Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Marché mondial des serveurs : pour la première fois, Dell surpasse HPE dans le classement IDC
Aussi bien en nombre d'unités vendues qu'en CA

Le , par Stéphane le calme

100PARTAGES

14  0 
Selon le baromètre IDC, le chiffre d’affaires du marché mondial des serveurs a augmenté de 43,7% en glissement annuel pour atteindre 22,5 milliards de dollars au deuxième trimestre 2018 (2T18). Les ventes mondiales de serveurs ont augmenté de 20,5% d’une année sur l’autre et se chiffrent à 2,9 millions d’unités au 2T18.

Le marché global des serveurs continue de connaître une demande historique, le 2T18 marquant le quatrième trimestre consécutif de croissance à deux chiffres du chiffre d’affaires et le chiffre d’affaires est le plus élevé jamais enregistré. Le chiffre d’affaires des serveurs de volume a augmenté de 42,7% pour atteindre 18,4 milliards de dollars, tandis que le chiffre d’affaires des serveurs de milieu de gamme a augmenté de 63,0% pour atteindre 2,5 milliards de dollars. Les systèmes haut de gamme ont progressé de 30,4% et sont évalués à 1,7 milliard de dollars.

« Le marché mondial des serveurs continue de prospérer dans un cycle de rafraîchissement des entreprises à l’échelle du marché et la demande croissante des fournisseurs de services de cloud computing », a déclaré Sanjay Medvitz, analyste de recherche dans la section Servers and Storage chez IDC. « Les entreprises continuent d’investir dans une nouvelle infrastructure pour prendre en charge les applications de nouvelle génération et obtenir des avantages comparables à ceux du cloud. Les hyperscalers continuent également de mettre à jour leur présence au profit des fournisseurs ODM Direct. La croissance des revenus sur le marché des serveurs est également dûe à l’augmentation du prix de vente moyen.Ceci est dû aux configurations plus riches, aux prix de DRAM et aux nouvelles plateformes de processeur ».

Classement global du marché des serveurs, par entreprise

Dell Inc. a atteint la première place sur le marché mondial des serveurs pour la première fois au 2T18 avec une part de revenus de 18,8% et une croissance de 52,9%. HPE / New H3C Group s’est contenté de la seconde place avec 16,6% du chiffre d’affaires total des fournisseurs, en croissance de 11,7%. IBM et Lenovo étaient statistiquement liés en troisième position sur le marché avec des parts respectives de 7,3% et 6,9%. Inspur, Cisco et Huawei ont complété le top cinq en étant tous statistiquement liés avec des parts respectives de 4,8%, 4,8% et 4,3% des revenus des fournisseurs. Le groupe de fournisseurs ODM Direct a augmenté ses revenus collectifs de 55,9% (d’une année sur l’autre) à 5,5 milliards de dollars. Dell Inc. était également en tête du marché mondial des serveurs en termes de ventes unitaires, représentant 19,5% de toutes les unités vendues au cours du trimestre.


Source : IDC

Voir aussi :

Au Royaume-Uni, 46 % des organisations utiliseraient encore des OS pour serveurs désuets malgré les risques pour la cybersécurité, d'après une étude
Un gamin de 16 ans accusé d'avoir piraté les serveurs d'Apple pendant des mois et dérobé 90 Go de données est actuellement jugé en Australie
Le centre de données sous-marin de Microsoft est dorénavant visible via des Web caméras, filmant des poissons nageant autour des 864 serveurs
Intel officialise ses DC P4500 pour serveur, des SSD de 32 To au format Règle permettant de stocker jusqu'à 1 Po de données dans un rack 1U
Firefox : des chercheurs en sécurité inquiets au sujet du mécanisme de résolution d'adresse DNS qui s'appuie par défaut sur les serveurs Cloudfare

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !