sur le leader mondial des superordinateurs Cray pour 1,3 milliard $, la naissance d'un géant pour diriger l'ère de l'exaflops ?
Marché mondial des serveurs : pour la première fois, Dell surpasse HPE dans le classement IDC aussi bien en nombre d'unités vendues qu'en CA
Prévisions 2017 - 2022 : IDC annonce une baisse de plus de 100 millions pour les ventes de PC et une baisse de 1,8 % sur le marché global
Le marché des PC devrait baisser en 2019 avec un taux de croissance annuel composé de -1,2 %, selon les prévisions d'IDC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de KEKE93
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 05/10/2019 à 16:59
Depuis la scission de Hewlett-Packard en HP inc et Hewlett-Packard entreprise, on donnait à cette dernière un meilleur avenir que HP inc. Néanmoins, quelques années plus tard, il s'avère que c'est HP inc qui a le mieux réussi en parlant de la capitalisation boursière.

Que HP inc se dirige vers les services c'est peut-être bien mais le passé nous a montré que quand Hewlett-Packard ( avant la scission ) avait racheté EDS (la SSII fondée par Ross Perot), c'est fou combien de plans de licenciements il y a eu chez EDS ( j'aimerai avoir les chiffres de la masse salariale d'EDS France avant l'éclatement de la bulle Internet en août 2000 et Aujourd'hui ).
0  0 
Avatar de Volgaan
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 08/10/2019 à 9:02
Citation Envoyé par matthius Voir le message
Il faut bien financer la pub de la Libra.
Monnaies privées stupides
À moins qu'ils n'aient investi des milliards, ce dont je doute sérieusement, ça n'a absolument aucun rapport
0  0 
Avatar de matthius
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/10/2019 à 11:58
Il faut bien financer la pub de la Libra.
Monnaies privées stupides
1  3